lundi 26 mars 2007

POSTE du 23 mars au dimanche 25 mars 2007

Vendredi 23 mars 2007

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21046&id_forum=759453&var_mode=recalcul#commentaire759453

Tombé il y a quelques minutes, l'indispensable billet d'Yves Daoudal sur le problème du moment.///////////

Ségolène et la Marseillaise

Le 18 mars, ce fut une grande première dans l’histoire des meetings socialistes : à la fin du discours de Ségolène Royal, celui-là où elle parlait de la « république nouvelle » qu’elle allait inaugurer, sa « VIe République », la Marseillaise retentit.

Chacun des trois candidats actuellement en tête dans les sondages se pique ainsi d’exalter une identité nationale qu’il met à sa sauce, et de piquer les mots, les slogans et les thèmes de Jean-Marie Le Pen parce qu’ils sont porteurs.

Hier, Ségolène Royal est allée encore plus loin. Elle a fait une très lyrique apologie de la Marseillaise : « La Marseillaise , c’est le chant de la lutte contre toutes les forces de la tyrannie, c’est le chant du peuple qui s’est levé contre toutes les forces de l’Ancien Régime, c’est la chant qui a été repris dans tous les pays où il a fallu secouer le joug de l’oppression, c’est le chant que Louise Michel faisait chanter à ses élèves », etc., etc.

Le couplet est opportun, car, pour le coup, il ne s’agit pas de la Marseillaise de Jean-Marie Le Pen, Il ne s’agit pas de l’hymne national, mais du chant révolutionnaire. Du chant de guerre civile. Non pas du chant qui rassemble les Français, mais du chant de la subversion, jusqu’à l’anarchie, avec l’évocation de Louise Michel.

Voilà qui donne le sens précis des « jurys citoyens », que dans ce même discours Ségolène Royal a dit vouloir instaurer « à tous les échelons de responsabilité ». Sa VIe République est une république de soviets.

Un jour Ségolène est blairiste, un jour elle est une pasionaria anarcho-trotskiste. Mais jamais elle n’est candidate de la France française.

« C’est le chant que je vous propose de chanter tous ensemble », a-t-elle lancé. Mais si la salle l’a chanté, elle n’a pas desserré les lèvres. Elle est restée immobile, solennelle, muette, comme dans une cérémonie présidée par le chef de l’Etat. Ou comme si cette Marseillaise chantée par la salle était un hommage qu’on lui rendait, à elle.

Il y en a que la politique rend fous.

/////////////////////////////////////////

Voir http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

François Bayrou = le troisième larbin.

Soit. On ne dira plus "l'UMPS" alors, on dira "l'UMPaillrousS", promis.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

Ne manquez pas le billet d'Yves Daoudal de ce matin, rapport la Ségolène (et la marseillaise.)

là : http://yvesdaoudal.hautetfort.com/

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/22/1753-azouz-se-lache&cos=1

'jour,
Ce n'est plus l'UMPS, maintenant, qu'il faut dire : c'est "l'UMPaillrousS".
Voilà, je tenais à intervenir ici, vous annoncer ça solanellement.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/03/22/dupont-aignan-et-bayrou.html

Ce n'est plus l'UMPS, maintenant, qu'il faut dire : c'est "l'UMPaillrousS".

Amicalement à vous, monsieur Daoudal, le meilleur de toute la toile....

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=17099&id_forum=10336&var_mode=recalcul#commentaire10336

C'est Yves Daoudal qui résumme l'affaire ce matin, au mieux.

in http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/03/23/le-clown-nekkaz.html ///////////////////////////////////////

Le clown Nekkaz
Rachid Nekkaz est ce curieux personnage qui se disait candidat à la présidence de la République. Il avait fait parler de lui en disant qu’il mettait son appartement aux enchères pour financer sa campagne, et son dernier numéro médiatique fut l’achat d’un parrainage aux enchères (c’est une manie), parrainage qu’il déchira devant les caméras de LCI.

Rachid Nekkaz prétendait, dès le 15 novembre, avoir réuni « 504 parrainages de maires signés et tamponnés ». Ce qui était absurde puisque les formulaires n’existaient pas encore. Il ne pouvait s’agir que de promesses. En décembre, il annonça avoir recueilli 521 signatures. Puis, au moment du dépôt, il fit savoir qu’il ne pouvait pas se présenter, car il n’avait recueilli que 467 parrainages effectifs.

Mais il n’en est pas resté là. Il a adressé un recours au Conseil constitutionnel, évoquant des « pressions » exercées sur les maires pour qu’ils ne concrétisent pas leur parrainage. Le Conseil constitutionnel a rejeté le recours, au motif que son rôle porte seulement sur le nombre et la validité des parrainages.

Et l’on apprend alors que Rachid Nekkaz avait... 13 parrainages.

///////////////////////////////////////////////////////////

Aaaaaaah, le quatrième pouvoir et demi.....

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21118&id_forum=763216&var_mode=recalcul#commentaire763216

La vie politique helvète est bonne pour rêgler les places de stationnement et pour le laisser-faire. Aucune ambition collective, aucun recours national réel, hors le protectionisme. Pas de personnalisation politique, d'incarnation responsable : le soviet, le commité, sont des limitations, des garanties de limitations.

Manque de souffle populiste.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Voltaire est un idiot esclavagiste à peine drôle.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21118&id_forum=775060&var_mode=recalcul#commentaire775060

Baille-Roux, coqueluche des régionalistes, chantre des irresponsables sans frontières.

Marielle de sa Superior-Nose, néonazie rotosoleil déléguée du Planning Familial.

Ne pas voter pour eux.

Ecouter Le Pen à la Trinité sur Mer : 35 minutes vidéo http://www.frontnational.com/multimedia_videos_detail.php?id=24

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

@ Mado :
Ecrire "Vive l'Europe de BailleRoux!" bien sûr...
L'orthographe compte, comme disait remi...

Et voter Le Pen, bien sûr.

(revigorant à la rinité sur mer, voir là http://www.frontnational.com/multimedia_videos_detail.php?id=24)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Extrait :

Quoi qu’il en soit ce sont trois candidats européistes, candidats non pas à la présidence de la République mais à un poste de gouverneur d’une province, et Jean-Marie Le Pen est le seul qui soit « capable d’incarner cette force de résistance nationale » qui s’est exprimée lors du référendum, et dont le combat politique témoigne depuis 50 ans : il est le dernier parlementaire en activité à avoir voté contre le traité de Rome.

S’il est élu, Jean-Marie Le Pen s’engage à renégocier les traités européens. Il montre que c’est possible, et il souligne que d’autres personnalités politiques de premier plan, y compris des dirigeants, dans plusieurs pays, sont sur la même longueur d’ondes. Sans parler des peuples auxquels on n’a demandé l’avis que dans quatre pays, dont deux ont dit non. Alors, « pourquoi ne pas envisager un nouveau traité de Rome en 2007 avec Le Pen à l’Elysée, un traité respectueux des souverainetés nationales qui redonnerait, aux peuples et aux nations d’Europe, le pouvoir confisqué par les oligarchies européistes ».

Un journaliste a remarqué que la renégociation des traités dont parle Jean-Marie Le Pen aboutirait d’une certaine façon à en revenir au traité de Rome, et il lui a demandé pourquoi, dans ces conditions, il avait voté contre ce traité.

Pour une fois c’était une question intelligente (même si elle se voulait embarrassante), qui a permis à Jean-Marie Le Pen, non seulement de préciser sa position, mais de rappeler ce qu’est fondamentalement la construction européenne telle qu’elle a été conçue depuis un demi-siècle.

Les premiers traités, a-t-il expliqué, à savoir le traité sur le charbon et l’acier, et les deux traités de Rome (signés le même jour) sur la Communauté européenne et l’Euratom (on constate ici à quel point Jean-Marie Le Pen est précis), étaient en eux-mêmes des traités de coopération, entre six Etats, instituant en gros une Europe franco-allemande. Mais il est allé voir ce que disaient les inspirateurs de ces traités, comme Richard Coudenhove-Kalergi et Jean Monnet. Alors il a vu alors que le « traité de Rome » était conçu comme la première étape d’un projet de constitution à terme des Etats-Unis d’Europe, impliquant à terme la disparition de la nation française. C’est pourquoi il a voté non. Et l’histoire lui a donné raison : les idéologues européistes n’ont pas cessé de faire avancer la construction européenne vers la constitution d’un super-Etat européen, la deuxième grande étape ayant été le traité de Maastricht qui a transformé la Communauté économique européenne en Union européenne à vocation politique, la troisième étape, pour l’instant ratée, étant la Constitution européenne.

