lundi 24 septembre 2007

POSTÉ du lundi 17 septembre au dimanche 23 septembre 07

Lundi 17 septembre 2007


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-p36128.htm#36128

L'actualité de la nation, c'est par exemple de ne pas se laisser bouffer par ses régions...
L'immigration, c'est trois régions...
L'actualité de la nation, c'est d'intégrer tout ça (au diable les mots intégration/assimilation, je parle 'd'incorporation nationale', d'assemblage mi-naturel (imposé) mi-utopique (décidé), d'échelle 'moyenne'), avec le meilleur cosmique en ligne de mire, en pleinitude souveraine, sans dépendre pour cela d'un empire, inutile et gênant et moins bien adapté.
Il n'est pas besoin d'une structure étatique unique globale pour penser l'univers.


Au contraire, seule notre humilité d'homme individuel (tel la nation parmi le monde) permet de l'appréhender vraiment.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/VIDEO-le-pen-udt-partie-1-2-p36137.htm#36137

[quote="LE PEN"]
Jadis stigmatisée comme fautrice de guerre, hier encore considérée comme ringarde ou dépassée, la nation est désormais analysée comme le fait principal autour duquel se structurent les organisations humaines les plus solides, les plus durables, les plus efficaces.

I- Beaucoup avaient oublié, [...] que la nation est la principale voie d'accès aux grandes libertés politiques auxquelles aspirent, depuis bien longtemps, les hommes et les peuples.

C'est dans le cadre national que se sont épanouies [...]

C'est d'ailleurs tout à fait logique.

La démocratie nait et ne peut naitre que dans la nation, parce que, pour accepter durablement les règles du pluralisme ou de l'alternance, il faut partager avec les adversaires politiques des références fondamentales, culturelles, historiques ou linguistiques qui transcendent les clivages électoraux. Faute de quoi, il est bien évident que nul n'accepterait la loi d'une majorité avec laquelle il n'a rien de commun.
[/quote]

On pourrait citer presque toutes les phrases... C'est du béton armé.



(le texte est lisible là : http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=86

La vidéo est très bien faite !)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


[refusé : Daoudal est en congé]
Raph, quel exercice mental !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Premiere-universite-d-ete-EetR-8-et-9-Septembre-2007-p36144.htm#36144

Ouais, pas terrible le filet du LB. C'est Jean Robin, pas Pierre Robin...
A par ça, on espère du mieux du côté de Beketch...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-p36168.htm#36168

[quote="Accurse"]La nation, en France, est une pure fiction juridique dès l’origine, ....[/quote]


Bon et ben nouvlà fort mal engagés.
La nation est mi-naturelle, mi 'juridique'. La France est la preuve que ça peut exister pour de vrai vraiment en vrai. Longtemps. La Suisse également.
Les indépendentistes corses sont des régionalistes.


Je lirai l'entre-deux demain.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Mardi 18 sept07

idem
http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-p36321.htm#36321

[quote="elenfoiro"]La vérité c'est qu'ils ne PEUVENT plus faire ces boulots, puisque la disponibilité du travailleur immigré qui leur fait compétition les exclue direct de ces secteurs, a moins qu'ils acceptent de travailler pour le meme prix et dans les memes conditions. (bref travailler pour des cacahuetes dans des conditions encore plus merdiques qu'a leur habitude)[/quote]

Oui moi aussi je tiens à applaudir à ça.
En rapport avec d'autres commentaires (Thundaar..), je dirais qu'il y a une sociologie du petit boulot... celui qui, s'il n'est pas cher payé, s'il est précaire, et si bien sûr il n'exige pas plus de formation qu'une demi-journée avec le chef d'équipe (et un mois de pratique 'plus galère que pour les habitués', exactement ce dont j'ai l'expérience...), ce petit boulot qu'on prend comme on le jette, il a son utilité dans une société bien faite.


Et non ce n'est pas "incohérence des nationaux-libéraux" (en quoi, "nationaux"???) que de s'opposer à"l'immigration" d'une part (à l'abandon de toute notion de frontières, en ce qui me concerne plus précisemment)(moi 'plus national que les autres échelles', et 'plus libéral que socialiste en évitant d'être con, justement..', hm, pour rester simple et ne point disgresser trop...), "s'opposer à l'imigration" d'une part disais-je (schématiquement), et d'autre part "être libéral". Oui, je prétends que dans une société bien faite, le petit boulot a pour rôle d'être (ingérable et) disponible, (jetable symétriquement), pour qui veut s'y coller et donc typiquement l'immigré qui débarque... (ou le jeune de 15 ans l'été, par exple.)


Ah, quel monde beau et bien!, que celui où je peux décider de prendre mon baluchon et aller faire un tour n'importe où dedans..., certain de pouvoir 'trouver un ptit taf' là où je m'arrêterai, payer mon séjour.
[quote="elenfoiro"]La vérité c'est qu'ils ne PEUVENT plus faire ces boulots, puisque la disponibilité du travailleur immigré qui leur fait compétition les exclue direct de ces secteurs, a moins qu'ils acceptent de travailler pour le meme prix et dans les memes conditions. (bref travailler pour des cacahuetes dans des conditions encore plus merdiques qu'a leur habitude)[/quote]

Oui moi aussi je tiens à applaudir à ça.
En rapport avec d'autres commentaires (Thundaar..), je dirais qu'il y a une sociologie du petit boulot... celui qui, s'il n'est pas cher payé, s'il est précaire, et si bien sûr il n'exige pas plus de formation qu'une demi-journée avec le chef d'équipe (et un mois de pratique 'plus galère que pour les habitués', exactement ce dont j'ai l'expérience...), ce petit boulot qu'on prend comme on le jette, il a son utilité dans une société bien faite.

Et non ce n'est pas "incohérence des nationaux-libéraux" (en quoi, "nationaux"???) que de s'opposer à"l'immigration" d'une part (à l'abandon de toute notion de frontières, en ce qui me concerne plus précisemment)(moi 'plus national que les autres échelles', et 'plus libéral que socialiste en évitant d'être con, justement..', hm, pour rester simple et ne point disgresser trop...), "s'opposer à l'imigration" d'une part disais-je (schématiquement), et d'autre part "être libéral". Oui, je prétends que dans une société bien faite, le petit boulot a pour rôle d'être (ingérable et) disponible, (jetable symétriquement), pour qui veut s'y coller et donc typiquement l'immigré qui débarque... (ou le jeune de 15 ans l'été, par exple.)

Ah, quel monde beau et bien!, que celui où je peux décider de prendre mon baluchon et aller faire un tour n'importe où dedans..., certain de pouvoir 'trouver un ptit taf' là où je m'arrêterai, payer mon séjour.
...Ramasser des mégots dans le métro de Santiago... huit ou dix heures par jour de quoi payer ma turne dans une arrière boutique... et encore de quoi allez draguer la bourgeoise santiagote, qui comprend ces choses là, juste de quoi payer une paire de tasses...

L''incohérence' (prétendu par l'ami Thundaar) n'existe que si l'on est scientiste déterministe et pour tout dire socialiste : la réalité n'est pas en 'iste' et on peut très bien être pour la liberté, la propriété, l'action publique, le petit boulôt, le travail digne et bien payé 'de père de famille', la maitrise de frontières qui responsabilisent, la liberté de circuler, les noirs, les blancs, les gris et les jaunes. La semaine syndicale, et la liberté de travailler plus pour gagner plus... (besoin humain fondemmental, disons 'masculin' pour faire short...) Tout ceci est contradictoire quand articulé en 'ismes', mais tout à fait praticable dans la réalité en vrai. Le tout est de ne pas être comme des fiches perforées interchangeables irresponsables et désinformées...

Je ne vois pas en quoi l'échelle impériale favoriserait tout ça...



L''incohérence' (prétendu par l'ami Thundaar) n'existe que si l'on est scientiste déterministe et pour tout dire socialiste : la réalité n'est pas en 'iste' et on peut très bien être pour la liberté, la propriété, l'action publique, le petit boulôt, le travail digne et bien payé 'de père de famille', la maitrise de frontières qui responsabilisent, la liberté de circuler, les noirs, les blancs, les gris et les jaunes. La semaine syndicale, et la liberté de travailler plus pour gagner plus... (besoin humain fondemmental, disons 'masculin' pour faire short...) Tout ceci est contradictoire quand articulé en 'ismes', mais tout à fait praticable dans la réalité en vrai. Le tout est de ne pas être comme des fiches perforées interchangeables irresponsables et désinformées...


Je ne vois pas en quoi l'échelle impériale favoriserait tout ça...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]Notre identité d'Européens, elle est forgée par la Grèce, par Rome et par le monde "nordique" (Celtes, Germains, Baltes, Slaves). La christianisation, domination de valeurs orientales et étrangères, n'a jamais été que superficielle. J'ajoute que si les Européens devaient choisir entre la renaissance et l'extinction pleine de bons sentiments au nom des droits de l'homme, ils ne devraient pas avoir à hésiter une seconde. La Chine et l'Inde nous bouffent et elles, elles ne se gargarisent pas de valeurs inapplicables voire auto-destructrices.[/quote]


La christianisation en Europe est enracinée, en profondeur, depuis longtemps. (voir un commentaire plus loin, tout à l'heure.)

Notre identité est helléno-judéo-romano-chrétienne.
Et française.

Le 'nordisme' n'est rien d'autre que l'animisme, universel. (quasi 'animal' pour tout dire... Renifler l'ambiance en quelque sorte... être dans le son... Ce qui est catholique en parti, reconnu par la religion catholique, interdit par les autres...)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]La leçon de l'histoire, c'est que rien n'est irréversible.[/quote]
Bravo !

[quote="Thundaar"]A partir du moment où la nationalité ne veut plus rien dire, la préférence nationale devient contre-productive.[/quote]

Raah, encore, c'est reparti....

[quote="Thundaar"]Il ne faut pas parler de "préférence nationale" mais d' "exclusivité européenne". [/quote]

Et bien c'est simple, je suis de l'avis opposé. Je pense que définir une nationalité et y appliquer une préférence, aussi artificielle et aussi naturelle que l'est la nation, est bien plus pratiquable que de se baser sur une 'race blanche européenne', soi-disant scientifiquement... Plus juste aussi.

[quote="Thundaar"]L'emploi en Europe ne doit pas être en priorité à x par rapport à y, mais doit être réservé aux européens.[/quote]

Pareil, pour moi ce sera le contraire... De la préférence nationale svp, pluôt que de l'exclusivité européenne.

[quote="Thundaar"]C'est à dire que si aucun européen ne peut faire le travail, alors personne ne le fera.[/quote]

Oui, amusant ça, mais 'l'européanité' n'intervient pas dans ce schéma... L'interdiction, si; je penche alors toujours pour la préférence, cependant... "Si aucun Français ne veut faire ce travail, alors, seulement, on se résoudra à prendre un étranger, ce qui reviendra plus cher" (cotisations sociales à prendre intégralement en charge par l'employeur - et non juste une 'contribution' (CSG) -, obligatoirement (un état national avec des responsabilités peut l'imposer), ce qui plombera gravement le salaire à payer.) Ca me semble vraiment mieux...

[quote="Thundaar"]Concrètement, cela aboutira à la hausse des salaires, et donc le patron trouvera une main d'oeuvre indigène... plus chère. Tant pis pour sa gueule.[/quote]

é bé voilà, exactement pareil... Vous voyez, moi aussi je peux le faire... avec ma préférence nationale.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Accurse"]
Que ça vous plaise ou non, ...[/quote]

J'ai horreur de ce tic dialectique (parait-il) 'marxsiste'. Les faits sont peut être tétus (pas tous, ni toujours cpdt), leurs appréhensions sont toujours sujettes à caution. Exactement ce qui nie ce rouleau à patisserie PCF-school qu'on souhaiterait voir disparu de notre temps... Le "sens de l'histoire que ça vous plaise ou non", on l'a soupé pendant deux cents ans passés.

Place.

(évidemment, je n'ai pas dit "place au rouleau d'imprimante néocon", et son fameux - très proche, affilié - "Nous on agit et vous vous écrirez ce que nous a fait" du jeune Richard Perle (je crois.).)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]Informez-vous sur les conditions réelles de la christianisation au moyen-âge et sur les travaux des folkloristes. La christianité est une allogénéité pour l'Europe, pas un élément de son identité. [/quote]
[quote]Un concept minoritaire [, les DDLH,] pas un élément constituant de notre identité, surtout qu'il s'agit d'une laïcisation de concepts chrétiens, là encore étrangers à notre identité européenne la plus enracinée..[/quote]
[quote]Mais vous avez raison, cela commence avec cette apostasie que fut la conversion forcée, par le fer et par le feu, de l'Europe à une religion hybride, mi-juive, mi-grecque.[/quote]

Vous avez par exemple le bien bon travail de Bruno Dumézil : "Les racines chrétiennes de l'Europe; Conversion et liberté dans les royaumes barbares Ve-VIIIe siècle", un travail d'un maitre de conférence en histoire médiévale de Paris-X agrégé (d'histoire), publié en 466 pages (plus 320 pages de notes, sources et documents annexes) par les courageuses édition Fayard en 2005. (lire une critique ici http://wodka.over-blog.com/article-5718485.html , une autre ici http://www.lecture-ecriture.com/critique_livre?livre=1370 , ou là http://www.scienceshumaines.com/la-diffusion-du-christianisme-dans-l-europe-barbare_fr_15121.html )

Il n'y a pratiquement pas eu de conversion "par le fer et le feu" comme Thundaar l'écrit après avoir crû en l'E.N. et regardé ARTE, écouté les pubs pour les éditions Plomb sur Europe1 et pris un billet de réseau ferré dans cette succursale à Da Vinci Codes qu'est devenue la SNCF, depuis maintenant 3 (trois) ans.
C'est sur la fin, après, avec Charlemagne et ses ennuis saxons, ou quelques dommages collatéraux (à postériori présentés comme 'guerre sainte') lors de la conquète du sud de la France par saint Louis (la bataille pour Avignon fut autrement plus sanglante que l'affaire qatare (ou tatare j'sais jamais), c'est pourtant la même campagne)(nationale), qu'il y eut quelques coups d'épée. (Et pour cet épisode là on était déjà en 1200 et quelques, avec une Europe déjà chrétienne depuis près de mille ans... Comme avec Charlemagne (800), c'était déjà 'dans la boite' depuis des siècles. Ce qu'il restait, c'était quelques boiseries reculées... l'essentiel des cultes païens étant recyclé dans l'église, quand ils étaient sérieux. Ne confondez pas avec le sionisme ou l'éradication protestante.)

