jeudi 8 novembre 2007

POSTÉ du lundi 23 octobre au mercredi 7 novembre 2007

Mardi 23 octobre 07

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2007/10/22/analyse-sociologique-des-elections-polonaises.html

Les deux 'décrédibilisateurs' ici sur cette page sont bien ridicules.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://radiocourtoisie.leforum.eu/t2672-Une-petition-neutre-Gofman-et-le-Marquis-svp.htm?start=30#p23688


[quote="M. de Phoenix"]
1. qui l'a lancé (en l'occurence : [url=http://radiocourtoisie.leforum.eu/search.php?search_author=l%27Omnivore+Sobriquet]http://radiocourtoisie.leforum.eu/search.php?search_author=l%27Omnivore+Sob…[/url], allez-y voir, c'est fort instructif),![/quote]
J'aimerais bien découvrir ça moi aussi. La page ne charge pas. Si cela remontait les quelques commentaires que j'ai mis sur ce blog, je vous invite à les lire.
Comme vous le voyez je ne suis que peu intervenu ici. Je garde la saine habitude d'afficher TOUS les commentaires que je mets sur tout l'internet, et toujours sous ce même pseudo (aucun autre, jamais...) sur un blog à moi qui ne sert qu'à ça. Je vous invite ardemment à vous y plonger : [url=http://lomnivorepremieressai.blogspot.com/]http://lomnivorepremieressai.blogspot.com/[/url]
Je le mets à jour toutes les semaines ou deux semaines. Vous verrez qu'en ce moment je suis principalement à porter le fer catholique chez les gauchistes roto-soleils d'Egalité&Réconciliation, où j'ai des amis et des affinités (le 'parti social royaliste' etc.)
J'ai beaucoup pratiqué françois dessouche également (lisez son commentaire sur la première page de ce sujet ici, c'est lui qui résume le mieux "l'odieuse aggression"... (et remettez le lien vers son sujet de son site dans mon premier message GROS MOT!), je fais des raids chez les socialo-maconniques très 'Gaz de France' (Hiiio Hiio, cris de papous indiens dans la forêt, chutes d'eau vertes et désertes, zoiseaux bigarés, jeune métisse asiat soufflant dans un coquillage solaire etc.) d'Agoravox de temps en temps, je me qualifie de grand fan d'Yves Daoudal. Fus très actif sur la toile ces douze derniers mois...
Voyez quel genre "d'ennemi" je ne suis pas.

[quote="M. de Phoenix"]
3. combien de temps avant la survenue de la polémique les initiateurs ou participants en question s'étaient inscrits.

Cette discipline simple permet en quelques coups d'oeil, dans pratiquement tous les cas, de savoir à quoi s'en tenir, sur la simple base de ces trois critères (et le premier seul parfois suffit, certains participants un peu impressionnables se laissant souvent entraîner de toute bonne foi à relayer l'agitation).[/quote]

Je me suis inscrit le soir même du premier rififi Reichman, dans les minutes qui on suivi son discours. J'ai ensuite ferraillé à vos côtés contre l'invasion de trolls hostiles pendant plusieurs jours. Evidemment tout ceci était dans l'ancienne version de ce forum et toutes les inscriptions ont du être renouvellées par la suite. Comme vous le voyez. Je ne suis que très peu intervenu depuis, comme vous le voyez. Quand à ces messages 'anciens', j'aimerais bien que vous puissiez les lire, oui, si possible... (même avatar, même pseudo) (même signature : "Les frontières créent les responsabilités.") Si ce n'est point possible, sachez qu'ils sont tous affichés sur mon blog, où vous pourrez les retrouver en vous remémorrant les dates concernées (tout est par ordre antichronologique, rempli au fur et à mesure quoi.)

"Hodieuse aggression", "l'agitation", vous êtes à la rue et j'espère que l'exaspération mienne (notre) est visible.
Palpable.
C'est desouche qu'il l'a bien dit : "L'émission de Beketch était la dernière émission populaire de radio courtoisie." Bref, y'en a marre. [b]J'avoue que la question précise de Gofman président ne m'émeut guère[/b] (ce n'est d'ailleurs pas le but précis de la pétition en question, dont vous avez biffé le lien comme des ânes : pourquoi ne pas la signer vous aussi?)(votre argumentation contre fait l'effet d'une pure dialectique hors réalité : "ne pas faire le jeu de l'odieuse aggression" etc.), [b]par contre, ce qui me motive[/b], c'est d'apprendre que Gofman a été écarté comme un malfrat, [u]comme un dissident du parti[/u].
Et dès le soir des hommages.
Il s'agit là de manières grossièrement citrouilles, et vous méritiez d'être publiquement baffé.
Voilà qui est fait.

Là dessus, il suffit et c'est inutile d'insister plus que d'utile.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mercredi 24 octobre 07

http://radiocourtoisie.leforum.eu/t2672-Une-petition-neutre-Gofman-et-le-Marquis-svp.htm?start=30#p23698

Mesure, politesse, franchise.
Aide.
Et en face : bolchévisme.


L'effacement de messages est une vraie maladie sur ce site. LE record mondial en ce qui me concerne. Des machines ?
A cause de votre gougnafitude, je reste un affreux troll d'après les débats 'encore à l'affiche' ici. J'avais pourtant exposé de quoi vous débloquer.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

A vos ordres subversivio ////////////////////////

Sujet: Re: La boîte à idées des propositions de loi ER... 22/10/2007, 18:13

[quote="laurent666"]
L'idée de notre estimé camarade néo-marxiste...[/quote]
Non.

////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]
Etape 1 : J'ai bossé pour l'état qui m'a donné des kopecks. Avec ces kopecks, j'achète des chaussettes d'état.
Je les exporte aux USA, et j'obtiens des dollars (...).
Ainsi, j'établis un cours de change $/kopeck non-officiel, en passant par l'import/export de marchandises.[/quote]
Non.
Ce cours est tout à fait officiel ; il est artificiel !!
Un kopeck = Un euro.
Libre au con de le croire et de changer... Si les chaussettes Dior sont furieusement 'inédites'.

////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Bien entendu, pour faire un bénéfice, il faut vendre les marchandises d'état qui s'achètent pas trop cher en kopecks, et qui se vendent pour un prix correct en $. [/quote]
Et pourquoi donc ?
Pour faire un bénéfice, il faut vendre plus cher que ça n'a couté. Le taux de change est artificiel, il n'a rien à voir. Le bénéfice réel s'établit en kopecks, sur des fournitures payées en kopecks, du travail payé en kopecks. Le prix de vente bénéficaire (salaire du vendeur) est établi et vendu en kopeck. Puis vient le taux de change si l'acheteur n'a que des eurodollars et a envie des vareuse mao-dior. La phrase à Néro est débile, tout le monde s'en fout. Relisez-la.
Puis:
[quote="laurent666"]Inversement, il faut importer des tee-shirts chinois, qui s'achèteront une misère en monnaie chinoise, et les revendre aux habitants de notre beau pays socialiste pour des kopecks.[/quote]
C'est du Ajax là. On n'est pas Martine.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Bref, le kopeck a forcément un cours d'équilibre, officiel ou non, ....[/quote]
Oui, mais je ne vois pas le rapport avec les ajaxeries qui précèdent.
Ce taux 'réel et officieux', négocié chaque jour par les banques libres (privées), est ridicule. Demain, j'imprime 3 millions de kopecks. Le taux officiel, de Un euro = Un kopeck sera maintenu tout pareil, mais à sens unique tout pareil. Le bon sens. Dans l'autre sens le taux de change réel aura été divisé par cent ou mille cette nuit : tout le monde s'en fout. Les seuls échanges dans le sens Economie mondialoréelle->Domaine Royal s'effectuent en nature, en troc (formellement interdit par France-Culture et Jacques ChiracAttali.) Les kopecks laisse tomber. Dans ce sens.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]...si on arrive à vendre des trucs que dans un seul pays, les USA par exemple, et donc n'obtenir que des dollars, ça n'est pas grave car il y a un cours $/monnaie chinoise: on peut donc transformer nos dollars en monnaie chinoise et acheter des marchandises chinoises faites par des enfants ou des prisonniers politiques (c'est moins cher que dans notre économie planifiée, où, en bon catholique, l'Omnivore Sobriquet a mis en place des règles sociales et morales qui régiront le travail).[/quote]
J'ai même pas lu la fin.
Néro est est con marxiste. Néro est un menteur gauchiste. Néro pue la haine, il ment le plus vite possible.

Et si tu pouvais me faire taire, tu pourrais "gagner" ??

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Conséquence : L'état de pourra pas produire des marchandises que personne n'achètera en kopeck. [/quote]
Désolé je ne comprends pas.
Si personne 'de l'extérieur' n'achète des marchandises en kopecks (supositions d'école imbécile), où est le problème ?
Ceux qui provisiorement gagneront un salaire en kopecks achèteront des chaussettes et des appartements bourgeois en kopecks, fabriqués par des ouvriers en kopecks utilisant des machines en kopecks et de l'énergie en kopeck et des matières premières en kopecks tranportées en kopecks, c'est à dire françaisement : si le cowboy d'Austin n'en veut pas (il en voudra), où est le problème? Et qu'est-ce qu'on en a à faire du court du Tshirt égyptien ??? Si le T-shirt kopeck se trouve être mille fois plus cher sur le marché 'économie réelle' que le T-shirt kopeck, qu'est-ce qu'on en a à faire ??? Lors de privatisation obligatoire, l'entreprise 'T-shirt kopecks' alors ne trouvera pas acheteur (ça reste à prouver : avec une bonne pénurie de fuel...), et la kopeck-start-up du sentier 'royal de la France' se trouvera boudée et liquidée obligatoirement (tous les 3ans) : et alors ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Conséquence : L'état de pourra pas produire des marchandises que personne n'achètera en kopeck. [l'o.s. BIEN SÛR QUE SI] Il n'arrivera à vendre que des trucs où il est meilleur que les pays libéro-individualistes. (exactement comme aujourd'hui, quoi)[/quote]
Qu'est-ce que c'est que cette imbécilité ? L'état arrivera à produire tout ce dont les acheteurs-kopecks lui demanderont !
D'est Tout !
S'il y a trois milliards d'esclaves qui coupent leurs mains dans les scieries à Tshirts (cas communiste déjà mesuré), qu'est-ce qui empècherait l'État de produire ses kopeck-Tshirts pour ses kopeck-clients ? Disponibles au reste de monde si il y a des snob enough pour acheter ca ? (il y en aura, pleins. Entre une vareuse mao-dior et un T-shirt 'égyptien' genre (escalavageot-judéoégyptien pour être plus exact), ça va être vite choisi... Urosisho Yamakutsi et ses 10Yens il va vite choisir devant son écran, n'en doutez pas.)(même chose avec les téléfilms. Les cons habituels resteront scotchés aux euros de l'"exception culturelle", horrifiés devant 'les remugles nauséabonds' et les mimiques hostiles des kopecks non-convertibles inutiles et ridicules à Monaco, n'en doutez pas....)
"Il n'arrivera à vendre que des trucs où il est meilleur que les pays libéro-individualistes." Il n'a rien compris ça y est il éructe ses conneries.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Etape 2 : Envoi de l'Omnivore Sobriquet au goulag d'état, pour mauvaise planification, après l'avoir obligé à faire son auto-critique (consignée pendant des interrogatoires 'musclés').

Pour que l'économie planifiée subsiste, il faudra que l'état soit compétitif : et pour ça : on a pas fait mieux que la libre entreprise, celle où le patron fait ce qu'il souhaite, inventer des produits nouveaux, pouvoir mettre en place des équipes de recherches motivées (par des salaires attractifs), ou inversement rogner sur les salaires pour faire des prix plus bas, etc.
[/quote]
Je suis désolé, je n'ai rien compris là. Rien compris.
Où est la logique ? Quels goulags ?
"Pour que l'économie planifiée subsiste, il faudra que l'état soit compétitif :" Ca y'est y pète sa durite ?? Eh oh ??? Ouh ouh ?!? C'est quoi la logique ?
Pourquoi ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Etape 3: Chute du régime communiste, restauration de la démocratie libérale quelque temps après, gràce à un plan Marshall généreux des USA. Découverte de nouveaux produits US, comme le baladeur-MP3-internet-vaisseau spatial, que tous le monde regarde avec des yeux éberlués, vu qu'on en avait pas dans notre pays du temps du néo-communisme omnivoriste, dans lequel on avait déjà du mal à faire des chaussettes jolies.[/quote]
Quel rapport ?

C'est ça l'effet que ça te produit de l'intelligence inopinée ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]Critique des propositions du camarade député Omnivore Sobriquet.

L'idée de notre estimé camarade néo-marxiste est de mettre en place une économie d'état,...[/quote]
Non.
C'est en parallèle , je l'ai répété trois fois exprès pour les mal-comprenants.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]...dont la monnaie est le kopeck (non-échangeable), et de laisser la possibilité de participer librement au marché international existant, c'est à dire d'importer et d'exporter librement avec les pays étrangers, dans les devises de ces pays.[/quote]
Oui. Bravo, tu as réussis à comprendre ce que j'ai écrit en langage simple, et à le reporter honnêtement (ooooooooooohhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

[quote="laurent666"]
Tel que c'est décrit, c'est impossible et ça a déjà été montré par des économistes. Je vous fais le raisonnement en simplifié.[/quote]

Argument d'autorité imbécile, surtout quand on lit la marmelade qui lui succède.
Ca fait une bonne dizaine de fois qu'on me la sort celle-là, et à chaque fois il n'y a rien rien derrière. J'essaie de m'incruster dans des forum où il y a bonne chance de trouver de vrais intellectuels; et patatras je ne trouve que des Néros.

Bonjours chez vous, je fais grève jusqu'à nouvel ordre.
Je vous laisse avec Néro et Ajax et Turlute, bon courage.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


(Aujourd'hui...)

Je constate qu'en face c'est toujours mensonges méthodiques. Vous n'irez nulle part comme ça.
Cela c'est vu lors du seul chahut réel à l'UDT de Villepreux : la prison Schopenhauerienne est la première cause de révolte de la jeunesse éclairée d'aujourd'hui. On n'a connu que ça.
Je vous laisse avec votre ('toujours') "raison", singerie burlesque de la vraie. Fin pathétique.

La grève !


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Jeudi 25 octobre 07

@ Robert : Les mensonges sont crus par les andouilles.
Lisez B.I Info par exemple, pour être informé, plutôt que Banania Niouze. http://www.b-i-infos.com/

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/la-boite-a-idees-des-propositions-de-loi-er-t2131-60.htm#44413

J'ai bien relu le fratras de Laurent-Néro et j'insiste pour répéter que ce truc 'des plus grands professeurs' ne tient pas debout :

- Il suppose que vendre de la marchandise (chaussettes) revient à changer de la monnaie (de kopecks en dollars.) Il faudrait que tout soit constant pour pouvoir utiliser ça. Toujours des chaussettes disponibles, toujours des acheteurs, et toujours à des prix qui fluctuent 'raisonnablement' (de façon continue, au moins.) Bref que la chaussette soit docile comme du papier monnaie... Evidemment ce n'est pas le cas. Que ce soit chaussette ou tonne de sucre, on est dans le coup par coup pour ce qui est du trafic à l'export, on est pas dans la monétisation. On exporte des marchandises à des acheteurs en devise, mais on ne dispose pas de ligne de crédits : il n'y a pas de 'flux de chaussettes à l'export' pour établir 'un taux de change' digne du concept, ni de clients constants non plus. Parler de change n'est pas possible.

- Il (LNéron) suppose que la zone kopecks est obligée d'exporter, et obligée d'importer. Au sein d'une entité nationale, c'est presqu'inutile. Question de taille, la zone peut fonctionner en autarcie, presque. Les 'importations nécessaires' sont ponctionnées sur le budget annuel de l'état (le 'réel', celui en euros, la république actuelle quoi), ce qui change notablement des cas "impossibles et déjà démontrés" qui vous serrent la tête. Et qui me sont systématiquement immédiatement répliquées de façon réflexe, c'est exaspérant. Et sans même entendre malgré mes dénégations que ce que je dis est différent, sans même accepter de réfléchir honnêtement pour voir. C'est exaspérant.
De plus la zone kopeck est provisoire pour les personnes qui y sont, et provisoire aussi pour les entreprises qu'ils y créent. Si elles sont vendables, c'est à dire viables sur le marché réel, alors en fin de parcours elles sont vendues, mais ce n'est pas nécessité 'de fonctionnement'. Un bonus plutôt. Elles sont fermées purement et simplement sinon, ou 'reprises' dans la zone kopeck si elles sont nécessaires à cet instant t (ou encore si l'on veut 's'entrainer' à la reprise d'entreprises, et les 'améliorer' au passage c'est un métier) (à éviter cependant, il vaut mieux renouveler ces 'petites boites' une fois que le basique est assuré 'en kolkozes', c'est meilleur pour le sport économique.) C'est bel et bien l'autarcie qui est en vue, mais en vues simplement, mais provisoire pour les gens qui y sont. C'est en contrepoint du commerce mondialisé. Contrepoint qui me parait nécessaire.
On commence par une dotation unique assez massive en nature (terrains godasses etc.) sur les biens d'états, puis on fournit les minimales 'importations' annuelles sur le budget annuel d'état : ce n'est pas la peine de me sortir un poncif sur les économies fermées, ce n'est pas le cas ici. On est en annexe de l'état. Ce n'est qu'un service public en quelque sorte, un genre de terrain de jeux pour chômeurs (pas uniquement!), c'est plus proche de l'armée que de "l'option albanaise."

- Il nous dit que la zone kopeck doit alors exporter pour survivre ('tenir ses cours monétaires' ???), c'est comme si l'armée avait besoin de revendre ses vieux camions ("à prix compétitifs") pour survivre. Pas du tout.
Surtout que tout ceci se base sur un taux de change officieux qui dans la pratique n'existera pas. (premier point.) Vous aurez des coups par coups, des gars qui auront déboursé quelques kopecks en chaussettes et empoché des dollars à la revente, mais vous n'aurez toujours pas de 'cours officieux' utilisables, 'jouables', fonctionnels. Il n'existera pas de marchandise étalon à l'export, vous aurez des fois des chaussettes de tels types (en telles quantités..), des fois des surplus de pneus, des fois des kilowatts baladeurs refilés à l'état français, d'autres fois des palettes de raviolis en boîte. Et 20 semi-remorques dealables aujourd'hui, 0,12 la prochaine fois. Parler de 'taux de change monétaire' dans ces conditions est une déformation scolaire; c'est rêver un systématisme qui justement n'existera pas. Les produits ne sont pas manipulables comme de l'argent.


Il me paraissait nécessaire d'insister parce que je suis persuadé que vous (la plupart des forumeurs ici) n'aviez même pas commencé à envisager que vous puissiez être dans l'erreur sur ce coup, aveuglés de cette suffisance que je connais bien.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-200.htm#44415

Il n'y a alors aucune 'résultante' spirituelle, publique, dans ces ashrâms ?

Il faut apprendre tous les interdits et toutes les valeurs de tous les plus ou moins réligieux du quartiers... Connaitres tous les signes distinctifs et surtout toujours bien les porter quand on va poster une lettre en bas... Vous appelez ça être 'chez soi' ?
Ce n'est plus une ballade sur le trottoir, c'est un parcours dimplomatique ! La vache là devant la boite aux lettres, j'peux lui mettre mon pied au cul ? nono j'peux pas ? ah zuuuutt! j'vous offre une p'tite soupe au cochon sahib ?, votre insigne c'est bien celui d'une secte qui bouffe du cochon ? non ? ah s'cusez !!! ah j'suis con oui oui j'aurais dû réviser avant d'sortir de ma sphère privée oui oui chercher du café je ferai toujours gaffe quesss jsuis nul ! ah scusez! vous prendrez bien une p'tite bière ? Oooops !
Non ! ma petite fille n'est pas à vendre, non mossieux ! C'est la voiture d'à côté vous vous trompez.

Je pose la question, y a-t-il une vie possible dans ces conditions ? Passé son pas-de-porte surtout ? N'est-ce pas précisemment cette anti-société que j'entends repousser ?


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/aktu-f8/passi-etudie-a-l-ecole-t2228-40.htm#44416

[quote="pimpam"]Je suis persuadé qu'Emmanuel Todd a tout à fait raison : Le niveau d'instruction moyen de la population française est bien plus élevée aujourd'hui qu'il y a 50 ou 100 ans. C'est même une évidence. [/quote]

La population française saurait mieux coudre aujourd'hui ? serait capable de cuisiner aujourd'hui ? Serait capable de dessiner ('croquer') ? Serait mieux capable de lire et écrire la musique ? Saurait évaluer mentalement (compter) une situation simplement compliquée rapidement ? saurait mieux comment marche une affaire commerciale aujourd'hui ? Saurait mieux construire une émetteur radio ?, Mieux déclamer de beaux vers à des jolis yeux qui passent là ? Mieux choisir ses lectures (savoir pourquoi on préfère tel canard tel auteur ou collection) ? Mieux quoi faire quand la radio crachote ? Plutôt que de rêver à débourser...
On sait mieux mémoriser, aujourd'hui ?
On connait mieux les contraintes et on sait mieux les accepter ?
N'est-ce pas cela aussi, être instruit ?

Coudre, cuisiner, ce sont des savoirs nécessaires à l'homme instruit qui dispensent d'être esclaves des rayons de supermarchés avec leurs produits finis. Ni moi ni ma femme, si j'en avait une, ne sauraient comment on entretien une maison, tout ce que je sais c'est que 'c'est bien quand ça brille', et quand ça ne fume pas. Apprendre par coeur permet de développer la mémoire mais surtout à se forger des outils qui serviront immédiatement et gratuitement. C'est un bonne manière d'obliger à se concentrer, en prendre la bonne habitude.
On dit que l'enseignement actuel a beaucoup mis l'accent sur 'apprendre à apprendre', et que oui ça donne des regards qui ont l'airs en court circuits perpétuels : il faut mettre du grain aussi, à moudre, dans les circuits. Le niveau d'instruction moyen n'a progressé qu'en apparence, le purement cérébral s'est vidé de l'utilité, et puis d'utilisation. Et l'homme n'est pas un cerveau, l'homme est un cerveau branché à deux mains habiles. L'intellectualisation de l'instruction s'est mal faite, atrophie bien des personnalités, et les filières manuelles qui persistent (les infernales 20 %) sont sans espoirs, espoirs non pas "d'en sortir", mais d'espoirs réels, c'est à dire d'y réussir, de s'y élever. On maintient plus de jeunes 'hors de l'eau' en leur faisant gagner une paire d'années en plus à l'école là où ils fonçaient à l'usine autrefois sinon, mais je crois que 'l'instruction' qu'ils y reçoivent leur est intrinsèquement plus hostile. Il ne faut certes pas passer d'un extrême dans l'autre et abandonner toute mission de pure école envers toutes les couches de la population. (l'école , ce n'est pas la formation professionnelle, c'est l'école. On apprend à réfléchir ET on apprend des choses. Bien faite ET bien pleine, plus ou moins.) Mais arrêter de prendre 'niveaux d'instruction' pour valeur réelle comme d'autres prennent 'budget de la recherche' pour valeur de la recherche...


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Vendredi 26 octobre 07

http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-200.htm#44439

[quote="Lutfi"]Non, ce n'est pas un problème, d'ailleurs le problème tel que tu le signales, ce serait plutôt celui de la vie en Inde, car il faut respecter toutes les religions, si on ne veut pas avoir d'ennui. Attention, la transgression peut être fatale.[/quote]

C'est bien de cela dont il était question, c'était spécifié au début. Et je réitère mes doutes quand à ce que cette situation puisse-t-être cool, puisque la religion dépasse la sphère privée. Je ne vais pas réécrire ce que j'ai mis just'au dessus. Je n'y décris pas une absence de 'respect des autres', mais des conséquences de ce respect, du fait que ce sont des religions dont les valeurs dépassent le pas de porte.

Ca commence d'ailleurs à apparaître en France, où le moindre croisement sur un trottoir prend des allures d'Indiana Jones, ou de réception de l'ambassadeur à Kyoto, de visite du Grand Mamamuchi. Ce n'est pas être 'chez soi'. ("On n'est plus chez nous", la phrase la plus profonde et la plus représentative de notre époque, d'oppression du Togetherheid, phrase si bêtement moquée tous ces ans... à réhabiliter au plus vite.) Certes la dé-christianisation en elle même en est une cause, de cette sauvagerie flippée des trottoirs (anciennement de "nos" trottoirs), et certes l'athéisme en lui-même en est une autre cause importante (les mauvais esprits pullulent automatiquement), mais c'est fondamentalement l'absence, l'interdiction de religion 'résultante' et publique qui crée ces situations. Mettre une foultitude de religions , c'est à dire approches du total, dans le même brouet, qui forcément s'empiètent et s'auto-annullent, se contredisent sur les bords, les codes couleurs, les saluts..., c'est derechef interdire, amputer. La vie publique et sociale à coup sûr, et même la vie privée.

On dit que la patrie c'est ce qui reste au pauvre hère quand il n'a plus rien, je dis que la religion, publique aussi, c'est ce qui reste au mal élevé quand il ne sait pas comment se comporter. Que cette religion soit plus ou moins parfaitement suivie n'est pas un problème, plus ou moins parfaitement connue n'est pas un problème, qu'on y soit plus ou moins élevé ne change pas, à condition qu'elle soit présente en référence facile et immédiate pour tous, et utile (puissante on va dire.)

En conséquence à ces réflexions j'en viens à réclamer une sorte "d'ordre' spécial comme au temps de la royauté, où l'église choisie serait seule privilégiée au rang de 'référent public', sans plus. Les droits de l'homme (et d'ailleurs les décrets vaticans) garantissent une liberté de culte, mais le 'référent public' lui est unique et bénéficie de ce - simple - privilège. Il est disponible à tous et n'obéit pas à Sarkozy ni à Harry ni à Saint Just. Mais son emprise matérielle est à peut près nulle..., c'est juste un référent 'moral', 'comportemental', un 'petit livre blanc' dans un régime qui, lui, garanti la liberté de ne pas le suivre. Différence avec Mao... Simplement il est là et toujours promu à être là, publiquement. Disponible. Enormément de gens s'y référeront, et personne ne pourra arguer d'un autre 'livre public' à sa place.

Quand deux personnes se rencontrent, qu'il s'agisse de valeurs privées ou de comportements publics, ces deux personnes sauront 'comment ça ce passe ici' si aucun n'y ajoute sa touche perso, ou familiale, 'par défaut' comme on dit en informatique; quelque soit la pensée ou la religion, parfaitement libre, de ces deux personnes. Il nous faut cette 'définition par défaut', et elle nous manque. Le code de la route républicain ne le remplira pas, et ça lui est d'ailleurs furieusement interdit (mais c'est hélàs le projet musulman, et aussi celui des pharaonistes roto-soleils de l'entonnoir ferreux, plus ou moins Thundaar...), interdit à la république car elle règne ('César') et n'a pas à s'occuper de ses choses là, intîmes, fondamentales, et rebelles à la modélisation rationnelle.

Il faut quelque chose de total, psychologique, philosophique, spirituel (les esprits ça compte : vous rêvez d'un pays esclave des Dolce Grabana qui passent et grumottent sinon?) Je veux faire ma soupe au cochon je sais que livre blanc approuve à priori et donc, lois républicaines n'ayant rien à dire non plus(c'est comestible, ça n'explose pas), je sais que je peux le faire sans que personne ne puisse me l'interdire. Si je suis juif je sais que je vis dans un pays où l'on peut se retrouver avec du lard de cochon dans la moindre écuelle à chaque coin de rue, c'est notoire. Si je veux vivre dans un pays juifs, de déménage vivre dans la région 'Israël' de la Grande Palestine, ou alors dans un quartier juif qui existe pas loin dans une ville du département, négocié auprès d'un pouvoir qui sait que c'est une curiosité culturelle en son sein. (Si ce pays n'est pas ni Babylone (Washingtonia) ni Israël, sinon c'est l'inverse avec catholique à la place de juif.) Il ne s'agit pas de convertir de force, simplement de réserver la place unique à une religion valable. J'ajoute qu'une religion ça ne s'invente pas en une soirée.

Cette place étant réservée le code de la route - la république laïcque - reste valable et 'obligatoire dur' (et non pas simple 'référent'). Je comprends alors qu'il y a dans notre ensemble que nous voulons 'pays', et préférons de taille nationale parce que nous préférons le meilleur, il y a quelques valeurs qui sont des véritables 'bijoux de famille' : territoires, armée, traditions culinaires, 'bibelots porteurs de symboliques' comme la vue de la baie du Mont St Michel par exmple, ou une savonnerie provençale, plaques d'imprimerie de billets de banque et qques autres (procédures judiciaires, justice quoi, formules médicamenteuses etc.) Que pour cela, ni 'le marche', ni 'l'Assemblée, qui peut défaire ce qu'elle a fait au moindre vote' ne me le garantissent, n'en sont pas les vrais gardiens. Moi peuple, je souhaite qu'un ordre spécial soit créé avec des gens, les 'nobles', obligés de mourir pour. Et, français, je ne vois pas qui ni quoi m'empêchera de souhaiter progrès social intelligent et mise en oeuvre des moyens novateurs de ce progrès.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

C'est justement sur le plan théorique pur que je conteste. Mélange de plusieurs religions égale interdiction de religion publique : c'est l'horreur du Togetherheid.
C'est anti-Français. Moi je ne sors plus poster une lettre dans ces conditions, je n'ai pas de formation d'ambassadeur ni de street fighter, et d'ailleurs je refuse. La senteur des semelles de bois chaudes des pieds nippons ou bronzes, je l'écarte du problème, c'est en logique pure que j'objecte. Ca coince. On peut trouver un monde exceptionnel qui s'en satisfait mais ça coince quand même.

[quote="Lutfi"]
Enfin il y a le phénomène intégriste lui-même qui est une parodie d'Islam et qui ne permet pas vraiment une vie en commun. [/quote]
Les prêtres en soutanes et pataugas qui sautent en parachute avec les grenades et les mitrailleuses lourdes et qui sulfatent tout autour tu veux dire ?

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/la-boite-a-idees-des-propositions-de-loi-er-t2131-60.htm#44451

Article numéro machin-chose j'sais pas combien : Le troc est autorisé entre l'état et certaines entreprises dites "nationales."

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

[quote="laurent666"]
Oui, j'imaginais que dans ton système, les magasins sont approvisionnés en permanence en chaussettes, et que ça ne ressemble pas aux pénuries et aux magasins à moitié vides des pays de l'Est il y a 30 ans. [o.s. Si, j'ai bien spécifié que la difficulté était là: l'inflation -l'impression de billets - dans le cas de non convertibilité ne se traduit pas par une hausse des prix, mais par des rayonnages vides. Problème bien connu qu'on espère recouvrir avec la mi-planification mi-libre entreprise, le tout 'arrangé' par l'état français qui passe la pomade une fois l'an (et encaisse les devises nonobstant, sachant qu'il privatise tout au bout de trois ans d'activités...). Ce n'est pas le problème ici]

Si les chaussettes, ça te paraît trivial, tu refais tout mon raisonnement en remplaçant par "produits alimentaires de base", dont j'ose espérer qu'il y aura toujours des vendeurs. Donc on peut en acheter en permanence, donc on peut les échanger contre des dollars étrangers en permanence, donc faire un cours kopeck/dollar en permanence.[/quote]

Que ce soit chaussette ou tonne de sucre comme déjà dit, ça ne fait pas office de monnaie, il n'y a pas de 'ligne de crédit' en permanance qui puisse permettre de parler de 'taux de change' . Il y a une conversion sur une vente, mais il n'y a pas de généralisation. Aucune marchandise (ou service) d'exportation ne fera office de 'ligne de crédit', pas même les betteraves. Il y aura toujours un marché de change officieux pour des fous qui souhaitent acheter des dollars avec des kopecks, oui, mais on est dans le coup par coup, pas le système. Il manque la permanence pour 'monétiser le raisonnement'. et D'autre par il n'y pas de besoins d'importations (permanents, massifs, 'monétisables'), voir plus loin.



[quote][quote]Les 'importations nécessaires' sont ponctionnées sur le budget annuel de l'état (le 'réel', celui en euros, la république actuelle quoi)[/quote]
Je n'ai pas compris ça. Est-ce que l'Etat peut imprimer des euros, oui ou non ? [/quote]
Non, l'état ne peut pas imprimer des euros, ni des dollars, ni des yuangs. L'état a néanmoins un budget en euros. (oui, il a perdu une souveraineté fondamentale : celle de battre monnaie. Mon idée c'est de s'en satisfaire : puisse l'euro rester stable svp, mais d'agir en parallèle avec un outil diamétralement opposée.) En attendent l'Etat français il gagne des euros tous les ans, et fonctionne avec. La 'zone kopeck', le duché, le camps soviétique la jungle ultra libérale peu importent les quolibets, est propriété de cet état, en nature. Sur la base d'une première dotation, définitive.
Certes la propriété privée peut y exister et est encouragée, seules les entreprises privées doivent être vendues à la fin (3 ans environ), en euros bien sûr, privatisées pour de bon cette fois. (les biens matériels - ou non - acquis restent propriétés évidemment, que ce soient chaussettes ou mobylettes.) Cette zone bien que libre d'import-export est néanmoins condamnée à l'autarcie de fait, parce qu'elle est monétisée en monnaie non reconnue internationalement, des 'kopecks', des 'jetons d'état' en quelque sorte, des cartons de la Française de jeux quoi (j'ai pensé à ça très sérieusement... il y a une possibilité, un 'nouveau jeu' à gratter..., ces petits cartons sont déjà des 'kopecks' en eux-mêmes, presque, il faut alors garantir-avec plutôt que de faire miroiter, et commencer avec des gains garantis à dépenser dans 'un catalogue de cadeaux' produits par la zone kopeck... c'est une approche...) (j'ai commencé à développer l'idée à partir de là... ouaip, simple bulle d'un buveur de bière qui regarde le tas de papiers au pied du comptoir... mais il y a +ieurs années de critiques ensuite derrière!) C'est cette zone qui imprime librement ses kopeck, ou les détruits. L'état lui n'imprime pas d'euro.
Cette zone autarcique aura du mal a satisfaire ses besoins, même rustiques (SDF , punks à chiens, vieillards misérables etc... vont qd mme adorer ça dès le début je vous le garanti), c'est cela que j'écris par "importations nécessaires" (minimales).
Et c'est pour celà qu'il me semble raisonnable d'allouer un poste de dépense dans le budget annuel de l'état (le vrai, en euros), pour 'mettre de l'huile'. Important : cette dépense devra être plafonnée, j'imagine 1% du budget annuel ce serait déjà énorme (mais réaliste il me semble), et libre à ceux qui pilotent quelques levier économiques dans cette zone (les 'kolkhozes' (j'ai toujours confondus avec 'sovkhozes' désolé. Enfin le bon quoi... celui qui produit en masse)) de faire le bon marché avec ces étrennes plafonnées pour soulager l'inconfort constaté. C'est un pur don, des 'étrennes', et c'est plafonné. Pas de change la non plus.
Le suite de ton raisonnement est hors propos.



[quote][quote]
Surtout que tout ceci se base sur un taux de change officieux qui dans la pratique n'existera pas. [/quote]
La pratique a montré que lorsque un pays essaye de contrôler son taux de change, le marché noir se débrouille pour changer quand même. Il y a des dizaines d'exemple. Actuellement, un exemple intéressant, et qui ravira nos lecteurs, c'est le Venezuela de Chavez. Le gouvernement fixe le taux de sa monnaie depuis 2003, pour tenter de maîtriser l'inflation énorme qu'il y a depuis 2002.
[/quote]
et :
[quote]Alors qu'au marché noir, on te vend des dollars en permanence, pour un cours plus élevé : c'est le "vrai" taux, celui de l'économie réelle, et pas celui fictif que l'état tente péniblement d'imposer, et qu'il n'est pas en mesure de respecter.[/quote]

Ce problème de change et de taux 'qu'on essaie de tenir' s'applique sur un Vénézuela qui prétend que sa monnaie est changeable et qui souhaite payer ses importations avec. Ce n'est pas le cas de mon camp "Ronald Reagan - Pol Pot" (jeuhh rigôlleuuuhh. Un 'duché français' c'est tout de suite plus sympa, hein? Tiens, avec des écus té, allons-y...) Celui-ci n'a pas besoin d'exporter pour importer, et il se fout des épisodiques (et imprévisibles) changes écu/dollar qui aparaitront à l'occasion de grosses erreurs particulières (il faut être fou à la base, dans ce sens là). Il n'a aucune difficulté a prétendre que dans l'autre sens 1 = 1 à taux fixe vous achèterez un écu pour un euro et faites ce que vous voulez après.
Pour ses besoins, le 'duché' n'a que ses bras d'une part, sa dotation initiale en nature d'autre part (de la taille minimale pour produire nourriture, chauffage, vêtements logements et transports, fussent-ils nouilles pataugas tentes et michelines d'occaz, et kilowatts (on peut très bien les produire pour peu d'investissement d'une part, et l'état français doit pouvoir utiliser sa centaine de réacteurs nucléaires intelligemment d'autre part... et Le bois ça existe aussi), et enfin les 'étrennes' annuelles pour faire face à tous ses besoins. Il n'a pas besoin d'acheter quoi que ce soit sur le marché 'international'. Sans compter que l'économie réelle et ses monceaux d'aides sociales sont disponibles, juste à côté, dans le même pays, pour les uns et les autres, sur le palier d'en face peut-être, dans le même foyer peut-être. De quoi palier à bien des 'inconforts' sans toucher à une seule virgule du 'taux de change', de la dotation fixe de la zone kopeck (= le duché en écus = le nouveau jeu de la française des jeux... avec un emploi et un logement à gagner... = la super Anpe = le musée dynamique = la pépinière nouvelle, c'est le domaine du roi... puisque la république elle, est 'maillée', branchée de force au réseau de l'entonnoir ferreux, bleu-blanc et rouge. 'Convertible' obligatoirement la république... mais je m'égare.)

La dite zone est insensible à ce 'problème vénézuélien' (un cas de figure, bien compris le mécanisme classique sinon), le seul problème réel est de subvenir aux besoins, de 'remplir les rayons'. Sans 'acheter à l'extérieur'.
Et un autre problème qui n'a pas été relevé et que j'avais juste évoqué, il est vrai qu'il n'est pas considéré 'éliminatoire' et donc n'excite guère; c'est la concurrence indue, la baisse de chiffre d'affaire dans l'économie réelle due à tous ces gens (volontaires, pauvres au début sûrement...) qui abandonnent (provisoirement!) leurs RMI en euros pour des salaires en kopecks... Des clients qui disparaissent, provisoirement. Ce qui pose problème (et pas qu'à Dolce Grabana : à la SNCF aussi, au 'batiment aussi' etc.) Manque à gagner que je me propose de simplement 'compenser', 'consoler' serait un mot plus juste, par des.. paquets de kopecks, au prorata du chiffre d'affaire réalisé dans la zone kopeck dans le domaine d'activité équivalent, c'est à dire tout simplement par (une partie de) l'impot-kopeck.

Bon l'heure tourne, et je ne fais que me paraphraser à présent.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Bref je le répète :
Autoriser le troc entre l'état et certaines entreprises dites "nationales."


Le reste grosso modo... se déduit.
Avec un peu d'imagination... et de volonté (...).

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-200.htm#44522

La juxtaposition de religions interdit la présence d'une commune, publique.
Ca c'est pour la logique.

Pour le vécu :
La France n'a jamais été un supermarché. Elle ne fonctionne pas comme cela.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://alainsoral.frbb.net/aktu-f8/mais-de-quel-droit-t2231-60.htm#44526

C'est le canard de la décennie.
[quote="Lutfi"]Ahmadinejad a clairement dit qu'il souhaitait la disparition de l'Etat d'Israël. [/quote]
L'état d'URSS a disparu. Rayé de la carte.

Là dessus je suis contre la prolifération nucléaire. L'énergie nucléaire est un truc qui ne peut pas être banalisé, qui n'entre pas dans les jeux normaux, qu'ils soient militaires ou commerciaux, politiques même; c'est une nouvelle force, avec laquelle nous ne savons pas jouer. Je comprends donc qu'on puisse être exigeant sur ce point là.
Ceci dit je suis, plutôt, pour rayer environ l'état d'Israël de la carte. Et de le remplacer par une région au sein de la Grande Palestine, viable et belle car nationale, comme expliqué dans mon unique post sur le fil "Qu'est-ce que le sionisme?" il y a un mois environ.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

En passant...

[quote="Lutfi"]Là encore, je ne dis pas que la guerre contre l'Irak était justifiée, je constate que ceux qui s'y sont opposé ont assez rarement donné des raisons qui relèvent vraiment d'un souci de justice. [/quote]

Ah.
Kurt Nimmo. Par exemple tu fouilles "Kurt Nimmo", ces trois dernières années aux moins. http://kurtnimmo.com/ (si tu as la liaison pro, ici c'est censuré.)
Après avoir lu les "rares" écrits, tu mettras "Justin Raimondo" d'antiwar.com sous le capot pour voir... Demande à un aide de t'évaluer le lectorat du bonhomme...
Je t'épargne le skinhead suédois.

Pour ce qui est des attitudes françaises et des actions solidaires et motivées, phrasées correctement lors de la première et première et demi guerre 'du golfe', essaie ça : "Jean-Marie Le Pen."

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Ouais, même intuition.

Encore de l'écrabouillat de nos âmes qui ne connait 'd'esprit' que l'essence dont on asperge les charniers.
(ok facile, mais intuitif.)
A part ça Boris, la rediff du Libre Journal de PM Couteau commence à l'instant même sur Radio C : le dernier sujet c'est "le retour de la grande Russie", ça devrait nous plaire hein Vladimirovitch.
Y vont causer chiffre de la natalité qui redécolle etc....


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Samedi 27 octobre 07

http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/qui-se-reconnait-comme-fasciste-t2245.htm#44710

Social-royaliste.

Ou 'nationiste' éventuellement, par esprit de rassemblement.

J'estime qu'il faut une part de 'populisme', une part seulement, parce que dans nos diversités précieuses (individuelles->régionales) la nécessité d'une résultante commune est je crois évidente pour tous à présent, et au niveau national. Chabal en mieux, en politique avec du pouvoir.
J'appelle le bon côté de ça : "populisme" qui sait pointer l'identité belle mais encore réelle, l'unanimité joyeuse mais sans trop se forcer. Je pense qu'un pouvoir politique doit savoir faire ça, malgré les quolibets des pseudo intellos, qui ne montrent que leurs bêtises. Et le mauvais côté, j'appelle ça "démagogie." (l'inverse en somme de ce qui précède, on crachera sur tout ça une autre fois.)
Même avec un populisme très bien compris et très bien fait, en partie je répète (le froid calcul en toute sélection raffinée des salons est souhaitable aussi), il n'y a pas forcément "fascisme". Il y a connexion populaire, dans les deux sens, avec une 'chose commune' bien brandie et instantanément adhérée dans 'le peuple' : mais pas forcément des brigades qui viennent vous l'enfoncer à coups de marteau dans la tête, jusqu'à votre chambre à coucher, ni forcément de parti unique, ni forcément de 'monarchie'. (autocratie quoi, pouvoir d'un seul. Le meilleur exemple avant même Bonaparte c'est Mussolini. Non seulement c'est 'un poil injuste', mais c'est rapidement un goulet d'étranglement dans les affaires politiques, après un éphémère effet de coup d'accélérateur. (le Duce est occupé, le Duce décide de la taille des enseignes dans les rues commerçantes de Rippolino-les-trois-ruissoglis... le Duce est fatigué etc.))
Bref imposer une identité d'état forte et populaire ne veut pas dire flipper devant la diversité. Ceux qui veulent une autre identité d'état n'en ont pas les moyens, jusqu'aux prochaines élections, c'est tout.
(Tout ceci dans le Tiers-Etat rebaptisé "Démocratie", pour vous dire le meilleur...)

Quand au libéralisme il pêche quand il prétend se hisser en pouvoir politique et machine à bonheur : il est un phénomène quasi naturel (propriété privée et liberté du commerce, respect du contrat écrit librement signé) et doit être respecté comme tel, mais il arrive des fois que le parfum de la fraîche prairie des matins bretons du terroir en émois ne s'intéresse pas à ma famille de prolos désargentés et pas solvables. Pire, certaines valeurs ne procèdent pas de la liberté ni de la propriété, des valeurs qui sont essentielles, et d'autres qui sont superflues comme un sourire ou une fierté patriotique, ou une grâce chrétienne, une Indulgence achetée à la sueur de nos fronts pour notre canton merci l'abbé et vive Dieu etc. Le libéralisme doit donc être chapeauté. Et j'en suis sûr, il n'est pas nécessaire d'être fasciste pour admettre ça, ni pour le réaliser.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-200.htm#44712

[quote="Lutfi"]Mais en quoi le fait qu'il y ait plusieurs religions est-il un problème?[/quote]
Ca empêche qu'elles soient religions. J'ai illustré ça avant-hier avec la saynète de rue en Inde.
Je réussirai à le répéter:
Le problème quand il y a plusieurs religions c'est qu'elles s'amputent mutuellement, surtout sur la place publique. Elles empêchent la réalisation d'un raffinement public. Elles s'empêchent d'être religions. Sauf s'il s'agit de cultes de sphères privées, mais c'est une réduction exceptionnelle de ce qu'est une religion. Réduction quoiqu'il arrive.
(Pour les répliques prévisibles et les renseignements réclamés, je me contenterai de répéter par copié-collé c'est déjà exposé au dessus.)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-200.htm#44718

Je ne réagirais que juste là dessus :

[quote="Pertinax"] Mais faire de la religion une politique est une impasse …[/quote]

Pour rappeler que c'est le vieux problème chrétien de la distinction du céleste et du temporel. Distinction et pas séparation, bien sûr. Faire de la religion une politique, c'est oublier jusqu'à la distinction. Ca me parait exclu chez les chrétiens, toutes tendances confondues. Evidemment, la 'distinction' est un concept flou, et heureusement. Mais "l'impasse" est bien connue.

Un catholicisme français, dans le désert national, serait actuellement bienvenu. En simple référent public, ce qui laisse liberté à ce qui veulent cracher dessus de passer pour des cracheurs dessus. Beaucoup en tirent fierté.
Vouloir tout imposer de la religion au politique c'est l'impasse musulmane (entre autres). Ne rien faire et laisser Docle Grabana et Madonna branler nos envies c'est l'horreur inverse, l'actuel "champs des sphères privées" qui n'est qu'un désert spirituel, ou plutôt un cloâque.
Ah !, si, on a quand même la Religion de la Shoa aujourd'hui... mais c'est pas très finaud ni très libérateur de truc là... une sous-religion pour poulets en batteries. Prier les morts, intercéder aux repos bienheureux de leurs âmes et réfléchir sur les causes, on sait faire déjà. (avec un couvent de carmélites aussi !, par exmple..)
Une royauté française nouvellement pensée serait le mieux, puisqu'on me demande ma pensée la meilleure. Là dessus, ce qui est réalisable et donc bon à défendre activement politiquement aujourd'hui, après avoir vocalisé le meilleur, ça ressemble au FN et à E&R...

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

[quote="Lutfi"]
Le problème, Omnivore Sobriquet, c'est la manière dont on envisage la religion, et la manière dont on l'envisage en Inde est toute différente de la tienne, et ta saynète n'a rien à voir avec la vie réelle en Inde.
[/quote]
[quote="l'Omnivore Sobriquet"]
C'est justement sur le plan théorique pur que je conteste. Mélange de plusieurs religions égale interdiction de religion publique : c'est l'horreur du Togetherheid.
C'est anti-Français. Moi je ne sors plus poster une lettre dans ces conditions, je n'ai pas de formation d'ambassadeur ni de street fighter, et d'ailleurs je refuse. La senteur des semelles de bois chaudes des pieds nippons ou bronzes, je l'écarte du problème, c'est en logique pure que j'objecte. Ca coince. On peut trouver un monde exceptionnel qui s'en satisfait mais ça coince quand même.[/quote]

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

[quote="Lutfi"]Celui du Japon serait encore plus difficile à comprendre pour un Occidental, puisqu'il y a plusieurs traditions spirituelles, essentiellemnt le Bouddhisme et le Shintoïsme, et que certains adhèrent à l'une des deux, mais que d'autres pratiquent les deux. Et cela n'empêche pas le Japon d'avoir une profonde unité.[/quote]
[quote="l'Omnivore Sobriquet"]Il n'y a alors aucune 'résultante' spirituelle, publique, dans ces ashrâms ?[/quote]
Et avec 20% de Musulmans dans la population, et 30% d'astro-maauristes tendance coutelas, toujours profonde, l'unité ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

[quote="Lutfi"]Oui, enfin je ne vois pas beaucoup d'argumentation, mais surtout du pur fantasme, comme si il fallait une formation d'ambassadeur ni de street fighter (!!!???).
"c'est l'horreur du Togetherheid" cela, c'est de la simple xénophobie, et ce n'est pas chrétien. C'est le problème de pas mal de "cathos" d'extrême-droite: ils voudraient une Chrétienté qui soit anti-chrétienne, un Catholicisme qui soit anti-catholique, car opposé à l'universalité.[/quote]

C'est de l'intelligence.
Et on voit tous où elle est. Par exemple xénophobie c'est la peur/haine de ce qui est étranger, et le Togetherheid c'est un système oppressif politique, qui oblige à être au contact de ce qui est étranger, en permanence et sans échappatoire. C'est écris dessus. Comme Apartheid, mais avec 'together' à la place de 'apart'. Tu appelles ça xénophobie.
Le reste est à l'avenant.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/argentine-le-figaro-continue-sa-propagande-t2253.htm#44789

C'est Nissan-Renault qui doit être tout malheur.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Dimanche 28 octobre 07

C'est ce que tu me fais dire qui est utopique. Moi je ne parle pas d'une sorte de village identitaire, à l'échelle de la France, qui n'ai qu'une religion existante. Ca ce serait utopique (irréalisable plutôt) :
[quote="l'Omnivore Sobriquet"]
On dit que la patrie c'est ce qui reste au pauvre hère quand il n'a plus rien, je dis que la religion, publique aussi, c'est ce qui reste au mal élevé quand il ne sait pas comment se comporter. Que cette religion soit plus ou moins parfaitement suivie n'est pas un problème, plus ou moins parfaitement connue n'est pas un problème, qu'on y soit plus ou moins élevé ne change pas, à condition qu'elle soit présente en référence facile et immédiate pour tous, et utile (puissante on va dire.)


En conséquence à ces réflexions j'en viens à réclamer une sorte "d'ordre' spécial comme au temps de la royauté, où l'église choisie serait seule privilégiée au rang de 'référent public', sans plus. Les droits de l'homme (et d'ailleurs les décrets vaticans) garantissent une liberté de culte, mais le 'référent public' lui est unique et bénéficie de ce - simple - privilège. Il est disponible à tous et n'obéit pas à Sarkozy ni à Harry ni à Saint Just. Mais son emprise matérielle est à peut près nulle..., c'est juste un référent 'moral', 'comportemental', un 'petit livre blanc' dans un régime qui, lui, garanti la liberté de ne pas le suivre. Différence avec Mao... Simplement il est là et toujours promu à être là, publiquement. Disponible. Enormément de gens s'y référeront, et personne ne pourra arguer d'un autre 'livre public' à sa place.

Quand deux personnes se rencontrent, qu'il s'agisse de valeurs privées ou de comportements publics, ces deux personnes sauront 'comment ça ce passe ici' [avant même qu'] aucun n'y ajoute sa touche perso, ou familiale, 'par défaut' comme on dit en informatique; quelque soit la pensée ou la religion, parfaitement libre, de ces deux personnes. Il nous faut cette 'définition par défaut', et elle nous manque. Le code de la route républicain ne le remplira pas, et ça lui est d'ailleurs furieusement interdit.[/quote]


[quote="Lutfi"]Et l'une de ses conséquences est que des gens de toutes les religions sont amenés à vivre ensemble, en simultanéité. Cela prend des proportions qui relevaient hier encore de l'utopie, de la science-fiction: nous nous entretenons toi et moi en ce moment, alors que tu es en France (je crois), et que je suis au Japon, et ceux qui lisent notre entretien peuvent se situer aux quatre coins du monde. [/quote]

Un tel dialogue internet avec toutes sortes de gens du monde est lesté en permanence de préambules révérences et parements du style "ici ça ce passe comme ci", "chez nous ça se passe comme ça", qui entravent. (j'en ai une assez grosse expérience avec le groupe enrichissant 'Togethernet'.) Pour pouvoir aller de l'avant, il faut aussi pouvoir abandonner ces lourds placages et causer en intelligence, directe, avoir un "chez nous" commun, ou au moins connu, référent. Pouvoir aller au fond des choses plus immédiatement connaissant le chemin habituel. C'est bien ce dont je parle. Et le dialogue multiculturel internet correspond bien à la sortie sur le trottoir multiculturel déjà évoquée, avec sa pré-formation de diplomate et de streetfighter. Il y a des bons côtés, mais le mauvais doit être nommé et contré. C'est l'avenir.


n.b. j'en profite ici Lutfi pour te dire que, suite à ton poste sur "Pour vous la France c'est qui?", et bien nous avons les mêmes préférences, probablement les mêmes goûts!

ps2 : L'expression 'Togetherheid' a été enfantée je crois par le moyennement raciste et très HillaryClintonophobe 'Fred' : http://www.fredoneverything.net/FOE_Frame_Column.htm
dans ses chroniques là : http://www.fredoneverything.net/Cincinnati.shtml
puis, sur Katrina et NewOrleans quand je l'ai lu, là :
http://www.fredoneverything.net/KatrinaRiots.shtml
Fred écrit très bien et ne pense pas trop mal. Un poil excessif.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Il leur a accordé aussi de choisir les prêtres parmi les Lévites. Tout ceci a été aboli.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/jospin-au-sujet-de-l-identite-t2260.htm#44968

Ouuhla mais ce n'est pas ça le scoop !
D'accord ce qu'il dit sur l'identité française n'est pas nouille, ce qui est déjà une info sidérante... Non, le truc maousse, c'est bien ce qu'en disait fdesouche, c'est la toute première phrase : "Pendant toutes les années du mitterrandisme, nous n'avons jamais été face à une menace fachiste."... Et ensuite qque chose comme : "L'antifachisme était du théatre."
Ca c'est historique. Venant de lui plutôt bien placé, à archiver et à ressortir pendant les 80 années qui viennent..
Et quand on pense à des 'scènes' comme Carpentras...

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/jesse-owensentre-mythe-et-realite-t2255-20.htm#44986

gin_kas_63 a écrit:
Petit point de détail, dans le texte on parle de la victoire d'Owens sur le 10 000m. Je suis un peu sceptique...

C'est "100m" qu'il faut lire, bien sûr. Tous des bobottes et des tarlouzes à la traduction...

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/les-hordes-d-extreme-droites-envahissent-le-forum-t2261.htm#44991

Moi j'ai eu droit aux théatrals "intégriste" et "négationiste" ; c'est valable ? J'peux venir me dénoncer ici j'veux dire ?
Vous voulez bien de moi ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/jospin-au-sujet-de-l-identite-t2260.htm#45004

D'après bafweb
et fdesouche ,
c'est le Répliques d'hier, samedi 27 octobre.
En tous cas ce qui est sûr c'est que c'est excitant.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/soralissimo-f4/dialogue-entre-egalitereconciliation-les-identitaires-t2205-60.htm#45016


Pertinax a écrit:
Enfin, je ne crois pas que les origines judaïques du christianisme soient niées ... au contraire. Elles sont constamment mises en avant depuis le concile Vatican II.

Je me permets de dire exactement la même chose que Pertinax.

Je refuse certes qu'on considère le christianisme comme une simple 'excroissance' du judaïsme, alors qu'il en est la suite (la plénitude) et que celle-ci a progressée encore. Et oui, ces origines ne sont pas niées au contraire, mais outrageusement mises en avant au risque d'y perdre de la substance. C'est certes excessif depuis Vatican2 mais a toujours été très présent dans l'église et de tous temps, en particulier chez le clergé. (c'est un truc de lettrés, 'de l'hébreu' quoi.)
Il y a bien plus dans le christianisme qu'une simple 'déviance d'un rabbi récupérée par Saül', mais l'accomplissement d'une étape, centrale, et sa poursuite. Bref ce que je dénie, c'est la récup justement... mais celle d'aujourd'hui et pas par saint Paul...


A part ça, pareil, j'estime que l'étude de la bible en hébreu apporte une grande richesse (penser à Henri Tisot - on a les refs qu'on peut! - comme il en parlait sur RC chez PMCouteau il y a dix jours.) Mais il ne s'agit pas de 'judaïsme' pour moi, mais bien de christianisme. De la même façon, pour un Juif aujourd'hui il n'y a pas mieux que de... se convertir au christianisme pour 'mieux comprendre' son 'judaïsme'... Lire à ce propos "The second Coming" d'Israel Shamir sur son site (traduit en français, je crois.)

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-260.htm#45031

Et les sionistes, ne seraient-ils pas des Juifs intégristes ?
Intégristes comme des intégristes de "l'état juif" qui a été donné dans un livre vieux qui n'est qu'une ébauche ?

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/jesse-owensentre-mythe-et-realite-t2255-20.htm#45036

Je croyais que Heydrich, c'était celui qui s'était fait assassiné en 42 environ en Tchécoslovaquie où il était gouverneur genre.
Toute mon icononazie qui s'effondre...

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/hybride-f6/jeu-qui-a-dit-t2096.htm#45045

C'est pas Lénine ?
Pour le style, on dirait...
(j'ai chez moi "A propos des révisionnistes" de VILénine, lesdits révisionnistes étant grosso-modo les socialistes bourgeois (mais ça a été recyclé ensuite), charmant petit fachicule imprimé à l'encre rouge en Chine que j'ai acheté il y a quelques temps à un raout du Sentier Lumineux environ ... bé on dirait furieusement ça... à toutes les pages.)


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Lundi 29 octobre 07

http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/christianisme-vs-paganisme-the-final-fight-t1976-260.htm#45081

Des zintégristes supercathos grattent un peu de sang du Linceul de Turin, pompent l'ADN. Ils font la quête toupar pour monter un élevage de clones de Jésus, pour de vrai. C'est même un "grand projet", même si quelques hautes autorités 'tiquent' (on imagine sans peine la tronche que tire Ratzinger...) Puisque la messe à l'Eucharistie consiste à ramener le Christ, hotel, agneau et prêtre, lesdits zintégristes projettent de préparer un Jésus 'en vrai', "tiré des Textes Sacrés", et des reliques historiques scientifiquement validées pour... en sacrifier un à chaque fois, soit à chaque pâques (l'école dite 'modérée', de gauche), soit un tous les dimanches ('la droite', Jabotinski, le Likoud.)
Les sionistes ne font-ils pas exactement cela avec la prière "Demain en Israel" et avec le Texte Sacré qui a été pourtant accompli ou simplement complété (selon les points de vues...) par la suite ? N'est-ce pas ainsi que le décrivirent les hautes autorités israélites à l'époque ? Le spectacle qu'ils nous offrent n'est-il pas du même ordre ?
Les sionistes ne sont-ils pas des zintégristes Juifs ?

(je repose la question dans le fil consacré au sujet...)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/jospin-au-sujet-de-l-identite-t2260.htm#45122

thomassxb a écrit:
En 2012, la seule alternative crédible à Sarkozy sera [...], en TOUT CAS, certainement pas à gôche, vus les ralliements intempestifs de socialos qui ne sont qu'un bas-les-masques généralisé ("sainte-alliance de tous les atlanto-sionistes").

Ouhlà Thomass!
Tu oublies la folle !
Ségolène Royal fera tout pour être la Françoise Mitterrante du 21e siècle c'est écris dessus ! A 20heure02 le soir du deuxième tour le 6mai dernier elle était déjà en train de se positionner pour ça ! On en prend pour 30 (trente) ans ou il faudra l'abattre ! Elle se l'est vissé dans le crâne et c'est pas FrançoisHollande qui va démentir...
Alors, soralisation aidant (ok avec tout ton poste Thomass, AAAAA comme d'hab), et imbécilité congénitale socialiste aidant allies à la cinglée qui ose, ça va donner je prends les paris : propos antisémites de Ségolène Royal en 2009 !!
Ouais !!!!!, qu'est-ce que le monde nous envie ! Suuppppeerr!

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/c-est-quoi-le-sionisme-t1391-380.htm#45127

@ Jay
Non point, moi je suis antisioniste assimilé et je souhaite que les Juifs de Palestine y restent et s'enracinent dans leur région dite 'Israël' au sein d'une nation viable et donc vertueuse dite "Grande Palestine", du Liban au Sinaï en passant par un peu de Syrie et (toute?) la Jordanie. Je ne souhaite pas jeter tout ce joli monde à la mer, comme en 48, et souhaite que des terres soit redistribuées aux non-juifs de la-bàs, aussi.
Grande Palestine à l'écoute de ses nobles régions, Grande Palestine en défense de sa chrétienté ancestrale, de sa judéïté et donc de 'sa' diapora ancestrale, de son Islam desouche.
Enfin le truc évident quoi.
Pour un nationiste comme moi, peut-être vous.

Non, je n'ai jamais imaginé que le projet sioniste, ou arrangé à ma sauce, ne 'purgerait' quelqu'occident de ses Juifs, ni ne le souhaite d'ailleurs (je souhaite pouvoir vivre parfois sans les avoir dans les jambes, avoir mon sanctuaire propre toujours à proximité... ce qui n'est pas du tout pareil). Je n'ai jamais crû qu'aujourd'hui les Juifs iraient vivre au Moyen Orient, tout Israël qu'il fut et c'est énorme, alors que... Washingtonia l'empire n'y a qu'une antenne subalterne.
Je ne vois pas pourquoi un Juif irait quitter sa France pour déménager en Palestine, je n'ai jamais crû au sérieux du projet sioniste pur.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/c-est-quoi-le-sionisme-t1391-380.htm#45130

Lutfi a écrit:
Les qualifier d'intégristes serait aussi erroné que de qualifier d'intégriste un nationaliste républicain laïc qui exalte la mémoire de Jeanne d'Arc et la grandeur des cathédrales.

Dans le cas sioniste il s'agirait de personnes qui entendent appliquer le programme religieux de Jeanne d'Arc et des cathédrales, en se justifiant par Jeanne d'Arc et par les cathédrales. Qu'ils aient des origines fascistes ne change rien : ce sont des zintégristes juifs, (exactement?) comme j'ai décri les zintégristes supercathos ci-dessus.
Prochain épisode : je démontre que c'est une arnaque logique, un non-sens rationnel et laïc et toi tu réponds que c'est une croyance, un mythe nécessaire à toute identité, que c'est écrit en toutes lettres dans la Bible et confirmé par les muslims zeux-mêmes, un 'droit à la promesse'... Ce genre de faux débat est usé jusqu'à la corde.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Lutfi a écrit:
J'ai simplement l'impression, mais je me trompe peut-être et tu me le diras, que le nationalisme cesse d'être légitime pour toi uniquement quant il s'agit du peuple juif, que seul le peuple juif n'aurait pas le droit à avoir sa terre, ce qui veut dire que lui seul devrait vivre en insécurité permanente, à la merci des majorités. Ce n'est peut-être qu'une impression, mais...

Impressions, mimiques et smileys.
Le nationisme n'est pas pur impérialisme, pure idée : le nationisme repose aussi 'pour moitié' sur un enracinement local, basé sur QUELQUES régions. L'autre moitié, oui, c'est l'idée, l'idéal etc. Je refuse le droit au peuple Juif du monde de considérer que la Palestine (terme géographique) soit une nation juive. Ce n'est pas vrai au niveau enracinement, ça pèche de ce côté là. J'ai bien mieux comme réalité.
Mais je parle à un souriard.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Mardi 30 octobre07

http://alainsoral.frbb.net/er-f10/questions-aux-membres-d-egalite-et-reconciliation-t2263.htm#45329

Jacques Mesrine a écrit:
Tout ça parcque y'en a pas un qui est foutu de faire un comuniqué explicant que vous êtes republicains et universalistes et que le racisme, d'ou qu'il vienne, n'est pas le bienvenu chez vous, franchemenent, c'est dramatique.

Pour le racisme c'est déjà fait il me semble. On ne va répéter exprès à chaque fois qu'il y a un Jacques Mesrine de passage qui l'exige.
Pour ce qui est d'être républicain, ça me parait évident. Je ne connais pas la charte E&R par coeur mais ça me parait évident.
Reste 'universalistes"... C'est quoi ce truc ? Faut se déclarer hégémonistes c'est ça ? Pourquoi "universalistes" ? Pourquoi pas "catholiques" pendant qu'on y est ? ou "marxistes" ?? "Universalistes"... "Siriuscistes"... pourquoi un tel boulet ?


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mercredi 7 novembre 07

http://alainsoral.frbb.net/aktu-f8/marine-le-pen-victime-d-une-grave-agression-t1979-60.htm#46536

Marine a été superbe dimanche au "Grand Jury" RTL LCI Le Figaro. Elle a par exemple bien balancé à propos de cette sale affaire. Je n'ai pas eu le temps de visionner la totale encore, mais au vu de la vingtaine de minutes que j'ai attrapé au vol par hasard dimanche dernier, ça décoiffe et je vous conseille la vidéo complète du truc : http://frontnational.com/multimedia_tv_detail.php?id=208
[edit : c'est à la minute 24, jusqu'à 27. C'est à dire à la moitié. Je confirme, la première moitié au moins, c'est du nectar.]

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://alainsoral.frbb.net/soralissimo-f4/dialogue-entre-egalitereconciliation-les-identitaires-t2205-120.htm#46540


NeoN a écrit:
Le nationalisme n'est pas identitaire, il est méta-identitaire ; autrement dit, il transcende les particularismes et ne les stigmatisent pas...Dialoguer avec les identitaires ne peut déboucher que sur un impasse : celle, justement, de l'identité...

Le mouvement identitaire est par essence régional. Le nationalisme ('nationisme') bien compris aime ses QUELQUES régions. Je n'ai aucun problème à 'bien aimer' les zidentitaires et à apprécier leurs vertus d'échelle : terre, peuple, ethnie, géographie, climat : la région est 'organique' intrinsèquement, elle est le siège de l'identité. La nation elle est déjà un semi-montage, encore local encore modeste et soumis au principe de réalité, mais déjà une construction philosophique aussi. Eux-mêmes les zids devraient pouvoir bien comprendre et soutenir la construction nationale, qui oui est 'méta-régionale'...
Seuls ceux qui refusent la nation sont nuisibles, et sont cons. Eux il faut les marginaliser : ils ne sont pas si nombreux, à lire Novopress comme je le fais depuis un an, les idées nationales sont une composante vive dans leurs mouvements: présente expliquée et brandie.

Cette haine anti zids est ridicule, parce qu'un nationisme bien pensé apprécie et aime ses quelques régions. Ce ne sont que des priorités de terrains, pour une grande part nos visions sont identiques, il n'y a qu'à les lire, au quotidien. Ne pas se braquer sur qques exceptions (Spieler...)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://alainsoral.frbb.net/mondo-2007-f5/guillaume-faye-t938-140.htm#46550

Sur l'idée suivante, exprimée à plusieurs reprises :
Jean-Pierre TILLENON a écrit:
Seules les petites nations, les peuples de culture, constituent la seule vraie Europe réelle à mettre en forme politique. À plus forte raison, l’addition de leurs mouvements de libération constitue le mouvement de libération de l’Europe, c’est-à-dire le « mouvement européiste » de la grande fédération.

Je suis en désaccord total.
Oui, les 'petites nations', c'est à dire les régions, telles la Bretagne, la Flandre belge ou l'Ecosse ou le conté Niçois, sont des éléments constitutifs d'identité. Elles sont les organes précieux. C'est d'ailleurs un fait universel, lié à la définition d'un "pays", organe géographique et historique et ethnique assez homogène, et ce n'est pas spécialement européen. (Et l’on pourrait discuter que justement, le fait européen tient lui dans ses états-nations, caractéristique, que "l'Europe est forte de ses nations", mais ce n'est pas exactement mon but ici.)
Mon but est de bien poser que la 'petite nation', la région n'est pas l'échelle la mieux adaptée pour les pouvoirs politiques.

- D'abord elle est trop 'mono-source', et donc fragile. Un peu de diversification est le b-a-ba d'une construction politique. ('pérenne', 'durable' etc.)

- Ensuite elle est trop petite. Survienne la découverte d'un champs pétrolifère dans un de ses cantons et hop c'est fini : la 'petite nation' finira de gré ou de force vendue dans les bras des grands pouvoirs mondiaux, par exemple les gros intérêts pétroliers. Question de taille, tout simplement. Une région culmine avec une université et un grand hôpital. Option Aéroport international peut-être. C'est la limite, le sommet de l'organe unique.

- Enfin, de par leurs petites tailles de régions même, l'intégration européenne de toute cette mosaîque fait que, forcément, elles y seront nombreuses. Très nombreuses. Un véritable bottin en fait, plusieurs centaines. Passer directement de la région à l'empire continental sans échelle intermédiaire a quelque chose d'intrinsèquement mauvais, pervers même. Alors, pour le prince du palace impérial (le continent est impérial de part sa taille même), à l'écoute des lobbies (l'outil politique le mieux adapté à cette échelle impériale), et bien... dealer une Bretagne ou deux à l'industrie du porc en boité, c'est dans l'ordre logique des choses... Un bon calcul. De part sa taille même, la 'petite nation' une fois intégré dans l'immense herse continentale ("faisant" l'Europe...), n'est qu'une ligne dans un listing. Un terme dans une somme. Des baies enchanteresses patrimoine-'éternel' de l'humanité devant Dieu, l'Europe en possède plusieurs milliers... alors...

L'échelle intermédiaire, la nation, la vraie nation, qui n'est en rien impérialiste par nature, mais simplement mi-charnelle ('organique', 'régionale', donnée par la nature géographique etc.), et, oui, mi-utopique ('révée', 'décidée', 'faite'), elle ne possède que QUELQUES régions, qu'elle combine et qu'elle chérie. Dont elle dépend absolument. Il n'y a plus de bottin ici, plus 'd'effet bottin', donc un certain particularisme sévit : pas de pétrole ici... "a serptered isle" là-bàs... mais on a déjà une meilleure assise, variée, sur QUELQUES régions aux identités 'fortes' (protégées en fait..) tout en restant solidement entravée par les données de la nature, cette 'loterie', ce qui est une bonne chose pour rester les pieds sur terre alors que la puissance apparait. Cette fois-ci des universités on en a une petite dizaine, et en combinant intelligemment...

Bref il ne nuit point de le répéter : la commune c'est la cellule, la 'petite nation', la région donc, c'est l'organe, l'état-nation c'est l'homme, le continent/bloc civilisationnel c'est la congrégation, et le monde c'est la multitude.
Si je ne servais qu'à une chose sur ce forum....

1 commentaire:

Anonyme a dit…

I have be familiar with a scarcely any of the articles on your website trendy, and I really like your line of blogging. I added it to my favorites entanglement page file and resolve be checking assist soon. Divert check in view my put as approvingly and let me know what you think. Thanks.