C’est précisément cette inspiration qu’il faut remettre en cause, afin de construire, par un nouveau traité de Rome, une véritable Europe de la coopération entre les Etats et entre les peuples. L’Europe, précise Le Pen, de Brest à Vladivostok.

////////////// in http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/03/23/le-pen-et-«-le-traite-de-rome-».html /////////////////////////////

En effet le jeune Le Pen a donné une conférence de presse ce matin sur le thème du cinquantième anniversaire de devinez-quoi. Etes-vous prêt à l'entendre ? ne serait-ce que ça ???

Moi je ne suis pas trop d'accord sur le dernier point : l'histoire de Brest à Vladivostok là... J'estime qu'une Russie forte, bien faite + satellites dont éventuellement la Turquie (Oui!!!), serait un bon pendant à l'Est d'une Europe bien faite, seule au milieu avec les USA + satellites dont éventuellement le Mexique (oui!!!) à son Ouest. Mais à par ça tout va.

Faire un gros score à Le Pen au premier tour, tout est là...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

Pour votre petit sondage je précise que je reste un sympathisant de NDA, parce que moi je n'ai pas peur de reconnaitre des alliés quand j'en vois, mais que pas une seconde je n'ai envisagé de voter pour lui. C'est Le Pen, uniquement, forcément, vite. DLR peut devenir une force législative très intéressante... quand la proportionnelle sera établie bien entendu.. vous savez comment ! (à l'Elysée!). Par contre si DLR ou NDA se révellent de pures nuisances d'ici là... s'en sera fini de votre 'crédibilité', et pour 50 ans au moins.
2007 en France est un moment historique qui dépasse notre seul pays, et les enjeux sont clairs; il ne faut pas taper contre son camp en pleine bataille cruciale.

Abandonnez le mensonge ! "Remugles nauséabonds", et mimiques hostiles, voilà les seuls 'arguments' anti-lepen qui restent ! Faîtes vos choix républicains ! Vive l'honnêteté, vive l'intelligence !

(ps @ Bastien : le topo de José Bové sur l'Europe, hmm..., comment dire, hmm, on attend ça... enfin on n'en dort plus tellement ça va être la révélation lumineuse là, l'extase tonnante telle l'idée neuve, le châpeau bas, la grèle mauve... Non, vraiment, vous avez raison, il faut 'attendre pour se faire une idée'..., tout en boycottant les meilleurs et les plus proches, bien sûr... ah!)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


@ Jeanletopo : il n'y a évidemment pas eût ces propos imbéciles comme vous prétendez les rapporter lors de la conférence Le Pen de ce matin. Vous pouvez vérifier, easy. "Big Brother est partout et il vous surveille", seul un imbécile et fâchiste pourrait cagader un truc pareil, comme ça. Vous lisez trop de bédés fantastiques.

"Cette imposture Bayrou est une imposture hors cadre et hors concours. Il s’agit de l’imposture Bayrou considérée non du point de vue politique, mais du point de vue religieux. "
Ca c'est le début; la suite, again, là :http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/03/23/l’imposture-bayrou-14.html

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Samedi 24 mars07

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21118&id_forum=763216&var_mode=recalcul#commentaire763216

La confédération suisse rejette l'incarnation politique.

Manque de souffle populiste.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21118&id_forum=786536&var_mode=recalcul#commentaire786536

Le vote le plus à même à faire bouger les lignes, c'est le vote Jean-Marie Le Pen.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/23/1755-finkielkraut-vs-dieudonne&cos=1

N'ai pas encore les commentaires.
Pour dire que l'URSS a été rayée de la carte, et que de la même façon Israël peut être rayée de la carte. C'est ce que j'entends à chaque fois que la chose est dite.
Je m'inscris donc dans la critique raisonnée, telle que l'approuve Finkie. Le bon Alain dit quand même pas mal de vérités nécesaires, aussi l'amalgame 'Dieudo-gloire aux SS' passe d'autant plus mal, tombe vraiment comme une incongruité. Et je préfère ne pas développer sur le cas Hérisson (l'avez-vous lu?).
Les juifs qui vont voter Le Pen cette année seront encore plus nombreux que la dernière fois. Il suffit d'aimer et comprendre ce qu'une nation a à offrir, pour le siècle qui vient, et comprendre que c'est elle qui est menacée en premier. Et reconnaitre qui peut être l'homme d'état qui aura l'estomac de rétablir et garantir l'ordre ici. Mais un Arno Klarsfeld qui téléphone à France24 pour faire interdire Bruno Gollnisch de plateau, cette semaine, voilà ce qu'il faut exactement éviter. (cf l'émission débat à PublicSénat où le bon Bruno l'a évoqué http://www.frontnational.com/multimedia_tv_detail.php?id=113)
Je n'ai rien contre le cosmopolitisme, qui d'ailleurs n'est bien sûr pas un monopole juif, mais ça ne m'empèche pas de comprendre l'importance de l'enracinement, à une région, et la nécessité de privilégier un corps politique puisant, souple et indépendant, la nation.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

@ Kristof : "juivosophe".
Drole !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/24/1759-mel-gibson-god-s-lethal-weapon&cos=1

Mel Gibson est un type bien.
Son "Passion du Christ" m'a fait chialer comme une madeleine, et apparemment Apocalypto est nickel. Il a compris ce qu'il manque le plus à notre globalmonde abruti : ce n'est "la spiritualité", c'est le christianisme, catholique de préférence. L'esprit du diable est parfaitement spirituel, lui aussi... La bande de gamins semi-dingues qui passe en bas de chez vous est compètement 'dans le sirop', elle est spirituelle. Les pubs Orange sont spirituelles.

Et en plus Mel Gibson, il fait chier les cons.
Très bien.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/23/1755-finkielkraut-vs-dieudonne&cos=1

@ Dolar : Les juifs n'en ont pas "ramassé plein la gueule pendant des millénaires". Il faut abandonner ces histoires à faire peur aux petites filles et regarder la réalité historique en face.
Pendant 2 millénaires, la positions des Juifs en Europe a été à peu près aussi confortable que celle d'aujourd'hui. Par exemple en Pologne pendant des siècles les juifs avaient le privilège du ramassage... des impôts pour le compte (banquaire) des puissants princes chrétiens.. d'où une certaine impopularité tu m'étonnes. L'expulsion des juifs d'Espagne n'a pas été plus inconfortable que celle des protestants de France, partis pantoufler à Frankfort ou Amsterdam les uns commes les autres, ou développer dramatiquement l'industrie négrière portugaise en Afrique noire pour les uns, puis en Afrique et aux Amériques. Les rigueurs de l'inquisitation espagnole ont été dirigées contre des gens qui se prétendaient catholiques. Le 'gettho' est une invention du judaïsme rabbinique. Les quartiers juifs dans toute l'Europe et peut-être même aussi en Russie, étaient toujours dans de riches bourgade à proximités immédiates des quartiers du pouvoir politique localement dominant, signe de confort évident, voir de préscéance. Le royaume Kazar en Europe de l'Est était entièrement juif, qui créera les Ashkénazes. Il dura des siècles. Les Juifs dans les cités musulmanes d'Espagne, véritables gouverneurs de fait (si dimhi, mais d'une dimmihtude très bien négociée) ont fait vivre l'ensemble de leur communauté 'comme des rois', aux grands dépends des populations chrétiennes qu'ils accablèrent, pendant des siècles, en véritables alliés de l'empire du momment, le mahométan. Dans la Rome antique, les Juifs se portaient très bien merci. Dans la Grèce antique, deuxième période, les Juifs étaient de véritable stars, gràce en particulier, de même qu'à Babylone, au prèt à intéret basé sur 'le trésor' de tel ou tel 'temple', assis sur leur bancs (d'où le mot "banque" - c'est rigoureusement exact) à graver au stylet des 'prêt' invariablement garanti par 'le trésor' magique dans les caves du 'temple'. Dans l'Egypte antique, en 700 avant JC les (des?) juifs étaient suffisement confort pour entreprendre à Alexandrie en grands collèges et sur plusieurs années la première rédaction de la Bible (Torah?), en grec bien sûr, la langue de la 'crédibilité' de l'empire, le globish de l'époque.
J'ajoute que les Juifs en Europe ont souffert comme les autres des malheurs du rousseauisme appliqué, avec certes une application plus 'idéale' entre 1942 et 45. Remarquons enfin que les goyim ont été incroyablement plus touchés lors du fameux incident du World trade Center en 2001, que les non-goyim. Etre Juif en pays chrétien a de tout temps été plus confortable qu'être catholique en pays protestant, ou dans une ville protestante. Comparez les faits historiques. "Parmis les nations" depuis l'avènement du Messie, les Juifs ont connu le vie d'une minorité (sauf en pays Kazar, l'exception) : c'est un statut qui a connu des 'inconforts' comme il a connu des privilèges. L'histoire des Juifs ces derniers millénaires n'est pas celle d'une persécution. Il faudrait remonter à l'époque du jeune Moïse... et encore... si les frères du futur prince de la cour du pharaon (un hasard) furent jetés à la rivière sur ordres du monarque cruel, c'est que les juifs d'alors concurençaient son pouvoir politique. Mais je m'étiole. Je vous accorde, comme Soral, que les Juifs ont connu 'des problèmes', bien sûr. Mais il particulièrement faux, intîmement faux, de peindre l'âme juive avec les couleurs de la persécution.


"Dieudonné est antisémite, son gourou Soral l'est également ( seule suffit sa phrase dans envoyé spécial : "si les juifs ont autant de pb à travers les ages il va bien falloir qu'il se pose la question de savoir pourquoi" à peu pret sic... c'est costaud ça "
Il n'y a rien de choquant dans la phrase de Soral.
(Quand à Dieudonné, depuis qu'une jeune fille a été vitriolée pendant un de ses spectacles aux cris de "Israël vaincra", il a le droit moral d'être antisémite. A la limite ce serait presque souhaitable, et on devrait le laisser en parler. Evidemment on préfèrerait s'en foutre...)

J'ajoute que la guéguerre goys/juifs me fatigue, et est puérile. Juive en somme... hm.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.e-deo.net/blog/index.php?2007/03/22/1066-pourquoi-je-ne-voterai-pas-bayrou&cos=1

Baille-Roux.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Oui, tout cela est juste, en particulier l'ultra-européisme qui noyaute sont mouvement. Attention cependant à lui reprocher son manque de racines... en bon européiste BailleRoux est un régionaliste...
Or les régions sont bel et bien le siège des racines. Il cause patoi à son cheval etc. Baillrou ne distingue rien entre la région, et le bloc continental, cette Union Européenne à vocation mondialiste, comme un comité olympique en somme... Y entre quiconque adhère 'aux valeurs démocratiques', ou 'humanistes'; quiconque a noyauté son pays par une structure pyramidale qu'il offre de raccorder à la grande pyramide rotosoleil eurobaillroutiste.
On peut tout à fait être 'enraciné' et européiste béat : il suffit d'être régionaliste et anti-nationaliste; il suffit d'être de Sarnèze, il suffit d'être Baillrou.
Les nations, collections de QUELQUES régions, qui leurs sont chères qui leurs sont indispensables, sont mi charnelles et mi 'utopiques' ou en tout cas 'philosophiquement satisfaisantes'. La région est trop 'typée' et trop faible pour dépasser sa condition... pour sortir ses sabots de la gadoue. Et le bloc continental est déjà un empire hors sols, avec son catalogue de régions, son bottin de provinces... Il est parfaitement capable de sacrifier une Bretagne ou deux si le deal est bon...
Les nations sont le meilleur espoir de l'humanité.
Nous sommes d'accord et nous ne voterons jamais Baillrou, ni pour personne de sa clique rotosoleil.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=20930&id_forum=788761&var_mode=recalcul#commentaire788761

Enfin !

Un entretien honnête avec Bruno Gollnisch. Ca change des conneries du quatrième pouvoir. Une heure sereine et si instructive, là : http://www.e-deo.net/blog/index.php?2007/03/26/1079-exclusif-entretien-avec-bruno-gollnisch-delegue-general-du-front-national Découvrez au passage un excellent site citoyen e-deo.net.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

ENFIN !
Une interview de Bruno Gollnisch honnète et sereine... Une heure de vidéo, toute chaude, préparez-vous à découvrir un homme politique enthousiasmant.
là : http://www.e-deo.net/blog/index.php?2007/03/26/1079-exclusif-entretien-avec-bruno-gollnisch-delegue-general-du-front-national

D'autre part, je ne comprends pas qu'on puisse se prétendre gaulliste et républicain et, en 2007, ignorer Le Pen.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