Les conversions se sont en fait faites par le haut, dans l'empire de Rome pour commencer. Le feu, le fer, ce fut celui de Rome païenne à l'encontre des chrétiens, juste avant.
Même chose pour les royaumes barbares, convertis par le haut eux aussi (les rois, puis les puissants, etc., sans une seule violence pardi.). Le peuple suivit puis ça lui plût... Les rois eurent ensuite le plus grand mal à revenir à leurs idôlatries, ou à conserver un quand-a-soi sur la question; le message chrétien (certes universel), soigneusement préché, étant très bien accueilli par les masses populaires là où il était annoncé... (même chose au Vietnam plus tard..., même en Chine aujourd'hui.)
Royaumes qui, dans leur très grande majorité, s'était d'hors et déjà convertis à l'Arianisme, une hérésie certes mais chrétienne, auparavant et d'eux-mêmes par calcul politique... Pour à la fois calmer la Rome chrétienne à leurs frontières (c'était une menace !) et garder une 'marque identificatrice', une main sur leuir peuples mélangés plus ou moins dans l'empire, puis les empires : par le biais d'une religion 'identifiante'. L'Arianisme prétendant que Jésus n'était que de nature divine, là où le catholicisme le savait à la fois homme et dieu... C'était si proche que ceux qui était déjà baptisés dans l'une n'avaient pas besoin d'être rebaptisés dans l'autre.

Les royaumes authentiquement païens ne se firent pas tant prier que celà, à l'image des Francs de Clovis par exemple, pour se convertir, parce qu'ils étaient coutumiers 'd'essayer des dieux' aux grés de leurs opportunités et envies politico-païennes, ainsi que par sincère admiration devant l'évidente érudition et authorité des hauts magistrats de la vénérable Rome, toujours impressionnante de culture, de richesse et de législations (travail législatif), lesquels étaient évêques...

Il n'y a qu'à voir, plus tard, l'affreuse 'violence' avec laquelle furent convertis les Normands ravageurs de contrés européo-chrétiennes : on leur a finalement refilé une terre évidemment chrétienne et ils se sont évidemment convertis, d'eux mêmes.

J'entendais sur Radio Courtoisie dimanche dernier (Lumière 101) Daniel Amiche raconter comment des missionnaires français en Amérique du Nord en étaient arrivés au point de faire chanter cantiques et louanges en latin à des tribu Sioux... avant que les éradicateurs WASP ne viennent massacrer toutes ces merveilles évidemment...

Mais bon, Orange-télécom "Nous libère"...


[quote]La déchéance de l'Europe de jadis comme de l'Europe d'aujourd'hui doit beaucoup à ce que Benoist a appelé le "bolchevisme de l'antiquité".[/quote]
Oui, j'oppose radicalement christianisme et bolchévisme. Justement. L'Europe de jadis a crevé de son 'bolchévisme', c'est évident. On ne dure pas longtemps en faisant guerroyer aux portes de l'empire des troupes d'esclaves à qui l'on promet une carte verte-romaine, du pain et des jeux et des jeunes chrétiennes jetées aux lions. Ca dure pas.




[quote="Rutilius Namatianus, De Reditu Situ, 416 après J.C"]Et plût aux dieux que jamais la Judée n'eût été soumise par les armes de Pompée et de Titus ! C'est un ulcère mal guéri qui porte plus loin ses ravages : la nation vaincue pèse sur les vainqueurs.[/quote]
Râle accariatre d'un ex-collecteur d'impôts mamonite de l'empire dépassé par les évènements.
Si Titus n'avait pas concquis la Judée, la venue de Notre Seigneur Jésus se serait passée pareille, à peu près. (...)

[quote]Justement, je parle de l'Europe et non de l'Occident. L'Occident c'est la maladie de l'Europe.[/quote]

Ouarf !, ça c'est de la phrase ! A débattre messieurs les sachants !
Au maille !

[quote] Les droits de l'homme sont comme les tables de la loi de Moïse, une utopie totalitaire profondément incompatible avec la nature humaine. Celui qui applique les droits de l'homme en crève.[/quote]

Bé ça aussi c'est du velu. Il faudra que je me mettes aux études un jour...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Accurse"]Que vous pensiez que c'est une utopie totalitaire, ça m'est bien égal, mais du reste c'est un élément de notre culture, à moins d'admettre que près de 2000 ans d'histoire n'ont en rien redéfini "l'identité européenne", ...[/quote]

Bravo !

Parmi les échelles politiques, il y a le monde aussi... Les droits de l'homme, plus ou moins bien rédigés en l'état actuel, sont une tentative de référent mondial. C'est dans ce sens qu'il faut le voir : non pas d'un 'utopisme occidental' vers le monde en force, ou par ethnocentrisme, mais en sens inverse de la réalité d'une humanité mondiale vers une tentative de rédaction, d'un minimum adapté.

Où l'on voit mes préférences d'échelles...

Le référent mondial est à peine lisible, à peine préhensible, là où les valeurs chrétiennes sont très supérieures, et leurs applications nationales préférables. Telles la française, laquelle si elle est souveraine est parfaitement puissante suffisemment pour les faire vivre et fonctionner. Et communiquer.


Voyez aussi les "sept critères d'une guerre juste" de l'église catholique, comparé au fratras imbitable de l'ONU.


A chaque échelle ses vertus : la mondiale existe, mais ce n'est pas forcément elle qui doit prédisposer.


ps : merçi m'sieur Tesla... euh Lestat !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


[quote="Thundaar"]On peut considérer que le pagano-christianisme médiéval était un système symbiotique, et que la nouvelle évangélisation lancée par la contre-réforme tridentine a rompu ce relatif équilibre, ramenant le christianisme à ses origines orientales et surtout à sa philosophie contre-nature de la supériorité des faibles sur les forts, des esclaves sur les seigneurs.[/quote]

On peut considérer que le pagano-christianisme médiéval était un système symbiotique,...
Oui
...et que la nouvelle évangélisation lancée par la contre-réforme tridentine a rompu ce relatif équilibre,...
Oui.
...ramenant le christianisme à ses origines orientales...
Eh ?
...et surtout à sa philosophie contre-nature de la supériorité des faibles sur les forts, des esclaves sur les seigneurs.
Non.

Et ce n'est ni une philosophie ni contre-nature, c'est une vérité surnaturelle. Même un dauphin n'y comprendrait rien. C'est un véritable progrès, mais vous exagérez ce message, il n'est pas tant question de supériorité (du faible sur le fort) que d'égalité fondemmentale. Parmis les humains, bien sûr, que nous séparons du purement animal.

Désolé, plus le temps....

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Tiens je vais commencer par la fin.

[quote="Thundaar"]L'homme est un animal, certes politique, mais un animal.[/quote]
La mite elle, est un animal social.

[quote]Le premier mensonge du monothéisme c'est l'anthropocentrisme forcené, qui n'a rien à voir avec le concept païen de l'homme-microcosme. [/quote]
Non pas anthropocentrisme, mais un simple constat ordonné et raisonné. La religion catholique nous place après Dieu. L'anthropocentrisme c'est chez les bolchos et les francmacs.
L'homme est capable de vérité, l'homme peut discerner entre le bien et le mal. Voilà qui est fort grand.
Les histoires d'"animal politique" sont à ranger au rayon des antiquités à coffrer d'urgence, et oublier pendant un siècle ou deux.


[quote]Le second mensonge est l'égalité, qui n'est pas de ce monde, mais qui n'est pas non plus de l'autre pourrait-on aussi ajouter.[/quote]
Nous sommes égaux devant la vérité. Nous sommes inégaux en animalité (plus grands plus forts etc.), mais nous sommes égaux devant la vérité. Le dauphin, la mite, sont inégaux devant la vérité, parce qu'il ne la percoivent pas, il en subissent l'action directe, plus ou moins fort, chaud ou froid.
Dit autrement, il n'y a pas de science 'pour les riches' et une autre 'pour les pauvres', une science pour les forts et une autre pour les faibles. Par contre, il y a la faim ou le renvoi, la viande que je mache ou la griffe qui me déchire. Les animaux sont dans la réalité (nous y sommes aussi) tous pareil mais ils sont inégaux devant la vérité.
Voilà une première piste...

Une deuxième, puisqu'on en cause, nous a été livrée il y a dix jours par notre saint père universel le pape Benoît Seize dans l'homélie de la messe à l'occasion du 850ième anniversaire de la fondation du Sanctuaire de Mariazell, devant un parterre de, comme vous dites, "païens maquillés", la jeunesse catholique autrichienne : http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/homilies/2007/documents/hf_ben-xvi_hom_20070908_mariazell_fr.html )

[quote="Benoît Seize"]De fait, notre foi s'oppose décidément à la résignation qui considère l'homme incapable de la vérité - comme si celle-ci était trop grande pour lui. Cette résignation face à la vérité est, selon ma conviction, le cœur de la crise de l'Occident, de l'Europe. Si, pour l'homme, il n'existe pas de vérité, celui-ci, au fond, n'est même pas capable de distinguer entre le bien et le mal. Les grandes et merveilleuses connaissances de la science deviennent alors ambiguës: elles peuvent ouvrir des perspectives importantes pour le bien, pour le salut de l'homme, mais également - et nous le voyons - devenir une menace terrible, la destruction de l'homme et du monde. Nous avons besoin de la vérité. [/quote]
Histoire de réfléchir ensemble...



Quand à l'inégalité dans l'autre monde, je sais que la manière dont on "lance notre âme" lors de notre séjour terrestre est déterminante... Ne saurait dire guère plus.


[quote]Le cacogénisme, cette psychose chrétienne qui consiste dans l'apologie systématique du mendiant, du décrépi, du malade, du boîteux, du difforme, de (...), de la servitude mentale.[/quote]
Quel contraste... Avec ce qui précède.

[quote]Un seul remède ? L'anachorèse obligatoire. L'empire romain fut bien trop tendre.[/quote]
Vous voyez où vous mènent vos erreurs.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]On peut considérer qu'une "identité" française est trop récente dans les faits, et qu'elle n'a pas, à part la langue, de marqueur civilisationnel spécifique. Il n'y a pas une civilisation française qui se distinguerait d'une civilisation allemande, ou alors de manière infime.[/quote]
Il y a une identité nationale française, pas civilisationnelle. Mi naturelle ('méta-régionale' disons, de l'ensemble ouest-europpéen d'entre les 4 mers), mi inventée. La civilisation, c'est du ressort de l'échelle continentale, celle de l'Europe. Celle qui a 350 régions 350 milions d'habitants et qui se contrefout et se contrefoutra toujours que la Bretagne croule sous le lisier, vu qu'elle en a encore 349 à dealer. L'Europe est bien pour causer civilisation (celle-ci étant chrétienne, évidemment), la nation elle, est bien pour gouverner.
Elle n'est ni bretonne, ni désinvolte, ni fille des elfes de la forêt de Broquéliandre, ni mythomane dans la cave du palais.

[quote]Quant à considérer que nous devions être tributaires en religion d'une identité allogène, c'est votre avis. [/quote]
Pas du tout. Je ne pense pas que nous devrions en être tributaire, je pense qu'il faut la privilégier. Je ne pense pas que la religion catholique est (ni ne procède) d'une entité allogène, mais qu'elle au contraire très française, raison principale de son érection à la position de 'référent rapide' publique pour notre nation d'avenir.

[quote]En tant qu'européen de foi européenne, mon identité n'est en rien liée au judéo-christianisme.[/quote]
Oh que si.
Jeter un esclave dans un fourneau pour tremper la lame de l'épée du chef, vous trouvez ça con.

[quote="l'Omnivore"]Le 'nordisme' n'est rien d'autre que l'animisme, universel. (quasi 'animal' pour tout dire... Renifler l'ambiance en quelque sorte... être dans le son... Ce qui est catholique en parti, reconnu par la religion catholique, interdit par les autres...)[/quote]

[quote]Le nordisme c'est à dire "asatru", si j'ai bien compris, n'a absolument rien à voir avec l'animisme, qui présuppose que tout a une âme. [/quote]
Boaff, étape intermédiaire, plutôt.

[quote] une religion que certains penseurs ont considéré, à raison selon moi, de bien supérieure au monothéisme, cette réduction simpliste à l'un.[/quote]
Il y aurait plusieurs vérité ?
Ce serai un progrès ?

[quote]Vous n'avez pas compris. Dans un pays, le travail doit être réservé aux citoyens, c'est à dire en appliquant une clause d'exclusivité.[/quote]
J'ai très bien compris et je ne suis pas d'accord. Enfin, je préfère autre chose, j'ai un autre choix. C'était clairement exposé.

[quote]Ensuite la nationalité pour avoir du sens doit reposer sur le principe du droit du sang intégral, [/quote]
Non, moi je pense qu'elle peut se mériter aussi. La nation est aussi une entité artificielle.
Ah, au fait, un animal capable de mérite ?? La vache mérite-t-elle son herbe ?? Le rusé renard au bout de sa longue traque active mérite-t-il ou est-il obligé ? Il est obligé et en plus il ne dit même pas merçi !

[quote]Quant à la justice, c'est celle qui fait de l'indigène le seul maître de sa terre.[/quote]
Voilà qui est fort bête, fort primaire. Purement animal comme pensée. Et le mérite, et le bien, le mal ? C'est Périclès qui a pondu ça ??

[quote]Aujourd'hui, la préférence nationale c'est préférer Muhammad à Günther, tu peux donc te garder ce concept ex-socialiste et néo-lepéniste...[/quote]
Effectivement, c'est préférer la Corse à la Bavière. Si Mohammed est de la région française 'immigration arabo-musulmane' (ou 'maghrebine'), alors l'attirail national français - comme la préférence à l'embauche - doit le préférer à Günther. C'est bien ainsi...
Etant entendu que :
- Günther l'Allemand n'est pas un martien pour la France : non seulement il est européen, non seulement il est voisin de longue date, mais il est ALLEMAND. Voilà qui défini encore le mieux tout ça. Günther ne peut pas être un paria en France. Les Kirghizes passeront après. (d'une manière ou d'une autre, ce n'est pas la question ici.)
- C'est de nations dont je parle ici, pas d'erzats de nation. Une vraie nation, avec entre autre ses frontières, souveraine et responsable. Je le répète, encore, une vraie nation refuse de se laisser bouffer par une de ses régions. Et elle en a les moyens.

Dans ces conditions Mohammed le méritant ou l'héritant passe avant Günther. A ceux qui, comme moi peut-être (je ne suis pas sûr, pour la situation actuelle), pensent qu'il y a trop de Mohammed en France actuellement, je dis que la natalité gauloise, ça s'encourage, et que les espaces d'avenir sont en Afrique, pour les populations futures : une nation comme la France peut tout à fait négocier ça avec ses amies africaines et nords-africaines. Lesquelles se révolteraient face à un empire, à des menées impériales. Alors que de nation à nation... Tout est envisageable. (autre débat, les incitations etc.. Notez-bien que dans mon esprit, une France sans 'Mohammed' n'est absolument pas envisageable : une région française est une région française, on y tient, elle est là, ni plus, ni moins.)

[quote="l'Omnivore"]Oui, amusant ça, mais 'l'européanité' n'intervient pas dans ce schéma... [/quote]
[quote="Thundaar"]Si, si on parle de nationalité européenne dont bénéficieraient les indigènes européens.[/quote]
Non, ça parlait d'exclusivité par rapport à préférence.
Mais ce n'était peut-être pas très clairement écrit.

[quote="l'Omnivore"]"Si aucun Français ne veut faire ce travail, alors, seulement, on se résoudra à prendre un étranger, ce qui reviendra plus cher"[/quote]
[quote="Thundaar"]L'étranger n'a en soi aucun droit sur notre sol... [/quote] Si, des droits d'étranger. Lesquels ne sont pas les mêmes s'il est européen, ou 'du monde'. D'abord français puis européen puis mondial : voilà qui me parait juste. Notons que le régional de l'étape devrait avoir des accès en plus, et le citadin de cette ville d'autres encore. (notez que je parle d'accès, et non plus de 'droits', car le droit a une dimension plus philosophique qui est justement du ressort de la nation, pas du local canton...)
[quote="Thundaar"]Parce que, "qui se résoudra à prendre un étranger" ? Le grand patron ? Il n'en aurait simplement pas le droit. De toutes façons, ton système se mord la queue. Ton grand patron maintiendra les salaires bas, ne trouvera donc aucun indigène, et puisqu'il ne trouvera personne, il aura selon ton principe le droit de faire appel à de la main d'oeuvre étrangère. Tu viens de cautionner le dumping social. Une raison de plus de l'inefficience de ce concept. Il est amusant que l'extrême-droite récupère les concepts inefficaces qu'ont laissé la fausse "gauche" et la vraie droite...[/quote]
Non : mon "grand" patron voudra maintenir les salaires bas : il aura alors le choix entre payer un salaire haut à un indigène ou payer un salaire...haut à un immigré (biscotte dans ce cas il aura plus de charges sociales - l'intégralité du coût réel, pas juste une cotisation courante - à payer.) Il n'aura aucune différence en coûts salariaux. (j'écrivais plus haut "plus cher", ce n'est même pas indispensabnle comme on va l'entrevoir... mais pas interdit non plus!)
Il n'y aura aucune histoire de droit qui interviendra, aucun texte disant "selon (ton principe) le droit de faire appel à de la main d'oeuvre étrangère".
Il fait ce qu'il veut le patron.
Soit il fait appel à quelqu'un qui ne sait ni lire ni parler le français, est persuadé que la station de métro 'Trinité' est un blasphème poilu à rectifer d'urgence et dans la douleur, que ma nièce est gavée de tune, et qui ne sais pas faire la différence entre une prostituée et une représentante de Nestlé Merchandising en prospection, bonjour le boulot..., et ce grand patron accepte de payer l'intégralité des retraites de ses innombrables parents grands-mères et 'belles-mamans' au Népal (cas de figure, j'exagère à peine), les frais d'hospitalisations de ses femmes et la construction et l'entretien de deux écoles 'chez lui', soit, mon 'grand patron', il embauche pour le même prix mon copain Dédé chomeur avec qui je viens parler philosophie, politique, économie et météo critique tout à l'heure au bistrot. Nous demandant si Kouchner peut faire genre.
Il n'y a pas de législation dumping social là dedans : libre au 'grand patron', et il y en aura pour tout les goûts c'est certain... Mais à l'évidence la nationalité sera préférée, bien sûr.
Il est amusant que l'extrême-droite récupère les concepts inefficaces qu'ont laissé la fausse "gauche" et la vraie droite...
Ah oui, le mythe de la nationalité-invention gaucho-révolutionnaire... Bien sûr que non, c'est une récup grossière, qui d'ailleurs nous a mené droit aux guerres impérialistes (et anti-chrétiennes à mort) du 20iè siècle... Non, la confédéretion helvétique, Phillippe le Bel, c'est déjà du national.

[quote]Manifestement vous n'avez pas les bonnes lectures. Ramsay McMullen et Pierre Chuvin devraient vous éclairer sur la réalité, et l'ouvrage de Vlassis Rassias, "Demolish them", bien davantage encore. Dites vous bien que contrairement au point de vue des vainqueurs, que beaucoup d'historiens français semblent adopter sans le moindre jugement critique, la christianisation de l'Europe a été essentiellement le fait de persécutions particulièrement violentes contre les partisans de la coutume ancienne, c'est à dire de la foi indigène héritière du polythéisme aryen.[/quote]
Bé non justement, les conversions ne se sont pas faites par des persécutions, ni "particulièrement violentes." Pas plus les païens européens que les juifs européens d'ailleurs.
Légendes hugoliennes, lavages de cerveaux pour brigades de 'défanatiseurs' mexicains... Discussions, disputations publiques exemple royaux, routines administratives, fiscalités foncières, saisie immobiliaires (lmes temples privés saisi par les empereurs chrétiens, selon...
Tenez, j'avais oublié de citer les Lombards... Même chose, alors qu'avec leur arrivée, ils créérent et trainèrent leur réputation auprès des chrétiens de "Parmis tous les barbares, ce sont les pires" (les pires, imaginez-vous ce que ça veux dire?), et bien eux aussi se sont convertis tranquilement. J'ai pourtant présenté une référence, solide. Pas du pamphlet.

[quote]Là encore vous restez tributaire d'une historiographie mensongère d'esprit chrétien, un négationnisme qui lui ne tombe pas sous le coup de la loi puisque ouvertement soutenu par de puissants paganophobes, comme l'Etat mafieux du Vatican. Le nombre de chrétiens exécutés pour des raisons politiques par l'empire romain est infime comparé au nombre de païens exécutés en raison de leur foi. .[/quote]
Les travaux les meilleurs et les plus récents. Menés non dans le but d'étayer de l'épaisse propagande hugolienne, mais dans un esprit d'objectivité qui je sais est très mal vu. (On me l'a interdit, leffort d'objectivité, comme "mythe rétrograde" quand j'étais au lycée...) Vous regrettez que ce soit 'toléré'...
Que l'esprit soit chrétien, ça ce n'est guere dommageable. Mais c'est la solidité du travail qui compte.
Le nombre de païens executé pour des raisons politico-religieuses par des bras chrétiens a été infîme, lui, au moins jusqu'à Charlemagne (800), et plus probablement jusqu'aux saloperies américaines (généralement judéo-protestantes), (et contre les avis clairement répétés du Vatican. Quand à l'esclavage, la traite négrière atlantique, sa condamnation vaticane n'a pas trainé non plus, malgré les hocquets hugoliens à ce propos encore. L'interdiction de mettre en esclavage le chrétien est aussi vieille que la chrétienté - ça a d'ailleurs été un puissant facteur de progrès dans l'Europe des tous premiers siècles chrétiens, ceux de la conversion dont non débattons ici - et l'effort de christianiser l'Afrique est une vieille directive catholique aussi. Je parle des faits, pas des légendes.) Comparez avec les victimes chrétiennes de la folie païenne, de Rome jusqu'aux Normands ("Et si je t'arrache l'autre oeil, tu m'aimeras encore??" N'allez pas balayer ça sous le tapis 'attaques crapuleuses' svp!)

[quote]J'imagine que vous croyez aussi que Néron a persécuté les chrétiens, alors qu'un demi-siècle après Trajan ne savait même pas ce qu'était un chrétien....[/quote]
(Vous imaginez trop, et mal.)

[quote]Vous connaissez fort mal le processus réel de christianisation de l'Europe, je ne vous parle pas de la "légende dorée"... Demandez donc à la philosophe Hypatie de vous éclairer.[/quote]
Vous connaissez fort mal le processus réel de christianisation de l'Europe.

On arrive au mur là. Vous étes aveuglé par votre position. Tenez-vous au courant au lieu d'agiter de la philosophie sixties. Savez-vous qu'il y a cinquante ans, au plus haut de l'université on n'avait jamais entendu parler de dérive des continents et que c'est la très oubliée "théorie des géosynclinaux" qui faisait office de hochet anti-Dieu 'scientifique' ?? Un peu de modestie s'il vous plait, vos antiquités ne sont pas coulées dans le bronze.

[quote]C'est une Rome de carton-pâte que vous nous décrivez là. Les légions romaines n'ont jamais été constituées d'esclaves...[/quote]
Si. Presque exclusivement, d'après votre définition ethnique... Surtout à l'époque qui nous concerne.
(D'autre part j'écrivais "carte verte-romaine", à propos de la carotte pour ces gens, ce n'est pas Rome en carton-pate, c'était un raccourcis avec Washingtonia d'aujourd'hui. On notera que les GI engagés, aujourd'hui, ne sont pas stricto-sensu des "esclaves", et pourtant...)

[quote]Je crois que dans ce cas là, l' "infection" aurait eu un impact très limité. De toutes façons, un élément change, tout change.)[/quote]
Il y avait des Juifs dans Rome et alentours dès avant Titus. Y'en avait même en Grèce, à Alexandrie etc.
Des fois quand un élément change, rien ne change. Ne soyez pas si affirmatif.

[quote]Ce n'est absolument pas un progrès mais une inversion de toutes les valeurs. Quand Voltaire décrit le contenu de la bible, à chaque page il s'agace, à chaque page il vocifère devant tant d'absurdités. Sans parler des contradictions entre les divers évangiles...[/quote]
Ah ! se référer à Voltaire... La dernière chose à faire. Au secours.
Les divers Evangiles concordent. On est au niveau DaVinci Code Evangile de Judas là. S'appuyer sur Voltaire...
Est-ce que je m'appuie sur Bush, moi ?

Respectueusement.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="elenfoiro"]Ouaaaah les amis, votre tas de réponses "point par point" est totalement illisible. Formatez moi ca que ca soit un peu moins bordélique si possible.[/quote]


La mite tonne y truande ??


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Mercredi 19 septembre07

http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Depeche-AFP-Marine-Le-Pen-minimise-le-role-de-Soral-t1902-60.htm#36577

[quote="Lepante"]Tant que le FN n'aura pas fait sa refondation ( ce qui veut dire être un Front National et Populaire) ...[/quote]

Bravo, je n'y avais même pas pensé.. C'est l'oeuf de Christophe Colomb.

Doctrine : nationisme.
Nom : Front national et populaire.


amen

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


[quote="Thundaar"] (dans le genre : )

Les sacrifices humains chez les païens, c'est même pas vrai.
C'était des procès, des fois il y avait des condamnations à mort.

Puis les étrangers sont venus avec des grandes croix, et ils jetaient les bébés au feu, et passaient les villages 'libres' au fil de l'épée. Ils venaient de loin, leurs valeurs étaient africaines..
Ceux qui croient aux sacrifices humains païens sont des attardés catholico-romantiques, en vrai, c'est Victor Hugo qui a tout bien décrit.[/quote]


Ca y est je fatigue...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-80.htm#36618

[quote="Thundaar"]
[quote]Les divers Evangiles concordent.[/quote]

Dans l'un, il dit "je ne suis pas venu apporter la paix mais l'épée" et dans un autre "si on te frappe sur la joue droite, tends la gauche". Quelle "concordance"...[/quote]

"Je ne suis pas venu apporter la paix mais l'épée" voulait dire qu'annoncer l'Evangile susciterait des réactions violentes, toujours, tout le temps... C'est mon curé (gauchiste) qui en causait il y a 2 ou 3 semaines au sermon dans l'église de mon bled dans l'Allier.
Il n'y a pas de contradiction. Ce (le Nouveau Testament) n'est pas une feuille de calcul néamoins.
Mais je suppose qu'aller demander son avis à un prètre vous rendrait ivre de rage...
Comme c'est étonnant..
Je piquais une strophe comme ça, mais j'en ai vraiment ma claque. A vue de nez, il n'y a que des 'rectifs' de ce genre à aposer sur 1metre50.
Fatigue.
Marrant ces scientifiques qui assurent bien il semble, et qui et se mettent à débloquer grossièrement dès qu'il s'agit du saint nom de la Croix. Où avez vous mis votre raison ? vos informations ?

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Au-monde-bourgeois-d-AS-t1939.htm#36651

Le rebondis sur Ajax, pour Viscard j'accroche sur des petits détails mais ne maitrise pas l'ensemble...
[quote="ajax"]Pour relancer la machine progressiste, il faut reconstruire un Sacré. [/quote]
Yop. Ca c'est trop bon, je ne pouvais pas laisser passer.
Ainsi, on ne surmontera la crise de surpopulation du siècle qui vient qu'en posant la vie humaine sacrée. (la vie tout court, certes, mais de vraiment sacré, intouchable comme les vaches en Inde, juste la vie humaine. La terre vivante suivra derrière.)
Pas de d'incitation aux avortements, contraceptions, euthanasies et autres dépopulations robespierro-cousteauïstes. Alors seulement on se forcera à trouver les solutions à mettre en oeuvre. (y'en a pleins.) (il y a énormément de place, et de l'eau à volonté.)
C'est en posant du sacré, indiscutable donc, qu'on créera des merveilles.

(n.b. je ne vois pas trop comment un 14juillet pourrait y inciter...)

C'est un peu hors sujet, mais très important.

ps2 : ok avec Plissken, mais l'Ajax en a sorti une VRAIMENT bonne, alors je ne pouvais qu'applaudir..Il me semble que les conséquences pleines apparaitront d'elles mêmes... pas la peine d'insulter les canibales...)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-80.htm#36658

(retiré ça :

J'ai l'impression que ce forum est en fait un attrape-psychos..

Bye)

Juste une pioche au hasard :

[quote="Thundaar"]C'est surtout supposer qu'un prêtre serait nécessairement compétent sur ces questions..[/quote]
Il s'agissait d'interprétation des Evangiles...
Vous ne savez donc pas vous arrêter ?


[quote]...et qu'en outre l'étude minucieuse des faits montre plutôt le contraire.[/quote]
C'est là où vous débloquez complètement. Vous imaginez que le travail rigoureux, et révisé régulièrement (en permanence pour être exact), est de votre côté. C'est tout le contraire.
Les études sérieuses existent vous dis-je. Elles sont vraiment sérieuses. N'ont jamais plus de cinq ans. Vous ânonnez des on-dits.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Au-monde-bourgeois-d-AS-t1939.htm#36659

La république est une invention.
Un caprice.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Je vous laisse à vos vénérations...
[quote="ajax"]..., celle qui fit un symbole de la décollation de la pute autrichienne... putain qu'on vénère comme une Lady Di d'antan, preuve d'une sale monarchisation des âmes.[/quote]

La monarchie, c'est Staline, c'est Mao. Hitler, Robespierre-StJust, Napoléon, Calles (Mexique, 1920 et plus..). Et typiquement : Mussolini.
Ca a faillit être Trotsky.

Ah, vénérer un symbôle...
Qui plus est un symbôle MODERE , de tepu, sale, dépecée...
Vous vous étonnez que "ça ne prend pas"...
(Il faut "tourner la viche, chef !", "cha prendra !")
Chur !


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Jeudi 20 wsseptembre07

http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Depeche-AFP-Marine-Le-Pen-minimise-le-role-de-Soral-t1902-60.htm#36784

[quote="Bebert"][quote="Snake Plissken"]
(mais perso, j'ajouterais une piece à ce puzzle)[/quote]

Laquelle ?[/quote]
Une common decency qui impose la décence, commune. Reflexion de cet après-midi, arpentant le pavé banal-très de Moulins sur Allier : L'éboueur (nègre, malien quoi), a eut tord de s'excuser!, alors qu'il ravageait le trottoir, qu'il bourrait la merde à nous (on n'aime pas) : le prolo qui secoue la merde à nous, s'il est de chez nous, il ne s'excuse pas : il taffe son bourrier, et on ne la ramène pas, lui non plus.. Pour dire, que la décence est charnelle, pourvu qu'on sache social la bourrer.


Brandir sa frontière, hélicopter sa fierté, dire son bureau, afficher sa responsabilité : vive lla gauche dite gauchiasse en l'espace "attente tiquet CAF", honte aux balladur vilains "libéraux". Nous voulons de la politique, ni du marxisme, ni du Japon. [ok j'étais un peu embrouillé là...]

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Depeche-AFP-Marine-Le-Pen-minimise-le-role-de-Soral-t1902-80.htm#36788

[quote="ajax"]la nation EST le vivre ensemble. Le goût du vivre ensemble c'est le droit donc la République la boucle est bouclée.[/quote]

La nation n'est pas le vivre ensemble. La nation est le vivre ensemble ET le TROUVÉ ensemble, le fait, le réel ensemble.
Le savoyard et le suisse trouvés ensemble : le savoyard comprenant la france, le Genévois comprenant la Suisse.

La nation est mieux que le simple "décidons de vivre ensemble" : la nation est "décidons de vivre ensemble" ET "nous sommes ensemble" !!! en fait Dieu nous l'indique !!!
Quelle progrès par rapport à Rousseau !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nation sans Dieu = Bêtise républicaine !!!

(je vais trop vite s'cusez!!)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Bebert"]@ L'Omnivore...

J'ai compris : "cadavre exquis", essai d'écriture automatique, expérience surréaliste... Rassure-moi, c'est quelque chose comme ça, non ?[/quote]
Pas automatique, raisonnée...

Raisonnée vite quoi.. Vite raisonnée.
Est-ce si dur à imaginer ?


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

[quote="Bebert"]@ L'Omnivore...

J'ai compris : "cadavre exquis", essai d'écriture automatique, expérience surréaliste... Rassure-moi, c'est quelque chose comme ça, non ?[/quote]

comme déjà indiqué...

( lire une critique ici http://wodka.over-blog.com/article-5718485.html , une autre ici http://www.lecture-ecriture.com/critique_livre?livre=1370 , ou là http://www.scienceshumaines.com/la-diffusion-du-christianisme-dans-l-europe-barbare_fr_15121.html )

Ca c'était rapport Thundaar...


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Vendredi 21 septembre07

http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/C-est-parce-que-nous-avons-aide-les-Americains-il-y-30-ans-t1959.htm#36834

"C'est parce que nous avons aidé les Américains il y 30 ans..
Que le gouvernement communiste continue sans relâche
A tuer nos enfants."


Un reportage de la télé française, 5 minutes environ. Je ne vous dis pas la chûte....
http://bernard-antony.blogspot.com/2007/09/les-hmongs-peuple-martyr.html

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Apres-Shamir-le-cas-du-professeur-Toaff-t1458-40.htm#36835

Shamir est un très gros calibre.
Que ceux qui peuvent s'y rendre aillent l'écouter et le soutenir. Lisez-le, ses écrits (surout les trois livres "L'autre visage d'Israël" (où l'article cité par Pertinax se trouve, un parmi une paire de centaines, tous du même tonneau), "Notre Dame des douleurs"(idem), et le "Pardes"(sur le judaïsme, critique...)) sont solaires, limpides, toujours profonds et toujours grenades.

Ne vous esbaudez point sur le passé plutôt flou du personnage, haut en couleur et toujours du baroud.
Son Cv conviendrait à une escouade entière, tant il est velu.
Certains disent qu'il a tellement raison et qu'il le dit si bien qu'en fait il sert à rassembler les vrais résistants, les meilleurs, autour de sa personne... Voyez où on en est rendu pour essayer de l'abimer. Espoir fou de tenter de contenir ce zozo de ce bois là...
C'est après avoir prétendu "qu'il n'existait pas", puis que "c'est un groupe de skinhead suédois."

On ne vous demande quand même pas de vous marier avec lui...
Lisez ça suffira.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-100.htm#36841

Mais si c'est dans le sujet... ///////////////////////////////////////////////////

via Le Salon Beige


20/09/2007 15:14
MADRID, 20 sept 2007 (AFP) - Colère de l'évêque d'Ibiza contre une oeuvre montrant Jean-Paul II sodomisé

L'évêque d'Ibiza (Espagne) a exigé le retrait de collages d'un artiste néerlandais montrant notamment l'ancien pape Jean-Paul II en train de se faire sodomiser, actuellement exposées dans une ancienne église de la station balnéaire branchée des Baléares.
Mgr Vicente Juan Segura a réclamé le "retrait immédiat et urgent" de ces oeuvres "qui offensent les sentiments des catholiques", dans un communiqué indigné publié mercredi soir.
Il a menacé de poursuites judiciaires s'il n'obtenait pas satisfaction.
La municipalité d'Ibiza "n'a jamais et n'exercera jamais aucun type de censure à l'expression artistique", a répondu sa responsable culturelle, Sandra Mayans, citée par les médias espagnols.
Les oeuvres par lequel le scandale est arrivé sont trois collages à forte connotation porno-gay de l'artiste néerlandais Ivo Hendriks.
Elles sont visibles depuis le 7 septembre dans le cadre d'une exposition intitulé "Vamos a Ibiza" ("Allons à Ibiza", Ndlr) regroupant les oeuvres d'une quinzaine d'artistes néerlandais plus ou moins liés à l'île d'Ibiza au cours des 50 dernières années.
La colère de l'évêché est d'autant plus vive que cet événement culturel annuel se tient dans l'église de l'Hospitalet, dont l'usage a été cédé en 1997 par le diocèse au Patronat municipal des arts d'Ibiza.
L'évêché d'Ibiza estime que la municipalité a violé leur accord mutuel qui stipule que la mairie doit l'informer chaque année du contenu des oeuvres qu'elle compte y exposer.
Il souligne dans son communiqué ne pas comprendre comment "l'abus de la liberté artistique et d'expression peut être utilisé pour heurter les sentiments des catholiques", de surcroît dans un édifice appartenant à l'église et où son culte a longtemps été célébré.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

On imagine bien le commissaire Thundaar, par exemple, faisant sourde oreille et laissant lettre morte tel un "défanatiseur" méxicain des années 20 ,face aux "derniers soubressauts" de la superstition anti-païenne...
Persuadé que "ça la laisse couler"... Ah comme vous avez tord...
Et avec de tels amis, comme l'attaché culturel d'Ibiza, vous allez perdre s'est évident.


J'ajoute que vous devriez tous vous intéresser de près à l'actualité espagnole en ce moment, c'est en train de s'ex-yougoslaviser à vitesse grand V
(avec bientôt un vrai p'tit Kosovo, après le démantellement général (Catalogne Galicie etc.), vu que "les musulmans ont droit de retrouver leurs terres ibériques de glorieuse mémoire": euro provinces en perspective...)

Ségolène Royal était zapatériste, c'est bien joli de lever les bras au ciel déplorants, larmoyant Kouchner, Sarkozy... ; mais avez-vous vraiment envisagé ce qu'eût donnée l'alternative du second tour ???
Regardez en Espagne.
(Les violences démarrent, et par exemple l'immense majorité de la population sait et dit à voix haute que les procès des attentats de Madrid, actuellement, sont complètement bidons, que les accusés sont bidons. Le procès se fait quand même... )Zapatero est semi-dingue, Royal était zapatériste, et... Concluez.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/C-est-parce-que-nous-avons-aide-les-Americains-il-y-30-ans-t1959.htm#36847

L'absence de pardon, 30 ans après les faits, montre bien ce qu'est le communisme.
C'est ça l'important du reportage.


Important aussi, le fait que ce soit un truc comme TF1 qui montre un tel reportage, par ailleur de standard élevé journalistiquement : il est pourtant monstrueusement accusateur pour l'empire washingtonien. Il montre l'horreur washingtonienne, son cynisme sans fond. C'est bien. Ca montre qu'il y a de l'espoir ailleurs qu'à E&R, et c'est tant mieux.

Oui la mode de taper sur le communisme, sans risque, m'exaspère moi aussi. Mais n'égare pas mon jugement, par exemple sur l'héroïsme de ce peuple martyre, et d'ailleurs tout à fait patriote. (Ils luttaient pour le Laos terre de progrès, leur, et il vivent dedans, le Laos. Ils sont digérés vivants par le pays... Alors que sans les militaires étranges, aux ordres d'une élimination étrange, ils seraient vivants et 'bien implantés'.) Ce n'est pas une ethnie, ce sont d'anciens militaires. 30ans après 'la paix'. La paix rousseauïste...

Etre les cons des puissances impériales, les baisés du système, de l'histoire; ce n'est pas la réalité d'honneur qu'ils vivent. Ca se voit. Quand à être les dindons de 'l'empire', c'est plutôt du côté des soldats laotiens, en 2007 sur une 'décision' de 1999, écumant la jungle pour parfaire le 'zéro défaut' imbécile (et forcément éphémère), qu'il me semble entendre goulougter.

Ce sont à peu près les mêmes qui s'acharnent ricanant sur le communisme qu'ils brandissaient hier pour flater leur importance, souhaitant abattre "l'ordre ancien", c'est à dire faire main basse sur le magot. (sous forme de pouvoir, aussi.) Puis qui ont trouvé la subversion dite "soixante-huitarde" (quel franchouillo-centrisme!) 'très importante', et pareil "en être ou faire partie du problème" 'à abattre', si séduisante, 'si complète' dans son inversion 'des valeurs' (comprendre : qui possède le pouvoir...), 'historique' pour tout dire (alors qu'il s'agissait juste de secouer de la pubibonderie, revendications éternelles de dortoirs estudiantins ...) : en effet, le pouvoir était encore 'à prendre' et donc la contestation un truc bien vu. Aujourd'hui c'est limite 'révisioniste.'

Car, chez nous, le grand cri de Jacques Séguéla a fini par retentir et sonner les glas, triompher sur tous les murs citro-'révolutionnaires' des années 80 : on a gagné ! ça y est !
Mais non pas 'la gauche', mais 'nous' ! Qui ça 'nous' ?; arf, 'nous' qu'ils disent quoi. C'était exactement ce que racontait tout content le Séguéla dans les journeaux branchés que le jeune Omnivore estudiant lisait alors... Et je m'en rappelle et je m'en rappellerai toujours... : "La campagne de l'AX "révolutionnaire" [un véritable monument à l'époque, très remarqué, et d'ailleurs inmanquable, plus célèbre dans ces années-pub que la boule à Zidane aujourd'hui], c'est en fait un cri de victoire, ça veut dire que ça y est on a gagné. C'est ça que dit [gueule] cette campagne" (je cite de mémoire.) Je savais la minute où j'ai lu ça que ce serait un tournant important... que je m'en souviendrais.
Alors aujourd'hui le communisme non seulement "c'est l'horreur", mais même "68 doit prendre fin", dixit président sarko.
Ne pas mettre un djean taille basse, qui empéche de courir et cérémonise votre disposition à ... , frappé de l'étoile pentagramme, baskets pareil : c'est louche. Le pouvoir est pris. Il n'est pas catholique... Plutôt 'prolétarien', pour utiliser des concepts vieillots de cent ans... C'est plus shamane aujourd'hui mais c'est normal, c'est intrinsèque.


Moi ça n'égare toujours pas mon jugement, et le reportage en question y montre une lumière bien crûe.
Ca dessoule et ça remet les yeux en face des trous. Relisez-donc la toute première phrase ci-dessus.
Jamais je ne marcherai là dedans....

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-100.htm#36853

Au vol :

[quote="Déesse"]
TORQUEL A DIT « Deux communautés différentes peuvent très bien cohabiter sur un même territoire » : Intérêt 0. Réflexion 0

Même un gamin de 5 ans pourrait exprimer une telle futilité. [/quote]

Non ce n'est pas si simple. Moi je pense qu'une communauté doit avoir un territoire à elle, pour qu'elle soit 'communauté' justement. Il faut un territoire, et une 'spiritualité publique', qui soient communautaires.

Des sanctuaires purs, et des mélanges riches : voilà mon projet.

Quand il y a deux choses diférentes, pour moi il faut diviser en trois.
Le binarisme mi'nsupporte jusque dans la dialectique même ! Quand vous avez deux différents, n'importe quoi, un truc noir et un truc blanc par exemple, il faut diviser en trois : un sanctuaire noir, à l'opposé un sanctuaire blanc, et au milieu une zone 'déchange', parfaitement anarchique, le 'free-for-all', la sioule, que ni noir ni blanc ne peuvent même prétendre à controller, dominer fortement ni accaparer.

Par sanctuaires purs, j'entends quelque chose avec des fontrières vraies, filtrantes, discriminantes. Poreuses bien sûr, mais écartant la sioule, assez solides. Et je le répète discriminantes, c'est à dire réagissant (favorisant) à un caractère (communautaire), une affinité.
La zone 'd'échanges riches' centrale elle doit rester fluide, dynamique surtout, ce qui est sa nature profonde car elle est 'motorisée' de façon dite chaotique par les entrés et sorties des sanctuaires, leurs actions sur l'écume en qque sorte... La zone centrale c'est le théatre des écumes... Elle n'existent que si les sanctuaires sont bien portants.... Elle est 'libérale' et même 'ultra-libérale' en somme (à condition que de gros empires ne viennent pas la bétonner, la plastifier, la bloquer), ultra-ultra-libérale, anarchique vous dis-je.. Les quelques règles à y pourvoir peut-être seraient facilement discerbnables, selon les cas. (les natures des données 'blanches', ou noires', de leurs 'oppositions'.)

Et bien sûr il peut y avoir plus que deux ingrédiants dans la danse, mais je saute sur l'occasion dès qu'il est question de 'deux', parce que pour moi et je vous en soumets l'augure : il faut systématiquement et mécaniquement remplacer dans son cerveau le 'deux' par 'trois' dès que deux 'contraires (je préfère dire 'différents') sont envisagés.
Remplacer deux diffrents par trois parties, deux domaines 'sanctuaires où l'un des ingrédients s'y épanouit sans entraves), plus un terrain de jeux dynamique (chaotique), qu'on sait éternellement changeant et fugace, mais qu'on sait capable d'étonnantes figures, merveilleuses dentelles, auto-organisées. On sait aussi que des allées s'ossifieront..., et c'est bien ainsi (à condotion, je répète, qu'elles ne deviennent pas 'caillots', qui blocqueraient. Auquel cas il faudrait envisager de rendre le 'caillot' en un nouveau sanctuaire, institué donc, et d'aller jouer aux nouveaux mélanges riches plus loins.)

Effectivement, garder le noir noir - même on le l'aime pas, même si "il a tord", garder son contradicteur blanc blanc (même si on le l'aime pas etc.), et dégager entre eux une aire de jeu pour noirsblancs dessins : un enfant de cinq ans pourrait le comprendre.
D'ailleurs la géométrie fractale est accessible à un enfant de cinq ans. (en plus on est actif, on joue forcément pour la construire.) Encore faut-il lui apprendre, encore faut-il que le mamouth soit capable de progrès imprévus.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/Videos/index.php?option=com_content&task=view&id=564&Itemid=59#jc_writeComment

La France est comme un navire... Il faut le ramener à bon port de temps en temps.

(ps salut les desouches, suis un peu soral en ce moment mais c'est par goût de la frite à l'huile...)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Les-Hmongs-t1961.htm#36876

Certes Coucou mais je venais de le mettre ce matin, dans la section aktu : http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/C-est-parce-que-nous-avons-aide-les-Americains-il-y-30-ans-t1959.htm
Il y a déjà eu une petite discussion....
Le Fontey qui a mis la vidéo sur DM ne peut être que David Fontey, qui était avec le bon Bernard Antony mercredi soir encore à la radio (RC), et qui a tenu le bon blog Vox Galliae pendant les mois de la campagne présidentielle, très, très bien positionné (catho ouvert et national, jeune mais intelligent, prudent...), où je commentais parfois, et dont le fossile est toujours en ligne : http://voxgalliae.blogspot.com/ Nostalgie....

J'ai pris un malin plaisir de mettre, ici sur ce forum, cette video en indiquant le site du bon Bernard Antony, parce que c'est là que je l'ai découverte, et qu'il est bon amis soraliens que vous vous déniaisiez de vos tics anticatholiques y'en a marre.
Pour ce qui est du fond de l'affaire de ce reportage (par ailleurs digne, et très bien fait), vous pouvez lire les commentaires du fil mis en lien en haut.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/Videos/index.php?option=com_fireboard&Itemid=71&func=view&catid=22&id=827#827

'jour 'pounette...

Ce qui m'insupporte le plus c'est cette fétichisation de la "mélée", très "tOGeThEr 2007" dans le concept, plein de couleur porter par plein de petites tâches, les gens..., sans parler des psalmodies "peuple ovale", voir "monde ovale" dixit (Courbis?) l'insupportable flicquo pentagramme blaireux qui commente sur TF1.
Ah, et puis le gingle bleu-vert-flashblanc qu'on nous inflige 2fois à chaque ralenti...

Pour le moment, je boycotte, dans mon coin...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-140.htm#36913

Amputer l'Europe de sa chrétienté, c'est vouloir la détruire.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-140.htm#36921

Thundaar, vous parlez de libérer l'Europe, mais vous illustrez avec une image de l'empire Romain.

Or nous, les Européens, ne descendons pas de Rome; nous sommes faits de culture helléno-judéo-romano-chrétienne, sur terreau pagano 'celte' (ou 'aryen' ou 'blanc' quoi.) Réduire tout ça à du romain antique et antichrétien n'est pas européen.

Le continent des barbares païens, quelques fussent leurs qualités réelles (ne me rejouez pas la tirade du 'moi seul suis informé sur le sujet'), ce continent a été remplacé par l'Europe.


Qu'on y distingue 'l'Occident' ou non, il n'en reste pas moins que l'Europe s'est faite, par des Européens et selon une pensée (religion) européenne, universelle aussi (c'est une tare?), à la place des forêts et de leurs esprits.

Ce n'est pas 'la résistance des païens' qui a obligé d'intégrer leurs croyances, c'est simplement l'évidence de réalités, hum, je dirais... météorologiques... qu'une religion sérieuse et enracinée en Europe ne pouvait que prendre ne compte. Si le prètre commente le ciel, le ciel réel et matériel, celui avec des nuages ici et maintenant, si le peintre religieux dessine des nuages 'européens' dans ses images pieuses chrétiennes, ce n'est pas parce que 'les païens ont offert une grande résistance', c'est tout simplement que les nuages, ça existe. C'est facile a constater, pour un chrétien, pour un hélléno-judéo-romano-chrétien.
Les croyances 'païennes', divinités etc. ont été 'emglobées' tout simplement parce qu'elles existaient, d'évidence, bien ou mal, et qu'une religion évoluée, et pour tout dire supérieure, ne pouvait que remarquer, bien ou mal, l'évidence. Comme on remarque une odeur dans un bosquet, quelques chose de, hm, 'grossier et basique', des ronds dans l'eau quoi... des grumeaux dans le sirop.

Mais ces humeurs sylvestres, ce n'est pas l'Europe.
Please.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Mais tout ceci, c'est l'échelle européenne, continentale, civilisationnelle.
C'est une échelle inférieure à celle de la nation, qui est plus complête, mieux à même.

La nation n'est pas que 'civilisation', religion ou utopie politique, empire, la nation, qui est aussi déjà cela, est également enchainée à sa géographie propre, et ces liens charnels l'élèvent, comme un homme est plus élevé qu'un soviet. (un conseil, un comité.)
C'est à dire comme je le dis souvent : l'échelle continentale, l'empire, dispose de tout et en nombre. Bassins pétroliers, montagnes, plaines agricoles, océans, lacs etc. Ca permet de faire du deal quand on télécommande la herse impériale mais ça déresponsabilise; ainsi des Bretagnes l'empire en possède 350... il peut bien en enfouir une, ou deux, sous le lisier de porc ça ne lui pose pas de problèmes 'existentiels'.
La nation, elle, n'en a qu'une. Alors elle la chérie, sa Bretagne française. (tandis qu'une Bretagne bretonne ne pourrait rien faire seule contre des intérêts et des puissances industrielles et financières 50 fois plus grosses qu'elle.). C'est en celà que 'ses liens géographiques l'élèvent', cette responsabilité forcée qui impose la profondeur de vie, c'est comme d'être marié, tenez, comme d'avoir une femme. Ca oblige mais ca élève. Pensez également à l'absence de pétrole en France : ça oblige à se décarcasser, à inventer, à commercer... Alors que l'empire lui qui dispose de tout et plus qu'en double, rien ne le tire de son apathie marchande ou capricieuse...
Cependant que la région seule, toute enracinée qu'elle est (tenez, pour tout dire c'est elle qui est naturellement 'païenne'), n'a pas la hauteur de vues politiques (il lui suffit de 's'arranger entre cousins', et ça règle la question politique, dans l'oeuf), ni la puissance de sa souveraineté.

L'empire, c'est le prince mal élevé dans sa cave de palace, réclamant un autre plateau de cocaîne et des filles fraiches, et pêtant les plombs si de l'incontrollé se revèlle devant lui... Et s'il est antichrétien, alors ça dévisse illico (cf Chine, Inde , Hitler etc.)

La région elle, c'est la race, l'enracinement, l'esprit de la forêt, le temps qu'il va faire demain, le parlarem localou et la tarte aux pignons à la graisse d'oie : c'est un monde immense qui n'existe que là, c'est probablement le lieu de la merveille naturelle, celui de l'homme jardinier et berger et croyant, enraciné dans son vallon sous le soleil de Dieu, mais la politique et les civilisations exotiques, pour le régional de l'étape "c'est de l'hébreux." Ceci tant que la Standard Oil n'a aucune visée sur votre canton, bien sûr.


La France française, nationale et pourquoi pas républicaine (je préfère alors parler de super tiers-état...), doit brandir une religion publiquement, celle de son passé et de son avenir, à savoir la religion catholique il n'y a pas le choix (en plus c'est la meilleure...) Il n'est pas question d'exterminer les sourciers pour autant, ni de faire du savon juif (à la différence de la République en Vendée...), mais de mettre à dispo une élévation publique là où il n'y a que désastre sociétal et écrabouillat d'âmes françaises.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]Ce que vous venez de dire est contraire à toutes les études en ce domaine. [/quote]

J'en ai marre de lire ce mensonge. Vos sources sont mauvaises, dépassées, et passées au double filtre de la paranoïa anti-chrétienne de leurs auteurs et de leur lecteur.

On croirait lire des tirades 1950 sur l'exquise floraison de la civilisation maïa, avant que les affreux chrétiens (porteur d'une 'religion bédouine' ajouteriez vous), ne viennent leur faire des misères les vilains. (alors qu'ils avaient développé un 'remarquable système judiciaire' direriez-vous... Débrouillez-vous avec votre grossièreté type 'les chrétiens ont importé en Europe une religion des sables et des chameaux par le fer et le feu', je ne fais que vous reformuler la chose...)

Réves antichrétiens de la génération Riefensthal-Cousteau en rupture de mythes. Tout ceci a été révisé, et continue à être révisé là où la baverie, le pouvoir antichrétien n'a pas encore pris pied, c'est à dire quelques ilôts salvateurs, que les troupes d'andouilles écervelés porteurs de basquettes pentagrammées et esclaves de leurs envies par construction ne détruiront pas malgré les chiffons qu'on agite à leur intention : il seront séduits par la lumière comme les bêtes des arènes et les chefs barbares le furent, et les mères de famille incas, lassées d'un tel vide spirituel désastreux chez eux.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Déesse"]...et que nous devions assumer nos erreurs passés (comme les péchés), un peu à la manière du Christ. On est en pleine repentance là car c’est de cela dont il s’agit.[/quote]

Je prends prétexte sur cette occurance-ci pour vous rappeller cette vérité chrétienne, toujours ignorée, toujours caricaturée : les péchés, chez le catho, on les comprend avec la tête, l'intelligence, on les comprend avec le coeur, on 'vit' la chose et forcément en pitié on 'saisit' l'erreur qu'ils ont animée, et finalement, on 'le comprend avec la bouche', c'est à dire qu'on le dit à voix haute, on articule distinctement à voix haute la nature de ces péchés et de nos regrêts et......... ON EST PARDONNÉ.
Chose que gaucho-sociétal oublie toujours, chose que le star judéo-imbibé ignore : la chrétien ne 'chiale pas', ne 'se morfond' pas plus, il se lave... Il se nettoie avec intelligence, coeur et geste intelligent, c'est à dire verbe.
Puis il est propre.
Là où beaucoup croient qu'il est entravé... ah les cons!

La 'repentance' est un truc anti-chrétien, parce que faute sans fin; c'est un culte du non-pardon, c'est le rite de renouvellement de la saleté, par l'anônement faux, là où le catholicisme nettoie l'homme intelligent sincère et volontaire.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]
Et le génocide des amérindiens, c'est une invention antichrétienne ? [/quote]

Au Québec les Amérindiens sont... toujours là. En amérique centrale, les Aztèques, Mayas, et autres, sont toujours là. En Amérique du sud, Incas et autres, sont toujours là... Il suffit de se promener pour en croiser pleins, tous les jours.

Au milieu du 19ieme siècle, vous aviez en Californie ou ailleurs en Amérique du nord des tribus indiennes qui chantaient des cantiques, en latin... Ils étaient traités de façon catholique. (missionnaires français, en majorité...) Avant que d'autres moins catholiques ne s'occupent du "problème", il est vrai...

Le génocide des amérindiens est une invention anticatholique.

(et au fait, les Orthodoxes, ils ont génocidé qui eux ?? les Chinois peut-être ???) (Les Turcs ?, les Palestiniens ?, les Arabes ?) Voyez comme vos erreurs s'effondrent...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Pour la troisième fois : ////////////////////////////////////////////

Vous avez par exemple le bien bon travail de Bruno Dumézil : "Les racines chrétiennes de l'Europe; Conversion et liberté dans les royaumes barbares Ve-VIIIe siècle", un travail d'un maitre de conférence en histoire médiévale de Paris-X agrégé (d'histoire), publié en 466 pages (plus 320 pages de notes, sources et documents annexes) par les courageuses édition Fayard en 2005.
(lire une critique ici http://wodka.over-blog.com/article-5718485.html , une autre ici http://www.lecture-ecriture.com/critique_livre?livre=1370 , ou là http://www.scienceshumaines.com/la-diffusion-du-christianisme-dans-l-europe-barbare_fr_15121.html )

/////////////////////////
Il n'y a pratiquement pas eu de conversion "par le fer et le feu" comme Thundaar l'écrit après avoir cru en l'E.N. et regardé ARTE, écouté les pubs pour les éditions Plomb sur Europe1 et pris un billet de réseau ferré dans cette succursale à Da Vinci Codes qu'est devenue la SNCF, depuis maintenant 3 (trois) ans.
/////////////////////////
C'est sur la fin, après, avec Charlemagne et [...], qu'il y eut quelques coups d'épée. [...]

Les conversions se sont en fait faites par le haut, dans l'empire de Rome pour commencer. Le feu, le fer, ce fut celui de Rome païenne à l'encontre des chrétiens, juste avant. [sans oublier le fer et le feu des 'ballades païennes' et autres promenades des glands sur la Côte d'Azur, qui ont existé si si.]

Même chose pour les royaumes barbares, convertis par le haut eux aussi (les rois, puis les puissants, etc., sans une seule violence pardi.). Le peuple suivit puis ça lui plût... Les rois eurent ensuite le plus grand mal à revenir à leurs idôlatries, ou à conserver un quand-a-soi sur la question [religieuse]; le message chrétien (certes universel), soigneusement préché, étant très bien accueilli par les masses populaires là où il était annoncé... [ce qui fait que ces 'retours aux paganisme' restèrent confinés au sein de l'élite politique, un certain temps encore, bref comme l'a bien dit Pertinax : "mourrait de sa belle mort."][...]
Royaumes qui, dans leur très grande majorité, s'était d'hors et déjà convertis à l'Arianisme, une hérésie certes mais chrétienne, auparavant et d'eux-mêmes par calcul politique... [...] C'était si proche que ceux qui était déjà baptisés dans l'une n'avaient pas besoin d'être rebaptisés dans l'autre.

Les royaumes authentiquement païens ne se firent pas tant prier que celà, à l'image des Francs de Clovis par exemple, pour se convertir, parce qu'ils étaient coutumiers 'd'essayer des dieux' aux grés de leurs opportunités et envies politico-païennes, ainsi que par sincère admiration devant l'évidente érudition et autorité des hauts magistrats de la vénérable Rome, toujours impressionnante de culture, de richesse et de législations (travail législatif), lesquels étaient évêques...


///////////////////////////////

Ah, l'historien qui confond Tyr et Thor, n'est pas compétant pour parler d'exégèse nordique. Ce n'est peut-être pas grave après tout... Mais des nuls dans son propre camps, vous devez le savoir trop bien cher pagano Thundaar, ça peut exister...
Evidemment qu'on peut être nationaliste politiquement et catholique religieusement, tout comme on peut être régionaliste culinairement et même, d'une certaine manière, païennement. Quelle difficulté?

Pour le reste de votre argumentation, vous êtes à l'évidence mieux équipé que moi pour singer le 'mythe chrétien'.
Vous êtes d'accord avec moi, le génocide des Amérindiens est, avant tout, une invention anticatholique. Ca vous fait hocqueter de 'l'humour' (des sarcasmes) à la Guignols canal+, moi non, c'est tout. Sommes d'accord.
Pas d'accord, les Espagnols auraient beaucoup à recevoir comme leçons de génocide de la part des éradicateurs Wasp. Ou des Juifs 'traditionnels'.
Il y a eut moins de massacres en Amérique centrale quand les Espagnols y furent, qu'avant.
N'attendez pas après Walt Disney et Discovery Channel pour qu'ils vous en parlent, le disent. Ni Arté ni France Education ni France Inter ni France Universités ni Orange-Infos : regardez les publications hors du circuit propagande de masse. Vous verrez par exemple que les soldats de Cortès ont souvent étés témoins des massacres terribles, qu'ils ne purent empêcher (mais essayèrent parfois) Que ces écrits et témoignages étaient écartés à tord, par pure idéologie, du temps vous formiez vos 'connaissances'.
Mais je perds mon temps...
Par 'Orthodoxes', j'incluais toute l'ère dite 'bizantine', bien sûr, en 'Turquie', en 'Palestine', au 'Maghreb', en 'Russie' : qu'ont-il génocidé là bas ? rien, personne. Ou si peu...
Comparez avec vos branle-savattes finlandais là...


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Samedi 22 septembre07

idem
http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-160.htm#36961

[quote="Déesse"]Si, c’est de l’entrave puisqu’il s’agit d’une erreur, de fautes qu’il lui faut expurger par mauvaise conscience.
Un homme fort ne regrette ....[/quote]
Non, vous restez dans la caricature sans prendre en compte ce que j'ai écris (un lieu commun il y a encore quelques décennies en France...) :
On ne "s'expurge pas par de la mauvaise conscience", on le fait - on se nettoie - par de l'intelligence de la faute (sinon, il n'y en a pas, de faute! ça arrive aussi des fois!), et puis par 'pitié' c'est à dire 'sortir de son corps', c'est à dire oui, vivre tant que faire se peut la réalité du 'drame' (ce qui peut s'appeller d'après Jean Yanne et Jacques Martin "avoir mauvaise conscience"), puis enfin phraser tout ça, articuler à voix haute le verbe de la compréhension de la faute (les fautes EXISTENT!), de la sincérité ('vécue') de la compréhension, (donc) du regret. Secouer la fange.

Nier l'erreur ou la faute, c'est une forme de bêtise ni plus ni moins. (et une forme 'd'insensibilité' aussi, et une forme d'atonnement aussi, de silence forcé et hypocrite : glisser sous le tapis, au lieu de savoir parler...)
Nier l'erreur ou la faute, cette forme de bétise, c'est exactement la maladie actuelle de notre 'société', de cette peuplade anti-chrétienne en voie de paganisation avancée sise en place de France : J'ai toujours raison, je pête les plombs à la première contrainte, je clacque une durite au premier reproche. Je mens le plus vite possible à qui mieu mieu pour gagner vite vite le trophée :'tuer' son adversaire, son problème, son ennemi étrange, en disant n'importe quoi pourvu que ça écrase, fasse genre si possible par une honomatopée ou deux, avec une mimique smiley, vite vite, tatapoter le 'problème' psychoflash. Je flippe que ça recommence bientôt.
C'est une camisole horrible, celle-là même que les voiles des caravelles européennes de part le monde commencèrent à dissiper. Celle la même que, il me semble, le peuple dans son entier commence à identifier. Lesquel peuple semble avoir bien plus de nez que certains roto-soleils de la raffinerie du velour mauve, à rebours de l'homme conscient.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-160.htm#36968

Déesse, ce que vous dîtes est une illustration que c'est une véritable religion catholique qu'il faut privilégier sur la place publique, pas un erzats pour 'mangeurs de cochon'.
Vous ferraillez sur la 'repentance', la 'culpabilisation', toutes ces choses qui ne sont pas la vraie religion catholique, qui baillonnée essaie de protester à l'arnaque mais que vous n'entendez point.

Relisez ce que j'écrivais, justement, à propos de la 'repentance' dans le petit commentaire de cette nuit sur lequel vous avez réagit.

Et comprenez alors mon désir bien étayé de voir la religion catholique bénéficier, seule, d'un statut de référent public pour la morale, les bonnes manières etc., en FRANCE.
En accord avec son message profond, il n'est pas question d'interdits, de règles ou de gouvernement 'catholiques', mais de la simple disponibilité du référent. (qui garde son quand-à-soi, son indépendance par rapport à Césarmiterrand.) Simplifié pour les simplets le référent public (qui sont bienvenus dans le message du Christ, je suppose que vous avez entendu parlé de ça), compliqué pour les intellos mio. Y'en a pour tous les goûts. Français, quand bien même ladite religion est universelle. Son implantation française est réelle, unique. Pas de 'code de la route catholique' donc, mais la possibilité pour Dédé mon poto de savoir si sa conduite avec Rosie la coquette est, 'loisible', s'il peut s'en targuer ou s'il déconne, aux yeux du commun. Le tout sans réfléchir plus avant, à dispo, ou alors en creusant la question, pareil.

Vous ferraillez sur un erzats de religion cathollique, qui est con et qui est vulgaire. C'est le discours dominant. A nous de le remplacer par du solide, du vivant durable et bien implanté, bien choisi et sélectionné aussi.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

[quote="Thundaar"]Vous nous expliquez que si nous avons (Déesse, moi et d'autres) une mauvaise vision du christianisme, c'est grosso modo en raison d'un complot contre le christianisme (dont l'Education Nationale, les media... seraient responsables), argument qu'on retrouve dans les milieux...[/quote]
C'est le deuxième fois que vous créez de la complotite, à partir de rien.

A par ça, l'E.N., j'ai pratiqué en tant qu'élève.
Les chrétiens, ce sont des faux batteurs de couple, généralement sur la poitrine des autres, dames si possible, hypocrites et frustrés, 'secte qui a réussit' grâce au massacre et la marine à voile.
J'ai pratiqué l'E.N., de 5 à 24 ans.

L'empire romain a été une catastrophe démographique en Europe, particulièrement en 'Gaule' (l'actuelle France). Le prospérité n'a éclot qu'avec l'ère chrétienne, quand, par exemple, les esclaves baptisés ne devaient plus servir dans des maisons paiënnes, et s'installèrent ailleurs, ou alors devinrent employés dans des maisons devenues chrétiennes.

L'explosion 'gallo-romaine', c'est la christianisation. Chose toujours oubliée dans les imageries E.N. ARTE Hollywood où l'on voit le bon propriétaire fermier, il y en avait tant ! d'immenses ! (dans mon coin on a retrouvé les traces par avion : un quadrillage d'une -très grosse - ferme tous les 900mètres), avec, invariablement... le temple à Apollon ou à Tyroïdo Vulcain là, alors qu'ils s'agissait de porte bijoux (j'exagère à peine), et que le 'temple' était en fait une chapelle. Et les hommes 'libres' qui y vivaient étaient chrétiens, et ils ne buvaient pas du lait de chamelle pourtant.
Au fait, QUI a massacré ces opulences chrétiennes ???

Les Vikings n'étaient-ils pas une bande de saufages hirzutes, jouissants du massacre de moines et venant d'au-delà des mers saccager la civilisation ? En sociologue honnêtes, répondons rationnellement.

Ceci étant je ne vais pas passer mon temps à corriger vos adages carambars vu que je n'ai rien de plus à fournir comme explications.

Je peux répèter si vous voulez...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]Pour résister à la décadence, ce n'est pas le christianisme qu'il faut choisir, mais le paganisme héroïque et solaire dont la valeur supérieure est le vertu, la virtus. [/quote]


S'il est incapable d'introspections voire de regrêts, ce n'est que sottise animale.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"] Associer la prospérité avec le christianisme, c'est franchement du grand n'importe quoi... tout est bon...[/quote]

Non, c'est la vérité.

Vous confondez avec Georges Marchais.

Que ceux qui croient vraiment qu'associer la prospérité avec le christianisme, "c'est le grand n'importe quoi"... commencent à saisir leurs aveuglements à l'instant même. J'éspère.

Depuis le début de cette discution, je n'ai pas écris une seule phrase que je regrette. Toutes vos dénégations ne sont que cracheries et inventions, de l'accabit du 'grand n'importe quoi' ci-dessus, du niveau carambar-Dorothé (autre païenne remarquable.)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Hybride-f6/C-est-parce-que-nous-avons-aide-les-Americains-il-y-30-ans-t1959.htm#37021

[quote="laurent666"]Peuple en haillon avec des armes ? Qu'est ce qu'ils attendent pour les rendre ? [/quote]
Ben voyons...
C'est vrai que les moeurs communistes en telles situations (ou franc-maçonnes comme au Mexique1929), ce sont 'des chimères'.
Ca n'existe pas.
Ca n'a jamais existé. C'est des hallus à Bernard Antony, l'ultra-fanatique de l'ultra-droite catholique ultra. Ils déposent leurs armes les hmongs, là, et les forces du progrès de l'étoile rouge 'interromperont', comme on dit au GOF, leurs erreures errances bourgeoises. Au fait Laurent-Néron, z'avez regardé la vidéo jusqu'au bout ? au bout au bout j'veux dire ? C'est pas la sainte vierge qui fait une apparition et pourtant ça ressemble beaucoup à "l'hallu de Bernard Antony."

@ Kamo et Laurent-Néron : oui, ce reportage accuse gravement l'empire washingtonien, en montrant ce que deviennent ses pigeons d'un jour. Oui, une guerre n'est pas ce qu'il faut, ce qu'il faut c'est que le Laos redevienne ce qu'il était, et ce qu'il aurait dû devenir en temps que membre de l'Indochine , elle même membre de ce doigt bien dressé à Washington et à Moscou : l'Union Française. C'est bien ce dont rêvaient ces soldats, authentiques patriotes. Quel dommage que "le chemin de la banque de France" soit passé par leur pays...
Enfin on ne va pas s'engueuler pour si peu, hein ?, ils ont rendu leur armes de toutes façons, hein ? après tout... La converse , euh..., L'étoile rouge en est sortie grandie, hein ? Tout va bien alors... on ne va pas s'engueuler. Mais c'était révélateur quand même de voir qui critique honnêtement, et qui conchie automatiquement.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Depeche-AFP-Marine-Le-Pen-minimise-le-role-de-Soral-t1902-100.htm#37034

J'ajoute que Marine a été très brillante lors de ce passage RMC-BFMtv. J'invite tout le monde a regarder la vidéo sur le site du Front. http://www.frontnational.com/multimedia_tv_detail.php?id=205 C'est du sans faute, et du coup c'est très agréable.

Je souhaite le meilleur au Front ("National et Populaire" ?), sachant qu'un 'méta-front', exactement la démarche de Le Pen en 72 renouvellée aujourd'hui, est un impératif du moment. La France peut faire briller un mouvement national majeur les années qui viennent en Europe et, disons-le, dans le monde... On est juste au bon endroit au bon moment. Sans oublier les camarades plus régionaux-identitaires et les européens-occident, aussi.
Il est clair que des composantes, importantes, indispensables, refuseront encore et encore à intégrer le FN. Sans honte et sans humilité indue - le FN est de loin la structure la plus puissante du mouvement - il faut, vraiment, envisager l'avenir à plusieurs... Sinon on loupe tout le barouf.
C'est la périphérie contre le gros centre, et un PM Couteau ou certains 'peuples de gauche', ou l'autre avion là (NicolasDA), ne rejoindront jamais le FN stricto-sensu. Hélàs. Par contre un FNP...
Il faut élagir l'étiquette, tout en acceptant que les différentes 'chapelle' perdurent, telle E&R. Il n'empèche que le FN, seul (hélàs), a offert une très bonne offre politique aux présidentielles et législatives cette année.
Pas de pleurs.

Salut à vous, Jacques,
Yves
(tendance, on va dire, Gollnisch-Daoudal, mais Marine a encore fait fort lundi matin !!!)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-islam-et-le-mouvement-national-Christian-Bouchet-t1914.htm#37043

N'empèche que la remarque anti-smiley sera toujours la bienvenue ici. Quelque soit le contexte, toujours. Tenez, c'est bien simple, c'est notre aspect 'musulman' ça : le smiley est une pornographie émotionnelle, que moi nationiste catholique peu bouchetolâtre, je combattrai toujours. Ces représentations figuratives mézenvies sont cochonnes, monsieur.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Hybride-f6/origines-du-generique-du-jt-de-tf1-t1970.htm#37045

L'angoisse est une accroche, tout simplement. Et un shamane ne peut tolérer laisser un crochet inutilisé...
Il y a peut-être plus finaud comme analyse, mais il y a au moins ça.
Simplement, manipuler le hochet. Des fois que 'ton ennemi le manipule avant toi'...

Alors, pourquoi l'angoisse au JT ? moi je dirais simplement pourquoi pas... Par élimination. A l'époque l'angoisse ne faisait pas vendre des barils de bonux, ne faisait pas vendre des voitures, ne vidait pas les églises, n'incitait pas à s'abonner à des foetus électroniques roses sans fils, alors, vazy pour le JT.
Ce n'est pas coulé dans le bronze je pense; viendra un temps, si Soral ne nous sauve pas dans sa soucoupe aux super-pouvoirs, où donc si rien ne change dans deux ou trois décennies, waoh nouveauté... ce sera au tour des dents de la mer de nous accueillir à l'entrée de l'Intermarché et les roses bisounours ouvriront le JT.
Alors vous et moi, octogénaires, saurons que nous avons échoué.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/Videos/index.php?option=com_fireboard&Itemid=71&func=view&catid=22&id=842#842

Bien sûr Fripounette !
Mais comme je n'ai pas de télé, et plus de sous ce mois-ci, hein, je boycotte...

Le soir du premier match, j'étais chez mes parents, et plus tard sur ParisPremière ils ont diffusé un France NZélande là bas de 1975 environ... avec Couderc/Albaladéjo aux micros, Rives, Coste, Paparenborgue, Coderniou, manquait plus que Fouroux... Victoire historique de la France, aaaahhh...... Pas la peine de te décrire davantage !!!

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/index.php?option=com_content&task=view&id=626&Itemid=59#jc_writeComment

Salut
(ça me rappelle le coup de Julien Quemener il y a un an, qui m'a fait sauter sur votre blog alors que je désertais légèrement. Une fois de plus , c'est ici que ça se passe.)

Le Salon Beige dit : source : France3
Sur le site de France Info, il y a "prise à partie dans une braderie à Hénin Beaumont."
Le site de la bàs : http://briois.ublog.com/ ou http://www.heninbeaumont.net/ , apparemment c'est le même.
Ca va forcément donner des nouvelles. Voir les commentaires.
Je suis sûr qu'il faudrait interviouver Steeve Briois un de ces 4. Ca va batailler la bàs.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/Coups-de-feu-sur-Marine-Le-Pen-t1979.htm#37112

C'est François Desouche qui le dit donc c'est vrai : http://www.fdesouche.com/index.php?option=com_content&task=view&id=626&Itemid=48

Elle ne serait pas blessée.

Vous pouvez aussi suivre ça 'sur place' à http://www.heninbeaumont.net/
Le Salon Beige cite "France3" et dit "aggressée."
Le site de France-Info dans ces brèves écrit "prise à partie."

Enfoirés.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Merci bravo je transmets.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976.htm#37132

Le christianisme favorise le développement de la pensée rationnelle.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Il y a un bien. Il y a un mal.
Le bien est préférable au mal.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/Marine-Le-Pen-victime-d-une-grave-agression-t1979.htm#37134

C'est pas bizarre, et je n'ai pas envie de buzzer sur le complot LCR-latélé. C'est juste le truc normal, y'avait deux vieux suédois déjà connus des services de gériatrie municipale qui se savent chez eux c'est pas bizarre, et donc chez eux tu la fermes et si par hasard t'es Marine Le Pen tu prends une bastos direct, ou un coup de couteau.
C'est de la vie de tous les jours.
C'est pas bizarre.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976.htm#37137

[quote="Torquel"]Lisez Spinoza et Giordano Bruno, ils ont bien réconcilié les deux.[/quote]

Justement il faut les séparer. Les distinguer. Discriminer. Qu'ils soient proches et mélés par endroit, bien sûr... Chrétiennement, déméler...

(n.b. Mick Jagger aussi, a bien réconcilié les deux... Faut évoluer un peu cependant...)


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Dimanche 23 septembre07

http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/Marine-Le-Pen-victime-d-une-grave-agression-t1979.htm#37162

La version de Steeve Briois : http://briois.ublog.com/weblog/2007/09/grave-agression.html

J'espère sincèrement que tout cela profitera à sa candidature de maire.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://briois.ublog.com/weblog/2007/09/grave-agression.html?cid=83761677#comments

Bravo on vous soutient.
Steeve devenez maire, avec l'appui de Marine.
C'est le scénario idéal, après la candidature de Marine à la députation, et votre appui en second brillant. Maintenant vous inversez les rôles, c'est honnête et performant. Allez !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/?p=6#comment-38

Bonjour à tous.
Comme je disais hier je suis un peu en goguette en ce moment, mais on sait toujours où se resourcer en cas de grabuge...
Chez fdesouche ah'm'dame !
Objectif de l'automne je le vois facile de mon coussin bourbonnais : l'interviou vidéo évènement et exclusive et de Steeve Briois, le p'tit jeune qui va mettre tout le monde d'accord à Hénin-Beaumont. A mon avis c'est pas la peine d'attendre la vidéo convenu made in Le Paquebot, mais on contraire innover et se faire connaitre réciproquement... Et en discussion assez ouverte ça peut être très intéressant... Comme il est en campagne il voudra peut-être avoir le véto sur le montage, ça ne me parait pas être insurmontable...

(ps : nickel l'éditeur de message pour 15 minutes !)


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Dimanche 23 septembre07

http://alainsoral.frbb.net/Hybride-f6/C-est-parce-que-nous-avons-aide-les-Americains-il-y-30-ans-t1959.htm#37226

C'est une grande victoire pour le Laos.
Allons maintenant à la poursuite des racines de la jungle des montagnes, elles ont aidé les Hmongs c'est prouvé.

Elles pourraient recommencer.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Au-monde-bourgeois-d-AS-t1939-20.htm#37231

[quote="ajax"]...mais quelle est la fin du royalisme ? A quoi sert-il ? Quels sont ses desseins ? [/quote]
Certains pouvoirs rendus imprenables et indiscutables en les chargeant à une classe dédiée (armée, banque centrale, territoire...), les 'bijoux de famille' en qque sorte, une église catholique privilégiée en simple référent public mais beaucoup plus contraignante envers la classe spéciale précitée (qu'elle légitimise, c'est la meilleure garantie), république ailleurs sinon.

Je n'ai pas dit que je suis royaliste. Juste de l'imagination.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="l'Omnivore Sobriquet"]...rendus imprenables et indiscutables en les chargeant à une classe dédiée (armée, banque centrale, territoire...[/quote]

Justice...
Recette des cuisses de grenouilles,
...de la poule au pot,
Vue du Mont St Michel,
Intégrale de Barbara,
Parcs naturels,
Minimum syndicaux,
Forêts de France (comme du temps de l'ancien régime, décret de Louis XI je crois, qui sauvé lesdites forêts de la disparition et imposé leurs gestions),
Monuments aux morts,
Bancs publics,
Soupes populaires, avec de la viande populaire,
Foyers populaires,
Fromages corses, et Sanceze auvergnat, divers crûs viticoles,
Ponts de Paris,
Abeilles de France, libellules françaises, papillons, mésanges (contre l'invasion des perruches...)
Académie Française (langue),
Diverses propriétés (chateaux, landes),
euh, Alain Soral ?
Georges Marchais ?
Impositions des mains aux malades volontaires,
Auditions de doléances,
Films de Bardot,
Energie nucléaire,
Libertés fondamentales.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

De même, en négatif, ce pouvoir royal pourrait décréter l'embastillement de Michel Drukker...
exiger un mot d'excuse de Zidane à Materazzi rédigé convenablement, sous peine de quelque interdiction de bal,
et négocier avec le roi de Maroc une francisation du couscous. (éventuellement en 'partage de souveraineté'. Et en échange des asperges à la vinaigrette, peut-être.)

Aussi...
Créer un domaine économique royal basé sur (des terres, des kilowatts des tentes et) une monnaie non-convertible, histoire de garder un volant d'action réel, économique. (l'aspect 'non-convertible' du royal-kopeck étant l'exact mirroir de son pouvoir 'non-démocratique', tout ça se tient. C'est non-compatible, c'est ça qu'on veut. Rappelons qu'il ne s'agit que d'une petite et aimable partie, d'un simple domaine royal-national, à côté de l'immense marchélibre-démocratie qui constitue le mammouth 'tiers-état' du pays, compatible avec la Chine et Washingtonia lui.) Euh je déblatterre trop là ?

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="ajax"]
...navré d'avoir, en trois mots, mis le doigt sur la plus grande contradiction de la monarchie.[/quote]
La monarchie, c'est le pouvoir d'un seul, c'est le despotisme. C'est Mussolini, c'est Napoléon. La royauté elle s'oppose au droit du plus fort, justement. Elle impose des domaines 'hors jeu' (on dirait hors marché aujourd'hui.), et impose au contraire des partages et discussions dans la société, à la face des puissants, comme typiquement la justice.
Le pouvoir des puissants, sans entrave, ça c'est l'anarchie (sans poulaillier), ou la république-démocracy (avec) . En effet l'Assemblée législative (capable de tout faire et de tout défaire) se commande avec la puissance dans la forme qui lui convient, le réseau. Quand au communisme, c'est la centralisation du despotisme. La royauté sacralise, soit des sanctuaires, soit au contraire des partages.

Il est normal que les puissants aient du pouvoir, c'est presque un pléonasme, et tout bon libéral commence par reconnaître cette sauvagerie là (à préserver bien sûr), mais la royauté ajoute des inviolabilités et du sacré qui obligent la bête, cependant que le roi seul se contente de siéger quasi-passivement (penser au juge d'instruction, non au despote). Ladite sacralité étant catholique, ce qui est la meilleure nouvelle imaginable, pour nous les hommes. Une 'royauté' nietzschéenne, avec un 'clergé nietzschéen', serait affreuse, horrible. Pour nous... Aztèque.
Non la royauté n'est pas tant 'naturelle' que ça, elle l'est si on y inclu le surnaturel, Dieu. Elle reste une construction humaine de toute façon, mais incluant et posant le sacré là où il faut, alors que la république seule serait un caprice tout permis. La foire d'empoigne, les lobbies à Bruxelles, la cour des miracles. Pas étonnant que les sorciers adorent...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Jean-Luc-Melenchon-une-reconciliation-possible-t1981.htm#37252

Tout à fait d'accord avec Ring, pas même besoin d'avoir regardé les vidéos.
La question de savoir bien choisir sa crèmerie, son camp, est très importante mais Mélanchon est justement le type même du personnage parfaitement sympatique et à peu près d'accord avec nous sur tout, qu'on rencontre au Parti socialiste. En face un Nicolas Dupont-Aignan donne la même impression dans la droite 'de gouvernement', à les lire et les entendre de façon critique j'veux dire.
Pourtant, typiquement là encore, ni l'un ni l'autre ne feront jamais le pas de s'accoquiner avec un FN, même mariné. Je ne les vois pas tomber en amour avec Soral-Bouchet non plus, mais... là où il y a une ouverture, c'est qu'ils doivent être passablement jaloux.

Certes E&R est trop punk pour eux, mais ils voient bien que garder l'espoir dans leur parti de faire, pour eux, 'un peu de politique' tourne à la farce rance, amère, et passée... Ils doivent relucquer les p'tits jeunes qui font joujou à E&R avec consternation et envie. Donc ma réponse, c'est qu'ils ne prendront pas leur carte, mais qu'ils sont capables de faire la même démarche, une sorte de double 'de standing', une sorte de nouveau 'club' trans-parti, qui procèdera de la même logique 'périphérie contre gros centre' (que j'appelais les mois passés "quand la démocratie est bloquée au centre elle passe par les extrèmes".)
Ainsi E&R resterait pilote et d'avant-garde, et il est même possible d'arriver à les inviter pour quelques causeries à l'avenir j'en suis sûr.
Ca n'ira pas plus loin mais je pense par contre qu'ils nous imiteront, nous copieront. Et comme il s'agit d'une démarche d'union...

Je pense qu'ils en crèvent d'envie de notre E&R, et qu'ils sont complètement désespérés au fond de leur idéal politique par leurs partis, certes pourvoyeurs de situation sociale et professionelle (ils n'ont pas 20 ans...)


(ps : tenez, regardez-les tous les deux ensembles dans le célébrissime extrait vidéo de 2005 : Ségolène Royal : "Si le non l'emporte au référendum je serai obligée de privatiser les cantines scolaires.", qui a tant faire rire sur le net pendant la dernière campagne ces derniers mois : http://www.dailymotion.com/visited/search/cantines/video/xmof2_segogo-leurope-et-les-cantines Regardez-ça bien, c'est du nectar, c'est du AAAAA. Il faut dire que la Ségogo c'est une pointure... Mélanchon en bouffe ses lunettes... Que pensez-vous qu'il pense aujourd'hui, surtout pour son avenir politique ?)

(disgression sur le ps : la 'logique' exposée par la Ségolène - la démagogie n'en parlons pas, c'est olympique là, c'est du Mit'rand Sans Frontières.. - est 'la logique de Thundaar' : à savoir que l'échelle nationale "ne serait plus à même" de contrôler.. ses cantines scolaires.
Plus la force suffisante... pour lutter contre Danone et Nestlé l'echelle nationale. L'argumentation de Royal procède du non-dit que 'évidemment c'est Bruxelles qui "a la maitrise"... de nos cantines scolaires, vu que, je suppose, seul 'argument' que je voies : "on est en 2007." (2005 en l'occurence, c'est pareil.) Parfaitement creux, parfaitement vide. En est en 2007 donc la nation ne peut pas assurer les repas tels qu'elle les souhaite dans ses cantines scolaires... Et donc il faut voter la constitution car il y a marqué dedans (entre l'exclusivité de la défense européenne confiée à l'OTAN, et l'interdiction de toute politique économique digne du nom et autres joliesses du même tonneau) qu'on pourra alors décider d'un référendum d'initiative populaire européen sur la question, ouais (sur 'les OGM', genre), et donc il faut voter Oui sinon 'on ne pourra rien faire.' Encore une fois, regardez la tronche à Mélanchon, il tergiverse plusieurs fois entre exploser de rire ou la baffer direct. Nerveux.)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Aktu-f8/Marine-Le-Pen-victime-d-une-grave-agression-t1979-20.htm#37265

Avez-vous lu le récit de Steeve Briois ? http://briois.ublog.com/weblog/2007/09/grave-agression.html?cid=83761677

[edit : oups s'cusez j'avais déjà mis ce lien en commentaire ce matin... Il s'en passe en une journée!]

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


[quote="Thundaar"]Non, pas particulièrement, puisque Tomislav Sunic, je ne crois pas m'avancer en le disant, est païen et ne me paraît pas en conséquence un grand défenseur du catholicisme, qui est un des fondements du nationalisme croate de type oustachi. [/quote]

aaah, ouf.... On a eu peur.
Rassurez-vous les gars, c'est un nietzchéen, c'est pas un catho, ouf, c'est un Fils du soleil ça va on risque rien...
(peu m'importe qu'il soit ou non 'nietzschéen' en vrai, c'est juste pour remarquer ce qui suit : )

Après avoir relu derechef les courts extraits postés par le bon Plissken sur ce dont il retourne (premier post, là http://alainsoral.frbb.net/Hybride-f6/NIETZSCHE-ou-le-prenazisme-en-pensee-t1700.htm), on retiendra alors que le Front National, s'il veut vraiment 'se dédiaboliser', c'est à dire rassurer le quidam toujours persuadé à c't'heure d'avoir affaire à du Heidrich-Rosenberg, il serait peut-être bon pour lui le FN comme pour E&R d'afficher clairement son soutient et respect aux valeurs chrétiennes, s'il veut que les agnaux votent pour lui, plutôt que d'esclaffer des trucs du genre (Gérard Jugnot..) : "Rassurez-vous c'est nietzschéen ! , c'est du païen Tullé Tyr Thor c'est bien de l'anti-catholique vous zinquiétez-pas"....

Parce que voyez-vous, agiter de la méthodologie voire de l'idéologie voire de la spiritualité voire de la religion roto-soleil type "Le bien et le mal, c'est des trucs d'occidentaux là", "en fait c'est un délire de judéo-bédouinsés à terminer bientôt", bé voyez-vous, le bon peuple, dont je suis, il a du nez...

Si vous croyez que les villageois du Yucatan se mettraient à voter aztèque, vous avez dû loupé une marche...


(Ne pas le prendre perso svp, j'esplique aux gens...)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/Au-monde-bourgeois-d-AS-t1939-20.htm#37284

Et, Déesse, j'ajouterais à tout ça : "et lis Israel Shamir."

Attention à ne pas tomber trop dans le déterminisme cependant, avec les 'on fait çi', 'on fait ça' : certes les complots existent, mais ne portent guère; ne portent pas aussi loin que les résultats qu'on constate (d'accord.)
Il y a de 'la mode' aussi, d'où la nécessité de la contrer, de contrer 'le discours', jusqu'à la spiritualité éventuellement ('l'ambiance').
Voire la religion ('l'ambiance' + la raison.)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Apres-Shamir-le-cas-du-professeur-Toaff-t1458-40.htm#37288

Je conseille très ardemment de s'y rendre à tous ceux qui peuvent faire du Saint Germain des Prés mercredi 18heures.
Hélàs je n'y serai point.
Vous êtes, messieurs mesdames d'E&R, l'antenne politico-française d'Israel Shamir, voilà ce que j'en dis...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-20.htm#37291

Mon curé ce midi, dans son homélie :

"L'argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître."

Petit bled de l'Allier... France.


(ceci dit je n'irais pas jusqu'à prétendre que le protestantisme est à gerber, loin de là... Il faut savoir en sortir, c'est tout..)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-20.htm#37312

[quote="Thundaar"]Simplicius était l'un des derniers philosophes païens de l'Ecole d'Athènes, et a dû s'exiler en Perse en 529, lorsque Justinien ferma l'école. [/quote]

Aurait-il été un de ces intellectuels païens qui aurait préparé cette remarquable 'geste païenne' en pays chrétien de 614 ??

Lire le recit de l'avant, et de l'après, par tonton Shamir http://www.israelshamir.net/French/mamilla.shtml C'est en couleurs...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="Thundaar"]Ensuite, qu'une vengeance se soit exercée contre ces derniers, qui après l'échec perse vont eux aussi se venger par la suite, me paraît assez logique.[/quote]

La vengeance est illogique.
C'est un réflexe, un influx. La raison commande de réparer les causes du tord, pas de s'exciter mutuellement ad eternam.

"Après l'échec" perse (eh?), on peut supposer que les Byzantins ne se sont pas vengés, ce qui eût été fort peu chrétien. Pris des garanties raisonnables, plutôt. Mesures et bonnes intentions.
Quand à la théorie de la vengeance, disons judaïque pour les peu lettrés qui croisent dans ce forum parfois, bé c'est un gimmick de dompteur bouglionne, entre soi ou envers les 'zautres', un tactique de peuplade singulière dans un océan de cochons. Ca n'a jamais prétendu être un principe universel, et d'ailleurs ça ne marche pas.

D'autre part quand vous parlez de Juifs persécutés par les Chrétiens, c'est faire preuve d'ignorance. Dans l'empire bizantin comme dans la chrétienté d'occident, la 'persécution' à l'époque culminait à ne pas avoir le droit de convertir un chrétien, parfois ne pas pouvoir l'inviter à diner chez soi, et ne pas avoir le droit de prendre comme esclave un chrétien. C'est tout.

Enfin l'illustration que j'évoque est pour montrer ce qui a été dévasté, c'est très important, et aussi par qui. Les troupes païennes, dans leur ivresse de destruction antichrétienne, ravageant un des sommets de l'histoire du monde. Simplicius par ses enseignements n'aurait-il pas préparé ça ? ce désastre ? ce saccage ?
Cette tuerie ?

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Le-mouvement-tectonik-t1973.htm#37335

Je n'aime pas les grossièretés méchantes-na à la fin des vidéos, apparemment c'est un truc imposé ("parodie"... vachement sérieux bien sûr, comme à 16ans+)

Mais sinon j'aime assez, surtout la musique qui à l'air bien partie pour nous faire du léger ambiance légère et avec des paroles... assez français dans le vécu, la trémousse tranquile du sifflot.

Avec des mots.

La danse voilà tout, ça gigotte bcp c'est pour de la jeunesse jeune, et oui; un peu ridicules les gestuelles 'j'me coiffe j'me passe du gel'... mais c'est là où on voit ceux et celles qui sont vraiment dedans : Faire un truc ridicule sans être ridicule. Je m'abstiendrai...

N'empèche je suis plutôt bien surpris, on pouvait redouter très pire. (genre les commentaires écrits...) Je suis bassiste amateur (guitare basse that is), j'aime bien quand il y a de la ligne... et de la place pour du texte, léger mais qui verbe des trucs...
Non franchement je préfère ça aux marteaux piqueurs sexotechno orange-et-noir tataplace? R-U-REA-DY ou aux PaowPaow-dans-ta-gueule-de-race-de-merde.

J'ai horreur de l'exercice imposé de cacaprout méchant qui ponctue la chose à la fin, peut-être au début, j'espère que c'est un mauvais hasard ici... et toujours horreur des pantalons aux genoux, plaie de la décénnie finissante.

Sociologiquement, comme vous voyez, par contre je suis nul. J'ai tendance à m'en f.... C'est pour ça qu'on me méprise tant à E&R bouhou....

J'aime bien les lignes de basse.
Faudrait trouver des mots "parodie" tectoniques..

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/Mondo-2007-f5/Christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-40.htm#37336

[quote="John Nada"]Je prends ce passage de l'article "Le paganisme et M. Lowes Dickinson" de G.K. Chesterton, tiré du recueil Hérétiques. Je serais intéressée d'avoir les commentaires des uns et des autres (...) sur son contenu.[/quote]

Je m'en remets à Pertinax : http://alainsoral.frbb.net/Soralissimo-f4/L-actualite-de-la-nation-Jean-Marie-Le-Pen-t1911-140.htm , dans son commentaire de 23h26 le 21sept.

Ok dans les grandes lignes donc avec Chesterton, bien que je trouve ses caractérisations gai-triste tirées par les cheveux, tout comme la discussion raisonnables-déraisonnables : c'est trop serré comme définitions-caractérisations, pour n'aller ensuite que sur un seul rail, ce jeu forcé de 'raisonnables-déraisonnables', ou 'gai-triste'. Pas vraiment faux donc, mais pas pleinement vrai non plus... Ok sinon.

Aucun commentaire: