lundi 22 janvier 2007

POSTE du 15 janvier au dimanche 21 janvier 2007

Lundi 15 janvier 2007

http://www.blogger.com/publish-comment.do?blogID=20223422&postID=116877838583122989&r=ok&mod=true

Il n'y a pas de grands fils de fer barbalés dans l'éther entre secteur privé et bien public.
Le domaine public, qui est par essence hors jeu économique (financé par l'impôt, décidé par...nous et non par la réalité économique), peut étendre ses antennes partout, de la fabrique de chaussettes à l'énoncé du droit, il peut distribuer du courrier, entretenir les bas-côtés des routes ou entretenir une armée.... On lui demande de ne pas étouffer la 'vraie vie', la vie économique, d'être compatible quoi. Dans ce sens, le monopôle d'état ne devrait pas être. Mais l'état, qui n'obéis qu'à nous, à nos décisions, n'est bani de nulle part : éducation comme divertissements, par exemple.
Réciproquement, mais dans mon esprit cela procède de la même idée, ( celle du bon rapport entre 'la nature' privée et sauvage, libre libre libre, et 'la centrale rationelle', qui obéit à nos soviets, éventuellement au roi, artificielle et commune), le secteur privé n'est lui non plus exclu de nulle part, éducation comme divertissements, par exemple. Santé, et même police, et même justice, peuvent être mis en oeuvre par des groupes privés. Là où il y a mission régalienne, comme la justice par exemple, il y a un cahier des charges public 'régalien' à respecter, c'est tout. S'il ne s'agit que de pâtes alimentaires alors les lois à respecter ne soncernent que l'élémentaire sdanté publique et l'honnêteté commerciale.

J'enfonce les portes ouvertes ?? Et bien si c'est le cas tant mieux, mais pas plus tard qu'hier j'entendais sur RC une rediff de l'émission de Pierre Chonut, certes fort intéressante et riche de vérités premières clairement énoncées, que "l'état devait se retirer" de çi ou de là, qu'on était "en retard" etc... Je répète ; une manufacture de chaussettes d'état, de nouilles, est une décision parfaitement moderne, d'avenir même, que l'on peut prendre ces temps-ci, ou non. Pompidou disait qu'un pays pour être viable, une nation, 'durable on dirait aujourd'hui, doit produire chez elle un tiers de ses besoins au minimum, dans tous les domaines, le solde pouvant être commercé de l'étranger. Si le secteur privé , 'naturel' (ou 'aidé', intelligemment) n'y pourvoit pas, l'état doit y veiller. Aujourd'hui, produisont-nous en France le tiers de nos besoins informatiques ?? Ce n'est qu'une raison parmi d'autres, vite dité..., mais l'intervention de l'état n'est pas la main de méfisto, nulle part. Il est vrai que le monopole, public comme privé d'ailleurs, semble néfaste en soi... Et aujourd'hui on est souvent sous le rêgne de 'duopôles', où 2 ou 3 méga-gros se partagent 99% d'un certain marché... autre débat.

Rien ne dit qu'une action publique vénézuélienne sur l'énergie vénézuélienne soit une vilinainie... Mais on aimerait voir un peu de bon sens dans ces considérations, et je ne suis pas sûr que ce soit 'la ligne' d'Hugo Chavez.
J'ajoute que Jean-Marie Le Pen me parait parfaitement équilibré sur ces questions là, conaissant et discernant les qualités du capitalisme vrai (le respect du contrat écrit entre entités libres et propriétaires), comme celle de l'appareil public et sa main dirigée, responsable.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Quand il n'y a plus que des ragots éculés, vingt fois réfutés, qui nous séparent, et alors que l'opportunité est historique en tous points, on doit pouvoir discuter. Et s'entendre... rapidement..

L'Union Patriotique est de droite, de même qu'elle mesure le potentiel d'avenir de l'entité politique 'nation'.
Il faut s'unir.. gagner ... maintenant.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mercredi 17 janv

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/01/17/bove-en-panne.html

L'anti-dieudonnisme primaire et gastrique atteint des sommets d'imbécilité. C'est l'indécence, la course à la mauvaise foi.
Rappellons que le Dieudonné:
1 S'est contenté de moquer le racisme d'état de l'Israël.
2 Qu'il a soigneusement repris les mots d'un membre de 'la communauté' sur une phrase (un paragraphe?) sur la "pornographie mémorielle", fustigée par l'ensemble de la planète.
3 Et qu'en terme remarquablement retenus, il a parlé de descendants de négriers (je cite de tête ici), à propos du 'point commun' qui unissait les membres d'un commando qui vennait, sous ses yeux et sous ceux du public, à l'instant, de vitrioler (oui!) une jeune fille de l'assistance lors d'un de ses spectacles en province...
C'est tout... On en est à 22 procès aux fesses, 21 victoires pour le moment. Je ne compte pas les -multiples - aggressions dont il a été victime, je ne parle que ce qui lui est 'reproché'. Il n'y a rien d'autre...

José Bové vient de prouver qu'il est un âne bâté, et que son amour des nobles causes a des limites, c'est le moins qu'on puisse dire.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/01/17/bove-en-panne.html

Mes excuses aux lecteurs, pour cette triplette un peu lourde... mais je ne suis guère fautif : je n'ai appuyé q'une seule fois sur "envoyer", mais il y a eu une 'plante' ('impossible d'afficher la page') en réponse. Je n'ai rien fait d'autre. Amitiés à tous et à Yves Daoudal en particulier, une très bonne année !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.blogger.com/publish-comment.do?blogID=20223422&postID=116898424121642028&r=ok&mod=true

Première nouvelle !!
A ressortir la prochaine fois qu'on nous violonne des "démocraties avancées nord-européennes"... Ah ! Le crucifx dans les salles de classes, l'habit de none 'seul compatible' .. ah l'avance !! Vive la Bavière et les Bavarois !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Jeudi 18janv

http://www.blogger.com/publish-comment.do?blogID=20223422&postID=116912053385131344&r=ok&mod=true

Je n'y crois pas.
M'ame Ségolène n'était peut-être pas au courant, et a donc été piégée avec ses accolytes, mais tout ceci ressemble trop à de la com, à une tentative de 'net-crédilité' tu vois genre, du ragot comme on disait dans l'ancien temps : Le Monde publie le cafard chaud, on est 'irrésistiblement tenté' (tu parles !), plus excitant que les saillies de Le Pen, les dessous de Ségolène en réunion... c'est fou ce qu'on apprend de choses dans ces organes de référence... Laissez tomber les p'tits blogs 'Galliae et consorts, ça sulfate grave au Monde, téléphones pirates et tout et tout.
La boîte qui agite la Ségolène l'a certainement voulu : une info 'prolétarienne', de l'ultra-pipole, très rumeur, avec au résultat, je n'ai pas lu, mais certainement un texte anodin : il sont bien au Parti Socialiste finalement, ils ont des conversations honnêtes etc... Le Monde qui publie sans sourciller....
Bref j'y crois pas.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://voxgalliae.blogspot.com/2007/01/bruno-gollnisch-condamne.html#comments

Il n'y a absolument rien à reprocher à Bruno Gollnisch.
Grosse surprise, je ne pensais pas que le mensonge organisé allait éructer cette erreur là.
Guillaume Pelletier éructe après la soupe au lard distribuée aux SDF par nos camarades bienvoulants.
José Bové éructe après la charitable signature du Dieudonné2007 envers lui.

Bruno gollnisch est éructé par les usurpeux de 'notre' système judiciaire, sans défense audible "sous vos applaudissements", alors que la catholique inquisition garantissait mieux...
Il n'y a rien, aucune équivoque, dès la première minute de "l'Affaire" Gollnisch n'importe quel Européen sensé et réellement élevé, avait lu que rien , absolument rien, ne pouvait être reproché à notre bon Bruno...
Demain si j'ai le courage peut-être que je lirai le détail (partie du tout) de ce nouveau reproche ségolosarkofait à notre bon Bruno, encore une charette de purin, mal polie, nulle; mais il est évident pour tout lecteur que cette dent creuse n'a aucune valeur. "Monsieur Le Pen, non seulement vous poignez de la main avec l'hitlérien Dieudonné en direct sous nos avides caméras, mais en plus vous conservez Bruno Gollinisch le serré le poursuivi, pour négation de Shoa,à la Télé ??"

Ouais.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/18/1391-400000&cos=1

Ca pête le feu...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Samedi 20 janv
http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1396-les-anarchistes&cos=1

Tous les gamins aujourd'hui sont anarchistes. Voyez le résultat...

Haine du divin, sauf s'il est esbrouffe, 'charme', pour arnaquer son prochain avant qu'il ne t'arnaque, incapacicité physique, physiologique, à supprter la moindre discipline, le moindre ordre, la moindre autorité, replis dans le laid, l'anodin, l'humble discret : guerre des petits chefs sinon, surpuissants comme Hector électrique, habillés comme des princes d'estafettes, plus cynique que toi. Bon, je shématise un peu, mais le fait est là, ça régresse ça barbarise (je me compte du lot...) ça fustige tout tout le yemps tout le monde, et , sur ce point, nulle question de couleur de peau ni de cultures pulvérisées. Ca s'auto-organise bien sûr, pardi, en entités spirituelles inférieures, qui existent et se ruent sur le gateau. Inférieures, laides, avides. L'esprit de la bande, l'ambiance slapping, l'inévitable tournante, dans les esprits, dans les faits, les âmes les consciences et finalement les sociétés, 'la' société. Elle est là votre anarchie, et elle est moche.
Il faut s'organiser, sur de bons principes, ceux de la liberté et de la responsabilité chrétiennes (un juif talmudique est 'légiféré', ce n'est pas pareil... à mi-chemin vers le musulman, qui est 'codé' lui, en gardien - ou soldat - de 'la révolution'), il faut reconnaitre et se tourner et faire des efforts, bref 'invoquer', ce qui est supérieur et que pourtant nous atteignons parfois...; il faut un pouvoir imprenable, qui se soucie de nos bijoux (de famille) et de notre 'royaume', sanctionné par une autorité chrétienne, et un peuple souverain qui vote universellement ses réprésentants puissants.
J'espère que les décennies d'anarchie dans lesquelles nous baignons cesseront bientôt, et élégament si posible. C'est ... possible. En attendant, le premier geste qui sauve c'est Le Pen à l'Elysée, évidement.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

L'anarchie "s'essprime" en ce moment : voyez le résultat...

Les pharaoniques méga-gueuloirs d'un côté, VIvendi-Universal, EADS de l'Age de l'Information, Madonna-Ségolène-Renaud-"le discours" (pubs, 'visuels', 'habillage' Matsushita-Nestlé-Orange), bref la 'NATO-publishings co', les éditions de l'OTAN... D'une part ; et de l'autre : c ki lé franssé ki on besouon de lissue de l'immgrassion pour gagné au foute de o nivo, ki spromenn avéc le portable même pas voilé même pa gardé, ki torture les indiens avec sa croix blanche... Et ceatera.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Résiter haut la main à 30 ans de boue et de lisier balancé à la figure, sans flancher, sans oublier une virgule de ses idées piolitiques, sans 'remetre à plus tard' l'intérêt supérieur de la FRance, voilà le bilan Le Pen, chère Quitterie.
Les politiques - et aussi nombres de comités d'entreprises', sont aux ordres des 'communiquants', sont soumis à ce hochet prétentieux qu'est l'Age de l'Information, et ses shamanes 'cultivés', configurés dès le berceau ouais, véritables bonzaïs du "tout n'est qu'impression" ("tu n'es ... "), du "tout est négiciable." Les douze années Claude Chirac sont à cet égard ultra-emblématiques... La nation elle-même est broyée par cette empire diseur et mythomane : Le Pen y résiste, c'est un point capital, central pour les enjeux en cours, politiques, proffond. Un sacré bilan, unique, de l'or en barre, du béton armé, un socle 'déjà fait' qu'on ne pourra jamais lui enveler, un sacré bilan, et tête haute et mains propres, un bilan précieux, qui à lui seul peut le faire élire.
Le Pen écrase tout le monde avec son bilan : il faut le comprendre et le dire, camarades, le dire. Une fois qu'on a expliqué que les enjeux en ce moment, c'est "qui commande", c'est de savoir si oui ou non nous voulons des pouvoirs public à la fois identitaires (qui ce soucient de nous, de notre pérennité et celle de notre pays, nature village, villes culture, zoiseaux clochers etc.), et à la fois puissant et (donc) indépendants, et viables, et républicains. La bataille de fond est celle de la survivance et du renouvellement d'une telle force politique, d'une telle entité libre et puisante et concerné, nationale certainement, face aux forces du marais piseux et des pharaons du verbe usurpé. Et qu'évidemment Le Pen est un monument de résistance déjà solidifée... Je n'aurai pas la cruauté de comparer avec l'ami de Villiers...
Bref, plus maniable : dire qu'entre la nation républicaine et l'empire des réseaux ultrapuissants sur populaces verresdepissées (ah s'cusez...., 'diminuées' si vous préférez, irresponsables, blafardisées, marchandisées, 'réïfiées'), le combat fait rage et l'empire hélàs pense gagner, essaye d'achever sa proie : Le Pen a le bilan de la résistance politique face à la prise de pouvoir de l'usine à mensonges, face au putch des spéculateurs, du discours comme de la bourse, princiers, africains, impérialistes vraiment, Le Pen a le bilan de la résistance victorieuse, de l'idée nationale, pleine et entière, mi philosophique mi charnelle, réelle, notre et prioritaire, populaire et sociale. Le Pen c'est Vive La France !
Villiers fera un bon préfet...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1396-les-anarchistes&cos=1

@ toujours le mêm anar numéro 16 : j'ai relu mes deux posts, il manque un 's' vers la dernière phrase du deuxième ("posible"), à par ça c'est compréhensible.
Quand au trotkiss qui essaie de faire passer ce blogs pour un ramassis de frapadingues, ah !, on me l'avait par encore faite celle là. Je ne suis pas assez fréquent ici pour pouvoir y arriver.... On vit dans une époque d'anarchie réelle, il faut le reconnaître : 'grands groupes' et petites frappes en bandes, sont un phénomène naturel d'auto-organisation païenne. Merci Ulver ça plaisir d'être d'accord parfois.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/19/1394-soupe-au-cochon-jmlp-n-est-pas-un-traitre-lui&cos=1

Merci Nankin mais j'aurais dû me relire... Pff, toujours un trop rapide de la gachette chez desouche...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1398-les-marianne-de-la-diversite-pour-faire-rimer-parite-et-diversite-dans-la-politique-francaise&cos=1

Ouais.. "Les Marianne de la diversité", "Les Indigènes de la République", les "Collectifs anti boursiers du respect du partage des richesse", le "devoir de dénonciation" des exploiteurs possèdants qui ont des pompes en cuir, qui on un écran plat.... tout ça...
C'est le Buitoni-citoyen, aux urnes mes consommateurs gentils, mes révolutionnaires du parking : "Avant la Révolution" c'était des méchants qui bouffaient des gentils avec une église hypocrite qui disait amen en comptant les millions et en palpant les abonnements gratuits du haut de leurs armures magiques pour zygouiller les Arabes et les Noirs qui ont construit ce pays. La femme était interdite de pilule par des esclavagistes pétainistes, elles étaient obligées d'avoir des enfants, alors que maintenant c'est fini.

Vous avez remarqué ? les mot 'identitaire' a été récupéré, a y est !!! C'est vrai que les identités c'est en peu comme les segments, commerciaux, socio-professionnels quoi.. Alors a y est les verbeux ont compris que 'les gens' y zaiment bien 'identité' en ce moment, et qu'il ne faut pas laisser ça aux libérateurs, surtout pas... Sinon 'ils' vont nous dépasser !!! Et puis franchement, si on ne peut pas 'leur' faire une cage dorée avec ça, "l'identité", alors hein, c'est à désepérer... Vazy donc pour les chevaliers blancs sales et argentés par les bois avec l'épée magique de l'esprit de la foret celtique qui va libérer la Finlandaise de 16 ans favorite ce mois-ci des studios 'parisiens', vazy le jeune Arabe sur son tapis volant qui fais ses courses enchantées à ED, et qui partage le butin 'noblement', entre 'hommes du respect', vazy l'Afrique éternelle qui boisse et qui gronde, qui pagaie aprodisiaque vers la mercédes... et tout et tout.. et j'en passe... Non, notre identité est celle d'un pays, elle est complète, pas de pacotille. Elle libère, elle, comme elle a toujours libéré. Elle tient à son héritage, elle ne l'offre pas à vendre, ni a changer. Et elle emmerde les empires...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

Ah j'oubliais : et vazy la vilaine tache blanche et mauve sur la muraille de Chine qui nous sort ses impressions de pensée sérigraphes, soilleuses, et froidement sanguinaire de masse.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1399-un-createur-de-mode-espagnol-fait-defiler-des-immigres-senegalais-certains-sans-papiers&cos=1

Art Contemporain...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/19/1394-soupe-au-cochon-jmlp-n-est-pas-un-traitre-lui&cos=1

Royco, on ne s'est pas fait baisé du tout, ni par l'UMPS ni par les juges.
En faisant la guerre à la soupe au lard ("au cochon" comme ils disent, ci-dessus ausi), ils se tirent une balle dans le genou. Les commissaires politiques qui sanctionnent et interviennent en criant à l'attentat anti-citoyens, sont en train de réveiller le peuple contre eux.
Qu'ils continuent, continuez donc, à nous sublmerger de 'Le Pen trouble l'ordre public en soutenant le cochon identitaire et discriminatoire', bandes de nazes, le fait est que le système en est à un point où il ne peut même plus supporter une distribution de soupe au lard sur son territoire, alors qu'il fait froid que c'est l'hiver et que c'est une tradition européenne et chrétienne, et française aussi. Pour qu'elle puisse durer, l'erreur doit être imposée partout : la soupe au lard de SDF menace politiquement le système, par le fait. Aucun terrorisme, ni lavage de cerveau : juste une soupe au lard, caritativement distribuée par des gens qui disent que c'est la France vivante qui les motive. Oui il y a un aspect politique et il est hurlant : ce n'est pas un auto-collant "Le Pen président" collé sur une soupière, c'est que la soupe au lard est intolérable par une liste hallucinante d'institutions sommitales et de cons net-baveux : que canalplusse hurle à l'escadron de fafs, dans un style Hongrie 1948 retrouvé, que la Halde met un numéro vert en affiche partout et garantit des poursuites judiciares immédiates sur toute dénonciation, c'est à dire des tribunaux d'exception; que Drükker et Pivot parlent "'d'éradiquer" ici la soupe au lard, là les crânes rasés dans les tribunes des stades, oui c'est politique : le régime tombe le masque : Pierre Perret appelle à l'excitation anti-identitare (bientôt...), Guillaume Pelletier est 'choqué par cette provocation', la soupe au lard fièrement distribuée, par la 'Solidarité des Français', c'est trop, il ne peut pas supporter le système du 'tout se tient dans la pyramide discrète du sourire forcé', il faut interdire, il faut cogner.
Allez vous faire mettre vous les briseurs de soupières, les tataneurs de marmites, disparaissez avec votre Da Vinci Code sous le bras. Vous êtes en train de vous infliger une défaite historique avec vos inventions infectes contre "l'escadron de la soupe au porc", "qui trouble l'ordre publique"..., éructations socialistes est-allemandes qui vous coûtent dorénavant votre prestance publique, ridiculisée pour 20 ans. Soyez plus modestes devant vos conneries.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/19/1394-soupe-au-cochon-jmlp-n-est-pas-un-traitre-lui&cos=1

Au fait je vous annonce qu'il y a 5 ans environ, j'étions bien dans la dèche, à Paris, et que plusieurs fois je me suis rendu dans 'une soupe', un repas en fait, dans le 11ième je crois (je ne sais plus!), qui était tenu par, horreur !!, des bonnes soeurs !! et bien vous savez quoi, en dehors de tout respect citoyen des minorités conscientes tralala, ELLES NOUS OBLIGEAIENT A PRIER, un Notre Père, tous, avant le repas !!! Véridique !! 2002 ! Je vous le jure, c'est vrai.

Ah, j'le vois le 'testing' canalplusse, à la salle paroissiale, avec le boudhiste et le musulman (le juif ne s'y mèlerait pas), en train de filmer et constater par huissier branché la vieille (et des jeunes) supérieure en train d'exiger un Notre Père !! à topus ceux qui veulent bouffer !! (on s'y mettait tous, pardi, fallait voir ça...) , constater 'la discrimimnation' direct dans la caméra.... Ah moi la HALDE ! , trouble à l'Ordre Publique ! : ils (elles) le font exprès !! Obliger à une prière chrétienne avant les raviolis !! en France 2002 !! en Europe ! à moi Merkel !! Delors !! Schweitzer !! Chirac dis quelque chose !! Chasses d'eau ! Allemagne de l'Est ! un truc marrant quoi, "arrêt rendu par les juges" ! "religions sémites" !! ou "Le voilà le vrai problème" !! ou encore "certaines personnes en arrive à détourner les faits et la procédure pour les utiliser à des fins politiques" !! Quelque chose VIvendi-Suez quoi ! , avec 'extremisse' et 'pratiquent l'exclusion', vite un truc marrant ! Drôle !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1402-russie-6-millions-de-clandestins-vont-etre-regularises&cos=1

Poutine a enclanché une politique nataliste vigoureuse, face à un problème qui s'annonce épineux. C'est bien identifié et bien décidé : il s'agit de favoriser la 'procréation locale', la descendance russe quoi, l'engeange russe, la confrérie, le peuple russe. Leur taux de procréation est exceptionellement minimal ces temps-ci mais on peut espérer que ça va changer, en tout cas l'avenir tel qu'il peut être prévu, avec les chiffres actuels, est sombre pour la population russe (elle 'ne se renouvelle pas', elle se réduit inexorablement en nombre, si rien ne change, ce qui est une supposition bien stupide qd mme..) mais ils en sont conscients et ont bien réagi : en fin d'un 2ième mandat, très populaire et fort dans son pays, maintenant son refus de modifer la constitution pour durer un troisième mandat malgré les offres, Poutine peut s'autoriser le train de mesures dirigistes voir autoritaires, d'avenir et dans un domaine 'osé', et c'est ce qu'il fait. La pérénité de sa population, de son sang il faut bien le dire. Ca a été annoncé il y a peu, début janvier je crois. Il peut se le permettre oui mais il peut lâcher du lest aussi, avec, un steak, envers la très mondiale opposition à ce genre de considérations leuco-chrétiennes (...?:-) La Russie blanche et chrétiennes ayant de vieux ennemis... avec des antennes bien implantées à Washington et Bruxelles, et Paris London et ceateratera.
Cela pourrait être considérable, et la régularisation d'étrangers illégaux, bien montrée et dans des proportions 'politiques', soviet, en un geste bien visible, permet de tenir ce rôle. Le futur à moyen terme va peupler la Russie et la Sibérie, de plus en plus habitables, avec une demande mondiale qui souhaitons-le sera forte, forcément. Il faut donc jouer l'avenir, 'fortifiant' au maximum 'sa carte', pour qu'elle soit et reste importante à l'avenir tout en préparant la place pour les 'étrangers' aussi, dans de bonnes conditions. Une régularisation est peut-être un moyen d'établir de bonnes bases, saine, pour une politique pro-nationale... Laquelle semble bien avoir été décidée.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1402-russie-6-millions-de-clandestins-vont-etre-regularises&cos=1

Bravo Elodie, tu l'as dit il y a comme un principe simple à tenir : que ni les produits étrangers, ni les personnes étrangères ne puissent être 'moins chers' que dans leur pays d'accueil. Différents et avec leurs libres choix certes, mais pas 'en dumping', social et commercial, 'à perte' pourrait-on dire (?), par rapport aux conditions clasiques du pays d'accueil. (D'accueil !!! pas les conditions qui rêgnent au pays d'origine !! dont tout le monde se fout puisque cela se pace DANS un autre pays ! Hors c'est tout le but de "la directive Bolkenstein", qui vient d'être représentée et qui je crois est passée (??), qui commet la fourberie d'appliquer les conditions, en particulier syndicales (salaires, sécu, droits etc..) du pays d'origine... dans une UE qui nous le savons bien 'a vocation' à s'étendre, bientôt la Mongolie Occidentale et la Malaisie du Nord Est, c'est l'anti-Elodie, quoi!!)
Pour les personnes, c'est l'idée qu'elles soient payées et protégées syndicalement comme les autochtones, ce qui est déjà le cas j'imagine en France... dans les textes... Dans les faits, non seulement la situation n'est pas bonne du tout ici mais cela restera flou : des travailleurs immigrés ça vient toujours par les boulots mal payés, avec une demande précaire : ce qu'il faut c'est qu'ils soient officiels, et donc 'syndicaux' , aux normes idéalisées syndicales quoi, même après la libération (prochaine!). Je ne oparle qsue des travailleurs, les raisons familiales ou politiques c'est tout autre chose; ici c'est juste de l'économique, hommes ou biens.
Et même chose les marchandises, déjà que c'est pas beau. Dans le principe on ne peut surtout pas empêcher un produit 'meilleur' de pénétrer en France, il ne faut simplement pas qu'il pulvérise le pays existant, c'est tout... Bref protectionisme raisonnné, et droits de douanes Martinez, c'est le programme qu'il va falloir faire passer à l'Elysée et puis à l'Assemblée aussi, et c'est faisable ces prochains mois... Mais il y a un principe bien Elodie-énoncé; que le migrant ne vole pas les locaux tous simplement, par 'la vente déloyale', de son travail ou de produits de son pays. (mon magazin d'élément informatiques et ma "connexion du Sud Est" familiale... travailleuse...)
Il faut rétablir les équivalents au moins sociaux mais bientôt aussi écologiques, voir diplomatiques pourquoi pas, dans les prix pratiqués.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Dimanche 21janv

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/20/1401-une-majorite-musulmane-en-allemagne-des-2046&cos=1

@ Dretuis : c'est vrai ça, pourquoi en parler ? Constantinople est dans une démocratie laïcque, donc ça change rien, c'est bien ça ??

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.fdesouche.com/index.php?2007/01/21/1406-regardez-la-5e-a-partir-de-16h55&mod=1

On retiendra que "Identités" à fait le thème et le titre de l'émission. Que ça se complet à parler tous en même temps, mode de l'année aparement... Que L'Arlette, ça y est, vieillit, et que c'est Marine qui le révèlle. Le problème c'est maintenant qu'elle se met à chialer , environ trois fois dans l'émission, et que ça pourrait nous présager une redoutable 'troisième carrière' de l'Arlette, mamie sanglots les travailleurs , quand c'est trop vilain tout ça... Et que Chevènement s'avère plus durablement emm..deur encore que prévisible, espèce d'apparatchik à l'ancienne qui de la gauche singe Philippe de Villiers, dès fois. Lequel P2V a bien fait de marcher cet après-midi pour la vie (les embryons humains...), mais il y avait des FN présent au défilé aussi et le communiqué cette semaine du Front sur les chiffres de la natalité française était parfait, sur tout ça. Coppé, lui effectivement, j'ai décroché direct comme tout le monde quand il a sorti un noyage de poisson en rêgle dès le début d'émission, sur le thème de l'identité justement, le tout étant de sortir un maximum de mots choisis et d'expressions de campagne.

Aucun commentaire: