jeudi 4 janvier 2007

POSTE de fin avril au 4 juillet 2006

Posté
28/04/06 http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/04/lutte_contre_li.html#comments

Pas d'accord avec les commentaires ci-dessus.
La lutte contre l'islamisation est une affaire d'esprits religieux, de voix portée. L'entité politique se préoccupe elle de ses responsabiltés, donc de ses frontières, entre autre.
La France est à la fois un groupement de terres chrétiennes, et une idée nationale, elle même catholique (royale.)
Restaurer l'échelle nationale, c'est ramener tout cela. Fût-ce en bleu-blanc-rouge, ça ne peut plus être un conglomérat de citoyen-consommateurs anonymes désorganisés, incapable d'imaginer une différence entre un prolétaire-ouvrier chinois et un prolétaire-ouvrier français, pourtant très palpable. Bref aujourd'hui redire la France c'est avancer une responsabilité profondément catholique, à la face d'un 'citoyénisme' qui l'a abondonnée pour de bon depuis quelques décennies déjà. Vraiment j'applaudis ces mots :"La France est une terre chrétienne. Elle le demeurera dès lors que l’Etat national aura été mis en place."
Pas d'accord pour 'interdire l'Islam', mais reconnaître à l'église catholique sa place privilégiée dans le discour public français, évidente... Interdire la menace de mort contre quiconque se libère de l'Islam, fermement quelles que soient les réactions, serait par contre une bonne approche républiquaine et (au delà) française. Je suis sûr que l'écrasante majorité des musulmans de France eux-mêmes approuveraient, fut-ce discrètement...
La France pleine et entière est en elle-même une insulte permanente à l'empire prolétarien, Islam prolétarien et consummérisme prolétarien. Vive la France donc ! en priorité !
(n.b. pour moi l'Islam est une 'méthode prolétarienne' pour se rapprocher du vrai Dieu. A de nombreux points de vue, à commencer par le rejet du Vatican 'en place', et de ses filles naturelles.)


Rédigé par: l'Omnivore Sobriquet | 27 avr. 06 18:23:26

/////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/04/les_chiffres_20.html#comments

Authoriser le regroupement familial, qui est une mesure très chrétienne je le rappelle, très efficace si on veut s'installer vraiment, mais le limiter à une femme sans exception aucune. Voilà qui est de principe chrétien, et probablement assez proche des vues au gouvernement d'aujhourd'hui. (.. à vérifer!!)
Il sufit d'être un peu plus chrétien pour éviter les combines décrites ci-dessus : mettre en place en statut légitimement privilégié pour le vrai mariage... Celui qui ne divorce pas, celui avec un papa et une maman (pas deux papas ou quinze mamans), supérieur. Et n'autoriser de regroupement familial, synonyme d'installation définitive, que pour celui-ci.
Revoir les statuts des 'mariages', avec clairvoyance, hiérarchiser quand la raison l'impose, voilà encore un projet politique qui nous uniera. Tous.

Rédigé par: l'Omnivore Sobriquet | 27 avr. 06 18:58:25

/////////////////////////////////////////////////

http://lesogres.org/article.php3?id_article=1904&recalcul=oui

Vous écrivez "magazine d’extrème droite" comme si c’était un fanzine berlinois d’avril 1945.. tiré à la ronéo genre..

(zut y’a plus d’encre, chef ! - ach, peut-être que frau Goebbels peut nous faire don de son mascara pour la grande cause ? ach zut, elle est occupée, elle ’cause’ à ses quatre petites filles...)

Bon, je pense que le Dieudo a bien raison de discuter, de s’entretenir sur ce qui va et ce qui ne va pas avec quiconque s’y intéresse vraiment. Rien que du respectable partout, plutôt bienvenu en fait.

Tout va bien, de mieux en mieux même.

Suis d’accord avec "Excellente nouvelle", et aussi avec "Au lieu de s’insulter avec des débiles qui font de la provoc à coups de posts !"


/////////////////////////////////////////////////

http://lesogres.org/article.php3?id_article=1904&recalcul=oui

Bon, alors j'achête "Choc du mois" et je lis tout et je vais au 1ier mai et je regarde tout, je discute avec tous et j'écoute bien tout le discours ? c'est bien ça ?

D'où vient ce pressentiment que ça ne me fera pas gerber ?

Je devine quelques désaccords politiques mais ce n'est pas des mamies qui gueulent leur race, des trouffions qui fouillent dans les insignes militaires d'occasion ou des cheuveux coupés courts qui vont me retourner l'estomac. Une sauterie Chipster-Clairette au PCF ou à la CGT non plus d'ailleurs.

La politique, c'est pas une question de 'se sentir bien', je ne vote pas pour 'là où je me sens le mieux', la 'sensibilité politique' ce n'est qu'un inter-pubs palmolive/freebox, un truc 'visuels' par les enviés et par le poil. Le vote par copinage, par 'afinités' ou par communautarisme ce n'est plus de la politique. C'est de l'égoïsme.

(nan je signe pas !, ça frustre les paranoïas et ça ouvre les possibles...)

///////////////////////////////////////////////////////

http://lesogres.org/article.php3?id_article=1904&recalcul=oui

Bon ça ne va pas faire avancer le débat very .. M'enfin je lis l'analyste des ampoules là, avec sa ricanerie sur les fotdortograf preufeureues. Alors allons-y, en première lecture... T'écris d'un portable ou quoi ? Néo-graphiste ?

Tres instructif : {{Très}}

on croit rever : {{rêver}}

ces epanchements de haine : {{épanchements}}

sont enormes : {{énormes}}

rien a faire : {{à}}

On voit se degager : {{dégager}}

qui ecrivent : {{écrivent}}

mots ampoules : {{ampoulés}}

et de fautes d’orthographe : {{fottdortograff}}

se pamer : {{se pâmer}}

analphabetes : {{analphabètes}} (à vérifier)

n’ont pas remarque : {{remarqué}}

se declarer : {{déclarer}}

et preferent : {{préfèrent}}

se cacher derriere : {{derrière}}

les theories : {{théories}}

cela j’hesite : {{hésite}}

leur paranoia : {{paranoïa}}

bien sur : {{bien sûr}}

qui decretent : {{décretent}} (cho!, à voir)

oserait etre : {{être}}

en desaccord : {{désaccord}}

C’est un symptome ? : {{symptôme}}

VOus etes : {{êtes}}

Expliquez moi : {{Expliquez-moi}} (ouaf, pas sûr, pas grave)

d’imbecile : {{imbécile}}

ignorant etc : {{etc.}}

La pensee : {{pensée}}

ca ne vous rappelle : {{ça}}

antisemites : {{antisémites}} (anti-sémites mais bon..)

pas de moderateur : {{modérateur}}

Desolee : {{Désolée}}

tu n aimes pas : {{n'aime}}

n existaient pas : {{n'existaient}}


eutre deusoleu

ps : Capitaine Flam

"Arrêtez de vous poser en victime quand vous êtes les agresseurs. Le prétexte de la Shoah, ne pourra servir de caution à toutes vos saloperies ad vitam eternam. Ceux qui sont morts dans les camps méritent infiniment plus de respect que l’exploitation ignoble que des gens comme toi font de cette tragédie... "

Ah ben voilà, c'est lisible... et avec le contexte c'est encore mieux :

" Ca ne te dérange pas que la LDJ interrompe son[t] spectacle en le traitant de sale nègre et agresse une marocaine de 12 ans sans être poursuivi ? Ca ne te dérange pas non plus que des "stars juives" organisent un concert de soutien à une armée d’occupation sur le territoire de la République ? Etc, etc... La liste serait beaucoup trop longue. Arrêtez de vous poser en victime quand vous êtes les agresseurs."

On ne peut être que d'accord !

" Le prétexte de la Shoah, ne pourra servir de caution à toutes vos saloperies ad vitam eternam."

Ben oui, bien sûr. Evident.

"Ceux qui sont morts dans les camps méritent infiniment plus de respect que l’exploitation ignoble que des gens comme toi font de cette tragédie..."

Très vrai. Infiniment. Plus

Reste à voir l'emploi du vous/vos/tes, débatable toujours. Et reu..

Ca merite un commentaire ? : {{mérite}}

Non allez, ca parle de soi-meme.... : {{ça}}

/////////////////////////////////////////////////
Il me semble avoir fait le tour de la question, pour ce qui du fond. La phrase du capitaine étant la seule qui mérite (méritâ ?) un commentaire, qui dise quelque chose. Le reste c’est du ’qui se croient malin’, ’qui se cachent derrière l’antisionisme’, de la paranoïa qui galope, du Juif qui ose être en désaccord et des fottdortograf.

Ecrire d’un clavier ennemi c’est un handicap certain, on ne joue pas au manipulateur quand on est manchot.

//////////////////////////////////////////////////
idem http://lesogres.org/article.php3?id_article=1904

c’euteu eucrit : "Ah oui et bien sur il y a ceux qui decretent juive toute personne qui oserait etre en desaccord avec eux "

Moi je décrivais ce que tu écris, en disant que c’est complêèèètement creux.

Laisse tomber..
//////////////////////////////////////////////////
http://lesogres.org/article.php3?id_article=1909

Vos êtes aux fraises avec cette mentalité de colonistateurs et de communautés. La France s'est faite exactement contre ça. Sans cracher sur un minimum de centralisme non plus, utile naturel et rigolo, mais auto-limité dans ses ambitions; qui accepte des voisins et égaux indépendants comme soi.

L'idée nationale est un doigt dressé bien haut dans le ..euh.. l'oeil de l'empire et de ses colonies de communautés de Bretons Lorains Jaunes.

La parenthèse 'impérialiste' 1791-196x est bien refermée, les rats impérialistes ont quitté ce navire (après avoir tenté le coup au Vatican avant, cf. Amérique du Sud et ses divers 'transferts de population'), aujourd'hui ils se pressent au néo-empire de Washingtonia-la-petite. (on ne confond pas avec les anciens USA, please.)

L'échelle politique nationale est toute neuve toute belle ici et maintenant. A bien comprendre et à prendre, avec son indépendance, sa force (60 milions !! grande comme une portion d'Afrique !!! des cotes !!des îles !!) et ses frontières responsables (à réinventer au besoin.)

Construire la sienne comme on accèpte celle des autres.
//////////////////////////////////////////////////////////
http://lesogres.org/article.php3?id_article=1898#forum39609

"Et bizzarement...il n’y a pas à ma connaissance d’athés ou d’agnostiques intégristes ?"