@ Dolar : d'accord et ok avec le dernier paragraphe. Qui enfonce les portes ouvertes, mais bon...
Le reste n'est que grossièretés : soit vous n'avez pas compris ce que j'ai écris, et donc répondez à côté, soit vous inventez n'importe quoi, genre les Juifs qui collectent des impôts dans l'Europe entière, des Juifs à égalité avec les chrétiens dans les villes 'andalouses', l'absence de privilèges etc. Soit enfin c'est l'anachronisme ou la distortion, genre 'le déni des droits' à ceci ou celà, alors que le moyen-âge (et avant et après) était un système tout en corporations : tous les hommes faisaient partie d'une, et toutes avaient des privilèges et des 'dénis de droit à'. Le fait de ne pas posséder des châteaux ou des terres d'intérêt général n'était pas une persécution antisémite, très peu de chrétiens étaient nobles le savez-vous ? Les pogroms de 1840(?)-1890 sont une goutte d'eau, une aimable plaisanterie par rapport aux jacqueries qui ont régulièrement éclaté pendant des siècles, tuant, aussi, beaucoup plus de juifs, que les deux-trois coup montés de la police politique du premier ministre antisémite d'Alexandre 3 (ou 2), dont tout le monde se fout.
Le fait de s'assembler en quartier est une évidence naturelle que j'avais moi-même indiqué, y ajoutant que celà reflètait intégration politique, économique, et même bienveillance. Vous détournez la vérité sur les getthos etc.

Bref, ça y est je fatigue.
Essuyez-vous les yeux plutôt que de jouer à qui-mentira-mieux.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/24/1760-bleus-banderole-tres-accueillante-a-kaunas&cos=1

Tout semble concourir à un énorme évènement Le Pen dans un mois...
ah... vous croyez qui vont nous coller Diam's ? en maillot de foot en train de chanter la Marseillaise d'ici là ? hm.... mais oui... Avec Ségolène Royal portant bannière, l'oeil fixé à l'horizon, Baillrou menant cheval et Sarkoracoursix en écharpe très haut sur un bouclier porté par 'des joueurs de l'Equipe de France' !! hm....

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

@ Le Jurassien post 526 : je sais bien mais (quoiqu'il s'agit d'un amalgame imbécile, par exple Tixier n'a jamais fricotté avec les porte-flingues de l'OAS etc.) cela ne change rien : être gaulliste et républicain en 2007 c'est voter Le Pen. Le reste, hors NDA donc, c'est du régionalisme prolétarien.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=21118&id_forum=786536&var_mode=recalcul#commentaire786536

N'importe quoi...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.nda2007.fr/blog/index.php/2007/03/20/145-laissons-du-temps-au-temps?cos=1

"On a le choix entre les petits candidats ou l'UMPS. On fait quoi?"

On vote Le Pen.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

On vote Le Pen aux deux tours.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/25/1768-heurts-entre-manifestants-anti-le-pen-et-policiers&cos=1

Il n'y aura même pas de guerre civile, vous verrez.
Deux-trois mafieux minus des cages d'escaliers, chauffés par trois enveloppes trotskistes; et 98% ou plus des gens qui s'en foutent, ne veulent pas savoir, ne veulent pas jouer au plus cons.
Par contre si c'est Sarkozy qui passe...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/25/1768-heurts-entre-manifestants-anti-le-pen-et-policiers&cos=1

Absolument d'accord avec le Martel.
Elle été choisie pour ça, être 'la meilleure pour au moins nous éviter le traumatiste d'un second 21narvil gnagna..."

Le Pen peut la battre.
D'ailleurs, à condition de faire un score impressionnant au premier tour, Le Pen peut battre n'importe qui.
Villiéristes de coeur ou de raison, votez Le Pen dès le premier tour.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?2007/03/25/1765-funker-vogt-nuclear-winter&cos=1

Cher Albert Einstein, toujours le mot pour rire :
"Je ne sais pas comment se déroulera la troisième guerre mondiale,
mais je suis sûr que la quatrième se fera à coup de massues et de silex."

1 commentaire:

Anonyme a dit…

cher l'omnivore Sobriquet,comment pouvez vous vous moquer,de l'écriture ou de l'orthographe d'un bon Français ,vous qui allez régulièrement à l'église,seriez vous un mauvais paroissien.Je vais à l'église aussi avec mon drapeau de vieux gaulliste,j'ote mon bérét,puis mes gants pour communier.la prochaine fois promis,je prie pour vous.rémi de rouen.