Ils sont au pouvoir, à Bruxelles et à Libé.

A l’Education Nationale..

Ces surveillants des ’sphères privées’ bien isolées en rang d’oignons, c’est si difficile à remarquer ?

Et cependant que ces culteux de l’entonnoir ferreux nous rabattent, se tiennent en réseau et s’lâchent transgressif certains soirs, le gouffre béant de la spiritualité vraie est privatisé par moins cons qu’eux.
////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesogres.org/article.php3?id_article=1898&recalcul=oui&submit=Recalculer+cette+page+*

"laïc d’obédience catho "... laïc d'obédience wanadoo ouais !
"ironie cynique de Dieudonné", "je hais les Ogres", débranche ta console fébrile et sois un peu moins laïc, t'y verra plus clair.

Obligé de tartiner le numéro de ta case socio-culturelle à chaque phrase baveuse..., essaie de haïr moins et fais silence.
Merci.


Ca existe tu sais..
////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/04/dieudonn_lantir.html#comment-16700714

Je connais ce site les Ogres : c'est une foire d'empoigne assez massive, avec des blogs à rallonge, où "Antisémites ! nan! Antisionistes t'as rien compris" occupent plusieurs mèetre d'écran. Avec absolument tout le monde qui se fait passer pour n'importe qui et affiche n'importe quoi.
Ce n'est pas le Salon Beige, c'est franchement à gauche les citoyens le respect l'Etat, mais ce n'est pas si horrible, ortograf miza parre.
J'y poste de temps de temps pour remarquer France, échelle nationale, frontières et responsabilités, et bien souvent, Christ, Vatican et Lumière.
Je défendrais, donc, mais n'allez pas me jetter quelques 'citations' au visage non plus... venues d'on ne sais où, d'ailleurs. (ça bataille vraiment sévère.)
Dieudonné a été agressé par deux nervis il y a trois jours, promenant ses enfants...
Le Salon Beige, c'est le nectar...

Rédigé par: l'Omnivore Sobriquet | 29 avr. 06 02:58:06

///////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/la_citoyennet_e.html

Affreux !!
Il y a des choses intéressantes et mêmes nécessaires, et opportunes dans une construction européenne, mais là on suit le scénario du pire. Oui, du pire to pire.
Je vous soumets une vision : avec une renaissance des nations, des arrivées aux pouvoirs nationaux de partis, justemment, nationaux, en France et ailleurs, ces politiques orientées nationales ("nation-conscious" ???!) seront attaquées, par le haut et par le bas.
Par le haut, c'est assez évident à lire cette brève, éloquente, hurlante.
Par le bas, je vois bien les communes et (ou) les régions sapper toute "oeuvre" d'origine nationale bien menée. Par exemple, un front patriotique (ne rentrons pas ds les détails) au pouvoir en France en '2007' aura à faire face à des politiques assez militantes de la part de ces-dites communes et régions pour en annuler les décrets. Typiquement; régularisations 'municipales' en masse d'immigrés tous récents, octrois de services sociaux municipaux ou d'allocations régionales bien 'aspirants' etc. Il est vrai que ces 'petites' échelles politiques ont plus de responsabilités 'directes' et immédiates envers certaines nécéssités 'sociales' (lire chrétiennes!). Par exemple un groupe d'immigrés débarqué d'un coup et sur le trottoir, miséreux, sur votre commune, oblige celle-ci, là où l'état nation se doit de les refuser, par ses moyens nationaux. Il y une logique implacable à voir ces petites échelles "entrer en résistance" comme disait l'autre (Noël Mamère, le soir du 21 avril 02. Ce fut un choc pour moi, presque le plus important du jour, de voir Mamère 'virer complêtement c..', d'un coup, lui qui n'en donnait pas l'impression. La suite, mariage gay, n'a fait qu'empirer mon rejet.), et le rouge outrage au front, mener des (ou une) politiques vraiment hostiles au pouvoir national. Et idem venant d'en haut, pas vraiment une surprise mais une telle épaisse bétise optue ne manque jamais de surprendre... Ce doit être nos 'innocences proches' chrétiennes qui regardent ailleurs... Une guerilla euro-citoyennne (rouge, noire et blanche), en somme.
Il n'empêche que la nation est bel et bien l'entité politique la plus capable, et ce qu'il faut obtenir c'est que les autres échelles politiques (régions, continents etc.) soient conscientes de leurs 'surbordinations' envers celle-là. Conscientes que la nation est une belle et grande échelle, que je dirais 'homo', humaine, et qu'elles lui doivent 'services', les favoriser.
Une chose est certaine, c'est qu'en Europe, miser sur la nation est un acte fondamentalement gagnant, et que , en Europe, l'attaquer c'est brasser du vent. Il va falloir se battre face aux bourasques, quand même, donc entre autre ne plus 'faire les c..', se discipliner, sous de bons principes, et y aller.
Mon idée serait de penser selon une logique d'échelles, en politique; c.a.d. de revoir les pouvoirs relatifs des unes envers les autres... Municipalités, régions, nations, continents ou 'blocs', et même, monde. Le plus gros n'a pas à écraser/dominer le plus petit, tout simplement. Une sorte de nouvelle séparation des pouvoirs... Chacun échelle doit, simplement dis-je, être la mieux dotée pour les compétances où elle est naturellement la mieux adaptée. Dans ce schéma, l'échelle nationale est la plus complête, la plus capable, la plus indépendente, la plus susceptible des 'visées profondes' aussi, larges aussi : comme un homme, c'est 'l'échelle homo', superbe...

A côté la municipalité serait la cellule, la région l'organe, l'Europe la congrégation et le monde la multitude.

Réflexions en cours...........
//////////////////////////////////////////////////////
http://lesogres.org/article.php3?id_article=1951
4mai2006

rep- F&D
4 mai 2006 , par l’Omnivore Sobriquet [NOUVEAU ce jour] [Synoptique]
--------------------------------------------------------------------------------
Il n’y a rien à redouter de citer Faits & Documents. Journal respectable et respecté, très lu. Spécialisé dans les faits étayés, tendence biographies de politiciens français. Référence solide, rien à craindre. Le reste est du vent, qui d’ailleurs s’essoufle.
///////////////////////////////////////////////////////////
idem, 5 mai06

Autosuggestion, autocensure, panurgisme, contribution volontaire, crédulité dans l'omnipotence du système, dans son omniprésence.. Le poulet mauve à écailles vertes du 'quand dirat-on' n'a pas à occuper les cervelles et les réseaux rédactionnels, ce n'est pas un 'référent', ouvront les yeux.

Où l'on voit, par l'exemple, ici, comment l'horreur à peu besoin de complot ou de conspiration, pour exister. La petite sphère autosuggérante contribue volontairement, toto les night-clubs a peur de se voir décerner l'étiquette interdite d'entrée. Avec une grosse persuasion que tout celà est 'très important', 'très vaste', 'implacable', partout', ou comme écrit içi, 'automatiquement invalidante', dans le monde des impressions et des envies qui nous a formaté depuis l'école primaire, impossible des 'briser' ça..., ça hérisse les cheuveux, ça mène à glisser psyko sur la pente fatale; tout cela nous fait au total une horreur auto-entretenue, par l'energie persuadée de ces chacunes et des ces chacuns..

Ma critique et mes mots sont peut-etre un peu durs, mais on touche à l'os là.
Ne pas citer pleinement la source parce que n'importe quel journaliste puise de dans mais qu'il y a un consensus de presse et qu'il ne faut pas le briser, surtout !, ne pas risquer de le briser le papa virtuel !, que puisque personne n'ose citer il ne faut surtout pas, que le concensus de presse invalide automatiquement... Et qu'oublie-je ? ah, oui, 'ça risque d'être assimilé à '.

J'ai comme l'impression que chez les Ogres, entre autres, 'ça' n'est plus du tout une ligne de conduite. Ou alors j'ai pas pris le bon médicament...

Il n'y a ni glisse, ni pente, ni fatal. Juste des pieds sur terre.

(Réviser vos croyances les gars les filles, il y a mieux que 'ça')

/////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/dupontaignan_po.html#comment-16932956

En somme, il est à droite aujourd'hui ce que fut Rocard à gauche hier.
Il cause bien dans le poste, assez naturellement versé vers l'intéressant et le plus intérressant, le sens de la bonne question, de la bonne réponse, et il trompe son monde.
Dommage, il me plaisait bien, comme Séguin d'ailleurs, lui aussi pétri de qualités.
Le genre de personnes qui confondent turlute et mariage vrai. Qui croient défendre les libertés individuelles quand ils pointent aux mots d'ordres de certains groupes de pressions, typés ceci ou celà, l'essentiel du 'travail politique' consistant à identifier et 'épouser' lesquels, à cette heure, les plus charlatants, les meilleurs bluffeurs, et si possible du vaniteux c'est plus excitant. Ces gens là ont 'un entonnoir ferreux' dans la tête, voilà c'que j'dis.
//////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/exit_karl_zero_.html#comment-17014217

Sa dernière émission, dimanche 30 avril, a été une incroyable et longue interview de l'actuel chef du HAMAS. Alors automatiquement...
//////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/contre_le_da_vi.html
8mai06

Je crois que l'outrageante collaboration de la SNCF au vacarme Da Vinci, véritable opération de propagande, pourrait être poursuivie en justice.
Enfin il me semble; impossible de prendre un billet ou le train sans les cartons affiches et autres Da Vinci/Eurostar. Détournement de fonds au service d'un combat sectaire. Sachant que celà touche également l'aspect 'com' de l'Eurostar, qui depuis des années et des années m'hurluberle par les moyens qu'elle engloutie: 4par3 sur toute la France, dans toutes les radios, télés, magazines; ça irait une fois voire deux, because le tunnel, mais pas pendant des années. 'Détournement de fonds' étant une expression que j'ai employé à ce propos précis, il y a déjà une paire d'années déjà. Sans compter l'équivalent en Angleterre, et en Allemagne? Il a forcément 'matière' dessous tout cela... Je crois que cette dernière 'com' est celle de trop.

La SNCF, pompe à fric pour les sorciers de l'Age De l'Information, porte-voix d'arnaqueurs argentés et de mythomanes patentés. (pour le cas vinci, les fondateurs de 'la théorie' ont déjà avoué.)

(On notera en passant à Paris que la RATP fait sa retape depuis des années sur le zen Boudhisme, une religion...)

Dans le même registre, j'ajouterais que la 'chaine de collèges et lycées Léonard de Vinci' commence à me fatiguer elle aussi, que 'la Renaissance' c'est l'esclavage négrier et les chasses 'terroristes' aux sorcières systématisés, et que Les Yeux Le Regard de la Joconde m'emm.. eh m'enscagadent. Tout ceci ressemble à une sous religion pour sous hommes avec la Renaissance les Yeux la Joconde en icône 'people'. Beurk

Parlez-moi de l'Esprit Saint..
/////////////////////////////////////////////////////////////

Franchement, je préfère qu'il en soit ainsi. Si les petites filles naissent au sein d'une société musulmane, autant que leurs poupées s'y prètent; c'est cohérent, c'est familier, plutôt qu'un truc étrange.
Tout est dans la place *publique* de la religion, et j'appuie ce qui a été bien écrit dans ce blog récemment, c'est la lutte d'aujourd'hui. Il en faut une par nation je pense, de religion, avec suffisement de droits et garanties pour les diverses *minorités* qui y habitent (voire y séjournent.) Le devoir étant pour elles toutes d'accepter la présence *publique* d'une religion, si possible la vraie, "de base" dans le pays.
Une telle 'religion générale' ne peut pas exister dans un quartier seulement, il faut une assise large minimale, un 'royaume' oui, c'est ce mot qu'il faut dire, quitte à mettre des guillemets bien sûr. On peut faire du neuf aussi, du mieux. Il faut réunir le catholicisme à la France, pleine et entière. Belle.
////////////////////////////////////////////////////////////
vend 26mai06
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/les_fministes_c.html#comment-17728702

Bravo Ingomer.
D'une certaine façon le 'droit à une religion publique', au delà de cette Sphère Privée qui n'est qu'une bulle privative, et vulnérable, devrait être reconnu comme .. un droit de l'homme.
Distinction, pas séparation !
/////////////////////////////////////////////////////////////

http://lesogres.org/forum.php3?id_article=2090&id_forum=43015&retour=article.php3%3Fid_article%3D2090

"Jésus est juste pour moi un philosophe de sont temps..."

non, c'était un religieux.

"..car sûrement plus sincère.."

c'est bien ce que je disais !

" la République Laïc "

..est à la société ce que le code de la route est à la conduite.

En route !
////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/limmigration_de.html#comment-17901772
30mai06

Poser comme principe politique fondateur : l'AUGMENTATION de la population, mondiale.
C'est le meilleur point de départ pour imposer, conséquence logique incontournable, des politiques de développement durable, mais oui, de conquètes 'bio'(c'est à dire 'pro life', au sens élargi) sur des territoires considérés hostiles aux développements humains et sociétaux, agricoles au sens plein; c'est s'obliger à oeuvrer pour le salut de la planète mais oui, et ça n'impose pas de mettre en place des super-états, des super-structures pour contrôler tout ça : les iniatiatives locales, nationales, les accords, marchent tout aussi bien, et même si l'échelle mondiale peut en disuter puisque celà la concerne, il n'est pas 'nécessaire de l'imposer partout', cette erreur typiquement trotskisque, utopique en fait.
Simplement mettre en avant une volonté politique d'accroissement de la population mondiale, oblige au meilleur, et restera au travers la gorge de tous ces 'pouvoirs établis' qui nous sont hostiles.
Voilà, j'avais bien pensé à créer un parti politique à moi tout seul, appelé 'parti populiste' bien sûr, dans mon salon, mais c'est déjà pris. Et l'époque n'est pas à jouer aux séparatismes.....
////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/une_glise_gay_e.html#comments

@ Bernard et Un chrétien rejeté:
Je n'ai pas pris connaissance du premier message de Bernard, mais ai ceci à dire pour le second.
"..autres réponses lues par ailleurs, emplies de fiel, de mépris, d'arrogance pleine de certitudes infondées des pseudo-gardiens du temple .." A polémique, polémique et demi: vos mots s'appliquent rigoureusement à des attitudes vues et entendues assez systématiquement dans des soirées branchées au squatt, à Paris, tout cela parce que j'avais l'air hétéro... Par des idiots remarquables et, surtout hélàs, des idiotes. Je suis en effet un garçon. Plusieurs exemples personnels. 'Arrogance', pour faire court, au premier soupcon d'effluves 'hétéro', la traque de 'l'homéopathie contraire', le sur-flicage à la 'sensibilité politique', l'horreur de l'horreur même si ma peau n'était pas en jeu, la prime efféréne au rejet olfactif supposé, inventé d'ailleurs, comme toujours, simple suivisme motivé de peur de ne pas 'en être', à surjouer le mépris du (soupçon de) parfum pas dans l'esprit dominant, qui est jaloux, parano, en éveil, flippé. Le discernement étant une veru et un enseignement de l'Eglise des plus utiles aujourd'hui... 'Humer la chose', à notre tour, nommer sa version. Avec tout le savoir de l'église....Si nos évèques se mettaient à parler de cela au public, ils feraient un tabac ! sûr ! jeunes et vieux ! (n.b j'ai lu un très bon texte du 'cardinal Ratzinger' à ce sujet) Bon, enfin, simple réponse tac au tac, j'ai plus sérieux.

Vous écrivez l'homosexualité comme si c'était un caractère génétique, un X-B-212U5 genre, qui s'appliquerait (ou 's'exprimerait') neutre et automatique à un pourcentage de la population... avant de rejeter toute idée de maladie ou de tare...
Il se trouve que le sujet je connais un peu.
Il n'y a pas plus de tare que de gène (gêne ?), et 'maladie' conviendrait mieux, ou plutôt simple fièvre. Déviance. Il va falloir être un peu crû là mesdames et messieurs, rapport le sujet : quand vous entendez 'homosexualité' pensez 'masturbation'. Ou 'masturbation améliorée' plus exactement, avec tous les guillemets possibles à 'améliorée'. A côté d'une relation homme-femme, ou même d'un simple rapport, l'homosexualité procure des sensations beaucoup plus proches de la masturbation. Beaucoup plus proches, j'insiste. Si l'on pouvait recueillir les opinions sincères de tous les 'sympathisants réels', on obtiendrait une quasi unanimité d'approbation n'en doutez pas, la plupart ayant connu les deux. (les trois en fait : l'hétéro, l'homo, et la solo..) Un petit patron pour lequel j'ai bossé un temps disait : "les turluteux." Très bonne expression populaire -il y en a parfois-, très bien dit. L'homosexualité est surtout une affaire de 'paluche à quatre mains', poussée éventuellement, un abandon, une facilité, un renoncement. Et le fond de mon propos, c'est remarquer à quel point il est difficile de prononcer, d'écrire ou même d'évoquer le 'mot en m..', référence horrible, vice bien compris et bien identifié, alors qu'homosexualité s'affiche et se discute à la moindre occasion, pour vendre des voitures ou se paraître en progressiste du football-citoyen.
C'est pourtant si proche.
Il n'y a pas plus de 'minorités sexuelles' que de 'minorités turluteuses.' Il y a des vies et des comportements variés, et une vertu. Une vie de turlutes est évidemment mauvaise, tous le monde le sait. Une vie homosexuelle c'est pareil. Pas un crime, un péché.
Qu'on ne viennent pas me rabattre les oreilles avec 'les animaux le font bien eux aussi.' Les observations dans ce domaine ont progressé, récemment, sachez-le camarades. Oui ça existe, et, nouveauté, c'est toujours, ou presque toujours, le fait d'individus (animaux) rejetés pour raisons diverses par 'les filles' ou 'les garçons', et qui, faute de pouvoir se palucher par eux-même, s'ébrouent à deux. Misère sexuelle animale, voilà la pédérastie dans le monde biologique.
Qu'on ne viennent pas me chanter que 'ça ouvre l'esprit.' Evidemment que ça ouvre l'esprit, pardi, on 'échange les rôles pour voir', on empoche de l'expérience: et alors ? Le culte de l'expérience doit-il prendre pas sur celui de la vérité ? Il y tant de chose dans ce monde, qu'une vie entière à 'expérimenter' à tout crain ne permettrait pas d'en aborder le vingtième.. alors que le Christ est beaucoup plus complet. On peut le dire autrement : je n'ai jamais agressé de petite vieille dans la rue, je ne sais pas 'comment ça fait', j'ignore toute 'l'injustice' et 'l'incompréhension pétrie d'ignorance' que jettent les bourgeois bien pensant aux agresseurs de petites vieilles, je ne peux pas connaître 'ce qui se passe vraiment' sans 'expérimenter'. Et alors ? Irais-je pour autant en bas de chez moi écumer dare dare 'les expériences qui ouvrent l'esprit' ? nan. Je resterai sans connaitre cette expérience là et ne chercherai même pas à le cacher honteusement lors des soirées 'Labro-squatt-Apple' (ou Labro-squatt-Sony, ou Labro-squatt-Bouygues, voire Labro-squatt-Orange) où d'ailleurs je ne vais plus guère. Je mourrai, c'est sûr, sans jamais avoir vécu ça. M'en fous. La morale, l'enseignement de l'église et l'église elle-même sont beaucoup plus riches, plus enrichissants, pour l'âme. (notre âme que nous construisons içi bas... plus ou moins bien!) Je me moque de plus en plus de ce culte de l'expérience, je sais que je suis doué de pitié. (laquelle se travaille aussi..)
L'oeil réprobateur du bourgeois bien-pensant devant le pédé affiché, ce n'est rien d'autre que l'opposition du vice et de la vertu entre gens normaux. Demander, voire exiger, de Tony-le-citoyen qu'il remonte sa braguette devant la sortie du collège n'est pas une brimade réactionnaire méchante et frustrée. Et ça devient de plus en plus indispensable. Les tenants de l'église spéciale pour gens spéciaux ont tout faux.

(ces quelques remarques en vitesses, mais c'est important il me semble. Merçi au Salon Beige de bien veiller à la bonne tenue de ses palabres, suis désolé d'avoir eû à touiller la chose en détail. Mais le taire serait passer à côté complêtement. l'o.s.)
/////////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/maldiction_le_f.html#comment-17950613
31mai06

L'église doit passer à l'offensive ce jour-là. 'Ruiner l'esprit de la fête' de ce jour là, me parait être un objectif respectable.
Si l'église veut être moderne et partie prenente de notre monde contemporain, il faudra qu'elle se montre ce jour là, et de façon palpable. Des réprobations offusquées ne suffiront pas, il faut 'contrer', défaire. Ou alors l'Eglise s'avouera coquille creuse et archaïque. Non !
Y a-t-il encore une Action Catholique aujourd'hui en France, en Occident ? Moderne ou (et!) tradi, l'Eglise doit exister ce jour là, en public, sur la scène. Investir cet 'espace public', qui sera lui même particulièrement investi ce jour là (où les gamineries, néfastes en elles mêmes, feront le lit de bien plus sérieux.) Agir réellement. Sur le terrain spirituel bien sûr, mais de façon offensive. Efficace, bien comprise et déclarée.
Attention, c'est un test qui peut être redoutable si elle échoue.
///////////////////////////////////////////////////////////////
idem
La "vulgaire série B pour adolescents en mal de frisson" est l'ennemi du mois.
Inutile d'ausculter les détails du film, le 6/6/6 est programmé 'fête du diable' globale, 'au 8-2000 tu tapes "diable"', c'est déjà en boucles sur le TNT ado (fin d'après-midi.)
S'il n'y a personne pour contrer ça ce jour-là, on va en prendre pour vingt ans de rangaine : "à quoi sert l'église catholique alors ?". L'oppression diabolique est palpable, les foules agnostiques et athées françaises attendent une présence de l'église catholique. Aide de première urgence (vous avez enristré les conversations sans entraves lors de la dernière halloween?), test de pertinance, de substance même. J'ai du mal a être désinvolte sur l'occasion.
Peu importe la couche kitch qui cachera le pécule. Soit il y a une église sur la place publique, soit il n'y en a pas.
////////////////////////////////////////////////////////////
21juin06 LSB
En fait et tout simplement, la presse unanime réclame m'sieur Sarkozy à Matignon... que lui et elle transformeront en pseudo Elysée illico presto. J'ai envie[s] de parler de coup d'état, mais prise du pouvoir convient mieux...
Par exemple tout à l'heure sur BFM TV, un des trois 'futurs poursuivis' qui sort son bouquin sur 'l'Affaire' l'a réclamé précisemment (Sarko à Matignon), répété véhémentement plus tard, sous la féminine approbation journalistique. (Titre du chef d'oeuvre :"Le complot des paranos". Ca être du Dérida où je n'm'y sais pas...)
Depuis quelques récentes semaines [de] Clearstream[eries], je vois ça. (Par exemple il y a 2 ou 3 semaines, les radios demandaient en grands titres si le Villepin allait démisionner, et "Sarkozy pourrait-il le remplacer?" J'm'en rappelle j'étais chez mon coiffeur. Comme au temps des dévaluations, l'homme clé à décliné publiquement...)

L'innocent les mains pleines aura alors 10 mois avec l'appareil d'état tout entier au service de sa 'réélection', à son service bien serré, par la 'méthode Sarkochoizy', qu'on constate depuis +ieurs années maintenant, dans nos étranges lucarnes et ailleurs. Chirac-la-honte aura le droit de se taire, sous les quolibets et les sifflets qui vont caratériser sa fin de 'rêgne' de ttes façons. Bien sûr, ça va taper bête et méchant à droite, le Sarko il a les moyens d'être plus (pseudo) lepéniste que ma'me Ségolène elle même...
Il ne manque plus qu'un raliement en dernières minute de Claude Reichman le bleu et de de Villiers le bleu et le tour est joué...
Sarkolène au deuxième tour ??
(Julien Dray ministre de l'intérieur, ça te tente camarade ?)

Il faut gagner ce coup-ci, gagner.

////////////////////////////////////////////////////////////

22 juin http://www.bafweb.com/2006/06/21/7510

Banques centrales, taux directeurs, n'y a-t-il pas là une sorte de gouvernement, de monopole, d''état' ? N'est ce pas 'jouer avec le thermomètre' ?, le plonger dans le bac à glace, lui présenter le briquet...
La politique de taux élevés "de monsieur Greenspan" n'était-elle pas... une politique ?
Les taux d'intérêts ne sont-ils pas 'décrétés' par ceux-là mêmes qui impriment le papier monnaie ? Légère confusion... d'intérêts !
Et a-t-on le choix ? Y a-t-il la moindre alternative ? Peut-on émettre une monnaie ?, en a-t-on le droit ? La 'réalité rationnelle des taux' n'est-elle pas un maquis aux très nombreux paramètres ?, avec méthodes d'appréciations et de calculs elles-mêmes nombreuses, probablement exclusives ? N'y a-t-il pas des choix, des modes ?
Des 'politiques', des 'nouveaux référents' ?
Un 'état rationnel monopolisant la banque' est-il si différent de la 'gouvernance globale unique rationnelle et centralisée ' ?
Economie libre, ah bon ?
La liberté économique doit être défendue à tout prix, aérée, comme la vie sauvage... mais on devrait avoir le droit jardiner un peu, non ? Nous mêmes ! En ce momment, on a le droit de faire la queue dans des containers.
l'Omnivore Sobriquet
/////////////////////////////////////////////////////////////
22juin http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/recherche_de_tm.html#comment-18864023
Je ne suis pas d'accord avec guru ci dessus. Bien que non directement concerné par l'annonce...
C'est vrai qu'en cas de non direct, les montages peuvent-être assassins, surtout dans des documentaires; de ce genre de 'discussions filmées', il est plus difficile de 'retourner' en témoignage. Méfiance certes, mais..
Se montrer et parler, dire en jeune catholique en quoi le plein mariage apporte quelque chose de plus que l'union de papier, dire que ce qui est meilleur devrait être erconnu comme tel par la centrale rationnelle, offrir aux spectateurs l'évidence de la certitude, la solide et insondable richesse du mariage chrétien.
Ah non monsieur guru, pas se terrer, se montrer et parler ! Ca se voit ! ça s'écoute ! ET peu importent les pièges, à cet exercice. Le 'but ultime' serait en fait, si vous voulez, de se faire 'lister noir' et ne plus jamais être ré-invité dans le poste, parce qu'on a été trop bon ! Comme Jérôme Lejeune !
Allez-y les jeunes cathos qui ont compris ! au front ! allez vous montrer sans crainte, expliquez ce que vous avez compris (n.b. le vieux couples cathos devraient être inviter aussi...), la bête a peur de vous.
/////////////////////////////////////////////////////////////
22juin LSB http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/valrie_pcresse_.html#comment-18867376
"L'avortement est si facile et ne coûte pas bien cher"
TOUTES les mères ont d'ENORMES scrupules à avorter, quelques soient les pressions extérieures, les pseudo 'raisons'.
Le projet de loi va dans le mauvais sens, et il procède d'une mauvaise compréhension du 'don de vie'. Notre classe légiférante est toujours aussi mal comprenante en ce qui concerne son rôle.
Que le nouveau né aban-donné (quelle bonne remarque!) ait le droit de connaître le nom de sa mère à sa majorité, voilà qui ressemble à un progrès... On lève une entrave, nul doute que le 'né sous X' passe sa vie à se demander... à subir une contrainte. (euh, un monde sans entraves ni contraintes serait-il meilleur ?) (hein !?)
Mais reconnaitre, avec le droit à l'avortement, le droit (oui je sais, y'en a marre de ce mot!) des parents à laisser ou retirer la vie même du futur nouveau-né, et interdire dans le même temps la garantie d'un accouchement sous x, seule vraie garantie d'un vrai anonymat dans ce bas monde jusqu'au bout, ce 'droit au non-avortement', ce choix parental difficile, cette 'posibilité offerte par la science' (c'est vieux comme l'Eglise Catholique), supprimer 'l'option républicaine', c'est mal.
L'état refuse dorénavant de ramasser les bébés sur le trottoir, tout simplement. C'est pourtant la voie publique... La tradition chrétienne de l'accueil anonyme, il s'assoit dessus. Et si française.. Va donc pour le ramassage hygiénique, il faut bien, (la 'technique de surface' comme on dit), mais l'anonymat, ah non ! Pas de concurrence déloyale au sacroculte d'avortis ! Contrôle ! Réduction qu'on vous dit ! Ecologie durable planifiée ! Réchauffement climatique ! Sans compter que d'ici à dix-huit ans, à suivre ce train là, le charmant poupon disposera d'un attirail légal bien cisaille pour se retourner en justice contre maman, avec, à la pelle et au choix, 'non assitance à..' ceci, 'droit à..' celà, voire la possibilité d'obliger à rembourser l'état de dix-huit ans de prestations sociales, on se partage les gains. (ah le beau projet de loi ! ah le vote à l'assemblé! oh l'émouvant concerto!) Non madame, non madame, ne prenez pas tant de RISQUES, suivez les conseils du bon docteur... ("il va te faire xol xol" comme le chantait si bien N'Deye, une amie...) (ah propos des campagnes de vaccinations africaines, et des chants de groupes distribués avec, sujet presque un peu différent.) (mais même expression "xol xol" soyez en certains ! ah sagesse, où te trouves-tu ?..)
Et puis, aujourd'hui, il y a des baladeurs mp3 à gagner.

Encore un mauvais projet UMPS Sarkolène.

//////////////////////////////////////////////////////////
idem: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/valrie_pcresse_.html#comment-18869754

@ Orzonval
Bravo ! Bien conçu et bien énoncé !
Les suggestions de l'Omnivore :
-"..continuent d’enclencher sans interruption leurs aspirateurs broyants." C'est du hard, c'est sûr. Mais il faut bien leur mettre la tête dans la chose. Se méfier quand même de l'imagerie affreuse et sanguinolante, c'est un vieux cliché éculé qui ressurgit illico dérida, dans leur tête ça fait tilt, la foldingue avec ses photos et ses poupées bariolées. Il y a un an sur France Culture ils nous ont encore refait le coup. (casting?) Mais votre phrase est si éloquente qu'y renoncer serait anti-français.
-"...apporter plus de « clients » défie l’entendement.." Sans guillemets à clients, finalement c'est plus neutre.
-"...sont les professionnels de l’industrie de la mort." "..sont les professionnels de la culture de mort, et de son industrie." que j'y mettrais scrogneugneu.
- "..de ma tristesse et de mon mépris désolé." et le tour est joué !
foie d'Omnivore !

Belle réaction et encore bravo

/////////////////////////////////////////////////////////////

22juin06
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/propositions_de.html#comment-18872927

"Il s'agit pour nous de poser un acte législatif fort, de prendre date"
Voilà ce qui motive nos légiférents contemporains.
'Impression de gouvernance', par nos publicitaires post-modernes préférés, tirades du courage politique, 'images' théorisés, surréalisme appliqué ! , de l'utilité publique réduite à 'l'envie citoyenne'...
Se combine merveilleusement avec la méthode globale.
/////////////////////////////////////////////////////////////
23juin06 http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/monseigneur_cen.html

Beaucoup de manque de religion chez ces raveurs là, n'en doutez pas. Sinon ils resteraient à mater worldcup et fumer joints. L'Eglise catholique a une carte énorme à jouer à ces âmes en manque, en montrant qu'il y a plus sérieux, plus entier, plus intelligent et plus total que 'le son'.
Une 'action catholique' dans ce genre d'évènement (tecknival!) serait mal perçue, à l'intérieur, bien les bénévoles de service le soient très bien, eux, aucun doute. Juste qques suggestions :
Glisser un cd de chants grégoriens en pleine extase écolo druidesque défoncée citoyenne champêtre, dans la sono à 30kilos, ça ce serait du cinq étoiles ! (èh les jésuites, vous êtes où?)
Simplement se montrer à côté, à côté du parking surveillé, mais sans compromission, chanter, génuflexer (mieux que le yoga!), proposer un'after' du dimanche matin, heum, charnu ?
Dire que les esprits de la forêt, c'est bien beau, quand ça tourne dans le bon sens, c'est à peine le Saint Esprit... Dire qu'il y a les 2 autres aussi... Vous avez affaire à des jeunes qui 'se doutent de quelque chose', et en recherche... Sont beaucoup plus ouverts qu'en boîte oridinaire orange-actup-freebox dans ces occasions. N'ayez pas peur de choquer avec des interdits et des refus motivés, ça réveille aussi...
Porter assitance à personne en danger (visible).
Qques idées de Yves (l'OS), qui oui connait bien 'le son'.
/////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/vers_la_rducati.html#comment-18933945

"discrimination à l'embauche est parfaitement injuste et doit être puni, c'est tout."
C'est tout faux. L'embauche elle-même est forcément une discrimination, un choix. Et de toute façon : liberté totale à l'embauche. Un combat politique très, très actuel. J'embauche qui je veux, quand je veux, pour les raisons qui me regardent.
Si je préfère embaucher mon cousin débile mental anaphabète et complet 'beurdin' comme on dit par ici (Bourbonnais), plutôt qu'un brillant sur-diplômé chance-pour-la-France ou non, pour garder mes vaches ou tenir les comptes de ma boîte, c'est mon problème, c'est mon libre choix.
On ne peut pas 'jeter' un employé comme ça, on est bien d'accord, quelques restrictions dues au respect de la personne humaine s'imposent, une fois embauché, syndicales mais oui mais oui. Mais j'embauche qui je veux, quand je veux, et ça ne regarde en rien le 'collectif citoyen'. (on n'ose mme plus parler de république...)
C'est très important, très actuel: c'est un combat politique urgent, à clâmer vite. L'embauche a des raisons que la raison socialiste ignore. Les oignons de la boîte, son caprice ou sa politique, peut importe. L'anti-racisme, ou sexisme sont à présenter à l'école ou au collège ou au lycée. SVP pas de "...à l'embauche est parf. injuste et doit être puni", il faut arrêter ces inepties dangeureuses. Aujourd'hui.
//////////////////////////////////////////////////////////////////
J'ai envoyé ceci dans l'allier. Le lecteur pressé peut s'en inspirer, voire copier-coller. (ce n'est pas la cuisse de Jupiter, mais bon...)

Mon député,

Le couple hétéro-sexuel et le couple homo-sexuel ne sont pas, en toute logique, et tous comptes faits, égaux. Un dessin ? La centrale rationelle, la république donc, se doit d'en prendre acte. Evaluer, rassembler les données et tirer les conséquences, c'est son rôle public.
Soucieuse d'équité envers le plus faible, le couple homo-sexuel, elle doit reconnaître le meilleur quand il est incontestable, le plus performant en tout domaine, le couple 'hétéro-sexuel', et même le favoriser.
Devant cette métrique élémentaire, l'électorat se contre-fout de vos allégeances partisanes et autres manoeuvres de boudoir : si vous n'êtes pas à même de défendre l'alchimie unique du papa-maman, j'ai bien dit défendre, et aujourd'hui même, démissionnez dès maintenant.

'Mariage' n'est pas qu'un simple mot...

Merci de m'avoir lu.

Yves Lecrique - Varennes sur Allier
///////////////////////////////////////////////////////////////
Bravo les commentaires !
Juste une remarque sur un à-côté. J'ai juste vu un 'sujet' télé de trois minutes, sans le son, et ai vite reconnu de quoi il en retournait. Notre Chirac en ambrassades, Verdun, sorte de camp de toile-monument 'àl al musulmane'. Mais surtout, et c'est uniquement pour cela que j'écris, l'image insistante du grand discourant planté à l'entrée d'une cathédrale avec ses deux drapeaux, telle une image d'épinal archi-tradi, superbe ogive gothique ouvragé en fond d'écran, pupitre au centre tout seul tout droit dans une mise en scène (une mise à l'écran!) 100% 'référent catho', du sérieux devant (dans?) la cathédrale, en plein 'pseudo curé' pour nos cervelles ouvertes aux quatre vents artistiques, angelots, pierres chrétiennes, sculptures, architectes médiévaux..., à nous publiciser Jacques Chirac-la République-l'Union Européenne en 'éternel passé', à vous vendre du camembert à la mi-temps.
Un grande première en mes quarante ans de spectature télé: après la déconstruction, voici la reconstruction. Ca passe à la phase deux...(ou 3 que sais-je.) Le très chrétien 'chi', toutes cloches battues et solanelles paroles, présentées en le parvis, intégrant pour nos hémisphères droits Da Vinci Code et Chaussée Aux Moines, mélangeant Eglise, Christ, sacrifice, autorité, passé, tradition, 'beaux arts' (i.e l'art tout simplement, non 'comtemporain'), générations, massacres, catholicisme, fatalité franc-maçonne, racines, bénédictions...
Bref la Claude Chiraquie parle aux déconstruits.
///////////////////////////////////////////////////////////////
26juin06 le salon beuige
Mieux que la coupe du monde ! : "Les ordinands sont originaires de Belgique (2), du Brésil(1), de Côte d’Ivoire (1), des Etats-Unis (3), de France (13), de Pologne (1) et du Togo (1)."
Commentaire sur 'les communautés':
L'échelle nationale est la meilleures pour nos indépendences et nos capacités (le parano de l'empire peut rejoindre 'Madonna' et son pied champion), il n'empêche que les communautés existent et existeront. En France par exple... Les DISTINCTIONs entre temporel et spirituel nous donnent la nation française, ou ivoirienne, à coté du Vatican bien sûr, c'est un plus appréciable. A défendre et à voter pour, bien sûr, bientôt. Mais les communautés ont leurs vertus propres, ce n'est pas ce papier Le Salon Beige qui va nous le faire oublier... Vive les nouvelles communautés françaises !!, vive l'Islam dans les banlieues !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
vivre la conversion chrétienne ! Prosélytisme!!
////////////////////////////////////////////////////////////////
27/06 lsb
Il n'empêche que les lignes d'Anne Marie sur ce genre brejniévisé, quand ce n'est pas 'franchement trostkiste', sont superbes et définitives !
Bravo le Salon Beige !
///////////////////////////////////////////////////////////////
28/06 lsb
Le suspense à son comble horrible : François Mitterrand va-t-il se représenter ??
////////////////////////////////////////////////////////////////
idem
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/incendie_du_cou.html#comment-19108057

Belle réaction de l'abbé Vernoy. Ce genre de discours peut être fait par n'importe quelle autorité catholique française, et je pense qu'on peut vraiment forcer les pouvoirs publics à répondre à la menace, bien qualifiée. (mais en quoi 'raciste'?) Ce n'est pas un rêve inaccessible.
A la limite, on trouverait un certain entrain médiatique à publiciser ces actions... Mais il faut montrer la haine de l'église sous son vrai jour. Imbéciles paranoîaques dont la religion culmine à considérer une démarche libre et insousciante sur 'leur' trottoir comme un blasphème, ou Islam prolétarien en campagne, mais aussi les six-sisseux dark death metal de service, ou la variante en perm' de Tshahal qui s'lâche, voire le front gai et lesbien si le Vatican fait de la résistance... c'est toute une indifférence à ces choses qu'il faut éclairer. C'est faisable, en sans tenant à l'essentiel: la mode de la haine de l'Eglise, la cathophobie, qui carracole des gamins de six ans en 'fleurs magiques' de vingt, de trente, de quarente, ou jeunes andouilles 'tentés gays', jusqu'aux Philippe Labro des parquets qui nous enterra tous.
Il en est si sûr. Moi je suis sûr qu'il suffit que quelques évêques concertés (ou plus hautes authorités ou plus basses) fasse un foin un tant soit peu APPUYé sur la vague naissante d'incendies d'églises, portée par la phobie du catholique croyant, pour que ça embraye aussitôt. 'Conjoncture' propice... Il suffit reprendre ce très bon texte, à peu près: pourquoi pas...
////////////////////////////////////////////////////////////////
29juin http://www.fdesouche.com/index.php?2006/06/28/400-ce-soir-les-beaufs-klaxonnent

Vous avez remarqué que le blanc siet mieux que le bleu à l'équipe de France, non ?? Normal, ce n'est pas une nouveauté...
L'étandard blanc porté par la France a libéré nombre de noirs africains de l'Islam prolétarien. Terre d'esprit catholique, terre de réalisation catholique. Le concept 'la France' ne date pas de la Révolution...
Mon pronostic pour France-Brésil : une victoire de la France ! Je suis pour ! Mais hélàs je vous parie un festival de mandales, de crocs en jambes salopes et hypocrytes, une bonne centaine de "c'est pas moi j'y suis pour rien", et plusieurs assaults sérieux sur les arbitres...
Enfin on peut se tromper...
(résultata des courses : 36 aggressions de policier durant l''after match', environ 90 blessés graves.)
////////////////////////////////////////////////////////
http://lesogres.org/article.php3?id_article=2219
titre : Seringue Orange
Je fais quoi de mon Didgéridou alors ?
//////////////////////////////////////////////////////////
http://www.fdesouche.com/index.php?2006/06/29/402-equipe-de-france-la-propagande-black-blanc-beur-est-de-retour&cos=1

Tchouc tchoutoutoutchcout tchouc tchouc tchoutoutouthouc.
Allez. Vas-y. (dlouing) Frappe. Mais frappe. (dlouing)
Frappe dans la balle.
(dlouing)
Moi, quand j'ai envie de foot, je peux plus m'arrêter. J'ai aucune limite, (dlouîiîîng), c'est comme tout.
Alors, quand le match est fini, j'me connecte sur internet. A orange.fr, on peut revoir tous les meilleurs moments.
(tarifs et conditions sur orange.fr)

J'vous dis ça, hein, DE MEMOIRE.

Allez LES BLANCS ! couleur de la France ! la France qui gagne !
////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/bouteflika_naim.html#comments

Le Zizou, humainement, m'a l'air solide.
Le vieu Boutéflika a beau essayer de se raccrocher sur les drapeaux agités mardi soir ('l'after match'), c'est un fossile FLN qui n'intéresse plus personne, sourtout en Algérie. Son appel pathétique contre 'Zizou le harki', à l'insurrection générale et 'nationale' des Arabes en France, à leurs portes-monnaie et leurs mandats pplus robablement, sera son ultime coup d'éclat, lamentable, ici comme 'là bas'.
Quand au père Zidane, riche, glorieux, et à la retraite, indépendant donc, et toujours pas l'idiot de service, je pressent des prises de positions 'surprenantes.'
Pas le genre à sourire niaisement derrière Lionel Jospin au printemps prochain, dans l'espoir fou de boire du champagne et de cotoyer 'des gens importants'...
Boutéflika, ses chantages, ses 'amis bienveillants', et ses troupes d'un (petit) soir, vont tomber sur un os...

(désolé de parler foot!)
////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/incendie_du_cou.html#comment-19128378

"Si sulement les pretres pouvaient se marier..."
Demandez donc aux protestants, ils en reviennent, du mariage des 'prêtres' : esclandres pendant l'office, aspect 'deuxième salaire' quelque peu envahissant, tout comme la chère progéniture, qui exige qu'on se consacre à elle, avant tout et totalement, bien sûr. J'ai entendu cela sur Radio Courtoisie, y'a même des pasteurs qui écrivent sur ce sujet. (ce n'est pas à FR3 qu'on en entendrait parler.)
Bref, le jour où les prêtres catholiques seraient autorisés à se marier - Dieu nous en préserve - il faudra dès le lendemain fonder un nouveau statut, pour célibataires masculins exclusivement, qu'on pourrait appeler "prêtre catholique"... C'est une 'formule' qui est irremplaçable, inimitable.
Un homme marié, une femme mariée, une femme célibataire, ce n'est pas pareil... Ca peut donner de très belles choses, sur le plan spirituel aussi, mais ça ne remplace pas l'homme seul, plus détaché, plus missionné aussi.

Quand à l'histoire du Vatican qui agit à l'encontre l'Eglise, pfffffffffffffff.
Comparez avec la Seringue Orange et le Respect Wanadoo, c'est vite vu.
l'o.s. (pratiquant, hm, souvent..)
/////////////////////////////////////////////////////////////
(il en manque un)

Oui, que les pouvoirs publics proposent, au moins, les messages salvateurs de l'église, voilà qui serait un grand progrès.
Mais le minimum est-il satisfaisant ?
/////////////////////////////////////////////////////////////

Il va se faire virer de chez Christine Ockrent : les loosers ici on n'en veut pas.
Ah bé c'est bien l'malheur.
Pas la peine de pleurer chez Labro non plus... (ou alors en 'tête de turc', peut être, dans le rôle du 'vieu' qui ramasse les tartes à la crème, bouc émissaire de l'autre (qui était PDG de RTL pdt tout ce temps : je ne lui pardonnerai jamais ça; jusqu'à ce qu'il comprenne, ressente, et exprime à voix haute son erreur complête.)

Reste le Figaro, effectivement... P'tête qu'un blog JULY tout neuf tout frais... l'est capable de faire peur encore un peu, quelques semaines. Evidemment, 'le blog de July en faveur de Lionel Jospin', ça risque d'être un peu short. (Le Lionel qui a combiné été et world-cup pour essayer de nous faire passer sa pillule; vieu pro va!)
///////////////////////////////////////////////////////////
http://www.fdesouche.com/index.php?2006/06/29/403-jean-marie-le-pen-se-voit-au-second-tour-face-a-jospin

Le pen au deuxième tour est tout à fait envisageable, même si c'est loin d'être sûr. Par contre un remake à l'identique de l'entre-deux tours me parait impossible, même s'il est essayé. On ne peut pas nous supprimer un deuxième fois le débat, ni redire "on ne discute pas avec ces gens là".
Des actions bien inquiétantes pour apeurer le bourgeois en cas de succès Le Pen, ça oui, sûr.
Mais tout ça peut vraiment se retourner, avec l'effet de la victoire (succès). Voyez l'équipe de France sur mardi soir, c'est aussi bête que cela. Dès le lendemain plus personne ne reconnait plus ce qu'il prétendait hier... Le chantage au flip peut être démonté lui aussi, comme le reste, ou soufflé tout simplement.
Ce qui m'inquiète plus, c'est cette insistance qu'ont les journlistes à lui demander s'il 'pourra' avoir ses 500 signatures, comme si la question était légitime... alors qu'elle ne se pose pas, normalement. Avec les violences organisées (provoquées, là!), ça sent la méthode hard tout ça.
Sinon une fois passé le premier tour, ça me parait jouable...
/////////////////////////////////////////////////////////////
Vend 30 Juin06 : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/mariage_homosex.html#comment-19176487

Pitoyables glissades de jetons sur le marbre régulé.
Le planning anti-mondial aux abois... Je crois en la France, mais oui, capable de savater tout ça.
Le camp de la défaite auditionne ses boucs émissaires futurs. Dégoût.
///////////////////////////////////////////////////////////////
http://www.fdesouche.com/index.php?2006/06/30/406-ma-premiere-interview&cos=1

On avait le droit aux propos footballophobes à l'époque !
On n'insultait que nous même !
Un stage Respect-Citoyen de trois semaines 'Total-les-Bleus' pour monsieur Desouche en perpective... ah !
////////////////////////////////////////////////////////////////
01Juil
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/sondage_les_tur.html#comments

"arrogants", "égoïstes", "violents" : de quel 'occident' parlent-ils ?
Laurent Ruquier me parait beaucoup plus Babylonien qu'Occidental.
////////////////////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/06/parlons_des_vqu.html#comments

Les Juifs d'alors n'étaient pas ceux d'aujourd'hui.
Le talmudisme est une religion inventée il y a à peine 1500 ans.
Israël, c'est l'église céleste.
Jésus n'était pas Juif Orthodoxe, mais Chrétien.
//
Il l'est toujours, d'ailleurs
/////////////////////////////////////////////////////////////
lsb
Notre époque est en plein dedans...
Je suis trop vieux et trop con (aussi!) pour être prêtre, mais, entre Pie XII et notre Benoit très 'actuel', je vois la vérité qui PROGRESSE.
José Bové rame derrière avec ses hallus colchiques.
Vive la France d'hier et de demain !

(merçi au saLon B de m'laisser s'essprimer........)
//////////////
idem les évèques
Allez les Blancs !
///////////////////////////////////////////////////
desouche

Bon, j'ai lu les premiers commentaires, j'vous promet de pracourir le reste. Juste pour dire, c'est pas la;peine de brâmer 'vive les bleus, bvous l'avez dans cu. les haineux' : c'est VIVENT LES BLANCS ! VIVENT LES TIRAILLEURS et vive la franche qui gagne !
Les bleus c'est bon pour TF1 !! on est tout d'accord ici !
qques commantaires qui me déplaisent... dans le Dessuoche club; je suis bien obligé de le dire. A par ça, les fans des Bleus-mon-respect citoyen, z'ont rien compris. Vivent les Blancs!, couleur de la France qui gagne !
Vivent les Antilles catholiques et françaises !
a bàs chirac !
A bas l'EU !
A bas la FIFA turquo-filoliée!
///////////////////////////////////////////////////
2juil06 desouche

"les "Bleus" (au fait, pourquoi les "Bleus", ne serait-il pas plus normal de dire les "Noirs" ?)"
Les blancs ! C'est "les Blancs" qu'il faut dire. Ils portent le maillot blanc, ils sont beaux et ils gagnent..
C'est normal, ils porte la couleur de la Fance qui a fonctionné pendant quinze siècles.
Ils portent le maillot bleu, ils sont moches et ils perdent.
On parie ?

Allez les Blancs !////////
///////////////////////////////////////////////////
lsb 3juil06
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/orientations_de.html

"sur la famille et le respect de la vie"
La loi Veil interdit très explicitement l'incitation à l'avortement. Il suffirait d'appliquer ça... avec la détermination d'amoureux de la nation, et la détermination et la motivation du chrétien, catholique de préférence. Le premier point n'est pas douteux mais le second n'est pas bien loin sous la surface laïque et républicaine, assumée, du FN.
On voit bien sûr les limites de ce laicisme, et de cette farouche "séparation", impossible totalement, alors que la distinction est souhaitable.
La loi Veil a depuis été beaucoup amendée, et d'autre part certaines de ses interdictions oubliées... Marine LP, quand je l'ai entendue sur la question, parlait de "retour à la loi Veil", ce qui dégage un champs de bataille intense contre l'Ennemi, pendant plusieurs années, en cas victoire Le Pen 2007. On ne peux pas douter de la détermination pro-nataliste et pro-familiale du Front. Ni de sa clairvoyance sur les valeurs catholiques. On peut cependant être certain que la position de Marine sur ce point va-t-être adoptée et conservée par son parti pdt tte la campagne présidentielle. Or le Vatican est clair; c'est une opposition de fond et un rejet catégorique de toute idée ou organisation d'avortement, avec des instructions d'intransigeances, renouvelées régulièrement...
La position 'FN' est donc celle de la transigeance, mais aussi celle de l'effort réel, avec des résultats tangibles j'en suis sûr. Il faut les forcer à nous l'expliquer précisemment, à énumérer quelles victoires ils entendent remporter, sur ce front intransigeant, et comment, avec quels moyens. C'est très faisable de notre part comme de la leur, et on aurait un 'deal' jouable. De la promesse éléctorale oui, mais ce genre peut être noble aussi, de la promesse solidement exigée voir extirpée par nous (catholiques), et solidement charpentée s'il vous plait. Il veut être rejoint dans une union patriotique, qu'il se prononce sur notre union sacrée...

Sinon puisqu'il est question d'orientation de la campagne Le Pen, je conseille au lecteur le "Plan viticole en 10 mesures", vieux d'une semaine, qui pour partir d'un cas très concret mais hélas très important, porte plus généralement sur un certain mondialisme et présente de vraies propositions de fond pour vivre avec la mondialisation de façon positive au plus grand bénéfice de la terre et du travail des hommes. Ecoutez JMLP et JCMartinez nous expliquer ça en vingt minutes : http://www.frontnational.com/jmlp_cdp_27062006.php

Bonnes pensées...
////////////////////////////////////////////////////////////////
lsb http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/quel_ennemi_pou.html#comment-19247976

"(voisins et amis et non frères ennemis)"
Bien dit !
Je n'attends que ça et ne le vois certes pas. Une alliance est de toute façon nécessaire dès avant le premier tour, et le moins bien placé devrait se désister suffisemment tôt, après avoir fait au mieu pour ses idées ou valeurs. Et c'est là qu'on constate... qu'un scénario où de Villiers se ralie simplement, tôt ou tard, à l'union patriotique semble bien curieusement impensable... y'a comme un 'blème, non ? Un raliement à Sarkozy semble même bien plus probable... et même plus, solidement engagé (désistements aux législatives à venir.)
Et pourtant il faut dur comme fer batailler au rassemblement, seul espoir de passer au premier tour, et seul espoir de passer au second. Le danger Sarkolène Ségozy est très réel.
Il n'y a pas que m. de Viliers, il y a aussi l'homme Dupont-Aignan et même François Bayrou (qu'ils le virent de l'UDF!)

Vendée Vendée Vendée ! de Villiers ne fait pas montre de la moindre intelligence de l'ECHELLE NATIONALE, je regrette; c'est soit la Vendée soit l'opposition gastrique aux "commissaires de Bruxelles" et "eurocrates de Masstrich." C'est court tout ça, c'est court. Et uniquement "les dérapages de Le Pen", par ailleurs mal jugés, pour justifier ce séparatisme borné... Je veux bien quelques échanges de 'phrases' et de points ('poings'..) de vue, mais avec, au moins, l'évidence première et qui s'impose à tous que 2007 représente une opportunité absolument sérieuse, unique avant longtemps, de gouvernement utile et de halte à la catastrophe en marche, et même de son inversion.
De villiers me semble de plus en plus enfoncé dans un rôle de future caution anti-Islam et de futur provocateur anti-Islam d'un gouvernement Sarko...
Plastron.
Enfin, le débat peut encore s'améliorer, on est à peine en juillet 2006. (allez les BLANCSn ! sus au Portugal ! tous en blanc!)
/////////////////////////////////////////////////
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/la_plus_belle_a.html#comment-19249917

Je bondis quand je lis que "La logique ne fait pas partie de leur culture" quelle grossièreté! Quel dommage, monsieur amdg, votre commentaire était excellent sinon ! je suis à 100% d'accord avec, ai lu Lucien Israël etc..
D'où ma réaction outrée. On ne peut pas sérieusement penser que 'La logique ne fait pas partie de leur culture', c'est être aveugle, voire sot. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas très élégant. On peut dire que la culture occidentale a mis un accent sur la logique, mais pas que 'là bas ils ont huit doigts.'
/////////////////////////////////////// suite
à amdg : Ok, 100% d'accord, et moi aussi j'apprécie beaucoup les textes de Christian Combaz.
à Philippe : C'est plus délicat... Je ne pense pas que les (la?) logiques soient si différentes. Mais l'ensemble culturel occidental est à favoriser oui, en Occident surtout ! On a besoin d'une culture plus ou moins publique, commune, et on ne peut avoir d'autre choix que celle que nous héritons des siècles français : de plus, c'est la meilleure ! Mais les problèmes que vous exposez concernent les p'tits français tout autant. Le rêgne de l'impression et de l'image qui chasse l'image, et l'athéisme triomphant (contre lequel l'Islam est un vrai allié *aujourd'hui*), m'inquiètent globalement plus...
////////////////////////////////////////////////////////////////
http://www.voxnr.com/convergences/viewtopic.php?t=18237

[quote]"La posture catholique est plus que respectable mais ne doit concerner qu'eux. Elle ne peut nullement s'appliquer au reste de la société, à même de se déterminer sur la question... "[/quote]
Et pourquoi donc ? Pourquoi une idée destinée à être loi de la république ne pourrait pas avoir une origine catholique ? Pourquoi une idée authentiquement catholique ne pourrait pas être proposée à l'ensemble de la société ? Il est où le blaireau qui ne peut même pas imaginer ça ??


S'opposer à la fécondation in vitro, au [i]gazon[/i] et à [i]l'herbe bien tendre[/i], à l'équation hommes-poulets-carottes, pour des raisons strictement religieuses et si possible énoncées par plus compétent que soi ( le Vatican), laisse tout à fait libre de voter pour une politique nataliste.


A relire l'article de m. Bouchet, dont je persiste à approuver bien des positions ici ou là, je suis étonné de voir à quel point des esprits qui se disent modernes restent persuadés que le catholicisme est un frein pour la pensée politique. Il faudrait vous réveiller les camarades, on n'est plus en 1905, passez 24 heures dans la vie d'un adolescent de quinze ans, athé comme ils le sont tous, agnostique en fait puisque ça nage dans le sirop et ça spirale à longeur de journées: lectures, jeux, cours, télés, (l'athéïsme pur n'existe jamais bien longtemps...), pour vous rendre compte que les inspirations de nos futures lois, organisations des pouvoirs publics, celles qui deviendront nécessaires rapidement, ne viendront pas des pilotages statistiques sociétaux, ni des chiens de races ni des chats citoyens. On a fait le tour de la 'république tourne-vis', de la citoyeneté code-de-la-route. Manque quelque chose... qui n'est pas de la compétence de la loi républicaine, mais qu'elle devrait modestement reflêter. Devra, probablement, hélàs.

[quote]"La vie en commun, comme l'adoption d'enfants par les couples homos sont déjà des faits de société... "[/quote]
Tout comme la mauvaise éducation, le déséquilibre cérébral, l'absence de toute pudeur, de toute retenue ("moi j'ai aucune limite', 'jai abandonné mes blocages'), de toute entrave, de toute pratique de la contrainte. Fait de société la 'famille' homo ?, on pacse ça là où il y a lieu de légiférer; mais on ne met pas à égalité avec le mariage papa-maman, monsieur-madame, parce que ce n'est [b]pas égal[/b], quelque soit la pratique sociétale, tout simplement. Le mariage apporte un plus, unique, que la république rationnelle doit savoir mesurer. La république rationnelle doit favoriser le mariage. [b]Lire[/b] et suivre les directives du Vatican amène un progrès politique, France 2006. Ce sont vos oeillères qui sentent le moisis.

Dernière remarque : 'quand le vieux ne sera plus là', 'quand le menhir aura fait place', etc..etc..... Les cinq années de présidence Le Pen, de 2007 à 2012, ça.. ne vous intéresse donc pas ?
[/quote]
///////////////////////////////////////////////////////////////
4juil06
http://www.voxnr.com/convergences/viewtopic.php?p=23036#23036

[un peu plus long que prévu.... amitiés à tous ! ]

[quote]ce qui ne l'empêche [la foi catholique] en rien de proposer un un modèle "idéal-type" de conduite à ses fidèles[/quote]
La foi catholique peut proposer à l'ensemble de la société, pas seulement à 'ses fidèles'. C'était le sens de mon paragraphe. Est-ce si dur à imaginer ? en France particulièrement !? en Europe ?? Si un club de lutte gréco-latine s'amuse à proposer un 'model idéal type de conduite' à l'ensemble de la société, un soir de troisième mi-temps par exple, vous lêveriez à peine un sourcil en disant "c'est leur droit", mais si c'est l'église catholique qui s'y colle, alors là ça fait tilt osscour bleu orange violet rouge blanc noir ! quelle mentalité ! Rétrograde !
Nous sommes d'accord, c'est du [b]droit à[/b] dont il s'agit, c'est de la proposition catholique de l'interdire à l'ensemble de la société dont il est question. Avec ses clauses exceptionnelles, peut-être. C'est de [u]ce genre [/u]d'interdits dont la société à besoin aujourd'hui et dans les années qui viennent. C'est de [u]ce genre [/u]d'interdits dont elle est en manque. Un bilan comptable d'entreprise ne peut pas le voir, ne peut pas le proposer, et un fight-club non plus.
"Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu." Phrase bien connue, dans sa version tronquée surtout. (sans parler de la Clémenceau-usurpatrice.) Et bien justement, la vie humaine, elle appartient à Dieu. Pas à carrefour-continent-auchan-pineau-printemps, ni au führer d'ailleurs. (pas plus à la république, et le bébés nés sous le signe du cheval de feu ne sont pas des 'Offrandes à la Nature' non plus.) Selon sa logique interne propre, le Vatican est tout à fait fondé à intervenir sans limite auprès de la société ce point. Du point de vue de la république rationelle, qu'une loi soit inspirée ou non de l'église catholique ne la concerne pas.
Quand je penses que je suis obligé de lire des fossiles du genre "car le blaireau est aussi inaccessible au ridicule qu’à la critique et à l’intelligence politique", et autres orangeries seringuées à longueur de 'connexions libres'...

[quote]Certains pré-supposés du catholicisme pourraient être acceptés par l'ensemble de le société française [AH!] mais tel n'est pas le cas dans la question du droit à l'avortement. [/quote]
Oh ! Le droit à passer à l'aspirateur-broyeur ne sera jamais remis en question ? On parie ?
Avec un peu d'information honnête et bien diffusée, des témoignages de femmes non pas une semaine après, mais trois ans après. On montrant ce q'une femme continue à porter dans sa chair et dans son sang des années après, qu'aucun 'droit à l'oubli' ne pourra enlever, voire en publiant les vraies statistiques d'accidents et séquelles. Voire en privilégiant le discours du Vatican sur la place publique, plus complet (c'est pas des saussissons!).
Mais enfin je suis d'accord, la société française n'est pas encore prête à l'accepter, en ce moment (précis). Je suis d'ailleurs ok sur la position prise par Marine Le Pen à ce sujet, puisque non seulement il y a urgence à gagner ces élections, mais qu'un retour à la stricte loi Veil ouvrirait bien des champs d'action. La loi Veil interdit l'incitation à l'avortement, ce qui fait de quoi s'occuper utilement pendant cinq ans c'est sûr... J'espère simplement que les catholique sauront imposer, contraindre, la candidature Le Pen à des objectifs chiffrés de réduction des avortements en France, parce que catholique ne tergiversera jamais sur ce point et que 85 % des français souhaitent une réduction du nombre d'avortement en France.
Surtout quand on leur expliquera comment faire vivre [u]simplement[/u], et pleinement, une population mondiale immense sur les 85 % de terres émergées qui n'attendent que ça depuis toujours. Accroissement de la population=développement écologique durable, obligé. Quatre enfants par famille chinoise ! je suis pour ! (mais je vais un peu vite pour 'l'opinion d'aujourd'hui'.)
Ce qui m'embête, c'est votre chasse aux blaireaux, là.. Vous avez tout faux (pour ce qui est du catho=blaireau bien sûr, les convulsions post-mortem du GRECE, hein, c'est pas pareil.) Vous allez droit dans le mur avec votre usine à corned-beef et ses trois chamans autour pour hypnotiser les poulets, modèle de société archaïque de plus en plus unanimement rejeté, qui sombre à mesure qu'il s'étend. Du balai ! nous sommes d'accord ! ce n'est pas le balai qu'il faut chasser.

[quote]Personnellement, je préférerais que les chrétiens mettent autant d'acharnement à lutter contre l'usure (explicitemment condamné par un passage de la vie du Christ, je ne vous ferais pas l'affront de le rappeler ici). Je déplore simplement que votre pieuse vindicte visent les banques de sperme et pas celle de crédit. [/quote]
Jesus a félicité les deux qui faisaient travailler leur argent, et condamné celui qui le cachait dans un trou... (Le christianisme appelle à la responsabilité, qui est fructueuse quand pleinement humaine; c'est le contraire de la sorcellerie.)
[b]A part ça, un vol reste un vol...[/b]
(et le sperme ce n'est pas fait pour les banques, il faut bien que quelqu'un le dise, en ce bas monde glorifiant 'l'abonnement libre'. Je soupçonne cependant une position du Vatican beaucoup plus finaude p/r aux banques de spermes que ce que vous avez en tête.)

[quote] ..et cependant absolument libre de l'héritage et des valeurs du christianisme (ce que je constate comme un fait et que je n'érige nullement en qualité), ...[/quote]
Vous n'êtes libérés de rien du tout. L'âme que vous vous construisez restera le résultat direct de vos efforts, ici bas, non renouvelés. Sans guide ni aide, si tel est votre choix. Libérez-vous bien complêtement et bien absolument de "l'héritage" et des "valeurs" du christianisme, et dans les dix-huit heures chrono, 'autre chose' aura déjà pris la place. Otre chose qui n'est attiré que par la chair fraiche. Chair fraiche spirituelle que vous offrez sans protection à la cantonnade et les yeux volontairement bandés. Bref, à plat ventre le c.. à l'air au bord du chemin. Dix-huit heures miximum. Il faut un certain âge pour comprendre celà. Bien que les petits enfants le sachent tous!
Pendant les années soixante-dix, à propos de la vague hippie, un certain pepa ou gourou du Boudhisme, Chinois ou Indien je n'sais plus, avait (parait-il) dit que "la jeunesse occidentale est en train de jouer avec des forces qu'elles ne soupçonne pas." (ou qque chose comme ça) Entièrement d'accord. (bon, il en profitait pour faire de la retape pour sa boutique, pour son gymnase.)
Aujourd'hui, vingt ans après le "On a gagné!" particulièrement débile (et naïf) de Jacques Ségala (relire ses interviews au moment de l'AX 'Révolutionnaire' : du surréalisme appliqué, et du triomphalisme 'prenons le pouvoir, faisons de la tune' de pacotille typique de ces eighties naissantes que nous abordions en teenagers consternés), on nous a donc rajouté les shamans de service tout autour, pour canaliser les poulets souffreuteux, puisque le pouvoir est pris, en place. Voulus ou non, les sorciers, prémédités ou non, les charmants, puisque c'est l'effet 'cul à l'air', dès qu'on abandonne la présence catholique dans la société, les autres rappliquent illico. Ca n'a pas pris cinq ans. (74/79 environ.) Aujourd'hui, l'esprit n'est pas libre ni libéré, en ce moment c'est la seringue orange, le look pute, le look 'sceau de pisse versé sur la tête', l'esprit public, c'est le pétage de plombs à la moindre discorde, elle-même permanente.
A Paris, aujourd'hui et depuis 4/5 ans, ils n'arrivent même plus à se croiser sur un trottoir... ou dans un couloir... pacifiquement vraiment; vous avez remarqué ? (j'ai [u]perçu très nettement cette évolution[/u], de différents points de vues. Oups s'cuse moi yapasdproblem, oups, oups, oups, bing !, oups, poses outrées et regards absolument outrés toutes les minutes, oups, 'seigneurs du pavé', oups, bings, oups... rollers, oups, scooters à deux centimètres, vélos qui s'lachent dans la forêt eco-conscious (i.e. déserte de toute humanité), oups, oups, femme au chien en mission chez les sauvaegs, oups, mama qui réfléchit, oups, s'cuse moi yapadproblem - HEIN !? - yapad'souci ! - Ah ! - bing!, oups, oups, bing, oups, bing plus loin...... les cercles, les ronds, les billes mytho-paranos monchouchouperso, et 50 centimètres de trottoirs...)(quand à sourire sans raison ou siffloter, c'est de la provoc anti-citoyenne.) Je vous dis que l'esprit pue, et que ce n'était pas comme ça il y a 100 ans, malgré les manoeuvres en cours à l'époque (...).Je vous dis qu'il faut favoriser la voix de l'église catholique, sur la place publique, pour notre temps, c'est un fait de société! Et ce n'est pas l'Islam parano-prolétarien qui nous aidera, pour ce point là en tout cas. (lutter contre l'empire plus ou moins juif, et contre l'athéïsme triomphant plus ou moins lié, alors là par contre...)

[quote]Que vous ne jugiez pas égales les différents formes d'unions, c'est aussi votre droit [/quote]
Ah bien ici on tombe exactement dans le sujet du Salon Beige de ce matin ! Le 'droit à 2+2=5', pour faire court. Lisez donc ! [url]http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/07/la_dictature_du.html[/url] Ce n'est ni une opinion personnelle, ni l'exercice de son droit. L'union hétéro et l'union homo sont déjà passablement différentes (l'homo étant plus proche de la masturbation que de l'union, c'est mon opinion [u]personnelle[/u]), mais, surtout, l'union homo et le mariage papa-maman ne sont [b]pas égaux[/b]. Majuscules ! caractères gras ! on souligne ! poing soviétique ! points d'exclamations! sciences humaines ! crosse ! Je ne passerais pas une seconde à argumenter ça, tellement c'est évident, tellement c'est établis, de tout temps et universellement, au mieux. Vous y arriverez tout seul ! "Do the math" comme ils disent. La république rationnelle est obligée d'accepter ce fait exact.
A part ça la position de Marine me parait très bien, si ce n'est parfaite.
[quote](j'ai moi même une hiérarchie que je conserve pour moi, puisqu'elle n'a rien de politique). [/quote]
Si, c'est complêtement politique, justement !, en ce moment même.
Parce qu'"on s'attaque au mariage", tout bêtement, pourquoi le dire autrement. Il s'agit de pénétrer ce qui est encore hors contrôle, l'[b]obsession[/b] première et permanente d'un certain 'pouvoir', dont la composante spirituelle n'est pas à négliger ici non plus, ça existe aussi, c'est réel. "Spirituelle" n'étant pas synonyme de "sympa", pour un catholique bien instruit bien sûr. Pénétrer ce qui a l'insolence d'être encore hors contrôle, avant de piloter, de gérer, d'agriculturer tout ça, comme des carottes, des chiens de race, ou des fleurs magiques. Bref, palper.
(n.b. le Vatican dit niet à toutes ces prétentions sur le matériau humain, les races et l'agriculture, c'est bon pour les laitues et les vaches. Il y a un 'saut qualitatif' avec l'humain, sacré, qu'on vous dit.)
Et de façon encore plus politicienne, parce qu'en ce moment le 'pouvoir gay et lesbien' est utilisé comme un flingue sur la tempe de la classe politique (politico commerciale-de-haut-niveau et médiatique). Flingue que ces imbéciles déracinnés s'imaginent chargé, alors qu'il est à peine en savon. C'était 80 000, pas 800 000, lors de la 'marche sur rome' l'autre jour. J'imagine que ces arguments étaient déjà valable pour le PACS, mais le PACS j'étais et je reste pultôt pour. Bref, les déclaration de Marine et Jean-Marie, au poil, très bien. Ce qu'il faut, politiquement (république rationnelle), c'est envoyer valser cette prétention au chantage. Le prétexte étant aujourd'hui d'exiger une égalité entre une union homo et le mariage, ça devrait être tout facile, et très porteur n'en doutons point. Les pédés du Front sont contre, voilà qui passe très bien dans les débats dirigés télévisuels itou - les 'inquisitions' il faudrait dire - et je ne doute pas que ce soit très vrai.
Le mariage et l'homoparentalité ne sont pas égaux et ne doivent pas l'être, voilà la position à tenir. Et c'est gagné ! Encore une vérité bien comprise et bien énoncée que seul le Front National proclame ! C'est politique !!!!!! hou que c'est politique.
Luttes de pouvoirs, chantages catégoriels, entrismes pré-électoraux, enjeux sociétaux, tests de crédibilités, de sincérités et d'intelligences, paroles publiques, échéances électorales : politique.
[quote]Mais pourquoi en contester la pertinence ou même la possibilité???[/quote]
Il y aura autant de possibilités d'unions que la science voudra bien s'amuser à nous en créer - l'homoparentalité étant déjà parfaitement artificielle - , il n'y a qu'un mariage. Et ce n'est une simple question de mots, comme ils croient à l'UMPS, c'est beaucoup plus profond que cela.
'Pour la vie', en somme.

bon, la viande dans le torchon, à plus !
Chassez les blaireaux, pas les balais...

Aucun commentaire: