lundi 14 décembre 2009

POSTÉ du lundi 26 octobre au jeudi 10 décembre 2009

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

lundi 26 octobre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xaxdn5_frederic-lefebvre-le-warrior-antiin_news

Réchauffement climatique => Il Faut Un Etat De Droit Mondial
Pandémie qui fait tousser => Il Faut Un Etat De Droit Mondial
Placements hazardeux zédouteux => Il Faut Un Etat De Droit Mondial
Roues portes-bonheur, petites pépés, débat libres et casino on line => Il Faut "réguler".

Un G20 de l'Etat de droit ! Un grenelle de la questure !
Le jeune Lefebvre, avec sa petite régulation chronique, salit un peu et apporte sa petite collaboration à Hyper-Babylone, nous considère ainsi comme un phénomène écologique, flatte déjà Washingtonia. Petite entame d'une carrière de lécheur de guéridons.
D'ailleurs il se prends déjà pour Mick Jagger.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mercredi 28 octobre 2009

http://www.marianne2.fr/Ces-enfants-et-ces-jeunes-gaves-de-globish_a182565.html?com#last_comment

Fort bien écrit, bien pensé.
Bien dit.

On remarquera à la suite de cet article, et à la suite de Paul-Marie Coûteaux par exemple, que contrairement à la mode encore majoritaire chez les sexas d'aujourd'hui, à l'opposé : que l'apprentissage au plus jeune âge de la pensée passe par l'apprentissage d'UNE seule langue, et une belle, et une bonne ; et non pas l'injection au plus tôt d'un bilinguisme déconstructeur qui faisait furueur dans les seventies mal-comprenantes et mal-conduites.

Enfin si on veut suivre l'auteur, il faut s'enfuir au plus vite du centrisme politique, fût-il bayrou-extremiste. Juste une remarque comme ça...
Moi j'ai trouvé mieux.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


jeudi 29 octobre 2009

idem
http://www.marianne2.fr/Ces-enfants-et-ces-jeunes-gaves-de-globish_a182565.html?com#last_comment

@ Truc 87 : J'ai toujours considéré l'espéranto comme une langue pédagogique, parfaite pour les enfants... Ainsi quelques années après avoir bien appris, lentement et en utilisant les deux hémisphères cérébraux (comme les Japonais par exemple, ou... les Français... du temps de la France d'Avant), sans chercher à faire au plus vite régurgitatif visuel, ni à en faire un niveleur social ce qu'une langue n'est pas, mais en profiter pour en faire une école de la pensée, structurante, alors, ensuite, le 'jeu' de l'espérento serait effectivement une bonne initiation pour une première langue étrangère.. Et ne l'oublions un bon moyen d'entamer un dialogue entre nationalités différentes, qui reste un idéal formateur. On peut également penser qu'il en restera toujours quelque chose... J'ai toujours rêvé à des classes de fin de primaire début secondaire, qui utilisant l'internet feraient usage d'espérento pour des échange écrits et oraux avec leurs semblables dans le monde entier. On le dit du latin, mais je crois que l'esperanto est un bon outil pédagogique pour apprendre facilement, d'autres langues ensuite. Les 'vraies langues', anglais allemand espagnol etc., pour moi c'est plus 'un truc d'adulte', plus velu quoi... Il n'est pas nécessaire de gaver d'années d'apprentissages pour bien pénétrer une 'vrai langue' comme le syndicat d'intérêt actuel ne cesse de l'exiger, 3 ou 4 ans bien conduits suffisent à donner de bonnes bases. Avec de bonnes méthodes, modernes généralement.. Et de maitre à élève il va sans dire...


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


samedi 31 octobre 2009

I don't like him. (and no surprise : he practices the English tong like a self-satisfied vulgar brat.)To summerize how noxious he is, suffices to say that during a TV debate in June for the EU election, in France he openely advocated as a ("couragous") "political goal" to... :

...append the World Trade Organisation (OMC : Organisation Mondiale du Commerce) with a "political folder", in order to link the admission of candidate countries, and renewal of all others, with a set of "progressive conditions", you name them : good treatment of the gays, minorities, garantees of power to the press ("free") etc. And God only knows what would befall to the "excluded of the OMC" nations... A sort of alternate UN, but more within tight control of 'friends' elites this time...


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


lundi 2 novembre 2009

http://frenchcarcan.com/2009/11/02/lidentite-nationale-bouclier-anti-fn/#comment-2900

D'un point de vue publicitaire avancé, je crois que l'opération va consister à faire du barouff "Identité nationale" ET d'en exclure ostensiblement le Fn de toute participation.

C'est en droite ligne de la décrédibilistation "pas 'de gouvernement'", sangria cervelle et guillemets, salade télévisuelle d'oreilles de lapin et ses sourcils froncés, nappées aux remugles avec un fond de mimiques hostiles, "vont-ils être autorisé à ce présenter cette fois ?", sur fond de marseillaise chantée deux fois pour le vingt heure par les souriantes des affiches du Pouvoir, lors des présidentielles 2007.

Ca a marché et c'est trop jouissif: écrabouillasser le Fn en brandissant l'identité nationale drapeau concept libérateur progressiste rassembleur ET en montrant le Fn la geule sous la botte, baillonné interdit 'de crédibilité', en affichant bien à tous et encore l'impossibilité fatale de sa participation au débat.
Il y'en a qui se masturbent avec moins que ça.

Vazy donc pour les sous-préfectures et les élus locaux ça fais rayon frais... en évitant les élus des assemblées régionales quand même hein, c'est plein de frontistes.
Ou alors deux délégués quoi...
Les maires adjoints, les présidents de communauté de communes plutôt... des colonels du régiment du train, quelques cégétistes et une poivrée de proviseurs de lycées Salengro, quota de femmes aussi : et jets de tomates en continu sur la Marine baillonneé et bien ficellée, promenée sur sa bâche dans un charette à découvert tout aux long des faubourgs du bas-peuple avec l'écritaux "spit now", et retours...
Et encore ça c'est rien, immaginez que le docteur Gollnisch veuille y mettre sa science...

Minutes de haines, biles du quart d'heure, biles du colisée.
Jets du parc : message subliminal : le pouvoir ne passera jamais par eux, l'identité nationale, c'est nous, Sarkolène Ségozy, Dray-Kouchner, et votre coach 'techniques de recherche d'emploi' si près de chez vous (enfin, aux heures de bureau...)
On est votre 'nation souveraine', votre chance, votre intelligence polique ; la semaine prochaine on sera votre 'fin des frontières' multikaleïde, et dans deux semaines après on dîne chez les Obama, Nous.

(désolé d'être si long, c'est ma semaine nouilles-riz-semoule)

//////////////


L'immigration est parfaitement et uniquement une source d'enrichissement tout le temps. C'est écrit noir sur blanc sur une lettre du Président de la République, lettre de mission. C'est toujours tout bon, tout le temps. Vous avez ordre d'articuler ça, monsieur le Chargé de mission. (Vous trouverez en annexe vos moyens en avance...) Néant politique, gouffre irrationel, flash mental, plaine morne et défaite.


dimanche 14 juin 2009

"Terre d'immigration depuis le néolithique", je veux bien mon chou mon beau pou; mais quand Jules César il y a 2 mille ans c'est lancé en Gaule (non occupée), il y avait sur le territoire de la France actuelle environ 15 millions de Gaulois, voire plus.
Certes 5 ans après c'était plus proche de dix... (et oui, la plus grande catastrophe démographique de notre histoire)
Mais ces 10-15 millions, 12-18, ont fait des enfants, lesquels n'ont pas embarqué dans un Wolton spatial à turbo-laser déportés vers Sirius, mais ont fait des enfants à leurs tours comme grand-père, sur place pour la plupart. Pour arriver à une population d'une trentaine de millions un livrée de siècles plus tard, vers 1750 ou 1850 (c'est pareil, et pour cause...)

Oui avec quelques départs et quelques entrants, oui.. OUI !! On n'a pas attendu Cousteau pour voyager français ni partir s'installer au loin, sourire au monde, nous les Français, nationalistes avant les autres.

-------------------------------------------------
On a donc une France qui est une terre gauloise, au moins depuis les temps historiques, voire bibliques.
15 millions en -60, 30 ou 35 millions en 1850 : c'est un peuple.
-------------------------------------------------

Oui, il existe un 'type français', plusieurs certes, demandez à l'étranger.
Moi et un pote (qui s'appelait François...) à Londres les Glishes n'arrivaient pas à nous différencier, nous confondaient tout le temps.

On est gouverné par des imbéciles. Et nous ne les méritons pas.
Il faudrait peut-être s'en occuper...


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/77605/comment-page-1#comment-749561

et
http://frenchcarcan.com/2009/11/03/la-france-davant-la-france-dapres/#comment-2927

"Métro à pneus ! Métro à pneus !"

Avec mes deux grands frères quand j'étais marmot, vers 71 72 73 74, à chaque fois que c'étais une de ces rames qui débarquait du tunnel, après la si longue attente on se jetait en l'air en braillant "Métro à pneus ! Métro à pneus !"

Mon frère aîné comme c'était lui le plus grand c'était toujours lui qui le voyait en premier, et qui y pensait avant nous.
Le métro à pneu était Vachement Mieux que tous les autres, avec ses gros boudins de pneus, son "psssshhhh.." quand il arrivait avec son air de jouet perché sur ses grosses roues. Aujourd'hui encore je l'adore.

Il sentait meilleur que les autres, comme aujourd'hui à cause des pneus (+ ozone)

A l'époque, encore, c'était le plus moderne ; les "renault 20" de la ligne 13 Chatillon-Gennevilliers n'existaient pas, ça devait être les 'infâmes' "Vieux clous" à la place, tous moches tous grinçants dont on se moquait avec le même entrain un peu con. On a quitté la région depuis, mais on se jetait en l’air à chaque fois que c’était un métro à pneus.

On habitait banlieue-ouest et le samedi ou le dimanche c'était la sortie, soit en vélo direction ouest à travers la forêt de Marly "jusqu'à la maison de Sheila" (à Saint(e) Gèmes pas loin), soit c'était l'après-midi 'grandes jambes partout' direction la grande ville avec les lumière la pollution et le bruit, les expositions et les grands magasins. Interminables.
Et alors c'était le grand jeu : métro à pneu ? ou pas métro à pneu ?

Mon frère aîné c'était un crack à chaque fois il nous battait on oubliait toujours... (j'avais 5, 6, 7 ans...)
Je vous jure que c’est vrai.

Sur les quais il y avait les gros distributeurs chromés inviolables, tous neufs (donc mieux), avec leurs très gros tiroirs qui faisaient gzzouiinng quand on tirait, bien fort et bien droit (c'est moi qui le faisait).
Alors il y avait deux paquets brillants en papier de pastilles de Vichy, qui nous distrayaient un bon moment. Je n'aimais pas les tchouiing gomme. D'ailleurs j'étais trop petit.
Ca sentait la mode cheveux long, blousons skaï, bottes et gourmettes grosses montres. La patte d'eph c'était attirant. Sabots, semelles épaisse façon tressages... Je regardais tout ça de mon étage.

Il y avait des gros "portillons", inactifs le week-end mais que j'ai vu de rares fois en semaine se fermer à l'approche des rames, pour bloquer les couloirs bondés des quais bondés, et éviter les accidents. [Il en reste un paire, témoin de l’époque à Nation.] Signe d’une mentalité dirigiste et controliste ‘dure’ de l’époque, socialisante francmaquisante à l’ancienne. En attendant, on pouvait tenir de propos dans les stades…, c’étais moins pesant.

Il y avait, surtout aux stations 'touristiques', des 'mendiants' et des petits vendeurs, de marrons chauds à l'automne, et pralinette ou cacahouètes glacées de caramel, dans des sachets plastic transparent comme maintenant je crois encore. Et les fleurs bien sur, on est à Paris. Lunettes à trois francs etc.
Généralement vendus par des immigrés, comme on en voyait pas mal à l'époque, Portos, Noirs, Arabes, et des Français bsr. (travaux... tout ces travaux partout...) Mais moi ce que je préférais c'était les pastilles de Vichy, dans les gros distributeurs sur les quais.

La lumière était jaune pisse, comparée à maintenant, maman nous disait de faire attention aux pickpocketts et quand la rame arrivait enfin on devait se reculer "de peur qu'un cinglé nous pousse dessous", dixit maman. Mais mon frère Pierre avait déjà bien regardé lui...


Merci pour ce post, un de mes sujets favoris...

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.identitenationale.net/forum/viewtopic.php?f=14&t=74&p=175#p175

Les régions sont organiques ? Oui les régions sont organiques !

- La commune, la ville, c'est la cellule.
- La région c'est l'organe.
- La nation... c'est l'homme.
- Le continent-civilisation, c'est la congrégation. Assemblée périodique de certains hommes, voisins, partageant les mêmes valeurs, et pratiquant, les mêmes façons.
- Et le monde c'est la multitude.

La nation assemble harmonieusement QUELQUES régions, et en fait un corps, doué de sa locomotion propre, et nécessairement doué de pensée pour bâtir un gouvernement qui dépasse les particularismes locaux, organiques eux.

La nation est un échelle bâtarde entre région purement organique et empire purement artificiel et capricieux, et c'est très bien comme ça. C'est l'échelle parfaite pour le pouvoir POLITIQUE. Mi-charnelle, mi-artificielle.

Ainsi, l'Euroland qu'on nous propose et qui ne connaît que les régions, et nie les nations, n'est qu'un hangar à barbaque, un rayon boucherie d'hypermarché avec ses 50 mètres de morbacs en barquettes, sous cellophane offerts aux plus offrants.

La nation elle, chérie ses QUELQUES organes, n'en abandonnerait aucun pour aucun 'deal' du monde... Et elle est déjà en connexion avec le cosmos.

C'est l'échelle homo.
Sa spécialité est le pouvoir politique.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/77718/comment-page-1#comment-750604

[scusez y'a dû y avoir un tab+a dans la salade aux doigts..]

Tout ce barouff sur l’identité nationale va être en fait l’occasion pour les ‘crates de faire un spectacle de la censure et du verrouillage sur le sujet.

But : montrer une fois de plus que l’on peut traîner dans la boue la gueule du libre-penseur qui l'ouvre, et la racler bien devant tout le monde, et encore, et s’assurer morgue en rut que tous laissent faire par renoncement.
Puis les petits vaincus reproduiront le spectacle autour d'eux, d'eux mêmes, car le pouvoir fais envie.
Ce fut le cas contre le FN, ce va-t-être le cas avec "l'Identité nationale" (mot concept creux qui n'a pas d'enfants, pas de cimetières comme l'a si bien dit Dia (mis dans le best of direct) espèrent-ils, à moins que la plèbe ne s'ébroue lors du supplice public, cas peu probable qui nécessiterait l'escouade des gens-d'armes.

Zorro avec Delon en 75, très bon film (si si!)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.debatidentitenationale.fr/participation/pour-vous-qu-est-ce-qu-etre/

Etre français, c'est souhaiter être enterré en France, après y avoir vécu.

Se faire "rapatrier" son corps ailleurs, c'est...

//////////////////////


Etre français, c'est souhaiter être enterré en France, après y avoir vécu.

Se faire "rapatrier" son corps ailleurs, c'est...

... c'est affirmer qu'on n'est pas et qu'on ne souhaite pas être français. Ce n'est pas un crime, du tout ! C'est avouer que la "nationalité" n'est que "de papier", et que ce n'est pas la même chose qu'être Français.

Je tiens cette idée de Jean-Marie Le Pen, qui disait à la télé en 2006 (chez Serge Moatti), questionné sur le code de la nationalité, quelque chose comme : "[mais si je n'écoutais que moi], être Français c'est avoir les os de ses grand-parents qui pourrissent dans ce sol de France"...

Un excellent critère de francité... et qui appliqué en tant que code de la nationalité ferait trop de dégâts.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.identitenationale.net/forum/viewtopic.php?f=3&t=149

Vous avez posté chez Eric BESSON, le site : "http://www.debatidentitenationale.fr", et votre message n'est toujours pas validé ??
C'est normal pour eux internet ce n'est qu'une centrale de délation ! Une cisaille numérique ! Un mirador, Un phantasme de commissaire !

Alors mettez ci-dessous, UNIQUEMENT votre post qui a été censuré chez BESSON, dont vous êtes sûr qu'il ne sera pas validé pas d'ici quelques quarts d'heure.

Oh, qu'on va avoir une belle collection je crois...

///////////////////////////////


Censurés chez BESSON ?
Venez poster votre message chez Marine !!

ici :
http://www.identitenationale.net/forum/viewtopic.php?f=3&t=149

(de ma propre initiative.)
Ne mettez que des messages effectivement censurés chez Besson svp...
Même si ce fil devait être repris autrement d'ici demain par les administrateurs (??), qu'ils aient au moins la matière, et ce n'est pas moi qui peut la poster, mais vous.

Alors si vous vous êtes fait censurer allez centraliser tout ça chez Marine au lien indiqué ci-dessus, en attendant mieux.
Ca va leur faire plaisir c'est sûr...

///////////////////////////


Saint Louis 52 :
"C’est incroyable la différence entre ce qui est dit dans les grands médias et les sentiments des FDS. C’est pire que l’URSS."

Oui et un tour sur le site de Besson est sidérant.
Les commentaires non censurés du style "Être français, c'est RESPECTER son président", lu à 22heur50 et quelques, et toutes les odes kaléïdes sur l'état multichrome de la république en bougeance, la France terre d'immigration toussa... C'est vraiment à vomir.

C'est tout juste si nous n'avons pas enfanté le père d'Obama lui-même.

Je dis, répète, que tout ça schlingue le spectacle de l'oppression, de nous les fds et leurs amis (ne les oublions pas), la parade du débat bloqué, le putsh sémantique, la fête du concept "clé", ou verrou plutôt... que tout ceci dans le style néo soviétique, nestlé bolcho et orange prolétarien se rêve d'une opération commisaire-à-commissaire : voyez, même le peuple dit la même chose que nous !

Une sorte de séance d'applaudissements à Ceaucescu, anniversaire de Ceaucescu (les plus 'mûrs' des lecteurs apprécieront) aux couleurs de "l'identité nationale" cette fois, truc passé à la Derridette qui prend la place de l'Equipe Black Blanc Beurs, "de France", avec le peuple en socquettes qui acclame les publicitaires satisfaits, et forcément quelques Marine et Gollnisch saucissonnés bâillonnés traînés dans la terre rouge du stade, derrière le char baptisé "fierté française" en kyrielle kaléïde multitâche, avec deux gros drapeaux tricolores arrachés aux rois, une gamine chinoise qui chante en direct quel exploit l’avenir de « l’identité », et tiré par des beaux zébus ‘méditerranéens’, de race.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mercredi 4 novembre 2009


A partir de 8heure30, le forum de Marine sera ouvert et, si vous avez été censurés chez BESSON vous êtes invités à poster votre message refusé au lien suivant :
http://www.identitenationale.net/forum/viewtopic.php?f=3&t=149

On y fait une compilation des messages censurés dans le site du "Grand Débat" de Monsieur le ministre, et on m'indique que ça va servir Marine et la cause, fort bien, et pas plus tard que très bientôt.

N'y mettez que vos messages réellement censurés s.v.p.
(attendez une heure environ qu'une bonne poignée de messages postérieurs au votre soient affiché chez BESSON, pour être convaincus que votre message est effectivement sabré.)


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


jeudi 5 novembre 2009

@ 97
Je ne pense pas que ce soit pour ficher mes mal-pensant, les motivations pour envoyer un mail rejeté sont trop vagues à leurs yeux.
Par contre il s'agit tout simplement de truquer le débat et surtout ses conclusions, comme toute démocratie populaire bien comprise, de voir s'autoproclamer les dirigeants entre eux etc.

Si nous ne sabotons pas le souper aux mensonges, on risque donc de voir la smala publicitaire 'habilleuse' acclamer la 'votation populaire' en faveur d'une "France" métissée et ouverte sur le monde, fière de ses racines républicaines en valeurs qui se bouge, le tout en multi-flash valsa-chrome et roto-soleils porte-bonheurs rond tournant, mêlée aux acclamations crédibles des 'responsables' de gouvernement saluant... une "identité nationale" métissée ouverte sur le monde, fière de ses racines républicaines en valeurs qui se bouge et cetera.

Un mauvais IP chez BESSON est repéré et automatiquement mis 'à regarder' ou 'en attente' dans leur petite équipe de mauvais yeux mauvais poils, et il suffit qu'il aient 'trop de boulot' et hop ça va à la poubelle systématique.
Si par hasard ils ont le temps ils regardent ton truc, et suivant les instructions qu'on leur a donné...

Voilà c'est tout je pense ; c'est petit mais on va entendre leurs chefs bientôt, acclamer la "France" multichrome kaléïde en pastilles nuancier, enfin ça c'est se qu'ils croient...

N’oubliez pas de centraliser vos mails rejetés par les sous-traitant d'Hyper-Babylone, les soutiers de Washingtonia, chez le site de Marine par exemple là :


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


lundi 9 novembre 2009

http://tv.lepost.fr/2009/11/08/1780278_zemmour-se-fait-clashe-par-dessay-kool-shen-et-frederic-lopez-l-acheve_0_2961767.html?#reaction_2961767

Coupé et montré en brut comme ça, cet extrait est une victoire exclatante pour Zemmour.
Est-ce que vous vous en rendez compte ?

La nation c'est la paix.
L'empire c'est la guerre.
La région c'est la guerre (cf Bosnie, Kossovo, comparé à la nationale Yougolsavie etc.) Mais "il ne faut même pas en parler"; dixit les névrosés éclatants du consommons-sans-entraves, de cette vidéo nationaliste.

Des arts de vivre à disposition, des façons de s'aborder qui élèvent, tranquiles, et faciles... toutes choses immatérielles et gratuites, disponibles et comprises partout où l'on va, qui sont la richesse de ceux qui n'ont rien.
Comme disait Jaurès...

Voilà qui provoque la haine instinctive des conditionné gastriques de la bulle privée, les giclées étoilées des idiots utiles de l'oppression globale. Aucune frontière ! Qui s'en vont à 200% déchiqueter la moindre apparition de formation résistante, unissone, consistante, avec leur petites dents de kmehrs du rayon frais, de nervis chamallows des travées frolic de l'explosion sociale réelle.
Et culturelle.

Sans oublier le faux sage qui fait semblant, par 'pédagogie télévisuelle', d'oublier que la fonction publique pratique la préférence nationale, elle, et ne sera jamais un vaisseau obamiste à la solde de Soros ni de l'HyperBabylone ni de Washingtonia.

Vidéo éclatante vraiment, merci de la faire tourner.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.dailymotion.com/video/xb2ntx_zemmour-clashe-par-kool-shen-lopez_news

Crieries automatiques, biles réflexes : où l'on voit que les Gardiens de la Dissolution sont incapables de penser. Ca leur fait peur.
L'immatériel chez ces déchristianisés, est sinonyme de malheur. C'est leur vécu.

Ils recrachent leur vécu de sphères privées à la spiritualité de tournevis, expriment leurs dégoûts. Font une démonstration d'identification, s'illusionnent d'argument d'autorité, de mimiques télévisuelles 'de gouvernement' (la fonction publique, gros naze, pratique la préférence nationale justement...)
En face on raisonne, sereinement sur une réalité immatérielle en proie au saccage.
Les déséquilibrés éructent. Nous montrent leurs névroses.

Ils nous montrent le spectacle clinique des sacs envies sans frontières, miment le pouvoir tout en mordant ses ébauches, haïssent l'affinité, l'unisson, se ruent bave au vent sur la construction nationale, expriment leurs phobies mais ne raisonnent pas.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mardi 10 novembre 2009

http://tv.lepost.fr/2009/11/08/1780278_zemmour-se-fait-clashe-par-dessay-kool-shen-et-frederic-lopez-l-acheve_0_2967793.html?#reaction_2967793

Si !
Je pense qu'un "père de famille licencié" s'interroge sur l'identité nationale, justement !

Il est obligé par sa situation, de refléchir.

Ce n'est pas le sans-frontiérisme de l'Uuheuh qui l'intéresse, ni la préférence étrangère ségoléno sarko bezanssniste... L'équipe "d'en France", justement, il s'en fout. Il a des raison objectives pour ça.

Il pense à trouver ce qui manque actuellement... A batir des solutions d'avenir, pour l'avenir.
Pérennes.

///////////////

Ca s'hérite ou ça se mérite.
Et rien d'autre. C'est la définition (de la nationalité) donnée depuis des années par le Front national, et c'est la meilleure. C'est un programme politique en soi, porteur de progrès social, pour tous.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://tv.lepost.fr/2009/11/08/1780278_zemmour-se-fait-clashe-par-dessay-kool-shen-et-frederic-lopez-l-acheve_0_2967920.html?#reaction_2967793

Si ! un père de famille licencié s'interroge sur l'identité nationale. Allez donc en rencontrer.

Ce n'est évidemment pas le sans-frontiérisme oppresseur de l'Uuuheuh qui l'intéresse, ce n'est évidemment pas la préférence étrangère Nestlé-Guevara qui l'intéresse.
Ce qui l'intéresse, lui, douloureusement, c'est un 'protectionnisme raisonné' d'avenir, et il ne manque plus aux médiats libres qu'à lui expliquer qui le propose intelligemment pour que notre condition progresse. Au bénéfice de tous, même nos voisins.
La différence immatérielle entre être français ou non, le père de famille licencié à cause de la préférence étrangère, et de la prime à l'esclavagisme hors sol, il y pense matin, midi et soir.

Allez en rencontrer. Ils ne le disent pas avec mes mots mais j'espère que vous saurez leur répéter les miens. Les frontières créent les responsabilités.
Amicalement.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://tv.lepost.fr/2009/11/08/1780278_zemmour-se-fait-clashe-par-dessay-kool-shen-et-frederic-lopez-l-acheve_0_2969933.html?#reaction_2967793

De même, en plus des raisons économiques objectives évoquées plus haut, ce même père de famille va s'inquiéter de 'l'ambiance' dans laquelle vont tremper ses enfants, qui son des éponges, dans leur quartier, dans leur école, dans leur télé. C'est à dire qu'il va s'inquiter d'identité nationale. Obligé.

Si sa fille de dix ans se fait traiter de (sale) pute chaque jour devant chez elle/lui par des razzieurs revendiqués à la mode turquo-berbère, si ses trottoirs sont jonchés de glaviots médités contre son sol, de préférence dans les passges obligés, si son fils doit baisser les yeux à chaque fois qu'ils croise une bande de déséquilibrés au parler étrange, plusieurs fois par jours ; il va faire plus que de s'en inquiéter de l'identité natonale, la papa licencié.
Il va y contribuer.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.youtube.com/watch?v=VebOTc-7shU

How I hate those incessant white flashes pepering this doc video !
It 'erases' thinking and is most straining on eyes and nerves. There is no true concentration possible on the image then, just chained "TV glautzen" as Nina Hagen once sang it (well.. 'sang'), passive potatoe 'gawping' as a reaction to it, plus knee-jerk electric shocks at regular intervals. A fashion in Tv video and film production that will be ridiculed very soon.
What a mistake.

Excellent documentary however !


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mercredi 11 novembre

idem

The U.S. of A. are down. This is no more America, this is "Washingtonia".
A borderless, boundless empire run by a syndicate of greed bathing in jealousy, all turned towards the preciosities of one palace in one imperial 'town', the Roman way... as compared to a self standing nation, rooted in soil and headed to infinity, the Christian way.

Our poet Victor Hugo would certainly have named it this way : Washingtonia-la-petite, as compared to America the Great.

Vive l'Amérique libre !


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


dimanche 15 novembre 2009

http://www.fdesouche.com/articles/80374/comment-page-1#comment-774992

Les Français sont prosélytes.
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mardi 17 novembre 2009

http://www.fdesouche.com/articles/80980/comment-page-1#comment-780002

Je suis français de souche comme mes parents comme mes 4 grands-parents comme leurs parents, tous.
(on est nombreux dans ce cas là).

Je n'ai pas (droit à) la carte de crédit. (Je m'en porte fort bien, paye plus rapidement aux caissièers etc.)
Bon.

Je vous transmets mon constat d'injustice.
'De gouvernement' comme ils disent.
Je n'ai aucun besoin de carte de crédit pour de l'argent que je n'ai pas, si je veux faire un emprunt je vais voir mon, cher, banquier dans les limites de ma solvabilité.
Savez-vous que les militaires israéliens n'aiment pas ça ?


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


jeudi 18 novembre 09

http://www.fdesouche.com/articles/81176/comment-page-5#comment-783024

Ca s’appelle une victoire à la Pihrus. (orthographe approx).De celles quand le vainqeur a trop perdu pour obtenir sa victoire qu’il en sort rétammé, vaincqu en fait.A partir d’aujourd’hui le Français moyen va se dé-solidariser de cette équipe anti-exemplaire, comme toujours il va s’imaginer à l’étranger et, au lieu de donner des leçons, il aura honte. A chaque fois qu’il y pensera.
Cette qualification de l’équipe d’en France, la joie obligatoire à la Domenech (il fallait l’entendre hier en studio après le match sur RTL face à Lizarazu dire et répéter (pendant 45 minute, 15 fois sans en démordre) qu’il ne fallait pas parler du match, non et non : seules comptait « l’émotion », la joie de se qualifier.Tous les Français ont honte, même les bobos. Ne reste plus que les commissaires du ‘tout va bien’, qui en remettent des couches et des couches devant le peuple dédusé.La « joie de l’Equipe d’Afril va la maudire

...La joie de l'équipe d'Afrance, il va la maudire.
Il va détester "l'identité d'après par le Foute", la reconnaitre à chaque fois pour ce qu'elle est, dans ses atours hideux.

(désolé le message précédent s'est envoyé tout seul, et sans correction...) (l'édition des messages postés beugue chez mois, à chaque ça dérange 'la rédaction' de fdersouche qui a d'autres choses à faire...)


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


dimanche 21 novembre

http://fortune.fdesouche.com/6710-les-freins-au-developpement-des-eoliennes-se-multiplient-en-france

[ok je reprends la touche 'tab' a encore tout flingué. vous pouvez supprimer les 2 comm précédents]

L’électricité en puissance permet de tout faire. avec des kilos, des megas et des terawatts : on peut faire les choses nécessaires aux développement humain et vivant sur la planète Terre.

On peut creuser des canaux, faire venir de l’eau de mer où on veut, dessaler à qui mieux mieux, on peut produire de l’hydrogène utilisé liquide comme carburant pour automobiles, avions… (et je me méfie du concept ‘pile à combustible, qui est une fuite en avant hyper technologique pour un gain de rentabilité dérisoire qui ressemble à s’y méprendre à une impasse…. Vive l’électrolyse, bête et con ! basse technologie ! accessible à n’importe quel village africain alimenté en électricité, puissante et pas chère !), chauffer tout ce que vous voulez comme vous voulez, rafraîchir et cetera.

On peut même creuser pour enfouir les centrales nucléaires elle-mêmes ! dans de très sécurisés ‘abri-antiatomique’ à des centaines de mètre sous terre. Si si.
Et puis il y a la recherche fondamentale qui vient de nous franchir un ‘mur de la chaleur’ permettant de mettre en oeuvre d’autres réactions nucléaires plus intéressantes encore que celles impliquant l’uranium, le plutonium… et plus propres !

Donner la priorité à l’éolienne, le ‘tout éolien’, plus précisément encore : lui donner le monopole de l’avenir… voilà la plus grande démission, la plus grande erreur, le pire.


////////////////////////////////////
Sans grandes puissances électriques (ou autres dans l’absolu, mais le transport et transformation électriques de l’énergie sont bardés de qualités), nous sommes perdus !
Condamnés !

La seule limitation au développement humain sur Terre, en harmonie avec le monde vivant (ça implique beaucoup d'impératifs), c'est, uniquement : la surface ensoleillée.

Ce n'est pas vraiment 'la surface de vie' simplement qui limite, ou 'l’espace privatif' : on peut en effet jouer beaucoup en hauteur, et en profondeur...
Avec de la puissance.

On peut tout a fait faire fonctionner par exemple, des champs de monoculture industrielle (de celles qui éradiquent toutes sortes d'organismes vivants sur d'énormes surfaces "à exception de l'épi de blé, du paysan et de son chien" selon le dicton écolo...), enfouis dans des grandes cavernes, creusées par débauches de watts - le moteur électrique ça existe, les torches au plasma aussi déjà - , et éclairés savamment par l'électricité, environnement artificiel etc. On garde la nature riante et la culture bio sur les terres ‘de privilège’, ensoleillées et à l’air libre. Pour le ‘de qualité’, complément fréquent de l’industriel (qu’il ne faut pas abandonner !!!)
Même chose pour une partie importante de nos espaces de vie, sans parler des espaces utilitaires, oui, nous pouvons en reléguer une part importante 'sous terre' ou en l'air mais couverts par d'autres. Utiliser les surface ‘à l’ombre’ que nous pouvons construire artificiellement à peu près indéfiniment et éternellement (troisième dimension.) Ou sous mer etc.

Ce qu'il nous faut, tous, comme besoin vital, minimum décent, à chacun : c'est une parcelle 'au soleil', à l'air libre et à proximité d'une nature riante. Pour l’individu, une pour la famille, une pour le quartier, et plus loin une ville même ! …Voilà le droit fondamental qui doit guider l'avenir.
Le reste on l’enterrer, l’empiler : mon placard à balais, mon ‘espace poubelles’, mon garage, ma douche, , mon ‘gueuloir’ (cf Malarmé le poète qui s’en était fait construire un pour ‘essayer’ ses textes….), mon garage voire ma pièce télé. Garder le premier à proximité des second, n’est qu’un question de géométrie les fractales ça existe. Et les ascenseurs électriques aussi.

Une surface au soleil et à l’air libre, à soi, à sa famille, à son quartier, droit incompressible, imprescriptible, contrainte de base.

Ceci et rien d'autre ; avec de grandes puissances électriques le reste on peut tout faire. Tout obtenir il suffit de s'organiser.

Et de poser l'inviolabilité du développement humain comme principe 'contraignant'.
Alors les solutions, déjà disponibles, devront être engagées selon le principe évoqué au dessus d'accès à la surface ensoleillée, privative, propre et à soi.


////////////////////////////////////////
On voit que le tout-éolien, le monopole de l'avenir confié à l'éolien, le 'vecteur pédagogique' qu'il constitue pour nous convaincre de disparaître (avec l'Art Contemporain, mais je digresse), outre les simples nuisances listées par Thor en comm 1 plus haut dans cette page, est monstrueux fondamentalement, et doublement avec ça ! :
- D'abord, et surtout parce qu'il oblige à une réduction de l'énergie disponible au développement humain, nous condamnant à la réduction de masse...
- Ensuite, cerise sur la gâteau, un peu anecdotique mais si précisément mauvais qu'il faut le signaler : parce que l'éolien, tout comme le solaire, est grand consommateur de surface terrestre.... ensoleillée, à l'air libre.
!!!!!!!!!!!!!
Or c'est justement ce qui nous est le plus nécessaire, pour l'avenir durable. Le long terme.


///////////////////////////////////////////////
Il faut "préparer les esprits" nous disent-ils, du fils Rockefeller jusqu'à Alain de Benoist, "Terre et peuple" and c°, alors, moi aussi :

Je crois qu'il faut lancer un mouvement qui annonce clairement la couleur :
"150 MILIARDS objectif !"

Population humaine sur Terre, disons pour 2100.

C'est tout à fait réalisable, sur cette planète-ci, et en harmonie avec une terre bien vivante et en bonne santé.
C'est un 'gaïaiste' convaincu qui vous l'écrit, j'ai tout lu (?) de Lovelock et je vous conseille de faire pareil (réédition des anées 90 si possible, tout y est et bien pondéré, digéré.)


Le fait que toute une ribambelle, non seulement de salauds, mais aussi de gens sincères et réfléchis donnent dans le fatalisme réductionnisme, et de fil en aiguille en viennent à publiciser le tout-solaro-éolien (comme « vecteur pédagogique » surtout il me semble... et ils le disent ! cf de Benoist himself sur Radio Courtoisie il y a un an environ), est un processus d'erreur assez long à démêler, qui occupe pas mal de mes pensées libres à l'occasion.

Disons que les gars partent de Malthus 19ième siècle le fonctionnaire colonial en Inde avec ses tables de multiplications, puis perdent confiance dans le progrès humain réel : celui qui est ce mélange si chrétien de liberté et d'organisation...
Et ne voient plus que 'la boule finie', et en déduisent qu'il faut limiter le développement humain, comme si c'était des briques.
Ils oublient complètement la troisième dimension, qui fait plus que multiplier les possibilités, la place, et n’ont pas formalisé ni hiérarchisé les priorités dures telles que je les ai exposée ci-dessus.

Le reste n'est qu'un enchaînement de conséquences malheureuses : pour eux il faut 'limiter' la population, et donc 'la convaincre' de se limiter, pour les plus pacifiques d'entre eux j’veux dire...
Alors vive la pornographie, vive la capote, vive 'l'éphémère', à bas le Vatican, et ses amis (les orthodoxes ok...) A bas le charbon (en circuit fermé=propre!!!), à bas la recherche nucléaire, à bas les "essais sous-terrain"... qui feraient des centrales électrique, même 'anciennes technologies', aussi sûres que des tests de bombes H...

Et vive les éoliennes donc, le plus sûr moyen de nous amputer de la production d'énergie de puissance, si nécessaire au progrès humain et plus généralement vivant sur Terre...

Ah, les cons.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Quand on peut faire péter une bombe H grand modèle sous terre en toute sécurité, on doit bien être capable d'y installer une centrale nucléaire quand même !!

Et pour creuser tout ça il faut de l'énergie...
Je suis à l'opposé des cinglés de "la réduction drastique".
Augmentation !

//////////////////////////////////


idem

Bien sûr qu'il faut diversifier les sources d'énergies, en nature comme en tailles. En lourdeurs d'investissement aussi etc.
Je ne comprends pas pourquoi pour arriver à ce genre de conclusion, il est nécessaire dans certains esprit d'éradiquer les énergies anciennes, ou nucléaire. Je ne comprends pas le blocage neuronal, ce flashage mental qui voudrait qu’on ne commence à réfléchir aux énergies de faible investissement (c’est comme ça que je les caractérise), qu’après avoir éradiqué nucléaire king-size, pétrole, charbon, bois.
Je me sens si seul parfois….

Exactement comme un parking ou une zone industrielle, un hypermarché ou un champs de monoculture, l'éolien et le solaire doivent être limités en surface à l'avenir : car la surface ensoleillée, que nous devrons partager avec la nature vivante, connexe et bien portante (et des rivières dynamiques sans barrage pour certaines !), est le bien le plus précieux pour notre développement futur, radieux, imposé par nos principes.

Objectif cent cinquante milliards !

(ps à Kantz quand tu seras revenu de manger : je fus d'abord écolo avant d'être 'de droite' comme tu dis...)

Le nucléaire est dans l'état actuel des choses la solution reine et pérenne (à moyen terme), même s'il faut diversifier oui c'est si facile à admettre pour un esprit libre!, et à l'avenir, brillant dans cette filière on l'entrevoit désormais, ce sera meilleur encore.
Le développement et le mode de vie raisonnable et adulte, humain, libre et indiscipliné à ses heures, passe par l'augmentation importante de production d'énergie....


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


lundi 23 novembre 2009

http://fortune.fdesouche.com/6770-entretien-avec-alain-de-benoist-les-enjeux-de-la-decroissance

Ah, la "didactique de la réduction drastique"...

Objectif 150 milliards !

Dans leur tête la "sphère finie", la Terre, est une boule lisse !!
Dans la mienne je la hérisse.

On est loin d'avoir vu le bout...

La seule limitation c'est précisément : la surface ensoleillée.
C'est à partir de ce critère qu'il faut raisonner.

Nous voulons nous développer, avoir chacun une surface au soleil et à l'air libre, et nous voulons - nous devons - avoir une terre naturelle bien vivante et bien portante.
A proximité avec du 'jardinage semi urbain dans sa direction, de l'a pure urbanité derrière.

Gardons cela à l'esprit ; pour le reste on peut développer dans la 3ième dimension, il suffit de dépenser de l'énergie pour ça.

Et d'avoir le moral adéquat.
La morale...

//////////////////////////////////////////

Quand il n'y aura plus d'uranium pour nos centrales on sera déjà passé à d'autres réactions nucléaires, initialisées à plus hautes températures utilisant d'autres éléments.
A priori on peut en attendre 'la totale' : éléments de base abondants, produits de réaction non polluants (hélium...), et une sécurité très bonne du type arrêt instantané. A voir...
Tout ceci n'était même pas imaginé il y a dix ans, un 'mur de la chaleur' ayant été franchi depuis. La fusion par contre semble bien être une impasse, mais ne jurons de rien.

Le régénération est un passage obligé, intellectuellement, même si le produit final plutonium est une vraie saloperie nous sommes d'accord. (Ceci dit ça concentre les déchets...) Et si c'est trop délicat pour l'instant (euh.. enfin la filière MOX tourne à plein cependant que nous bataillons ici... C'est déjà une semi régénération si on veut, on 're-brûle' des déchets dans une proportion substantielle), une vraie re-génération pourrait être mise en oeuvre éventuellement quand même, avec le temps, et toute cette sagesse tranquille et raisonnée dont nous sommes imprégnés.

Il y a effectivement une différence de tailles et de moyens entre les énergies de faible investissement (comme je les appelle), éolien solaire, et dans une moindre mesure selon ce critère précis (la légèreté d’investissement) : géothermie, et le nucléaire qui est forcément gros cher et central, ainsi que le charbon propre, le fuel propre, le bois propre. Forcément tributaires d’un ‘palier d’échelle’ eux aussi.
Et autres... (bouse de vache etc.)

Je n’aime point les barrages, qui tuent la vie du fleuve en tuant sa dynamique et en coupant ses transferts, mais j’aime beaucoup l’énergie des vagues etc.

Oui le problème a longtemps été que 'les gros' voulaient interdire ‘les petits’, jusqu'à très récemment encore ils interdisaient aux petits de produire. Et ça reste bien interlope tous ces rapports actuellement, l’éolienne de gouvernement étant devenu réservée aux gros, bouygues-compatible et quasiment même succursale de Rockefeller : pédagogie de masse et "réduction drastique" obligent…

Cependant ce que je lis sous des plumes qui se croient plus autorisées, est la névrose inverse, symétrique : le petit exclurait maintenant le gros.

Certains sont vraiment bêtes, baignant dans le flippeux mental et chassant l'ennemi progressiste bienfaiteur comme des torturés, de l’esprit mauvais ; d'autres, très souvent, plus nombreux, ne jouent ce jeux (d'éradiquer toute solution 'par les gros') que par cette 'nécessité pédagogique' parfaitement illusoire (non pas son efficacité, sa nécessité…), ainsi que par simple réflexe dialectique, habitude du combat de chiens, de la joute verbale, geste débattoire. Le plus malhonnête possible selon leurs coude mental, la fin n’étant pas une justification des moyens comme il le croient: mais leur image. A la Thierry Henry.
Simple réflexe donc.
(Fausses intentions habillées sur les contradicteurs, 'puits sémantiques’ (scusez je ne connais pas l'appellation francophone de la chose…), et cetera.)

Mais la ‘didactique de la réduction drastique', alors là... passez muscade !

//////////////////////

Canaux d'apport creusés à l'intérieur des terres continentales
+ désalinisation
+ hydrogène liquide carburant automobile
+ chauffage en régions froides, hostiles
+ constructions d'habitations, territoires
= TERAWATTS

On les produira !

//////////////////////

Nos principes moraux réaffirmés nous y obligeront.

Nous garderons une Terre bien vivante et bien portante, nous aurons tous notre espace, privatif, collectif, à l'air libre et au soleil.
Et énormément plus d’espace disponible qu’actuellement pour chacun, en plus, en surface ‘à l’ombre’, construites/creusées.

Regardons en attendant les flippeux barbotant dans le sirop du mensonge toléré, nous pédagogiser notre disparition volontaire, centralisée mondialement, baignant dans le fatalisme spiritueux mais néanmoins doctrinaire, flashés cérébraux gardiens de la dissolution, bougistes de l'éphémère parfumés à la déresponsabilisation sourcilleuse, et reprenons notre avenir.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82107/comment-page-2#comment-791533

Nationalistes de tous pays unissez-vous !

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://www.fdesouche.com/articles/82107/comment-page-3#comment-791636
et
http://www.fdesouche.com/articles/62883/comment-page-86#comment-792929

Je suis sûr que la rencontre entre Dieudonné - qui pourtant n'est qu'un humoriste - et Ahmadinedjad et été plus riche, constructive, instructive, intellectuelle et même pratique, que celle infâme et récente entre un journaliste du 'service public' et le même président Ahmad., véritable sauterie de petit roquet qui rendrait Fogiel presque supportable, summum vrai de la putasserie pédagogiste de gouvernement, honte faite à la France à lui tout seul... visible là :
http://www.dailymotion.com/video/xakxke_entretien-ahmadinejad-220909-france_news

Ca dure 4minutes et qques, et c'est la version 'H2S special' du JT de Rance2, avec du rab à "l'habillage" comme on dit dans les agences de comm, l'Omnivore vous gâte.
C’était le 22 septembre dernier. Un sommet je vous dis. La barre très haut.
Quand on voit ça, il naît de l'admiration pour le président Ahmad. Des qualité humaines évidentes ! Ceux qui ont visionné comprendront.


Nationalistes de tous pays unissez-vous !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////



L'horreur propagandiste par la tremblante du menton d'un côté ; et la sagesse nationale assumée en face.

Merci pour ce document historique du déclin 'français'.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://fortune.fdesouche.com/6862-vers-un-climategate/comment-page-1#comment-2715

Raconter des mensonges, pour nous mener dans une politique soi-disant souhaitable, voilà précisément ce que l'Eglise catholique siégeant au côté du pouvoir temporel lui interdisait.
Il fallait se débrouiller en disant la vérité...
Aujourd'hui avec le poids de l'opinion dans les décisions politiques nous aurions d'autant plus besoin d'une Eglise catholique de France aux côtés de notre pouvoir politique d'échelle nationale.
Simple remarque...

La fin sera à l'image des moyens.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://fortune.fdesouche.com/6770-entretien-avec-alain-de-benoist-les-enjeux-de-la-decroissance/comment-page-1#comment-2724

Ce n'est pas tant la dépopulation qui est prioritaire, que la neo-colonisation.
La construction, l'aménagement, l'effort, l'intelligence soumis aux bons principes de liberté, responsabilité, humilité et d’amour de la vie.

Avant de nous 'réduire', nous devons d'abord essayer sérieusement.

Sans aucun de ces tabous poilus qui encombrent tant de pensées… et de penseurs :
développement=pollution, ='technocratie', =hyperconsumérisme, hyper matérialisme, = 'optimisme' (mais non, c'est du positivisme, volontarisme avec les moyens disponibles ou en cours : aucun appel à la chance), =ultra-capitalisme, =’temps anciens’, =saccage de la nature libre etc. ... Non ! rien de tout cela n'est intrinsèque au développement, rien. C'est juste dans les têtes.
Crevettes hirsutes qui rôdent dans l’environnement mental de certains, et certainement pas de moi.

Quelques soient mes exclamations et mes emportements, simplifications et manquements zéventuels, une chose est sûre :
Toute théorie qui parle de dépopulation (décroissance) SANS avoir d'abord exposé les actions (nombreuses ! belles !) à mener auparavant pour améliorer le développement humain de façon écologique réelle, coloniser l'Afrique, la Sibérie et dans une mesure réaliste les mers et la troisième dimension même : est IRRECEVABLE.
(en attendant la Lune et compagnie.)

On ne peut pas parler de décroissance sans encourager les moyens du développement harmonieux D'ABORD.

On ne peut PAS tutoyer le suicide AVANT de s'être retrousser les manches.

C'est ce point là que j'entends faire admettre par quiconque se proclame sérieux.

///////////////////////


Jack, le machin européen en question gardien des drouadlomm (DDLH) a validé l'emprisonnement d'opposants purement politiques, et leur oppression. Il (elle) n'a pas jugé bon d'invalider tout ça au nom des drouadlomm européens. S'est même fendu d'un texte qui enfonce le clou. C'est très grave.

L'horreur nationale belge, certes, mais l'horreur eurolandesque aussi, sinon plus (ils statuaient sur la conformité d'avec les valeurs des Lumières trucs.)Ce n'est même pas qu'ils avaient ou non le pouvoir légal d'annuler la décision nationale belge, c'est qu'ils l'ont confirmé.
L'euroland est une dangereuse arnaque, le détournement du siècle.

Ajoutons qu'un président du conseil tout neuf sorti de la constitution Giscard, à peine élu, bardés de pouvoirs nouveaux et d'une aura toute neuve ne trouvait pas mieux que de déclarer le jour de sont intronisation même : que depuis janvier dernier la réalité du pouvoir politique est à un échelon mondial désormais....
Le jour où on lui remet ses pouvoirs de légitimité continentale, le type déclare ("révèle") que depuis 11 mois l'entité politique continentale est un non-être.

On est gouverné par des imbéciles.
Et on ne les mérite pas : donc...

///////////////

Alors je reprends lentement :

"le machin européen en question gardien des drouadlomm (la Convention zeuropéehn des drouadlom) a validé l'emprisonnement d'opposants politiques, et leur oppression politique."

Oui ? Non ?

(ps : je répète : On se fout de savoir si elle avait les moyens d'envoyer les chars sur le Brabant, même si c'était purement consultatif, (ce n'est pas le cas!!! il y a une sorte de 'jurisprudence' maintenant tout à fait suffisante dans les faits dans un notre Democracy d'Opinion), son 'avis' (ou arrêt, genre) était le fruit d'une délibération libre ;
de la part d'une instance dont le seul but est d'être le gardien des drouahadlhomm, dans leurs envergure turco"européenne", disent-ils.)

////////////////////////


On peut donc - dans certains cas au moins - condamner des opposants politiques en Europe, sans crainte de cette instance suprème spécialisée, pour leurs seules opinions politiques anti-immigration.

Si une minorité de greffiers du truc se fend d'un addendum commissérant, dans l'cul pareil.
Non ?

//////

idem

"commissérationnant" j'voulais dire, scusez.

///////////////////////////////////////////////////////


idem
http://www.fdesouche.com/articles/82207/comment-page-2#comment-792919

L'ennemi est identifié : c'est l'instance suprême de recours européen, qui poignarde dans le dos.

Instance qui carbure au non des principes, ce qui oui est de légitimité continentale-civilisationelle, comme une 'congrégation d'hommes' (l'échelle nationale - l'homme - étant elle adaptée au pouvoir politique et à l'indépendance capitale... sous quelques principes de civilisation.) (et la région est naturellement organique, identitaire.) (c'est pourtant simple à comprendre et à admettre)

L'ennemi le plus immédiat ce n'est pas la justice belge, mais alors le législateur français, encore souverain jusqu'au prochain G20 environ, et déjà.. aux ordres de Bruxelles, à 80% !!
Alors ??? Ennemi suprême et ennemi immédiat reviennent.. aux mêmes !

(Mais je parle à un robot cornichon.)

///////////


(à l’ami Kantz en particulier)

1) Le réchauffement est tout à fait possible, le problème c'est qu'on nous ment, et que ce sont les mêmes sources (et porte-voix) qui mentent sur les bienfaits de l'immigration tout pareil, du bougisme, de l'effacement du lien de force avec le passé et de la déresponsabilisation.
Votre couplet sur les autruches-de-droite ne tient pas, parce que vous avalez une propagande d'un coté (l'homme responsable du réchauffement qui va tuer la planète), et vous la moquez de l'autre (bienfaits de l'immigration ah ah ah etc.) alors que c'est la même, la même imprimerie, promue par les mêmes et à grands coups de mensonges 'pédagogistes' (comme on dit maintenant...), dans les mêmes buts d’Hyper Babylone (pour faire court), ou de Washingtonia-la-petite (pour phraser hugolien.)

Moi qui suis Gaïaiste il me semble que c'est l'affolement de climat qui est à craindre, plus que son réchauffement.

Il me semble que c'est la pollution, il me semble que c'est "le saccage de la matière vivante" (cf le crypto lepéniste Fred Chichin , feu co-compositeur des Rita Mitsouko) qui sont plus redoutables qu'une élévation des températures moyennes. Et que le problème à long terme est bien celui de la surface ensoleillée disponible pour chacun d’entre nous, au sein d'une planète bien portante.
Je connais le feedback de la fonte du permafrost, mais, il y en a d'autres, inverses. Forcément. Seule la mort de toute vie annihilerait des effets opposés les uns aux autres régulateurs, et permettrait alors à la température de ne plus être régulée sur terre...


Le réchauffement nous est présenté comme un truc qui croit indéfiniment, et à coup de mensonges prolétariens en plus...
C'est bien ce scandale qui nous réunis ici.
La fin est à l'image des moyens (processus), et ainsi le réchauffement climatique se révèle de plus en plus précisément pour ce qu’il est : une campagne de pub pour Omo. Le tout au service de maffias en tête du peloton paluchant qui ne redoutent qu'une chose : les gouvernements souverains et suffisamment forts et intelligents : nationaux.

Le réchauffement : Toujours son utilisation comme critère indéniable et remarquable de la remise des pleins pouvoirs à Washingtonia, sera contestable et toujours contesté : on veut tenir le rôle de passionnaria au réchauffement climatique, global, mais les faits sont tétus : ce n'est pas si simple et ça refusera toujours ce rôle simpliste.
Ce n'est pas la peine de jouer aux effets de manches sémantique ici ni de passer des lois anti-"négationnistes" là, la réalité du réchauffement (ou 'réalité') refusera ce rôle.
Plus vous insistez ('vous', ok...), moins ça rentrera et plus le chausse pieds sera ridicule, ridiculisé, oppressif, disputé. Tout à la fois probablement.
Le réchauffement n’est pas simple, son rôle de Ronald Mac Donald bientôt tazeur ne lui convient pas.

Donc je résume à propos du réchauffement : qu'elle se réchauffe donc la Terre, elle ne s'échauffera pas hors de toute régulation inverse… L'essentiel, c'est la lutte contre la pollution, et le maintient de la terre vivante, et bien portante.
S'il faut ces temps-ci dégager (évacuer) des zones arides (nous parlons ici en l'absence d'action artificielle puissante, on reste pessimiste...) pour aller coloniser les landes froides devenues tièdes, pourquoi pas ; comme impératif d'action ça remplace avantageusement ‘une bonne guerre’.
(Et ça peux se dealer par accords entre nations, pas besoin d'un Hyper-Gore pour nous vendre Bonux ni d'un Empereur Obamesque +ou- marionnette pour nous l'imposer.
L'empire, c'est la guerre.
Qu'elle se réchauffe donc, elle n’en mourra pas et nous non plus.

Elle ne mourra pas de ça : l'urgence c'est la lutte contre la pollution (pourquoi changer les mots???), la revitalisation de la planète (les forêts bien sûr, les poissons bien sûrs, mais aussi les micros organismes dans nos prairies et nos champs etc.) Et pour l'avenir le vrai problème c'est de nous aménager de la place, suffisamment de place pour une humanté qui croit en nombre comme en qualité de vie : on voit que le réchauffement, jamais uniforme ni dans le temps ni dans l'espace, et sucheptible (‘susceptible’ , en prononciation bolchoprolétario-orange-nestlé).) de varier globalement dans l'autre sens d'ici une poignée de siècles, est un mauvais cheval de combat.
On reconnaît la patte des imbéciles qui se croient supérieurs qui sont aux manettes des giclées hormonales de masse, rien que le sujet de ce fil le montre assez.
Son choix en tant que 'pédagogisme de gouvernement' est en train de subir ses premiers mortels assauts. Il en sera toujours ainsi, c'est sa nature même qui refuse ce rôle.

///////////////..2 L'origine humaine du réchauffement ?

de la pollution, ça oui, évidemment. Du saccage de ma matière vivante , ça oui, évidemment. Et encore, ce ne sont pas dus "al 'homme", mais à son action telle qu'il s'ébroue actuellement. Nuance. C'est son action qui saccage et pollue actuellement (bien que le mouvement inverse prend de la puissance et à toujours existé, en Norvège comme en Afrique comme an Vietnam mettons, parfois.), sa manière d'ingérer et de rejetter qui pollue et saccage, pas le fait d'être.
Nuance faite.

Mais... le réchauffement ? le 'réchauffement'. S'il est constaté et abstraction faite des fluctuations solaires, le reste est-il dû forcément à l'homme ? euh la nature (non humaine) n'est pas invariable non plus... mais admettons.
Admettons que l'activité solaire, passagère comme plus fondamentale (lente augmentation) soit prise en compte (de nombreuses voix disent les contraire ! où ai-je l'info???), et que ce soit l'homme.
Pourquoi le CO2, gaz à priori très facilement gérable par la nature (rien à voir avec l'infect CO, monoxyde de carbone, véritable 'plastique gazeux' dont la nature ne sait que faire et qui n'a jamais été très abondant (un peu dans les feu de forêt qd mme), pourquoi pas l'eau qui est un autre gaz à d'autre effets de serre (parait-il ? pour quelles fréquences ? Tout ne se vaut pas en terme de température...)
Parce qu'il y a ce déséquilibre dû à l'apport massif de carbone auparavant fossile sous terre ?
Est-ce qu'on nous fera le même coup avec la vaporisation d'eau à l'avenir ?? (et ce malgré les effets refroidissant des condensations en atmosphère = nuages ???) une fois qu'on sera passé à l'hydrogène rejetant de l'eau ??


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mardi 24 novembre 2009

http://www.fdesouche.com/articles/82344/comment-page-2#comment-793498

Force est de reconnaître que le communiqué E&R n'a pas tort.
Force est de regrouper ses voix sur la liste FN quand même...

L'attitude E&R PACA donne trop d'importance à l'analyse : il nous démontre que le musulman est souhaitable...
Je suis tout à fait d'accord q'un bon musulman est porteur de valeurs qui font cruellement défaut à notre non-société française actuelle, d'ailleurs j'en ai rencontré un dernièrement.
Mais chez E&R c'est trop rigoureusement définir le 'musulman' : bien souvent l'Islam n'est qu'un point d'accroche, identitaire et basta.

Moi je suis catholique prosélyte, j'estime que le musulman, le juif, l'athée devrait embrasser le christianisme et deviendraient meilleurs ainsi, individuellement comme collectivement.
J'ai beaucoup de reproches contre l'Islam lui-même, spirituels comme philosophiques, j'estime que c'est un système théo-prolétarien, basé sur le livre-qui-a-réponse-à-tout et qui-règle-tout, ce qui déresponsabilise et ainsi rend parano. (pas le tps de développer ici).
On arrive fatalement : aux 'comités de quartier' chez les bolchos-mao d'un côté, aux surveillants de paliers, d'escaliers et de trottoirs chez les autres, c'est la même logique à l'oeuvre. J'ai mal aux dents : vite que dis le Livre !
Est-ce socialiste ??
Où est la sourate de la-molaire-qui-fait-mal ??
J'exagère à peine, et la logique de la chose est bien comme cela, hélàs.

Je dirais que c’est une caricature du travers juif, de son 'tout légalisme' amoral, irresponsable à l'intérieur de "l'état de droit".
(Et oui même ça ça me rend sceptique, l’état de droit. Je préfère à la française, je préfère les trois ordres, le Tiers qui est la démocratie actuelle tout simplement, avec ses votes ses représentants, un ordre religieux disponible obligatoirement qui conseille et sanctionne, sans réel pouvoir temporaire (quelques terres bio quand mme, des oeuvres…) mais en toute indépendance et avec des moyens garanti, contre le devoir d’être disponible à tous (et en sécurité…), et une noblesse qui défend ce qui n'est pas négociable, de la naissance à la mort.

Un livre donne des grandes lignes, oui, qui ouvre des consciences et peut aider pratiquement, un peu, là d’accord : un livre qui 'règle' chaque grains de sable en laissant des âmes irresponsables vaquer entre ses cloisons à foison, ça ne marche pas.

Je suis donc assez anti-musulmans me semble-t-il… , et d’ailleurs j’appelle tous les Juifs à arrêter d’être cons.

/////////////////////////////////////////////////

Ceci dit reconnaissons qu'un sursaut moral est digne d'alliances, voire d'amitiés (!!).
De ce que je connais de la base du FN, petit blanc ou grands bourgeois, les nervis sur-doctrinaires de E&R eux, coupables de sécession pour commencer (qui-fait-le-jeu-de-Sarko-et-du-grand-kapital (et comment !!)), les petits binocleux qui moquent le 'FN usraélien' devraient venir voir, en vrai, à quel le commun du Fn pense exactement comme eux, et depuis bien avant eux.

Ca n'empêche pas d'y rencontrer des sionistes convaincus aussi.
("Israël a tous les droits", y ai-je entendu une fois, ce que j'ai trouvé un peu soufré quand mme.... surtout début février dernier. Mais mon discours nationaliste pur appliqué à la question m'a été une fois de plus nécessaire, et salvateur il fonctionne si bien sur cette question :
je considère l'Israël actuel comme 'une région folle', trop petite et trop identitaire et trop unique pour être une nation, nation bien comprise qui ne commence à exister et déployer ses vertus qu'a partir de QUELQUES régions identitaires en son sein. l'Israël actuel c'est une seule, ce n'est pas une nation, c'est une petite région. Avec ses priorités régionales identitaires : typiquement une région. Bref une Bretagne en guerre contre le France... qui à rasé Marseille en 2006. Une Savoie nucléaire genre... et que c'est pour ça que ça déconne là-bas, que ça ne fonctionne pas.
Ca marche à tous les coups cette analyse (vraiment) nationaliste, même envers les sionistes les plus gastriques !!
La nation expliquée et appliquée au Moyen orient, comme cas d'école qui résoudrait si bien les choses, sur le papier, la bas (unique nation de la Turquie et l'Egypte en gros, avec ses QUELQUES régions bien typées.. du Liban au Sinaï etc.) : c'est très efficace intellectuellement. Comme discours, pédagogie, ça marche à tous les coup je vous l'assure. A tous les auditoires.)

//////////////////////////////////////////////////////

Le Fn est un Front, c'est la réalité de base. Un rassemblement 'd’identités' (là aussi) fait pour gagner. Je m'oppose à ceux qui veulent oublier ça.
A l'extérieur comme à l'intérieur.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82405/comment-page-1#comment-793551

Si on fait abstraction des dagoreries intermittentes et giclées taskaviennes qui jonchent le décors, fdesouche.com va encore être le terrain de la meilleure analyse, et le réceptacle des meilleures réactions, face à cette action fourbe.
Particulièrement fausse, ultra brejnévienne. Même Sartre était plus équilibré.
Il ne manque plus qu'un appel à manifestation du PCF (euh non du Parti de Gauche), et Ségolène qui se précipitera à 20heure02 au JT de Lolo pour "exiger des excuses". Martine Aubry ayant été programmée à 20h05...
Hmmmm...
J'entends déjà Guillaume truc machin là, s'écouiller en direct sur radio Val, je vois déjà Carrier. (euh non, Carlier j'veux dire, on n'a que ce que notre époque nous... chie.)

Vive Desouche, le présent vous salue.
Et l'avenir fera mieux encore !!

Et mort aux cons !

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82207/comment-page-2#comment-793588

la Cour Européenne des Droits de l’Homme confirme la condamnation : « La « société démocratique » au sens de la jurisprudence de la Cour européenne ne saurait tolérer une propagande politique anti-immigration ».
L’euroland des foies jaunes.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Je : "refuse de dénoncer clairement ce soutien inconditionnel à l’islamisation"
, pardi ! puisqu'il est pas...
Trop facile !

"Sous pretexte"... sous prétexte de ce que j'explique moi, et vous invite à escalader.
Même une liane peut comprendre ça.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://frenchcarcan.com/2009/11/24/francis-lalanne-est-amour

Boah, c'est psychiatrique, clinique, quand même, le cas Lalanne. Inutile de s'acharner sur l'ambulance....
Pensons à ses proches, à sa famille....

Et accordons lui le fait, quand même, d'être emblématique mais oui, de tout un mental gauchisto-jai raisontiste, oppresseur et auto-destructif, exponentiel et sourcilleux en même temps, et si évidemment nuisible à chaque fois. Même le hamster s'en rend compte, et lui aussi se tait.

Il fait parti des "Grands Cons", avec Charlélie Couture, Henri de Lesquen, de ceux qui n'en ont jamais assez, et... quelqu'un qui m'est proche mais que je ne nommerais pas.

Ils ont une envergure reconnaissons le !
Le monde devrait nous les envier.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82449/comment-page-1#comment-793905

Julien Dray, on est passé à deux doigts de l'avoir ministre de l'intérieur, depuis juin 2007...

Et le "PS de l'Essonne", vous pouvez être sûrs, applaudirait des deux mains. Et la sueur au front.

//////////////

@AL20 : sans complot il est évident qu'ils sur-jouent leurs rôles du théatre politique en campagne.
Et entendent bien occuper le terrain.

C'est à la fois spontané, calculé, cynique, et oui en certaines passerelles, concerté.
Disons que le plus naturel est spontanément le plus nombreux, juste une petite touche d'en rajouter', au moins pour se justifier devant bobonne et les collègues, le plus cynique&concerté : le moins fréquent.

Et avec ces lignes de conduites on doit pouvoir analyser sereinement.


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mercredi 25 novembre 2009

http://fortune.fdesouche.com/6862-vers-un-climategate

Notre mode de vie, nous l’avons déjà changé : nous utilisons l’électricité.

Augmenter la production électrique par des moyens non polluants (captations de 100% des rejets – pétrole – gaz – charbon-bois-déchets domestiques, nucléaire(s), modes de productions par petits investissement et/ou basse technologie), ce n’est pas changer de mode de vie : nous utilisons déjà l’électricité. Notre mode de vie est déjà électrique, prêt pour l’écologie.
Remplacer l’essence par de l’hydrogène dans nos voitures et nos camions ne changera pas notre mode de vie.
Ok ?

Ce qu’il faut pour préparer l’avenir, humain, harmonieux au sein d’une planète bien vivante et bien portante, ce n’est pas « changer de mode de vie » : ce qu’il faut ce sont des pouvoirs publics réellement puissants, réellement dédiés au bien commun et librement rationnels, qui mettent en œuvre les (politiques de) travaux adéquats, et passablement urgents si l’on considère la dévastation actuelle de la condition humaine et naturelle. (l’urgence venant finalement plus du présent, que de l’avenir... Mais c’est un point de vue hasardeux et sans importance ici.)
Ce n’est pas la démission vers des groupes privés qui le fera, ce n’est pas le profit aux commandes ni la recherche de puissance aux commandes qui le feront, ce n’est orange-gouvernement ni nestlé bien-être qui le feront. Mais des pouvoirs politiques suffisamment puissants, et dirais-je, suffisamment nombreux et souverains (un machin unik étant forcément détourné de ses devoirs premiers par des bandits, des cons, des mythos.)

Il faut réduire les pollutions et le saccage de la matière vivante. Il faut aménager nos habitats, nos ‘villes’ futures.
Il faut cesser de pomper le pétrole comme des malades, le pétrole doit rester exploité mais pour des applications bien plus fines auxquels il semble exceptionnellement pré-destiné. Plustôt que la combustion.

p.s. : Très déçu par les tartines prétentieuses du sieur Kantz, qui, par exemple, nous docte du processus exponentiel sans faire intervenir (ni même mentionner) les processus exponentiels inverses, systématiquement présents en milieux d’ interactions complexes.
Ouste !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


J’espère que vous avez tous bien lu le palais vénissien bâti par Bruno Gollnisch sur la question, il y a 3 semaines :

http://www.xxxxxxxpresse.info/?p=63910

(A la place des xx c’est « nations », mot censuré par des cons.)

l’Omnivore Sobriquet omnivore.sobriquet@wanadoo.fr

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////



Un insulte raciste ce n’est pas grave.

Une émeute c’est grave.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Comparer les effusions de joies des supporters portugais avec les pillages spontanés, et répétés algériens. (dès le vendredi soir !, de Barbès aux Abbesses ; il fallait entendre les conversations dans les boutiques bobos le samedi matin… « heureusement que les cars de Crs ont débarqués », « ils ont bouclé la rue heureusement. » J’y étais et c’était très naturel...)
Les comparer, et tout est dit.
Les mettre à égalité c’est être irrationnel.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2322632

"Ils puent", "ils pullulent".Cet article est une crierie irrationnelle.Un presse-glandes destinés à des envies.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

"Jusqu’à présent, Jean-Marie Le Pen était le parangon de la France rurale, ..."Ah ah ah !!C'est une blague cet article ?Le Pen parangon de la France rurale... mon Dieu comme ça doit être horrible, votre environnement mental.Mais toutes les phrases seraient à reprendre, on dirait une chronique sur Radio-Val.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2322740

Le Fn, parti dont le but serait d'enrichir l'hyper-classe : pas même le hamster de ma voisine n'y croit encore.L'ISF est une imbécillité démagogique évidente. Limpide dès le début, avérée par la suite. Les tranches d'impositions progressives sont un bon système, une vieille solution, mais ça n'impressionne pas les ânes.La préférence nationale est une mesure sage, intellectuelle et populiste.D'ailleurs, elles est pratiquée par les postiers (c'est officiel.) (c'est "la loi Salengro", du nom du héraut socialiste bien connu, qui l'a initiée.)

////////

Liste des résistants encartés aux Fn, seuls ceux ayant autorisé (insisté !) à ce que leurs noms soient rendus public y figurent :http://remybossut.rmc.fr/122315/LE-RETOUR-DU-MARECHAL/(C'est juste après la chansonnette engagette, bien sûr)Lisez, piochez à votre bon coeur, gardant en tête que la liste s'est déjà réduite pour cause de décès. Voyez ces Curriculae éloquents : par le genre à pousser leurs enfants en juillet 40 pendre les bonbons que leurs tendait la Wermacht (comme les communistes de l'époque), sous le regard haineux du reste de la population (envers les communistes, de l'époque.)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2322942

J'ai eu exactement la même réaction. Le type louche dans son cerveau ça doit être horrible.Moi aussi je voulais commenter pour dire que ça y est, j'avais décidé de garder cette page dans mes favoris tellement c'est ridicule. Nos adversaires sont réjouissants parfois !On dirait une pub Orange, une dissert "d'éducation civique et citoyenne" au collège, reflet fidèle du bourrage de crânes permanent par les employés d'Orange-gouvernement et de Nestlé-bien être, qui y siègent, scribouillée just'après le passage de la caravane écofestive pro-capote gays et lesbiens pour "éducation à l'hygiène" (sans rire!), imposée par l'Euroland et bientôt par, si Cohn-Bendit réalise ce qu'il a souhaité chez Arlette en direct 2008 just'avant sa 'victoire' : l'OMC étendue. ( étendue d'une 'section' (i.e. police) politique d'application du droit des minorités, c'est ce qu'IL formula chez Chabot, sous peine d'exclusion d'OMC-étendue nananère, c.a.d blocus dans les faits, puis, comme toujours avec les empires en phase d'expansion : guerre.).Vive les nations !

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=65577&id_forum=2322414

"Hé ben parfait, vous allez pouvoir me citer des mesures du FN présentes dans leur programme (qui ne seront pas tenues, faut pas rêver, n’oublions pas qu’il s’agit de politiques tout de même) en faveur des plus démunis, des SDF, des précaires, etc...Allez-y, je suis toutes ouïes."- Préférence donnée aux travailleurs de nationalité française à l'embauche, à compétence égale. Ce qui permettra aux démunis de se munir. Notez que c'est bien plus cool que l'exclusion totale - quelle que soit la compétence - des candidats étrangers comme la pratique La Poste. (exception faite des militaires israéliens, autre débat.)- Préférence nationale donnée aux SDF dans l'accès aux centres sociaux, soupes et hébergements en particulier, d'où ils sont actuellement exclus par les racistes spontanés et organisés. Nous sommes le 25 novembre, combien de morts français cet hiver encore, de froid, à cause de la non-application de cette promesse frontiste ?- Préférence donnée aux familles et parents isolés de nationalité française dans l'octroi de logements sociaux. Cela soulagera l'immense détresse constatée, chez des familles de 2 ou 3 enfants aux revenus ultra-bas (un intérim carliste pour 5), généralement issus des héros de 1914 de leur région et condamnés aux logements hideux et hors de prix, exclus depuis 10 ou 15 ans parfois des logements sociaux par des directives racistes et xénomanes. - Renvois de tous les résidents illégaux quelque soit l'avis de leurs employeurs, et avec leurs enfants, scolarisés ou non. Cela libèrera des emplois aux Français qui oui, le souhaitent (j'ai été plongeur, livreur etc.) et cela permettra aux petits écoliers français comme à leurs institutrices de ne pas se faire démolir leurs sales tronches par les enfants guerriers ou leurs parents outré par un livret scolaire peu flatteur. Cela évitera aussi aux cours de littérature de collège voire de lycée de se transformer obligatoirement en scéances d'initiation au français facile, d'où progrès social pour le fils d'ouvrier, de caissière.- Droits de douanes remboursables, modulables et bonifiables (i.e. 'boursicotables'), qui permettront au tournevis vietnamien de se retrouver à l'étalage au même prix que le tournevis français, à qualité égale. Cela permettra aux smicards français de conserver leurs emplois, et aux petits patrons ou agriculteurs français de garder leurs affaires, leurs maisons ("caution personnelle") et éventuellement leurs vies (un suicide encore dans mon voisinage dans cette situation, la semaine dernière...) Le smicard comme le petit patron étant, une lecture marxiste réactualisée vous aiderait sans doute, tout deux adhérents de la classe sociale des travailleurs, celle des parasites regroupant les hyper-boursicoteurs et, objectivement, les rmistes. Au Fn on accepte les deux à la différence des 'marxistes appliqués' chouchous de Michel Drucker, mais ça n'empèche pas les priorités. Le droit de douane perçu à l'importation sera intégralement reversé en 'bons d'achats français', que le récipiendaire pourra utiliser directement ou si ça l'amuse, boursicoter librement. De toute manière ils ne pourront être réalisées (c.a.d. 'encaissés') que sous forme d'achats en biens français. (La chose se complique avec les produits 'mixtes' d'origine complexe, genre une Citroën slovène, mais douane ! pas le temps ici : le principe simple fonctionne simplement de ttes façons.) Le Pen Président2007 promettait de profiter de la présidence française de l'UE en 2008 pour proposer ce système progressiste aux frontières de l'Europe elle-même, puis en cas de refus de mettre en oeuvre cet acquis social à la France uniquement.Evidement, c'est le contraire de l'aveuglement doctrinal bildebergien sarko-besenceno-chiraco-strausskahnien, en cours... jusqu'à septembre 2008 comme vous l'avez certainement remarqué. (Le Pen proposait un "Euro-or, d'urgence" dès janvier 2008.) Cela comme le reste vous n'en avez jamais entendu parler, tout occupé du bulbe à palabrer tout 2006 sur "Le FN doit-il être autorisé à se présenter ?", puis "Le Pen aurez-vous vos 500 signatures ? (dont nous publierons les noms, les comités régionaux d'octrois aux subventions municipales (reversemment d'impôts perçu en fait) s'en feront un délice et s'occuperont de votre hameau)", puis "vous ne voulez pas gouverner, vous faites la grimace en 2002", nous empêchant d'en placer une ceci jusqu'au soir du 1ier tour.- Expulsion des condamnés étrangers dans leurs pays d'origine. Cela commencerait par libérer de la place dans nos prisons insuffisamment dotés, soulageant grandement les prisonniers français qui sont des personnes en situations 'pénible' s'il en est, cas que vous me demandez de traiter, cher auditeur de Stephan Guillon Radio Val. Effet bénéfique supplémentaire, une fois sorti de sa prison locale l'incarcéré ira récidiver sur place, libérant ainsi la rue française, "précaire" elle aussi, et nos adolescentes de la torture.- Politique de collaborations et de grands travaux avec les régimes africains (quels qu'ils soient) permettant d'oeuvrer à l'avenir de l'humanité, et soulageant les pauvres sans papiers par des salaires. Tant pis pour la clientèle du Modem-CGT. Contre des participations d'entreprises françaises bien entendu, d'intérim éventuellement. Chez nous, politique de travaux également (nous devons préparer l'augmentation de notre population) basée non point sur le gros contrat à la sarko-strausskahn mais sur la main à la pâte pour les précaires de France. En nombre. Cette aide évidente aux plus démunis, libérés de leur astreinte actuelle à soutenir les murs des cités, n'exclu en rien des avantages aux données aux entreprises françaises et même à leurs patrons car nous ne sommes pas démagogues, mais populistes. Si leurs femmes ont des gros bijoux ringards on les aide quand même.Cela répond-t-il à ton caprice trépignant, jeune agoranaute qui ne sait rien du Fn ?Ou faut-il que je continue à me fatiguer ? Comme tu vois, plus on m'exige des arguments et... plus j'en donne !Réfléchis !

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2323206

Humour Nobody-noz-me…
= humour louis-philipard, sarcasme pompidolien, ricanement giscard, tressautements mitt'randiens : rire du nom France est réflexe bourgeois.Ca a toujours été le cas d'ailleurs, dans l'ancien régime les exploiteurs locaux ricanaient pareil, le peuple lui en appelait au roi. Pareil avec les républiques. Les ânes passent... Le pauvre qui n'a rien lui sait ce que la nation, organe politique puissant et forcément équilibré, et modeste lié à ses quelques régions, peut lui apporter de concret, au minimum, et plus aussi... ce que ne fera jamais Orange-gouvernement ni Nestlé-bien-être. Il sait aussi qu'il a tout à redouter d'une dictature de l'étoile, rouge ou bariolée c'est le même piège à cinq branches, qui ultra-étatique ou hyper babylonienne l'enverra se faire réduire une fois encore sous les cris de haines des organes 'crédibilisés' et les giclées de biles fanatisées, se faire "recycler" on dit maintenant, parce qu'il serait estimé par des cons obtus comme valant moins que le tournevis pour le faire trimer et le grillage pour le garder. Ris !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Bé tu vois Sister, tu commences à apprécier les commentaires sur ce fil !Parcours-le encore. Je trouve bien étrange ta façon de cataloguer une moquerie légitime et argumentée, en 'discours haineux'. Peut-être n'as-tu pas été suffisamment formés en morale alors c'est un peu flou tout ça... Ils n'aiment pas ce qu'ils ont lu alors c'est "les propos", c'est ça ??En tout cas, je suis certain que cette fois encore le coup "d'exposer la haine des militants frontistes en les laissant déverser leur bile sur agoravox" gràce à une article "d'une connerie volontairement provocatrice." (ruse ! ruse !)... n'a pas amené la récolte de propos-pas-glop attendus.Je viens de descendre le fil à 18heures quinze et une fois encore : humour, critique, expositions, leçons de langue, retenue, fessées parfois, élégantes rosissures à la française : la bile du remugle nauséabond maroilles, tant espérée est encore une fois restée bien tapie sous le humus d'humble mesure, libératrice, de libre finesse sereinement argumentée mais ardemment charpentée, à la française.Tel Nessie le "remugle nauséabond' dont on vous avait assuré l'abondance automatisée est resté bien planqué. Vous avez beau l'invoquer comme le serpent à plumes, ça ne vient toujours pas ! Caramba encore raté !Et pourtant il y a brutes primaires aussi au Front. Heureusement ! Ah, si vous saviez ce plaisir qu'il y a de transcender les classes sociale et de se retrouver dans le national plus ou moins bien compris...Bon, allez, quelques critiques toutes tièdes, rien de très vilain dans ce que vous écrivez :"1 - on a ete eleves a la campagne dans un milieu moyen et certainement pas avec une cuiller en argent dans la bouche"J'y habite actuellement. On peut siffloter plus de deux minute dans la rue sans se faire soupçonner d'insulter le Prophète, ni d'être, à cause de notre façies jovial et serein, un indic de la police. C'est incroyable non ? Dans le petit rade de mon quartier les vieux passent tranquilles et laissent le casque posé sur la mobylette dehors, rien d'attachés bien sûr. Discutailler la hausse des impôts et du prix du grain. Je n'y ai jamais vu non plus de cadavre de vélo torturé menaçant sur son trottoir le Français de bonne humeurs et son art de vivre parmi les glaviots. Et pourtant il y a de la racaille par ici, et pas de la fine croyez-moi. Qui se la pète comme dans les clips et tout et tout... et tout en passant à côté du vélo manufrance, 40 ans d'âge simplement posé pédale au trottoir le temps que "Alain gros coup" siffle ses ballons par séances de demi journées entières, au "Kentucky", bar bourbonnais. La racaille éructant moults vazys tchatchant snoopy-Dee, toute fringuée d'éclairs gothiques et de virgules nikesque passe à côté, sans même s'en occuper. Ca fait parti de leur affinité.Vous êtes de la campagne et, n'y étant plus, vous ne militez pas au Front ??? Venez nous rejoindre ! au moins pour coller des affiches ! Il n'y a qu'un numéro de tél à trouver, sur le net, il y a une fédé dans votre département. C'est sans danger, pas engageant, traditionnel et drôle. Vous verrez des brutes sécurisantes (et non hostiles), des aristos, des militaires intelligents et des dames patronnesses pleines de savoirs. Quelques hommes jeunes, beaux, riches, bien élevés et intelligents aussi, célibataires parfois. "2 - par des parents totalement apolitiques alors pour le rabachage contre le FN vous pouvez repasser"Vos parents ne vous ont pas enfermé dans le placards pendant 20 ans posons cette hypothèse : vous avez donc subit le rabâchage anti-Fn matin, midi et soir. J'ai habité le même pays que vous ne dites que ce n'est pas vrai. Tenez, une savate sémantique des années 1998-2005 : les "replis zidentitaires et les zégoïsmes nationaux", ça ne vous dit rien ?? c'était juste avant les "remugles nauséabonds", et un peu après le cadavre du juif déterré et empalé sur un pied de parasol (manip anti-Fn ça a été prouvé 10 ans après.) En ce moment on est plutôt dans la période "propos", plus menacant judiciairement, plus flippant psychiatriquement, falshant le mental, bloqiand tel le double langage orwellien. C'est la tendance, le judiciaire menaçant maintenant, sarko-obamite. Et j'en passe. Vos parents se sont peut-être tus, devants ces déferlement de tartines gastriques pourtant évidentes à l'adulte capé : ça ne m'étonnerait pas. Les miens c'était pareil."3 - mais qui ont pris le temps de nous inculquer quelques valeurs comme l’egalite et le respect des autres quel que soit leur nom ou leur origine"C'est aussi vieux que la France catholique. Le fait de mettre à égalité l'honnête du malhonnête, le beau du laid, le sien de l'accaparé, le déporté de l'enraciné, est une régression non seulement mentale, mais sociale. Donner aux âmes une égale considération oui, les forcer à être égales non. C'est un massacre spirituel, et un naufrage sociétal.Les origines et les noms font partis de nos particularités, singulières ou collectives, et restent et resteront un sujet de conversations spontanée... jusqu'au prochain Staline. "4 - et oui le fait est que le racisme a la campagne est impressionnant d’autant plus dans des bleds paumes qui n’ont jamais vu la couleur d’un Arabe ou d’un Noir"C'est tout à fait normal de se solidariser entre siens et de faire corps contre l'éphémère, le passager. La connerie ça existe certes. Et ce n'est pas toujours très grave. D'une manière générale non, moi qui ai fait le trajet inverse je trouve la campagne moins raciste que les villes contemporaines du "togetherheid" (en référence à "apartheid", la même obligation mais avec together à la place de apart.), véritables crûs non pas du multiculturel mais du multiracisme constaté (et mesuré aux States.) Mais c'est vrai que j'y rencontre une solidarité spontanée quand même..., malgré la racaille issus de nos garçons vacher, ou engeance de rôdeurs ; une affinité qui parfume et un unisson... qu'il serait facile après caricature de dénoncer à l obamo-kommandantur et ses Kapos sans-frontiéristes anti-nationaux.A distance, le Noir et l'Arabe (euh ça c'était au moyen âge quand ils était "loin", vous avez quel âge ???) leurs cassent déjà leurs manufactures, leurs salaires, leurs allocs, gràce aux trafiquants de Noirs et d'Arabes qui s'en amusent et s'en gratifient, voient volatiliser leurs âmes collectives et confort immatériel aussi, alors ça gueule. De loin. Puis viennent les sourires puis, déjà, les guerres de quartiers. Certains villages de France, du Nord ou du Sud sont terriblement touchés déjà, à ce stade là.. (lisez les sites internet de réinformation de la 'fachosphééééér') (genre fdesouche, fernch carcan, e-doe etc.)Et vous, vous n'avez pas trouvé qu'ils sont furieusement racistes nos quartiers urbains de "la France d'après", en ce début de siècle ? Hm ?Qui est 'attardé' ??"5 - et effectivement on nous a enseigne que le racisme, c’etait mal, mais bon, ca doit etre encore des idees de gauche ca..."Non, c'est catholique. D'ailleurs les colonialiste parisiens de gauche de la fin du 19e était furieusement, ouvertement racistes (et bouffeurs de "goupillons", ça allait bien ensemble. toute la colonisation a été furieusement athée, erreur historique. Evidemment les même aujourd'hui vous pédagogisent le contraire, c'est tout juste si les curés n'étaient pas marchand d'esclave à Magadicio.) Enfin, non raciste par rapport à catholique, c'est le stade premier. Je crois que le code de la route républicain ne peut pas aller plus haut. S'il essaie il devient totalitaire oppresseur. Franchement, regardez dans notre besace de culture française sur 1500 ans, il y a tout ce qu'il faut pour s'élever, et même inventer mieux.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577?debut_forums=100#forum2323473

Déjà fait, un peu plus haut dans le fil. Là :http://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=65577&id_forum=2322414

(dans un fil ouvert à 11h41 par Le chat, bien que ça répondait à une 'réponse' du chat.)Ca répondait à une injonction similaire, lancée sur le même ton de petit marquis pas content capricieux, et ignare, au milieux des ricanements du style "de toutes façon on sait qu'une fois élus il ne tiendront pas leurs promesses c'est tous des pourris" (mais rédige moi ça immédiatement quand même que j'me marre.)Lui, il n'exigeait pas la joue toute rouge "vingt mesures très exactement", et pas non plus "pour améliorer tous les aspects de la vie."Lui exigeait qu'on lui dépose sur les converse des mesures "pour les plus démunis, les précaires." Spécialement (tu sais Le Pen c'est un parti de riche avec des chiens de guerre, tout ça.)Ca répondait à ses zizoukases aiguës et pas aux tiennes, mais ça fera l'affaire quand même hein, il y a de quoi s'informer. ET n'en attend pas d'autres, on en a marre, moi et mon petit clavier, de ces petits pousse-boutons tout juste capables de ricaner en répétant des vacheries mammaires, messages implantés dans le porte ail-phone par Orange-gouvernement et Nestlé bien-être depuis leurs gestation, et qui hurlent qu'on leur flashe une rédaction qui les impressionne immédiatement, ou alors ils pêtent un cable....Je suppose que l'auteur de l'article c'est ça qui lui est arrivé : il n'a pas eu sa tututt alors depuis ça y est il évacue à grands brâmes sa "compréhension du phénomène extrème drouate" sous les regards de l'agora-nomenclature satisfaite, et qui sait pourquoi.(indice : on a retrouvé dans les discours de sarko, nationalistes enthousiastes de toute fin de campagne des concepts, explications raisonnées et phrases efficaces mots à mots pompées des commentaires Agoravox, et autres similaires, cependant que Ségolène après s'y être essayée ayant 'lu la tendance" était devancée en cynisme par la team adverse...)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577?debut_forums=100#forum2323533

"les commerces passent petit à petit au Hallal, et devant la Mairie, les mariages ne sont plus célébrés qu’aux youyous."Ce n'est pas une phrase raciste. Ca constate l'islamisation du petit commerce et l'africanisation des mariages. Ca le regrette sûrement, supposons-le.Le fait de regretter une africanisation, le remplacement d'une population autochtone, d'une certaines race (ou 'race' si vous voulez, le concept est flou et difficile à définir ok, mais il existe nous sommes bien d'accords ? ce n'est pas un jugement de valeur), par une autre population, déportée récemment, et de 'race' exotique n'est pas un propos raciste. Ca regrette simplement une disparition, et ça regrette probablement une invasion.Moi par exemple, je pense cette phrase et je vois bien au fond de moi que je ne suis pas raciste, j'apprécie sincèrement la compagnie et l'amitié d'Arabes, de Noirs Africains, maintes fois éprouvée.Et pourtant je pense sincèrement, sereinement cette phrase.D'ailleurs, j'ai entendu plus d'un Arabe, un Noir, généralement bien élevé , la dire ou simplement l'acquiescer, concernant la France.Il faut dire que c'est évident... pour tous ceux qui souhaitent le bien commun. On ne souhaite pas la disparition de la France, semi conceptuelle semi charnelle, quand on aime le bien commun.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Ce qui est à crouler de rire jaja, ce sont les ajouts que tu colles de toi même à nos remarques censées, pondérés et validées par les faits, pour rassurer tes certitudes attaquées et saluer tes tabous.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


@ jaja :Le bien commun, voilà une motivation que tu sembles ignorer. N'y penses même pas je suis sûr.. "C'est à son profit que le Fn veux rétablir l'ordre", pfff.Note qu'interdire le contrat écrit librement rédigé, et la propriété privée de biens comme de moyens, ça ne peut pas aller dans le sens du bien commun, jaja. Lutter contre les puissances oppressantes, quelques qu'elles soient quelques soient leurs tailles et quelques soient leurs mécanismes de fonctionnement, là : oui.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Remugles nauséabonds, propos, replis identitaires et les égoïsmes nationaux, pseudo zintellectuels, ultra capitalistes, ultras, expressions d'un mal de vivre, fortement désocialisés, isolés, largués des changements sociétaux, accrochés, crainte du regard de l'autre, "la chaleur du groupe leur permet d’oublier qu’ils ont une âme ", nostalgie, de Vichy, héritiers : ont démodé le nazisme antisémitisme ah-que racisme, vous ne trouvez pas ?

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577?debut_forums=100#forum2323678

Ben oui toto à l'époque l'immigré n'était pas l'ennemi du travailleur français.(d'ailleurs le thème anti-imigrationniste était absent des partis frontistes et assimilés, nationalistes disons, jusqu'à ce que la politique d'importation de masse ne se dessine, doublée d'une politique de remplacement de population (ou tout au moins de 'casse' de l'entité populaire française, tout comme la casse de la force ouvrière constituée et syndicalisée, même moyens...) et de déracinement permettant la mise à bas des forces de résistances objectives au saccage et à l'usurpation généralisés).Ceux qui divisent le peuple français sont ceux qui attaquent à coup de barres de fer les tentatives de syndicalisme frontistes ou tout au moins nationalistes, ah les cons au non d'une division sociale hors du temps. (Voire de mauvais cadavres dans les placards historiques...)Le patron étant dans la même barque aujourd'hui que l'ouvrier ou l'employé, ou cadre : tous travailleurs dépossédés des tous moyens réels de richesse et de production, et de décision, face aux rentiers de faits que sont les comités oranges freshwaters et autres entreprises hors sols irresponsables, parasites de situation qu'il faut regrouper avec le rmiste 'guévariste' ou non...Vous êtes pathétiques avec vos "sus aux patrons" indiscernés (oh pardon : "indichernés" il faut dire...), tout en allant chasser le drapeau français dans vos manifs !"La nation est objectivement la meilleure défense du travailleur français face à la violence de fait du capitalisme mondialisé." (A. Soral de mémoire, assis à côté de Marine - quelle belle époque ! -en 2008 chez Taddeï just'avant son blâme, par la direction de France 3...)Pathétiques vraiment, les soi-disant marxistes importateurs fanatiques de sans-papiers, armée de réserve du grand capital...Chavez à gauche, Poutine à droite : Le Pen au milieu !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82791/comment-page-1#comment-797367

Si Emirates (airlines) plonge le foot européen plongera avec.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


jeudi 26 novembre 2009

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2323969

AbdelK :L'histoire n'a pas détruit les organisations par villes, pluri-millénaires pourtant, l'histoire n'a pas détruit les régions non plus. La nation a un bel avenir devant elle crois-moi !Ton fatalisme satisfait n'est pas de ma culture. (soit dit en passant.) Pas plus que ton évidente capacité intellectuelle... à te passer de nations, à les enterrer comme ça, comme si ça n'avait jamais été. Réfléchis à ce qu'est français, tu verras à quel on est anti-impérialisme dans l'âme, depuis toujours, par construction aussi ; et supra-régional pareil, dans l'âme, depuis toujours : tu apercevras alors le gouffre, AbdelK, avec l'esprit collabo impérialiste satisfait , dans lequel trempe certaines pensées...La nation est mi-charnelle, mi-conceptuelle (ou artificielle), et donc très facilement reconstructible, à n'importe comment. Il suffit de partir des régions, qui elles sont indestructibles, car liées à la géographie, et de formuler une idée un tant soit peu élevée, que la nature de toute façon nous indique....Faite de QUELQUES régions fortement identitaires, données par la nature et la culture des hommes qui y sont pétris, géographiques, climatiques, marquées ; la nation elle, constitue par essence 'l'étage au dessus' ; qui dépassant les particularismes locaux et les potentats familiaux régionaux, est par construction forcément philosophiquement élaborée, 'universelle' déjà, 'de droit' comme on dit maintenant (je n'aime trop trop ce concept mais passons...) : c'est le cas de la royauté à la française, et de la république à la française. C'est aussi le cas des constructions marocaine et algérienne, récentes. Nationales. La nation tiens à ses régions "comme à la prunelle de ses yeux", parce qu'elle n'en possède que peu, et que toute 'amputation' serait comme celle d'un membre, d'un organe, pour elle terrible, fatale peut être.De taille moyenne, la nation est forcément entourée d'autres nations, de forces similaires. La aussi ça limite, ça force à la saine modestie et au concret.C'est pourquoi la nation est tenue au réel, bien ou mal, facile ou difficile, beau ou laid. Et c'est très sain...D'un étage qualitativement supérieur aux régions identitaires, organiques, la nation à la différence de l'empire se limite à QUELQUES régions et de fait, est tenue au réel c'est important. Si elle n'a pas de pétrole elle n'a pas de pétrole, et doit faire avec, la réalité, ses handicaps donnés par Dieu (mettons), aléatoires et ses privilèges variés. Il lui faut, obligatoirement travailler avec les uns et les autres, les handicaps obligent, les privilèges sont trop précieux pour ne pas être mis en valeur. C'est sain.L'empire lui, avec ses 'trois-cent-cinquante-douze' régions, au nombre variable d'ailleurs, selon les deal poudrés du palace à la mode du moment, du pétrole il en a toujours lui, l'empire ; doit-il le chercher en Yakoutie. Et la région, charnelle, éternelle et précieuse, il s'en fout. Il en a tout un bottin, de régions, l'empire. Il peu très bien décider d'ensevelir un Bretagne sous 30cm de lisier de porc, si le deal est bon.Comprends-tu le principe, chez lecteur, de la nation, éternellement séduisant et efficace, politiquement surtout ???La nation est une entité finalement bâtarde, mi-charnelle mi-intellectuelle, et c'est bien ainsi. C'est ce qui fait sa force, comme l'homme, l'est aussi, comme les Beatles (!)Sa spécialité, c'est le gouvernement politique, à la nation. La région restera imbattable pour l'identitaire, le touristique, le 'païen' (culte de la nature), les produits du terroir, chants tribaux, rîtes adolescents, coutumes et recettes de cuisines. La ville elle, c'est le pouvoir local, immédiat : la soupe populaire, les égouts, la tailles des arbres de la cité, le discours annuel devant le monument aux morts, la soirée pince-fesse dans la salle des fête etc. De l'autre coté le continent (ou civilisation), sa spécialité (normalement) c'est la définition d'un code de civilisation justement : il y a un continent Islam, comme il y a un continent Europe, un continent 'Chine', 'Inde' etc. Et Al Gore n'y changera rien, essaie de prendre de l'altitude jeune AbdelK, Ce n'est pas parce que Total est mondialiste ce demi-siècle-ci que ça effacera tout ça.Ainsi donc comme j'aime à le dire :La commune, c'est la celluleLa région, c'est l'organe.La nation... c'est l'homme.Le continent/civilisation, c'est la congrégation d'hommes. (souverains déjà mais partageant et se réunissant sur, un ensemble de valeurs particulier.)Et le monde.... bé c'est la multitude.
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

pareil
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2323976

La sécurité est la première des richesses. Aucune civilisation possible sans elle.C'est très important.Il n'y a pas de contradiction dans nos analyses.Par contre, tu a l'air de confondre méchamment un état des lieux, état de fait, avec un principe, immuable et souverain.A lire ton texte ci-dessus ça saute au yeux.(exemple : ce n'est pas parce que le trottoir est sale qu'avoir pour projet de le nettoyer serait "une contradiction".)Un peu de modestie stp, j'ai commencé par ça.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


L'antagonisme de classe, passe par la nation aujourd'hui AbdelK : tu vois tu y es presque arrivé : abandonne donc ton réflexe conditionné anti-Fn et tu y arriveras complètement.La nation est la meilleure défense du travailleur face à la violence du capitalisme mondialisé. Et le petit patron français est , objectivement, un travailleur. (C'est sa banque qui possède son 'usine', c'est sa maison elle même qui est mise en 'caution personnelle' pour garantir sa boîte, et il perd tout, il a déjà tout perdu au profit de sa banque, à la moindre vélléité du marché, la moindre tension du crédit, à la moindre préférence étrangère économique imposée par Bruxelles, par l'OMC, le Gatt, le FMI..)Les gars qui braillent, encore en 2009, à l'antagonisme '"de classe" entre l'employé et le petit patron, entre la caissière et le gérant d'Intermarché, sont des démagogues s'adressant à des ânes.Nous, nous sommes populistes.Va au bout de ta réflexion.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Se ventripoter, d'avoir réussi, tout au plus, à provoquer des réactions nombreuses qui baffent par régîmes entiers vos poncifs irrationnels bardés de tabous, est une consolation bien piètre du pied petit.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Pour défendre son pays, si.Il n'est pas besoin d'être au Fn pour aimer son pays, il est besoin d'être au Fn pour le défendre, aujourd'hui. Et toutes les nations.Nationalistes de tous pays unissez-vous !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2324166

Le Fn ne se situe pas dans une logique droite/gauche, mais dans une logique (dualisme, allez..) nationalisme/mondialisme.La réalité concrète de la mondialisation, n'éradique en rien l'idée nationaliste. En fait, elle la conforte.L'Histoire n'a pas éradiqué les cités, pas plus que l'Histoire n'a éradiqué les régions. C'est un vieux réflexe suranné que de croire que les nations sont les larguées de l'Histoire Contemporaine (si les mots ont un sens.) C'est le contraire.Les pieds condamnés a rester dans le réel et la tête résolument tournée vers le ciel, dans le ciel, les nations souveraines parmi les nations leurs soeurs, fortes de leurs QUELQUES régions qu'elle dépassent, et obligatoirement transcendent (on dépasse le 'potentat local' forcément, on justifie philosophiquement, en droit... sous Saddam comme sous Louis IX), ces nations sont le réceptacle privilégié... du pouvoir politique.Les autres échelles (immuables elles aussi ont le voit), ont d'autres vertus propres, mais celle de la nation c'est d'être le siège d'un pouvoir politique. Toutes les autres échelles sont handicapées par rapport à elle, dans cet exercice là.(pas le temps de développer ici..)Le mondialisme nie, bafoue, combat, cette vérité la. Ne laissons pas détourner notre avenir, par les nihilistes, ou les mythos. Les régionalistes démissionnaires, soumis, irresponsables ou les impérialistes hors sols. Il est là le combat.Les frontières créent les responsabilités. L'échelle nationale est l'échelle du pouvoir politique, de l'état.Le dualisme droite/gauche, réel au demeurant, n'a rien à voir dans ce cadre là.Hors sujet.(Croire dans ces conditions, que les voix Fn sont destinées tomber chez les neocons, c'est vraiment ne rien comprendre à rien.Face à un choix futur de type sarkolène ségozy, nous irons à la pèche une fois de plus , ou alors voterons pour l'un par intérêt léger, ou pour l'autre tout pareil, sans qu'il y ait grand chose à en conclure. Avec les ultra-continentalistes, tout-continentalistes, sansfrontiéristes en plus (i.e. mondialistes) du Modem, c'est idem : ces gens sont les ennemis de l'Histoire et nous le savons bien. Ca commence à devenir évident aux yeux de tous, de plus en plus.Le reste est hors sujet.)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Et alors...... le Fn est le parti de la résistance actuelle. C'est tout.Les anciens résistants de s'y sont pas trompés.(seuls les anciens résistants FTP communistes sont restés fidels (généralement...) au PC. Les autres.... ah si seulement vous les entendiez, les écoutiez...)

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://frenchcarcan.com/2009/07/10/tex-avery-en-union-sovietique/#comment-3279

Ah la Carcan je cherchais dans ton site et je tombe sur ce sujet mon Dieu quel scandale. J'aurais dû m'en douteer. C'est un attentat ignoble contre l'art, comme la mise sous plastique de Tintin au Congo.

N'est même pas visionné, mais Half-Pint Pygmy je m'en souviens très bien.
Comme tu t'en doutes, je suis TexAvery-ophile. Pas collectionneur, mais adolescent à l'époque des "Dernières Scéances" sur FR3 d'Eddy Mitchell dans les années 80 ça suffit amplement.... (Papa a achéter un magnétoscope à cette époque environ...) Deux cartoons systématiques entre les deux films, accolés à Soir3. T'imagines même pas.

On avait l'impression d'être des pionniers à adorer ces trucs là, ainsi que le rock sixties.

Je suis estomacqué, violemment scandalisé par ce que j'apprends ici, par le fait que même dans un coffret-intégrale les cons classe Baïkonour aient trouvé le moyen de sucrer ces authentiques chefs-d'oeuvres, du grand maitre. (l'autre je ne m'en rappelle pas.)
Le racisme de ce cartoon (Halpf Pint P.) nous faisait discuter à la cours du lycée ouais bien sûr, mais personne n'aurait été imaginer... une censure 2004, surtout d'un coffret intégrale.
C'est historique carément, un symbôle.

Au fait, tu as celui avec les deux corbacs qui crèvent la dalle ??? Crampsien ! Je m'en souvient encore, 25 ans après...

Triste journée.

////////////////


"Sarkozy premier frimeur de France."Au fait, on en parle peu ici mais c'est bel et bien évoqué (invoqué) dans le régurgit calimero-publicitaire florentin qui nous relie dans l'coin, à savoir "l'internet des remugles", la fachosphérr qui grimace pas glop dans les blogs de la honte, vous savez ceux-la mêmes que-c'est-de-leur-fonte-si-maintenant-on-est-tous-censuré-sur-la-toile, nous sera-t-il agorascribement notifié.Alors, pisque nous sommes sur le médium lui-même, pourquoi ne pas faire une expérience en direct ?Immédiate ?http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4670&Itemid=116"Sarkozy premier frimeur de France."Au fait, on en parle peu ici mais c'est bel et bien évoqué (invoqué) dans le régurgit calimero-publicitaire florentin qui nous relie dans l'coin, à savoir "l'internet des remugles", la fachosphérr qui grimace pas glop dans les blogs de la honte, vous savez ceux-la mêmes que-c'est-de-leur-faute-si-maintenant-on-est-tous-censurés-sur-la-toile-depuis-les-lois-Couchner-Dray, nous sera-t-il bientôt agorascribement notifié. Sur le mêmeton probablement...Alors, puisque nous sommes sur le médium lui-même, pourquoi ne pas faire une expérience, là, en direct ?Immédiate ?http://www.egaliteetreconciliation.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=4670&Itemid=116Et voilà. Maintenant le jeune candidat rédacteur à Haliburton-échos ou plus probablement : Boloré papiers-banquettes, F.Gastard, lié pour son malheur professionnel durable "à un clic de distance" d'un 'déversement' de... drôlerie fine et percutante, parce qu'exacte, meringuée et ouvrant large en même temps. Tracée d'une plume légère et inspirée, jeune, douée, en une vingtaine-trentaine de lignes seulement.Faites le test !!

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-situation-de-l-extreme-droite-65577#forum2324600

En ce moment oui, je lutte pour simplement que nous ayons quelques sièges, de conseillers régionaux.Ils y feront, aux nuances inévitables et souplesses souhaitables, près, ce qu'il ont promis. Tout ceci c'est l'honnêteté en marche, au travail pour être exact.C'est ce que je souhaite, et c'est ce qui se passera.Les mesures que j'expose ci-dessus ne mettraient pas plus de bordel, dans notre beau pays qu'un match Egypte-Algérie. Il ne faut pas agiter les peurs comme ça, pour "Rien", cher nobody...


///////////////////


vendredi 27 novembre 2009

"Le FN fait le grand écart entre chateaux et HLM délabrés."Et il y a des ahuris pour le lui reprocher.Cependant que l'hyperclasse s'achète des immeubles entiers, de rapport à Ibiza et d'une laideur que nous connaissons bien, yacht de 23 mètres (modèle de base, standard, courant) dans l'Adriatiaque ainsi que des lupanars bobo-proxénètes à Tunis Tanger ou Marakech.Et il reste encore des ânes pour vouloir brûler les châteaux à Saint-Cloud, et s'offusquer de la présence de nobles à Bobigny. Pas de la haine de rats en paillasses : nous faisons de la politique, nous.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/82989/comment-page-1#comment-799362

Bref, la "crédibilité" invoquée pour justifier la mise au pas.

J'en était sûr.
La "crédibilité" est à l'argumentaire articulé, solidement ancré dans les fait par une logique dure, ce que la "mémoire" est à l'histoire.
Un hochet cérébral, un totem. Un mot creux, simple flash mental qui ne prend corps que quand il est manipulé par personne ayant autorité, "d'opinion".
Une sorte de fouet spirituel si vous voulez, tétaniseur de pensée à la française, instrument babylonien.

Relisez la première phrase en gras, après les lendemains qui chantent, arrive l'évocation de l'horreur, progressive, puis l'estocade, un fin de phrase le flash blanc de gouvernement : alors "il finira par perdre toute crédibilité". Voilà.
C'est bon, manque plus que l'estafette, vous pouvez envoyer la Tcheka.

Séguéla est un publicitaire je vous le rappelle, l'emploi de ces armes, les mots creux qui veulent dire ce que le donneur d'ordre souhaite, il connaît.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Les rumeurs sur la séparation Nicolas-Carla, ça par contre c'est pas "tout autant s’autodétruire", ni une vague d’immondices colportée en toute impunité.
On en revient au temps de France-Dimanche et du bon peuple pendant aux affres (inventées) de Sheila et Ringo.
En plus Carla chante comme une tarte, à la différence de la première.
Cependant que les blogs ferment, les comptent dans les méga-sites se volatilisent pour un oui ou pour un nom et que les derniers petits fournisseurs d'accès qui ne sont pas du parti bolchevique sont terrorisés.
Mais Carla a été photographiée dans un restaurant en compagnie d'un bel acteur je ne dors plus.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.dailymotion.com/video/xb9pe5_zemmour-chez-taddei-44_news

En tous lieux et de tous temps, l'étranger qui vient s'installer travailler fait tirer les salaires (et conditions de travail) à la baisse.
Par son travail en compensation il augmente la richesse produite locale... mais s'il prend la place d'un chômeur compétent : même pas.

A petite dose il y a un effet 'réveil des petite habitudes endormies' assez amusant, bénéfique un peu, même si les dérangés en questions n'aiment pas perdre leurs avantages routiniers, salaire inclu. Et puis c'est un phénomène éternel, partir ailleurs aller taffer. Accueillir le jeune candidat prèt à tout, qui n'a que son travail et ses chaussures.

Quand c'est un phénomène de masse ça devient dramatique : c'est ce que souhaitent les sansfrontiéristes UMPS, le Modem étant le parti des ultras.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


samedi 28 novembre 2009

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712?debut_forums=0#forum2327513

Quand on nargue une rangée de flics en souffletant son précieux petit diplôme d'études supérieures, on se fait 'souffleter' il n'y a rien de regrettable là dedans.C'est même normal, voire souhaitable. "Dégage sale con", "tête de con", ou "petit merdeux".... voire "sale arabe" : zéro problème.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

Non pas culture : arrogance de classe de petit marquis mal baffé. Qui se croit autorisé à conchier le travailleur en action... En agitant un privilège de papier obtenu gràce à des directives raciste, qu'il brandit tout content, hypocrite habitué des volières, entre flatteurs et imbéciles, de classe.Culture ?????????Il me semblait pourtant avoir bien décrit la situation telle que je le devine (oui !! et facile avec ça...)En face le réel est venu d'une voix toute spontanée lui indiquer la valeur de sa position.Inutile, privilégié raciste, favoris des Importants, jeune con qui ne réalise pas encore le poids des faits.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem

... Si tant est que toute cette histoire soit véridique, bien sûr...Malika Sorel, se révèle une voix qui cause, décidément... Le présent article est bienvenu et soulève un point qui va faire date, parler de lui.*

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////



D'ailleurs, entre deux pillages, quand les razzieurs emporteront ta fille, tu iras chougnier auprès des grands trafiquants leurs maîtres, leurs promettant encore plus de dynamitage de nos défenses policières efficaces, matérielles, pour leur faire plaisir. Eux "verront ce qu'ils peuvent faire".

///////////////////////


Un insulte raciste ce n'est pas grave.Une émeute c'est grave.Un pillage c'est un acte de guerre.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2327631

Richard Descoings, fait appel aux Crs pour lourder par la force le penseur néo-marxiste Alain Soral,
écrivain en simple dédicace dûment invité par l'IEP Paris, lors de sa 59ième journée Dédicaces en 2006. Voyez la chose en 10 minutes, fort bien filmées:http://www.dailymotion.com/video/xqmx4_scandale-a-sciencespo-alain-soral_news(165 mille visionnages)Venu simplement signer, invité par le comité des élèves ; des menaces de groupuscules violents furent envoyées dans la semaine précédent ladite Journée, 'contraignant' ainsi le pauvre Descoings à désinviter l'esprit critique du moment qui a tant à apporter à la jeune intelligentsia française, le tout au nom de la défense de la liberté d'expression, chez ces publicitaires de gouvernement plus c'est gros plus ça passe.. Devant l'arrivée décidée et inattaquable (une douzaine de pacifiques 'camarades dissuasifs' contre les lanceurs de vitriol casqués habituels attendus, et donc dissuadés heureusement, l'accompagnant...) du dangereux sociologue amateur qui l'ouvre, le gardien du Monopole appela son Frère préfet et les Crs, exprimant mains regrets officieux sur le terrain, vinrent sur ordre évincer le gêneur, l'impêcheur d'imposturer en rond.
C'était 2 ans avant l'entrée en vigeur des lois racistes (directives médiatisées plutôt, c'est comme ça que ça fonctionne à notre époque, de 'democracy d'opinion'.)Quelques étudiants en milieu de classement de Sciences Po Paris vinrent ensuite s'empresser de féliciter le Grand Maître, si courageux, preux repousseur de Hitler lui-même, si ferme sur les principes... sûrs de servir leur carrière future ça a déjà été testé.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2327637

"Remugles nauséabonds", hochet mental, flash, mantra, impression, grimace pas-glop maîtresse répulsive des envies.Il serait temps de dépasser cet implant 'mode de gouvernement' , non ?Moi c'est fait, depuis 8 ans.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2327677

Contre la marchandisation qui anéantit tout, il te reste la nation, Abdel.L'anarchie c'est la démission.(d'ailleurs rien qu'à te lire c'est bien évident : tous pourris, il n'y a rien à faire, tous enfoirés, cons etc.)Quand à l'accaparement de tout le capital pour le remettre entre les mains des 'commissaires éclairée" et soviets de rédactions, c'est ce que orange-gouvernement et Haliburton-étoile rouge sont précisément en train de réaliser.La nation est le seul rempart actuel contre l'oppression, la violence faite au travailleur ou 'prolétaire' version 21e siècle.C'est ça où le T-shirt guévara en promo par 3, la toile sac-à-merde (de marque) autour des fesses pour tout le monde choisis ton camps camarade.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2327881
Tout à fait d'accord avec le comm ci-dessus.Lors des émeutes (plusieurs morts) de 2005, il était annoncé par les médiats eux-mêmes, honnêtement (discrètement quand même), qu'ils mettaient la pédale douce sur les reportages des 'zévenn'ments' pour ne pas mettre l'huile sur le feu et étouffer toussa.Cette fois-ci rebelote, par le détournement d'attention cette fois, et la grossière unanimité avec laquelle c'est fait est exactement similaire : Avec sur le net les images disponibles, les récits et les centralisation éloquentes sur CES journées dites ' Algérie-Egypte' (cf le site fdesouche.com, il n'y a pas eu qu'à Paris...) (voyez http://www.fdesouche.com/articles/81191 ), véritables démonstrations de forces (toutes étonnées!) de la haine violente anti-Française (mme s' il y a eu du bon enfant aussi je l'ai vu), on a le même phénomène, à peine voilé : au lieu d'étouffer, mais d'un même mouvement, toute la presse et les 'barons de l'Opinion' se ruent cette fois-ci sur le contre-feu "sale arabe"/les flics.Seulement voilà dans ces affaires de 'censure citoyenne', on n'est vertueux qu'une fois. Maintenant, le même coup une deuxième fois, et c'est pervers. Il s'agit de détourner les élections qui s'annoncent par une injection de morphine, forcée, dans le gras de 'l'Opinion' enfiévrée déjà.On est sensés célébrer, invoquer plus exactement, Hyper-Babylone, à Copnhage bientôt ; non pas se reveiller d'un coup face à la conquète de nos espaces publics par des ennemis de la France et des Français.Les barons de "la democracy d'Opinion", déjà suant pour nous imposer le bipartisme (anti démocratique) pour ensuite à la Obamanière nous balancer des mesures bipartisannes (c'est la grande mode aux States en ce moment), ont peur et se raccrochent à leur illusion de pouvoir, leur pipeau magique qui paraissait si bien fonctionner jusqu'à présent, et ne parlent, tous, que de 'sales Arabe' et des sales flics pour couvrir ces journées historiques, que nous avons tous vu.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2327892

C'est la racaille qui a droit de vie ou de mort sur les citoyens actuellement, et ce sont les flics qui n'ont même pas le droit de dire "sale arabe", comme s'ils étaient des préposés pédagogistes à la ré-éducation négotiative...Et c'est l'oeuvre de Nicolas Sarkozy, aux manettes depuis 7 ans.Nous ne nous ferons pas illusionner par trois paragraphes fort-du-menton cette fois-ci ! Le pouvoir par le pilotage d'opinion a lamentablement échoué ! Qu'il s'effondre !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////



Oui c'est à vous, enfin non c'est à ce que vous écrivez que je réponds.Vous écrivez que c'est l'odeur qui guide vos réflexions et c'est bien ce que la société provoque comme attitude hélàs. Le "ça pue" est une vieille scie sémantique qui prend de plus en plus d'importance hélas, de par la formation des esprits dès la petite école par l'image, le rappel d'images et l'impression, bien plus que par la réflexion et la construction logique. Ce qui a terme fini par donner des gens et qui disent, écrivent, que leur analyse se résume à "ça pue", le tout d'un ton très docte avec, j'en conviens, l'essentiel du troupeau qui glousse pareil et même le prince.Marrant, l'emploi quasi systématique du 'concept' de "mauséabond" et la surabondance du mot lui même, à propos du mouvement national, populaire et social dont l'extrème droite - digne de l'appellation - est une composante en son sein. Presque toujours employé et collé avec, à un point quasi freudien. A coup sûr ça remplit ici aussi les rapports des "analyses corrélatives : sémantique et extrème droite'", des quelques chaires dans l'université française d'études de cette chère esstrème droite , ici ou là qui en histoire comptemporaine (contemporaine) qui en anthropologie, qui en communication post-diplomale etc.On doit s'en faire justifier une honnête demi-douzaine dans le public de ces chaires, si doctes là, on a les rapports de déontologie qu'on peut qquesssvvoulez jjsssuis désolé.Le fait qu'il y ait des cas d'injures racistes n'invalide en rien l'article, ni sont intérêt encore moins. Il n'y pas que des mots gras, il y a même des coups parfois ! Rendez-vous compte.... Parfois, il y a des messieurs qui se débattent. Parfois y a des coups. L'article ne prétend pas le contraire, il dit simplement que le pipeau et les grandes orgues sur ce coup sont trop flagrants, et c'est bien un sujet des plus interessant. On a affaire à un brouhaha médiatique "de gouvernement" oui ou non ?Non ?Il ne dit pas que l'échange de gnons entre forcenés, émeutiers, ou simplement clochards aux controles, ça n'existe pas. Voyez à quels points vos certitudes hautaines éliminatoires sonnent creux à d'autres gens. Prétendre que l'article ne se justifie pas parce qu'il y d'autres dossiers de violences urbaines chez les boeufs carottes impliquant des "flics avec propos", c'est inconsistant. Simple salut à votre tabou "propos" ici aussi comme pour le reste. Logiquement il n'y a aucune contestation dans ce que vous prenez et faite jouer comme une contestation, du bien fondé de l'article.Enfin si je m'autorise à écrire un truc comme "Remugles nauséabonds" comme ça direct ça ne devrait pas vous tétaniser d'effroi comme ça comme devant un monstre là, comme ça, à trois yeux échappé de sa cage ousscour. Ni provoquer cette réaction de haut le coeur chez vous. Si vous être incapable de vivre tranquillement, rassuré, à côté de pareilles moyens d'expression littéraires velus avec des dents, envisagez d'autre hobbies, essayez de ne vous inquiéter pas de trop, mais faîtes gaffe quand même.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/anyss-arbib-richard-descoings-et-65712#forum2328231

Les ras du front qui puent des remugles, t'as oublié un 'concept' jaja.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


... tandis que l'autre racaille te fête à chaque fois qu'elle te vois, t'invite à prendre ta place et lutte à tes côtés, et spontanément viendrait t'aider si tu étais en état de faiblesse, sur son trottoir.


///////////////////////////


Annie : "... non seulement vous avez les politiciens que vous méritez, mais aussi la police. Il est navrant de voir un tel degré d’acceptation et de justification des violences policière."Il faut voir le niveau de violence en face. Je veux dire, pas seulement en temps d"émeute, en temps 'normal'. On est soumis à une telle violence de la part des 'incivils' (et leur couleur de peau est variable), que la mesure que met la police à la contrer , elle dont c'est le rôle public de faire usage de la force (je vous le rappelle), oui est assez relative.Il y a des principe assez fixes, assez rigides, mais il y a des degrés.. de politesse et de diplomatie de macadam qui varient et sont relatifs. C'est compliqué toussa. Il y a des choses qu'on s'autorise quand l'urgence s'installe, qu'on a du bois à travailler et que le pression des bandits déborde, est trop omniprésente, néfaste.Il n'y a rien de navrant là dedans.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


La constitution Giscard est passée.Evidemment qu'il est constitué le super-état. D'ailleurs.... son président élu a déclaré dès la prise de fonction que le pouvoir était dors et déjà mondial, depuis un an presque et donc que tout ceci ne sert à rien que d'être un appareil de relais d'autorité pour l'empire, l'Hyper-Babylone ou Washingtonia-la-petite c'est pareil. Voilà la construction U.E.On y attend la constitution Kissinger avec grande fébrilité à présent.(Le "processus entamé à Copenhague", genre. Le machin qui laisse sur place un 'organe' à siéger plus longtemps que prévu, puis en permanence vous allez voir je tiens les paris.)/

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/12782/comment-page-1#comment-803407

J'aime beaucoup ce texte.
Il convient tout à fait à ce qui me préoccupe, c'est le 'versant ensoleillé' de fdesouche, la problématique noble, qui finalement touche tous les peuples.
Merci de l'avoir remis là, vos 'redifs' c'est vraiment bon.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


dimanche 29 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xb9pe5_zemmour-chez-taddei-44_news

LBP : un système "régulé par le Smic" n'empêche toujours pas la réalité de passer et de fonctionner, et verra par exemple un patron ne pas embaucher de smicard au lieu de pouvoir baisser un éventuel salaire à cause de la concurrence surabondante de semi-esclaves sous payés importés par containers entiers (sans parler des simples produits fabriqués 'la bàs' qui inondent ici, même effet mais un peu h.s.). Il y a bien 'casse' du salaire et des avantages sociaux... pour le chômeur !

D'autre part, faire baisser de 1.2 fois le smic à 1.0 fois le smic c'est un baisse de salaire directe, non ? La réalité passe quand même, malgré "la régulation". Il faut savoir réguler, mais pas trop. Question de modestie. L'ingénieur payé au smic, c'est une réalité pour les entreprise 'françaises' aujourd'hui, une question qui se pose, et ce n'est pas le fruit du nationalisme évidemment.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Et bien c'est le paquet cadeau !- Je dénonce le talisman mental de "remugle" et "nauséabond", à peu près systématique dans l'espace public dès qu'il est question de nations, et vous écrivez que je me complais dans l'ordure. Belle mentalité ! Et quelle logique !- Vous écrivez que mes propos sont racistes, c'est inexistant en dehors de votre imagination de robot (la phrase "une insulte raciste, ce n'est pas grave", est une pensée raisonnable, modeste, et équilibrée.)- Vous inventez d'autres délits, incitations aux phobies diverses, répréhensibles dans vos désirs oppressifs : tout ceci n'est que clichés pré-implantés sans aucune existence réelle, dans mes propos dans cette page ni même dans ma pensée (et pour cause.) Mais on est à deux doigts de m'envoyer la flicaille ! Pour rien ! Simplement parce que j'inquiète vos tabous.Votre paragraphe ci-dessus est absolument exemplaire : à l'asile ! en prison ! vous puez ! remugles !Pour rien... dans les faits, pour rien. Tout ça parce qu'on chatouille le Prince du Discours, Baron de l'Opinion qui au-dessus des lois décrète qui sera poursuivi et qui sera applaudis, qui ordonne ce jour à ses convives obligés : "pillages = lutte contre les propos racistes", stade terminal du rien cérébral faisant autorité et du gouvernement par la tache blanche.Il est assez triste de voir quelqu'un en appeler au sifflet du gendarme pour recalibrer ses propres cloisons, irrationnelles, et en appeler aux brancardier pour l'aider à inventer des pathologies 'canalplussophobes" qu'il imagine dangereuses, hirsutes et poilues, associales et pour tout dire : étranges. C'est pourtant être un homme tout simplement.Ma folie et moi nous portons très bien je vous assure, on n'est pas des pelles à tarte.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/83498/comment-page-1#comment-803642

J'aime beaucoup ce que dit me Le Pourhiet, et comment elle le dit. Bravo de l'avoir mise ici.

Les gens de Debout La République sont incapables de discuter avec Bruno Gollnisch ni de lui serrer la main. Ce qui constitue une tare intellectuelle, et un boulet politique.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://jamaissansvous.aceboard.fr/forum2.php?rub=1654&cat=2784&login=332243&page=1#id17093

Bonjour.
Oui pour moi aussi ce super45 "Julietta" met la barre très haut, et j'ai bien lu la proposition du sieur Jérôme (gâté par le poster du Fantôme, la classe ! et quelle icône.. )

Il est possible que je vote comme Bernard donc mais je tiens à faire intervenir "Long sera l"hiver/La vamp" dans la dernière ligne droite à quelques encolures du leader.

Casaque blanche toque rouge, avec des poids orange et beige sur la soie, et des étoiles plein les mirettes... Crinière très en avant, sans oublier les cils de compétition de la miss, qui dépassent... et spécialement pour cette jeune jument des bottes gagnantes voire la cravache bien chaude de la vamp... ("Warm Lethearette" un peu en décalage de qques années, scusez de l'emportement.)
Au déboulé du dernier virage avec pour ligne de mire :"là-bas, où tout danse dans la lumière" (Dieu que j'aime cette phrase, et cette chanson chantée par Sheila!), il me semble que le canasson livre son effort et que les parieurs avaient bien fait, de la compter parmi leur favoris, placé, et pour ce qui me concerne, gagnant...

"Au milieu des nuages" est la suite parfaite de "Long sera..", et presque aussi bien. Cohérent. Quand à "Oui c'est l'amour" elle est une réjouissance très "jerk huppé sur la côte" (d'Azur bien sûr), ce qui est le cas des 4 titres pareil, La vamp plus parisienne un peu (et parfaite entrée en matière pour l'amateur rock ignorant tout de la grande Matoue, croyez moi!), avec en bonus final des stridences orgasmiques inégalées à ce jour dans la profession.
Pas mal non...

Quel prétendant !

(en 45 simple le choix sera trop dur mais je vous suis, que dis-je je vous précède, à 200% sur "Vive la Terre". Un clip 'choc' lancé aujourd'hui sur cette chanson mettrait tout le monde d'accord... On a l'impression qu'elle a été faite pour plaire aujourd'hui, charme vintage 70-bandes magnétiques compris!)

Bises à touss et à toutt !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://jamaissansvous.aceboard.fr/332243-1654-2814-0-Enfin-nouveaute-pour-Sheila.htm#vb

Je ne suis pas grand chose pour émettre une opinion à propos de "la problématique", mais je lis ce que vous écrivez, surtout Jérôme depuis quelques... 'clous', il me semble.
Je profite de ce fil ouvert qd mme, et du sujet pour...

Juste pour répéter une petite idée émise ici déjà, mais qui me parait toujours bonne quelques semaines après :
Avec la mini mode du 'line dancing' aux USA surtout (mais on trouve des articles jusque dans le quotidien "La montagne" dans mon Bourbonnais profond) et le fait qu'elle (Sheila) est une chanteuse populaire-très, et qu'elle se doit de trouver quelque chose dans un rôle actuel - très porteur commercialement comme socialement - de "senior, s'adressant à tous", je pense sérieusement qu'elle devrait tenter un fracassant "4 titres" (un titre puis un autre dans la foulée puis si ça marche 2 autres) de... "techno bourrée" si on veut, "boom boom la cavalière", enfin quelque chose qui puise dans le répertoire traditionnel capable de faire danser toute une étable, en 'line dancing', comme en n'importe comment éventuellement...(à la gauloise...)

Avec des paroles et des couplets très, très, très simples, et irrésistibles... directives de danse même... A la Sheila !

Genre MAMAN-vous-met-tous-d'accord, et laissez donc vos petites querelles de coqs, de poulettes et de modes de saison sur... les chaises et venez donc' danser il faut remplir les rangées, il y a des trous vous allez voir ça décontracte...
En proposant cette chose que beaucoup recherchent actuellement c'est à dire : des [i]danses collectives[/i].

La facilité de s'y mettre tous, anciennement qualifiée de 'familiale' c'était son crénau : sans être ingénieur en bpm ni 8ième dan de pliages corporels koréens... ni danseuse professionnelle ni mannequin, ni archéologue en patois auvergnat.
D'ailleurs une version anglophone - en plus - peut être tout à fait cohérente aussi, le même choc qu'en 78 [g]il suffit d'oser [/g]!
Sans oublier le francophone non plus... cette fois-ci.

En droite ligne de ses années euro-disco donc, truc pas finaud finaud qui s'entend de loin, mais bien dans l'esprit de toute sa carrière en fait, le disque qu'on met quand les inhibitions ont perdu la partie...

Des couplets simples, une manière 'choquante' de réhabiliter le 'line dancing' à l'européenne, qui marche à 100% ça a été testé, (même chez les fins esthètes), un appel aux familles aux cousins et à l'unisson en piste, parfaitement à l'aise... A l'aise elle même Sheila, reine du genre, qui a un avenir de 'maîtresse de cérémonie’ (comme on disait des dj techno en 85-95...), version retour au fondamentaux.

Avec les collaborations de p'tits jeunes qui ressuscitent le genre actuellement (et le font sonner...),du pros auxlignes de crédit, avec le meilleur de la bourrée (si ! c'est possible!) composée, pompée ou reprise, (y'en plein les placard de la Sacem, et du bon ! il y a même des gens qui s'y conhnaissement et savent s'y retrouver)(pas moi..) et ses variantes en connexions, une simplicité de base toute sheilaesque... assez imbattable même "I don't Need a Doctor" paraîtrait 'compliqué' à côté...

Ajoutant comme touche finale un traitement 'tout en retrait' des rythmiques... (j'plaisanteuh!)... à la Prince/Yves Martin... (c'est à dire assez fin, mine de rien), et vous avez du hit MCM2. Au mètre, sans complexe.
Sans parler des émissions télé-radio ou Madame reste une invitée demandée... et pour cause.
Et avec le sourire comme toujours...

Il faut rééditer le 'coup' de 78 quelque part, et c'est reparti pour dix ans !!
Pas très fatiguant non plus ! A la Sheila quoi !!!

A bon entendeur...

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.fdesouche.com/articles/83745/comment-page-10#comment-805276

Interdiction des minarets : certainement pas...

Par contre, oui, mise en privilège de l'église catholique française dans la société, simple privilège de référencement, préféré référent-moral public dans toute diatribe de trottoir qui se la joue, de comptoir, ou de hall d'hyper-marché para-militaire, première base de justice immédiate, éventuellement... (les 10 commandements, l'esprit de la forêt, les paroles d'évangile tout ça..)
Immédiatement disponible c'est important, en France, gratuite, pour les français les zotres se débrouillent en nous copiant au mieux.

Puis, si litige s'insiste qui aime ça (militaire israélien, racaille bruül-täa-méerr chtejürr, grappe de pseudo-roumains turquosémites eux aussi etc.), alors, passage à l'état de droit multi kilophraseque puisque ça les amuse tant ; centrale du code inchangé, usine à gaz très (très) chère, complexe, recours universitaire, coaching du code, toujours valable en recours pour ceux qui s'imaginent que c'est mieux...

Donc : privilège catholique oui, interdiction des synagogues, des minarets et des dolmens : non.

L'essentiel est que l'église catholique apostolique et romaine, de France, soit privilégiée comme référent public immédiat et gratuit (simple!!!), le reste on y travaille.


//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


lundi 30 novembre 2009

Honte à Libé !et honte à liberation.fr !Lu sur françois desouche :///////////////////////////////////////////////////////////////////En France, Libération.fr a consacré un article (évidemment orienté) au résultat de la votation [suisse]. J’ai eu le temps de lire des dizaines de réactions qui soutenaient le vote des Suisses et demandaient qu’on fasse la même chose en France, etc… Puis soudain Libé a décidé de fermer l’article à tout commentaire :http://www.liberation.fr/monde/0101605697-les-suisses-auraient-vote-en-faveur-de-l-interdiction-des-minarets« Libération a décidé de ne pas ouvrir cet article aux commentaires. »Bon voyons… Qu’ils continuent comme ça, tous ces censeurs ! Le vote suisse ouvre une brêche énorme dans le politiquement correct, et ce n’est qu’un début. Les peuples d’Europe en ont marre de l’islam, des musulmans prosélytes et de tous les problèmes qu’ils posent./////////////////////////////////////////


Progrès social, l'espace public gagne en qualité.Non seulement les appels à la prière (et au meeting politique hostile) sur hauts-parleur sont empêchés, mais le privilège accordés aux clochers chrétiens est renforcé. Cette inégalité est source de bien être.Ainsi, la manière de vivre en société, hors des sphères prvivées, est évoluée au lieu d'être rabattue.Je ne pense pas qu'un vote strictement identique soit souhaitable en France, mais le même privilège accordés à l'eglise en France, de France et en public nous ferait du bien et améliorerait la vie publique, comme médiatique.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

L'Islam est un théocratisme prolétarien.Ca fait une différence... Le vote suisse vient de sauver plusieurs quartiers suisses du flicage de trottoirs et des checkpoints de paliers ; par des envahisseurs de surcroît.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=200#forum2329859

Sentinelle : "comme l’a dit Hassen NARRALLAH :"Nous gagnerons parce qu’ils aiment la vie et que nous aimons la mort.""""Viva la muerte !" en somme...Notons que pendant la Révolution Française aussi on entendait ce genre de nouveauté (c'est attesté , bien planqué dans toutes les facs d'histoires), criées, parmi les actes de cannibalisme, entre deux carmagnoles et avant les Colonnes infernales.Ce sont là des signes distinctifs prolétariens (et j'y inclus les phalanges espagnoles du "viva la muerte!", authentiques fascistes à la différence des légalistes, tranquilles, franquistes.).

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-poison-dieudonne-49296?debut_forums=300#forum2329919

Je suis toujours sidéré de voir tant de gens estimer que ce dit, montre, m. Faurisson soit l'horreur absolue.Ceux qui utilisent l'expression "négationnistes" montrent qu'ils ignorent de quoi ils parlent."Révisionnistes" serait plus fidèle, à la réalité de leurs activités, quoique historiens (pour certains, les meilleurs) conviendrait tout à fait.Le travail de monsieur Faurrisson sur les chambres à gaz homicides à Auschwitz ne fait pas peur à l'esprit rationnel et serein. Ses conclusions pas plus. Négation de quoi au juste ??

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=200#forum2329956

Voyez toutes ces conséquences monstrueuses qui découlent dans votre commentaire de l'hypothèse "en pays laïc".
Pourquoi vouloir nous imposer l'absence de vie publique, consistante, spirituelle ??Nous enfermer dans des bulles privées ?
Pourquoi mettre sur un pied d'égalité le culte Maori et l'Eglise catholique, en France ?? Interdisant par cette action, l'expression épanouie de cette dernière ?

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


ls sont toujours là, leurs descendants peuplent l'essentiel du continent sud-américain de nos jours encore...A comparer avec les pratiques anticatholiques et vetero-testamentaire des USA...Qu'on voit à l'oeuvre en Israël aussi. Le massacre systématique est anti-catholique, toute l'histoire (du monde) le prouve amplement.Mais le nuage de la vérité historique s'est arrêté aux frontières impénétrables de l'Eduk Naze d'en France, de l'université pédagogiste de gouvernement et des media clairons de la cathophobie. Le nuage n'est pas passé sur la France, les Amérindiens ont 'tous été massacrés' et 'par des curés' en plus.. (ho là, si on devait détailler 'qui' a fait quoi, et 'pourquoi'..., vous verriez toute l'ineptie de votre chasse gastrique et réflexe, au prosélytisme...)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=300#forum2330224

Yohan : "La religion est fouteuse de merde, ça se confirme. "Euh, c'est pas la laîcité sur ce coup, qui est fouteuse de merde ??SI la Suisse était officiellement chrétienne, il n'y aurait pas ce genre de problème.Les mosquées seraient tolérées par endroits mais le gouvernement lui-même veillerait à ce que la théocratie prolétarienne musulmane ne s'étende pas dans le pays.Sans avoir à y être contraint par les partis populistes (heureusement qu'ils sont là ! Sus aux démagogues par contre !)C'est la laïcité, décrétée par des christianophobes génés dans leurs traites négrières (autre problm), qui empèche la paix publique, la sérénité publique, l'enseignement public et l'élévation collective, qui crée ces problèmes et ces tensions, et oblige à vivre reclus dans des sphères privées.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=300#forum2330263

Non, la démocratie c'est aussi et surtout l'affirmation du plus grand nombre.Si tant est qu'il y ait un 'demos', un peuple constitué avec ses résultantes palpables, invité à s'exprimer.Des atomes en kyrielles et des 'bulles privées' en myriades, ce n'est pas un 'demos'.Ca manque de corps : tous les populistes savent ça.Cette 'democracy', telle que flashée dans les cervelles, prive à la fois le peuple d'identité résultante, de 'demos', d'unisson majoritaire affirmé et sensible, et le prive de surcroit de la simple expression dans les faits du plus grand nombre comme on le voit aujourd'hui, avec ce "rejet de nouveaux minarets qui montre sans conteste les limites des prérogatives à accorder au peuple, aux futurs opprimés des minarets d'en bas", avec ce bel ensemble indigné de "la democracy d'opinion", Libé RTL et Kouchner Le Monde en têtes, baffée hier par une république réelle, une entité politique correspondant à une entité populaire, fût-elle aussi diverse que cette Suisse où l'on se comprend à peine d'un vallon à l'autre.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Islam et chrétienté ne sont pas égaux.En Suisse...Et n'ont pas vocation à la devenir.Ce n'est onc pas une discrimination, c'est une 'non-discrimination-positive, qu'aucune égalité, ni de principe, ni de fait, ne justifierait', pour parler à la francmacque.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=400#forum2330706

L'Europe n'est évidemment pas une terre de passage, et elle ne s'est évidemment pas construite ainsi.
Vous pouvez vous raccrocher à tous les "que ça vous plaise ou non" qu'un clavier permettra, ça ne changera pas le fait que sur le territoire de la France actuelle, il y avait 15 voire 20 millions de Gaulois il y a 2000 ans. Et ils sont tous restés... sur place ou presque et on tous eut descendance.. ou presque. Et en 1850 il y en avait... 35 millions. Peuple stable, pérenne. Et la France est un des pays les plus 'passagers' d'Europe. A titre d'exemple, en Autriche un montagnard momifié de quelques 5000 ans (très célèbre) a dévoilé certaines séquences Adn que l'on ne retrouvait que... dans les villageois actuels alentours, de là où il a été trouvé. C'est un peu extrème comme exemple mais c'est réel. (sources à retrouver dans l'internet, c'est étouffé sinon.) La France à côté, 'race de Gaulois', c'est la hall de gare en comparaison...Il est triste de trouver quelques personnes dans notre pays qui croient sincèrement cette propagande grossière bolcho-Nestlé-Unik ,du 'pays-qui-a-toujours-été-fait-par-les-'migrants'-et-bâtis-par-eux'.Foutaises, 99% de la population fait semblant d'y croire, que ce soit en classe ou au salon, au boulot ou à la cantine, car il renifle la police politique, le peuple. Ils sont tristes ceux qui versent là dedans pour de vrai.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/les-helvetiques-interdisent-les-65841#forum2330730

... dit-il en applaudissant à la discrimination positive......abandonnée aux States pour échec patent (après 15 années d'expérience), dont la 'justification', rationnelle nous insiste-t-on (ce serait encore pire si ça l'était!), serait de 'rétablir et contrebalancer 1500 ans d'absence de représentation de la diversité du moonndeuh dans les (sous)élites françaises', le tout dit d'un air pénétré.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=500#forum2330796

La raison première est que c'est un doigt mis bien profond dans le fion du bolchévisme du 21e siecle, vous savez celui qui veux vos maisons, vos enfants, votre travail et après, votre héritage. Orange-gouvernement, Nestlé-bien être, Halliburton-Guévara, l'étoile myriadée à cniq branches de l'Obamie sans frontière (ni armée, ni responsabilité, ni pouvoir, ni budget ni, pour tout dire, souveraineté nationale), l'Otan branche politique quoi ; comme le projetait très sérieusement Cohn-Bendit chez Chabot en 2009 just'avant les européennes (il s'agissait de l'OMC exactement, dont il voulait étendre les pouvoirs politiques pour ériger "le respect des minorités" en... critère d'adhésion ou d'exclusion à l'OMC... avec blocus à la clé pourquoi pas ? guerre impériale ? En bon publicitaire il n'a pas parlé de l'Otan, mais il l'a voté en silence, et il recommencera.)La deuxième est, oui, l'effet d'entrainement vers 'le choc des civilisations' avec peut-être qui sait, des files d'attentes à la clé de volontaires pour aller se battre au Pakistan, ou pour la Géorgie de Sacachevilain, croient-ils...Il n'empèche que tout peuple européen a le droit de rejeter l'islam prédateur, aussi...

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=500#forum2330839

Essayez d'habiter dans une enclave musulmane française ou à sa périphérie et vous verrez que ces 'petites choses' n'ont rien d'un crêpage de chignon de divertissement. Cela conditionne toute votre vie quotidienne, du matin au soir, et votre capital voiture en plus, appartement, sécurité etc. A chaque instant de chaque jour, vous êtes soupçonnée d'être non conforme au livre-qui-a-réponse-à-tout, exactement comme dans une dictature prolétarienne, ce que l'Islam installé est. Avec pour but avoué comme disait Desproges (à propos des régîmes prolétariens) "de fabriquer une société où il y ait plus de censeurs que de censurés."C'est un effet automatique du mode de gouvernement par le 'jai réponse à tous', à la fois immodeste et dé-responsabilisant, tout est dans le Livre tout doit être dans le livre, psychologiquement ça rend parano.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=500#forum2330980

Ce n'est pas 'les musulmans' que je considère dangereux, antifrançais etc., ça me ferais mal...C'est la société qu'ils importent, qui l'est. La racaille il y en a de la cochon desouche c'est sûr, simplement eux n'ont pas projet de "tous nous niquer". Ce sentiment n'est pas celui des 'extrémistes religieux', c'est celui de toutes personnes formées à "j'y suis pour rien c'est la faute aux autres", "mon destin est écrit il va me tomber tout cuit" , "j'ai tous les droits" et "tout doit être règlé par le Livre." Ca rend mauvais, à force, collectivement au moins. (voir les Gardiens de la Révolution Chinois des années 70, pareil). Ce n'est pas "les musulmans" que je considèrent dangereux, vous comprenez ? pas plus que les Chinois...La dessus même sans principes il y a des réalités de terrain qu'il faut contrer. Le minaret est un instrument d'oppression, c'est un mirador. Un clocher avec ses cloches (qui sonnent à 7 heures du matin dans l'établis des athées tolérants) ce n'est pas pareil. Et surtout c'est la richesse issue du passé. Il n'y a pas de fatalité, et il faut contrer positivement, intelligemment, à la Française. Les Suisses viennent de le faire à leur façon, ça va marcher chez eux je suis sûr... (Sauf si l'Otan-Kouchner pète un câble..)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

idem


"Non, Omnivore, vous ne la "remettez pas en place", la laïcité, vous n’en voulez pas parce que vous lui préférez le mythe chrétien."Non vous ne comprenez toujours pas. L'athéisme c'est le code de la route et rien d'autre. C'est d'ailleurs ce qu'il prétends être lui-même. En soi un code de la route pour règler certains aspects de la vie publique ,je ne suis pas contre (et ça n'a rien de nouveau...)Par contre, quand en plus on veut lui faire tenir le rôle de batisseur de société, de ciment de civilisation, alors là, je pointe l'erreur.Il y a des valeurs qu'on inculque aux gens et dont on imprègne l'a sphère publique, dans une civilisation, dont l'effet hautement bénéfique ne pourra jamais être parfaitement rationalisé, vous comprenez ?Nous sommes victime de l'oppression du code de la route. C'est une régression. L'utilitaire qui joue au musicien, le panneau qui écarte, prend la place (éradique) du maître à penser. Lequel bien mis à sa place lui aussi (...), est utile pour nous sortir du glauque. On doit pouvoir faire mieux donc, surtout avec le bagage qu'on a.J'y pense librement, à voix haute.Laissez l'imaginaire tortionnaire au vestiaire, le tortionnaire fantasmé dans votre environnement virtuel marchand (ou 'de gouvernement' pareil, nous mélangeons les deux nous les nationalistes, à le dénoncer, et la tendance actuelle nous donne raison...).Ils ne sont pas là où on vous dit.

/////////

"Que l’extrême-droite suisse se soit emparée de cette question, c’est autre chose. J’en ai parlé aussi."Euh, j'ai plutôt l'impression que c'est la gauche genre Riposte Laïcque qui vient juste de s'emparer de cette question... Tout juste tout juste. 8 mois à peine, genre. 18 peut-être.De plus vous croyez que ce n'est que de la rhétorique télévisuelle mais en fait c'est profond, un mouvement comme le nationalisme actuel, est très différent de l'extrème droite'. Laquelle serait les 'très conservateur, ' partisant des valeurs et du laisser croitre '"sous le regard de Dieu satisfait", écrivait Victor Hugo.. dans 'les deux République, texte électoral de 1848 quelque peu... glissé sous le tapis)(chezchez ça sur google... il est chez moi!) L'essstrème droite, dont je suis très proche par certains cotés, - si le parti existait je me définirais comme "social-royaliste" -, n'est qu'une composante du mouvement d'avenir qui invite les clairvoyants et les honnêtes. Les communes sont toujours là, elle n'ont pas été dépassées par l'Histoire. Les régions sont toujours là, elle n'ont pas été "dépassées par l'Histoire". Idem pour les nations. On le voit au Vénézuela comme en Russie, actuellement. La civilisation-continent n'est pas un vaisseau spatial qui doit tous nous 'reconstruire' comme ils disent en route pour Sirius, non plus, et le monde existe aussi, celui de la multitude et ce n'est pas un tombeau. Question d'échelles politiques et de sérénités des opinions.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=500#forum2331085

"Un clocher est-il un signe ostensible de religiosité dans le paysage urbain ?"Ben.. vu que le clocher sous une forme ou une autre, toute similaires, est intégré dans le paysage et plus, la société - ben non... ce n'est pas un signe ostensible.(ou 'tatoire' si vous donnez dans ce distingo..)Ca me chagrine un peu d'ailleurs, mais c'est une opinion plutôt personnelle, j'en suis bien conscient.Oui néanmoins c'est une attaque déguisée contre l'étrange, vous avez raison. Il était temps.Evidemment quand on a déjà démissionné de tout, tout abandonné et tout dissolu, on n'a aucune raison et rien à défendre, n'est-il pas ? Aucune raison d'attaquer l'agresseur, de ce que vous avez déjà rejetté, laissé hors de la vue comme un chien crevé au fil de l'eau.. Je comprends votre incompréhension.

////

« Si des tribunaux avaient l’outrecuidance de casser la décision populaire en se référant à la Convention européenne des droits de l’homme ou à la Convention de l’ONU sur les droits civiques et politiques, la Suisse doit tout simplement résilier les traités concernés », a proclamé le secrétaire général de l’UDC Martin Baltisser.
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=600#forum2331237

A propos de Werther et à propos de tendre l'autre joue...De petite culture chrétienne, réelle et non de culture antichrétienne dite "française" c'est important, je m'permets positivement de souligner que l'idée de tendre l'autre joue est vécue dans le monde catholique (actuel?), comme étant un moyen de trier, si j'ose dire, les conneries.Avec les conséquences qui s'en dégagent, ensuite.L'erreur étant humaine, on recommence immédiatement et si possible dans des conditions inchangées, identiques, on tend l'autre joue quoi...on recommence tout voir si l'erreur malencontreusement constatée est futile, ou plus grave....Il y a de la hauteur spirituelle derrière tout ça, des 'vents à contrer' (et des 'grumeaux des les vents' de surcroit...), mais son précipité bêtement rationnel, est tout à fait utilisable, par tous comme par exemple les kmehrs du rationnalisme de type impérial, et appliqué à notre problème de minarets tout pareil.Et j'appelle à casp à bien lire :Donner toutes sa chance, toutes ses chances, aux oppresseurs de la théocratie prolétarienne, qui ne sont peut être que de braves progressistes qui nous viendraient en aide nous tirer du mauvais pas frappadingue 'sphères privées' actuel, pourquoi pas, oui même en ce qui me concerne, chrétien assez régulièrement sermonné... Mais, alors, il faut suivre la logique bien étalée déjà comme je vous le disais, "the logos" comme dirait Benoît, parce que sinon là oui comme Werther le dit : ça débloque.Il n'a jamais été question de tendre et retendre 25 fois la joue. La deuxième permet de faire le tri. Si la brute frustrée de saccages recommence, dans les mêmes conditions et après éventuellement avoir expliqué du mieux qu'on peut les enjeux en court (i.e. 'bien' tendre l'autre joue), alors on a affaire à "une erreur sérieuse".Ca suffit. C'est une information.Et là on passe à autre chose parce que clairement, on a changé d'adversaire...C'est ce que vous ne faites pas casp, ni vos semblables, faute de référent chrétien disponible dans l'espace public je sais (en ces temps de totalitarisme athéiste sociétal)(sauf pour les juifs on aura compris) : après avoir suffisamment laissé faire, expliqué que c'est pas bien, relaissé faire... et voir l'horreur qui s'accroît : il faut sévir.C'est chrétien, oui c'est moral. C'est intelligent. Et par projection (comme en maths...), c'est républicain.Si vous ne le faites pas, en force, vous êtes immoral, faites le jeu du mal et - déjà - vos enfants qui le subissent puissance 20 vous le reprochent.Et applaudissent à cette bonne nouvelle suisse, qui leur permet de respirer 36 heures environ.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=600#forum2331298

La comparaison du minaret avec les pacifiques cloches de la sainte ambiance n'est vraiment pas la meilleure.La meilleurs, c'est avec le mirador.Doté de hauts parleurs.---------------------------------------------------------------------------------------------------Ceci dit ne croyez pas que les splendeurs de l'abandon moral, tant individuel que collectif ou public, des 'démocratie laïques' comme vous les appelez, leur démissions politiques totales et sans-frontiéristes ainsi que le 'bougisme' spasmophile oublieux qui y règne en maitre, faute de tenue morale et religieuse, ira "peu à peu" les convaincre "à se séparer de ce dont on les a instruit ou conditionné"...Je m'permets de le rappeler...Il est toujours bon de le répéter encore et encore, ici et ailleurs, même si des fois ça résonne un peu creux...

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=700#forum2331320

Le référendum existe en France, et comment, il suffit de voter pour le bon président...Néanmoins l'initiative populaire manque dans notre constitution nationale. L'échelle européenne n'amène rien per se, si ce n'est de rendre le procédé plus 'pondéral' (i.e. 'lourdingue'), moins opérationnel.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Marc, vous mettez dans votre 1ier comm (celui que j'ai lu), à égalité l'Islam et l'Eglise chrétienne, en Suisse... en 2009.Dans une station spatiale je veux bien, quoique la coexistance avec une théocratie prolétarienne ne soit jamais une coexistance... Mais mettre à égalité les deux religions, dans un pays constitué comme la Suisse, et qui souhaite évoluer encore, sur cette base, par ces moyens, non vraiment... ça mine tout le raisonnement.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=700#forum2331362

C'est une victoire des peuples Christophe, contre les menées de submersions destructrices des progrès sociaux, et des sociétés tout court. Les sociétés consituées, nationales surtout, s'opposent par leurs puissances mais aussi par leurs splendeurs au grutiers poseurs de dalles d'Orange-gouvernement et de Nestlé bien-être, Halliburton-Guevara, qui veulent un gros empire tout lisse... autour du palace.(ale bonne nuit.)

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=800#forum2331470

Minarets - Miradors.Je pense que dans tout pays, même chrétien farouche (???), il faut quelque petites enclaves , musulmanes donc, avec leurs brigades des Gardiens de la révolution qui... (j'allais écrire : "patrouillent"!), surveillent le pavé. Enclave rares et remarquables, 'sanctuaires' donc avec ses miradors culturels, euh j'veux dire minarets, qui sont l'expression - fût-elle symbolique pure - de cette oppression de type prolétarienne, son totem.Et absolument de s'opposer à ce qu'il y en ait beaucoup, donc arrêter leur prolifération à ce stade actuel, quatre, quitte à accepter ça où là des mosquées de circonstances qui vont et vienne aux grès des populations (sans minarets, donc.). L'existence de ces dernières est fonction avant tout de la politique d'immigration, souveraine, nationale, et n'a pas sinon à être piloté en soi (les mosquées suivent les musulmans immigré ou, si la politique y complait, "issus de", voilà tout).Mais limiter les symboles de l'oppression que sont ces représentations de super mirador spirituel e très terre à terre aussi (il s'agit d'Islam ici) et porte haut-parleurs, fonctionnels forts en temps que symboles (non pas tant phalliques!, miradoresques) et prèts à refonctionner en porte Muezzin réels anytime (cf Paris, Londres, et probablement Marseilles, Villeurbannes, Roubaix St Etienne etc.)(cf la liste des villes attaquées le soir d'Algérie-Egypte sur le site fdesouche) ; interdire cet orgueil de la possession, de la soumission, d de la surveillance : de la révolution culturelle... c'est une bonne chose.Autant par 1ier réflexe j'ai pensé qu'une telle question en France me ferais voter 'non à l'interdiction' (et oui..), autant je me rends compte à présent que l'opportunité était parfaite pour aller au mieux, puisque 4 mosquées avec minarets étaient déjà construites..., futurs grands centres exceptionnels nationaux, et que l'interdiction de minarets supplémentaires permettrait de vivre en Suisse en Suisse, comme toujours, libre et proche du chrétien (appris obligatoirement à l'école.)La revendication à supprimer la croix du drapeau suisse, qui était carressée par les musulmans avec la collaboration des liquidateurs antinationaux de là-bas depuis quelques temps, (c'était déjà réalisé avec les maillots de l'équipe de foot au Mundial en Allemagne, la pointe du progrès de l'Hyper-babylone en marche comme chacun sait, et certains inconscients nombreux ici sur AV adorent, croix 'fortement floutée' pour être précis), et bien cette revendication, (avec article de presse sur la croix "qui pose problème" etc.), elle vient de se cracher après un beau piqué, en flamme langoureusement sifflé tout au long de ces dernières 36 heures.Cependant que la totalité de la radio, de la presse du matin suivait Libé "le vote de la honte", et bientôt les chars 'libèreront' Berne. Croient-ils.A suivre donc, on va rire vu que le Suisse, même la Suissesse bobo Lausanno Genevoise (moi connaitre), n'est pas du genre admirative devant la France, du tout, les Valeurs de la Republique (ils vivent en république confédérale depuis des siècles), ni l'Uuhheuh dont ils se félicitent chaque mois le rejet par référendum dans les années 95 environ, ni la menace militaire toute brandis allemande ou Otanesque, d'une part, et la trop prévisible contre-attaque à la Otan-Kouchner qui va être tentée comme si c'était de la Bosnie, on a affaire à des mythos n'oublions pas.


/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


mardi 1er décembre 2009

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=800#forum2331809

Les religions sont par essence, supérieures aux Droits de l'homme. Après il y a des religions de cons, comme il y a des spiritualités néfastes (demandez à R.Polanski, au hasard...)Ce que je veux dire par 'supérieures', c'est que les DDLH se cantonnent volontairement au rationnel, au démontrable et n'en démordent pas. Enfin, théoriquement, ils n'en démordent pas (mais évidemment chassez le naturel et...)C'est ce que j'appelle un 'code de la route', c'est aussi con, mais, il faut bien le dire, à mettre en place quand même, sur les route.Les DDLH, c'est le code de la route de la sphère publique, et c'est et c'est pas grand chose en soi.Aussi je comprends bien quoi impose les DDLH comme 'code de la route' de la vie civile, mais en gardant bien à l'esprit que c'est très minimal, qu'on peut humainement viser et atteindre mieux, collectivement même, sociétalement même...... de même qu'on ne batira jamais une société, sereine et harmonieuse, fine et naturelle en même temps, avec des esprits libérés et bien portant, avec... un simple code de la route sociétal.On ne peut pas souhaiter le progrès au 21e siècle en Occident en escamotant ça. Voyez actuellement la flipperie haineuse et triche-olâtre des de boules privés spamsmophiles en kyrielles Carrefour Auchan que ça donne actuellement, un code de la route privilégié en éradicateur de religions, habillées de couche culottes (à clous).J'accepte quand je prend la route la prépondérance dans mes agissement du code de la route : je ne souhaite en rien, pas même quand je lis Agoravox (!!), un 'code de la route catholique' obligatoire vous comprenez ?Et pourtant j'estime qu'un comportement catholique sur les routes comme ailleurs serait meilleur, en public aussi, permettrait d'être plus libre, facile et instruit qu'en environnement para-commando maffieux. Estimant le mensonge comme une libération de l'esprit...Ce n'est pas une question de "l'imposer", toute la chrétienté s'est faite en refusant ce rôle, mais en 'mise en disposition' public, facile et gratuite, connue ; simple mise en privilège public sans 'obligation d'achat', 'savoir vivre' en borne Decaux ou Viv'lib si vous voulez, mais en mieux, plus fin plus facile d'accès et sans plafond vers le meilleur. Mieux que Decaux encore, quoi, mieux que la pub. Quand au 'code de laroute', c'est l'étage encore en-dessous. (pour ces considérations, donc.)Voilà, je l'exprime clairement ; si vous abandonnez vos à-prioris réflexes. Sinon, libres à vous de déformer mes propos pour vous exciter sur l'homme de paille reconstruit sémantiquement pour assouvir vos tabous ensuite, comme d'hab, hobby bien connus des peureux totalitaires..(allez bonn journée à tous)

/////////////

Les gens de riposte Laïque ne sont pas des cathophobes obtus du caillou, nous avons pus le vérifier déjà.L'élite en quelques sorte...hmm hmm.Je me permets de rappeler avant que tous oublient (d'ici 8 mois) que nous avons 1500 ans d'avance et d'ancienneté environ sur Riposte Laïque, sur ces questions finalement conservatrices éclairée, avec vision, d'avenir aussi, et que leur position de stricte mise à égalité de l'Eglise qui fait leur pays et leur être public actuel et en devenir, et de la mosquée récemment importée, ennemie farouche de la responsabilité individuelle et de la Distinction, canonnière d'Acropole, est minée. M'enfin si ça peut aider..., il est exact qu'il fournissent un bel effort ces temps ci.(lire absolument leur contribution au débat sur l'identité nationale : http://www.fdesouche.com/articles/82623 , très satisfaisante.Le meilleur texte peut-être avec le meilleur tout court, de tous, la leçon magistrale intellectuellement réjouissante de Bruno Gollnisch :http://www.nationspresse.info/?p=63910Vous avez les 2 meilleurs ici, zêtes capable de lire LES DEUX, voir les synthèses évidentes. Le reste c'est de la guéguerre politicienne.)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/suisse-non-aux-minarets-a-61-65819?debut_forums=800#forum2331976

Vous êtes le deuxième en trois jours sur Agoravox à vouloir mes déporter à l'asile. Je suis tombé sur un nid de flippeux !La littérature, c'est le "l'hystérie" pour vous ?Voyez vous tabous à l'instant même : il n'y a aucune source neo nazie par ici, ni autour ni à coté, ni dans les commentaires que j'ai lus, (par contre en face ça ne parle que de ça, mais ce n'est pas de la logique ni des faits), et pourtant vous "en avez vu une"...Je crois que, comme tous les autres robots de la tâche lumineuse en couleur qui remue avec du son, vous écrivez ça par automatisme hormonal, persuadé d'avoir tout dit. Persuadé intimement que le mensonge automatique vous 'fera gagner'....En une phrase vous nous étalez tous ça... Quel sites nazis ??Il n'y en a pas. Et pourtant vous venez d'en inventer, hallucination de vos tabous, c'est bien votre spiritualité, de bazar, la forêt de totems, qui vous l'a commandé.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Même réduits au silence les minarets restent le symbole, efficace, de l'oppression appliquée à chaque recoins du quartier.Et peuvent être à tout moment réutilisés en temps que haut-parleurs super sonores. Je reconnais que l'Islam peut nous aider à combattre la démission et la prime au mensonge dans la sphère publique, mais franchement pas au point d'accepter tout ça.


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


jeudi 3 décembre 2009

...les faire revoter... après avoir mis sous tutelle l'internet s'entend, afin de déporter tous les risques d'hébergements fachos. Qui puent des remugles.

D'ailleurs, il apparaît nécessaire de faire cesser la sécession helvète, au plus vite.
En effet l'erreur pour être durable doit être imposée partout. Vieux précepte trotsk...

Signé : Dany le bleu.

////////////////////////////////


Réel et intéressant : les dessins d'enfants du Kosovo.cf cette page par exemple :http://www.b-i-infos.com/association_verite_et_justice.phpoù l'on peut apercevoir la cinquantaine de dessins en miniature, (en descendant) à mi-hauteur de la page.Un lien renvoi à un Pdf où ils sont mieux exposés :http://www.b-i-infos.com/img/photos_expo/Catalogue%20expo.pdfEnfin on peut extraire de l'internet des remugles et des blogs de la honte, la page qu'en a consacré Riposte Laïque "site nationaliste rance" selon la mondialiste C.Fourest, propagandiste haut-placée, là :http://www.ripostelaique.com/Kosovo-quand-des-dessins-d-enfants.htmlUne exposition de ces dessins en mai dernier avait... été annulée (censurée) à la dernière minute par la maire du 17e arrondissement parisien, quand elle a compris, quand on lui a fait comprendre, que le réel y était présent.Heureusement la Russie de Medvedev est intervenue, et une association franco-russe à immédiatement prété ses locaux à l'exposition et son honneur à Paris.Dans le gouvernement par l'image d'aujourd'hui, l'oppression par l'impression (cf la Fourest par exple), on comprendra sans peine que 50 dessins d'enfants soient jugés "dangereux à l'Ordre", qu'ils osent appeler public.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-peuple-de-france-n-existe-pas-65957#forum2336131

Pour ce qui est de la nation, je dirais simplement : elle est mi-charnelle mi-artificielle.Dire qu'elle n'existe pas, c'est nier son assise charnelle, comme c'est nier son idée.Les régions sont purement charnelles, les empire purement artificiels. C'est son échelle intermédiaire, faite de QUELQUES régions déjà portées à l'élévation philosophique et politique, sa nature 'bâtarde', qui donne paradoxalement (?) toutes ses vertus à la Nation.La nation est le meilleur réceptacle du pouvoir politique, et cela grace à son 'impureté' justement. La marche de l'Histoire ne fera que mettre en valeur davantage correspondance, cette utilité, cette vertu. La marche de l'Histoire n'a pas plus éradiqué les régions ni les communes.Escamoter la nation sous prétexte soit 'qu'elle n'existerait pas" (nier sa réalité charnelle), soit "qu'elle ne correspond à (plus) rien" (nier sa réalité 'philosophique', utopique (mais AVEC territoire!), artificielle), c'est ne pas savoir de quoi on parle. Nier la réalite charnelle, voila qui serait assassin envers nue région, nier la réalité utopique, voilà qui atomiserait sur l'heure toute prétention d'empire, mais lancer ça, l'une ou l'autre, à une nation c'est louper la cible.---------------------------------------------------------------------------------Peuple de France ?Il y avait une quinzaine de millions de Gaulois il y a deux mille ans, sur le territoire actuel de la France. On estimer qu'ils étaient 'divers', voire 'fort divers', si vous voulez. Une diversitude qui n'est pas celle d'aujourd'hui néanmoins.Cette quinzaine ne s'est pas évaporée dans l'espace sirius-esque de la migrance bobomondialiste, mais est restée sur place et a fait des enfants comme grand-père.En 1830 ils étaient, donc, 35 millions environ.Il y a un peuple de France.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-peuple-de-france-n-existe-pas-65957#forum2336163

Le concept de nation date grosso-modo de la sortie des rois fainéants de leur Île de France; on pourrait dire Louis IX (Saint Louis) avec sa conquête armée du Sud de la France (en 1300 environ.) (faisant juste suite à Philippe Auguste et sa 'reprise' de la Normandie...)On peut aussi la faire remonter au partage de l'empire (européen!) de Charlemagne, dès l'an 800 environ... Partage en grandes entités linguistiques, puissantes, bien que la notion française de nation, plus cérébrale que linguistique à proprement parler (c'est proche!), soit je le pense plus progressive et postérieure. L'acte de naissance est quand même bien là, sur les décombres de l'utopie d'échelle impériale.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-minaret-criminel-au-coeur-de-l-65999#forum2336240

Bien meilleure encore que cet article pourtant bien jeté déjà, mais un poil trop centré sur les méchannazisslamistes (néanmoins la conclusion est fort juste, j'y concours totalement), l'intervention de l'intellectuel Alain Soral à l'université d'été d'Egalité&Réconciliation.Une vidéo de 19 minutes, avec inserts d'images et mme vidéos :http://www.dailymotion.com/video/x9warw_soral-de-retour-de-serbiekosovo_newsA CONNAITRE ABSOLUMENT !Il existe aussi une 'discussion au coin du canapé', du même, où ce thème est longuement abordé. Il dit pareil que dans la vidéo précédente, mais cette fois c'est 53 minutes à la régalade :http://www.dailymotion.com/video/xaytmq_alain-soral-voyage-en-serbie_news

//////////

Votre premier paragraphe s'appliquerait, éventuellement, à une région. Ces critères là 'nattaquent' pas une nation."Les habitants d’aujourd’hui sont exclusivement constitués de populations déplacées"Voilà le stade ultime de la dinguerie nihiliste actuelle. Le singe australopithèque a émigré il y a 1 million d'années d'Afrique alors "nous sommes tous des immigrés". Le tout dit d'un ton docte, vaguement menaçant à la Jean-Paul Sartre.Le fait que, par exemple l'ADN des habitants (de souche) de certaines vallées des Alpes, ainsi que "la forme de leur canines" se soient montrés de façon caractérisées semblables à ceux de la momie de 5000 ans dite Ötzie, retrouvée dans leur arrière pré à un jet de saucisson de leurs bergeries, ne semble pas forer dans l'épaisse dalle qui tient lieu de réflexion pour certains, Comme Jaime. Mais je suis certain qu'il ne pense pas un traitre mot de ce qu'il écrit, il 'pédagogise', persuadé qu'un mieux sortira d'un pire.Lisez cette source, très docte elle vraiment ; si vous êtes pressés juste les paragraphes "Ses origines" puis "Son Adn" :"Otzi - Dernières nouvelles de l'homme des glaces"http://www.hominides.com/html/ancetres/otzi3.php

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-peuple-de-france-n-existe-pas-65957#forum2336409

Il y avait évidemment des diversités régionales en 'Gaule', plus marquées probablement mais pas différentes qualitativement des diversités régionales actuelles, encore tolérées dans "la France d'après" (mais pour combien de temps encore, cette insulte permanente au bougisme metissolâtre éradiquomane?). Néanmoins "le peuple" était bien là et surtout, nous descendons d'eux -(ils n'ont pas disparus, n'ont pas migré de façon majoritaire, ni importante.)Certes nous nous sommes plus mélangés, plus confondus, et les apports extérieurs ultra-minoritaires s'y sont fondus.Qu'il y ait des diversités régionales n'a jamais empiété sur la définition nationale (plus floue, bien sûr), surtout quand ces différences hier comme aujourd'hui n'ont rien à voir en amplitude avec les différences radicales (lignées morphologiques, au moins) constatées entre Tutsi et Hutus.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-peuple-de-france-n-existe-pas-65957#forum2336465

La nation, c'est la Yougoslavie.Les guerres entre Croatie Serbie, Bosnie et maffia albanaise, sont des guerres régionales. Ou régionalistes."La région, c'est la guerre."Et l'empire, c'est rarement la paix. Soit il fait la guerre à ses barbares jusqu'aux confins du système solaire, soit, désincarné et 'hors sol' comme il l'est forcément, ne prolifèrent réellement en son sein que les maffias. Violentes. (cf la Chine par exple. Moins violent mais similaire en principe, le 'gouvernement par le lobbying' qu'on trouve à Bruxelles)Il est exact que le nationalisme a arnaqué pas mal de monde dans les années 1790-1945, mais il s'agissait là d'une regrettable confusion : les empires et les logiques d'empire, en Occident en était à ce stade de développement où ils se confondaient avec les nations, qu'ils trustaient ('squattaient", quoi) :confusion regrettable c'est sûr. (même chose avec l'Espagne violente du 16e siecle)Mais cette époque est finie et maintenant la splendeur de la réalité nationale peut être mise en évidence, et pour durer : mi-charnelle mi-artificielle, de taille moyenne avec ses QUELQUES régions mais dépassant définitivement le cap du potentat local, étant nécessairement évoluée politiquement face à une diversité certaine et vaste et nombreuse déjà en son sein, cérébrale forcément, 'sapiens-sapiens' exactement comme l'homme que plus rien ne limite, s'il reste modeste de par son attachement à la réalité, la terre, ses manquements comme ses opulences particulières (le 'mi-charnel.)

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


Je veux bien...
Néanmoins ces 'nations' n'ont pas en leurs sein QUELQUES entités régionales distinctes, bien marqués, paysages, coutumes, peuple et même climats. A l'exception de la Serbie peut-être (avec Kosovo...)Elles ne rentrent ainsi pas dans ma définitions de nation, cette définition qu'on appelle "française", justement.De même qu'à mes yeux les "nationalismes" corse et basque, ne sont que des régionalismes dévoyés. Des régions qui se croient nations, mais n'en ont pas les caractéristiques.Enfin...Je conviens néanmoins que tout ceci n'est pas si simple, mais il faut clarifier les choses un peu, si on veut y voir clair dans les années qui s'annoncent.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-minaret-criminel-au-coeur-de-l-65999#forum2337157

Il n'y a pas eu huit mille personnes exterminées méthodiquement à Srebrenica.Il y a eu un corps d'armée serbe qui est aller libérer une population civile (serbe) particulièrement harcelée dans ce qui était une enclave, au point que le terme de nettoyage ethnique puisse être raisonnablement employé à son endroit. Les combats ont été violents, et oui, il a eut 'des exactions' coté serbe. Lesquels sont repartis avec la population (sauvée) car l'enclave n'était pas tenable. Ce sont des combattants kosovars, pour la plupart, qui ont été ensuite maquillés en civils "méthodiquement massacrés". Il s'agit donc d'une mise en scène de l'UCK, rapidement présente sur les lieux, avec des premiers relais médiatiques immédiatement convoqués dont on peut douter de l'intégrité, en tout cas ils ont bien trop promptement avalisé la version de la maffia criminelle, qu'on a su habilement leur faire croire qu'ils la 'découvraient', aux dépends de celle de l'armée serbe, même pas entendue. Puis le clairon a claironné.C'est aussi l'époque de la une de Libé et des affiches de Médecins sans frontières, avec les affamés derrière les barbelés, placards criant au retour des camps, alors qu'en fait ils étaient en liberté et c'était les caméras elles qui étaient enfermées dans un réduit en barbelés, image particulièrement menteuse, j'espère que vous êtes tous au courant.Ces réalités (Srebrenica) ont été établies progressivement au cours des années d'enquêtes qui ont suivi la fin des hostilités. Souvent par les enquèteurs mandatés par l'ONU voire l'OTAN eux -mêmes... On trouvait ces travaux dans les divers procès des criminels Serbes, mais comme par hasard les conclusions de ces procès n'en ont pas tenu compte..., et d'autre le Pouvoir d'Opinion ("les médiats" quoi) comme d'habitude a refusé de modifier d'un iota sa version de temps de guerre, grossièrement fausse, malgré les évidences les mieux établies.Je n'ai pas grand chose sous la main comme source pour étayer mes dires ; il y a bien entendu l'excellent périodique pro-serbe "Bi.infos" qui a consacré un livre (assez récent) et un dossier sur le sujet : http://www.b-i-infos.com/dossier_srebrenica.php . Il est bon d'autre part de chercher le net avec "Srebrenica Research Group". Ces vérités commencent à être bien connues maintenant, il n'y a plus que les barons de la Democracy d'Opinion qui maintiennent leur version indéfendable, truquée à la base, de 1995.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-peuple-de-france-n-existe-pas-65957#forum2337278

La nation est mi-charnelle mi-artificielle.En disant que ce n'est qu'une croyance, ou qu'une idéologie, un artifice quoi, vous ne vous attaquez qu'à un aspect seulement de la nation, et manquez votre cible.Il ne vous viendrait pas à l'idée à propos d'une région, entité purement charnelle (charnelle au sens étendu, c.a.d géographique, culturelle, ethnique, climatique même, voire 'dialectique'), de dire qu'elle n'existe pas. Que vous n'y croyez pas. On ne nie pas la Corse, on ne nie pas la Provence. Il n'est pas question d'y croire ou pas d'y croire.La nation étant constituée de QUELQUES régions garde elle aussi son emprise, son étreinte avec le réel : elle ne se nie pas comme on nie une pure utopie. Et le vent de l'histoire n'effecera jamais son échelle propre, intermédiaire et moyenne, sa 'niche' politique... En fait l'Histoire et son vent pourrait très fortement rappeler toutes ses vertu ! Ses vertus sont celles de faire de la politique justement... avec son état central, mieux que touteles autres échelles qui ont leur qualités propres, de la ville au monde (en passant par la région, nation, et l'empire-civilisation...)Un empire par contre est purement artificiel, et des régions il en a trois-cent-cinquante-douze, il ne sait qu'un faire et d'ailleurs, s'en fout ; les deale pour un oui pour un non. Voire la Bretagne enfouie sous 20 cm de lisier de porc par l'Uuheuh, parce que le deal est bon les machine-outils c'est la Basse-Saxe (où l'on danse au son du marteau-pilon). Et.. c'est là, contre l'empire que votre déclaration de 'non croyance' porte ses coups.Contre l'uuheuh en somme.Enfin dans la suite de votre diatribe on reconnait la trop prévisible 'pensée' éructée from la cervelle du mondialiste flashée : "ça pue".Les remugles des relents, les relents des remugles, encore et encore, tenant lieu d'activité cérébrale quand il est question de nationalisme.Bon courage.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


vendredi 4 décembre 2009

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-minaret-criminel-au-coeur-de-l-65999#forum2337461

La vision globale de la géopolitique mondial implique le nationalisme, justement... aujourd'hui et plus encore demain.La manip des Otan-mondialistes dans cette région ne se limite pas à "une base Otan" ni à un pipeline.Certes ladite base est énorme, faite pour durer, écrase tout sous elle. Enfin, presque tout.... Il y a peut-être du pipe-line dans l'air, mais surtout, d'autres substances extrèmement lucratives qui 'tournent en plaques', dont le Kosovo, sa base et ses fourgons armés et divers sub-urban vehicules devient le passage obligé, privilégie, la sanctuaire.Les produits des champs d'opium afghans, oui mais uniquement. Il y a les organes humains aussi, les travailleurs clandestins, les clandos 'en stock' comme on dit dans Tintin c'est vieux comme les siècles, les putes etc. L'Hyper-Babylone, Washingtonia-la-petite (à comparer aux USA-les-grands, merci VH), s'est offert non seulement un porte avion avec des méchants militaires dessus, mais surtout un pain de dynamite envers toute constitution de pouvoir réel dans cette région, au-dessus de la folklorique région.Pour ce faire, comme trop souvent dans son histoire, il s'est allié avec la maffia locale. (Un cas fameux est celui de la 2nde guerre mondiale avec la maffia sicilienne, c'est loin d'être le seul.) Le Kososvo, mais aussi toute l'affaire 'UCK', est en fait un donnant-donnant avec la maffia, sa branche locale raccordée aux grands parrains, pour services rendus. Puis on s'arrange entre trafiquants pas clairs. L'Arabie Saoudite fonce là dedans avec des dépenses délirantes - "une station essence type autoroute à 20 pompes et un motel flambant neufs tous les 400 m" dixit Soral - , des mosquées de type saoudien completement déconnectées du style ottoman local, et dont d'ailleurs tous le monde se fout, elles sont vides. Comme les motels, comme les stations à 20 pompes sur des routes cabossées empruntées surtout par des carrioles improbables, des ânes et des moutons. De temps en temps, des 4x4 paramilitaires flambant neuf...Triomphe de l'argent sale, son sanctuaire, le 'show room'.L'Uck C'EST la maffia, 'locale' on va dire, tout simplement. C'est rigoureusement : son bras armé.Mais il serait dommage de séparer la Kosovo du reste. C'est toute la politique d'explosion de la Yougoslavie qu'il faut considérer, avec divers groupes glauques de tous bords financés par la CIA soit directement soit vie la services allemands , soit on l'a vu par les trafics maffieux (très sales il faut le répéter) (dont certains 'ultra' groupes serbes, conspués par 100% de la population et des autorités serbes, responsable des pires exactions. Bizarement, eux ce sont fondus dans la nature, n'ont pas été poursuivis à l'inverse des fonctionnaires yougoslaves...). C'est l'entité serbe aussi qu'il fallait casser, de façon à, tout comme "la France d'après" qui se met en place, n'avoir après coup comme pouvoirs réels au maximum que de petites régions folklorique agitant fanions, collecteurs d'impôts avec logos de supermarchés relookées tous les 10 ans, en dehors des grandes herses impériales sarclant le coin régulièrement.Voilà cher Abdelkader dix sept, grosso-modo ce qu'en pensent les nationistes, ce n'est pas moi qui invente tout ça. Il est certain que dans les années 90 les choses étaient bien moins claires, et bien des nationalistes fonçant tête baissées se sont fourvoyés politiquement. Dans des camps, d'ailleurs, les plus divers. Mais les choses se sont clarifiées depuis et ce que j'écris représente plutôt la lecture consensuelle de tout ça à présent, au Fn au moins. Que les faits ne font dorénavant que confirmer davantage avec les ans et les mois.Comparez avec votre fantasme sur "nos pseudo nationalistes", incapables soi-disant de savoir qu'il y a une base de l'Otan au Kosovo et "un futur pipe-line" : vous verrez devant vous le chemin qu'il vous reste à parcourir. Faites-le !

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-minaret-criminel-au-coeur-de-l-65999#forum2337492

Oui l'aspect nazisslamiste est beaucoup trop appuyé dans cet article c'est son défaut majeur.Le seul pour tout dire...Et l'implication de l'Iran qui y est affirmée est particulièrement fausse, ce pays ayant évidemment refusé de reconnaitre le machin kosovar. Après, que certains mouhdjaidin (ouah ça s'écrit comment ce truc pas français ?!) venus de zones moyen-orientales soit disant 'controlées par Téhéran' (fantasme) soient venus traficoter des armes et autres c'est bien possible, épisodiquement, mais l'Iran est clairement déconnecté de tout ça. Et l'Islam n'est pas un danger dans cette affaire d'ex-Yougoslavie, même si hélas ça a motivés certains dans leurs épurations ethniques sur le terrain, brimades, chasses aux Serbes (et aux Juifs Serbes) et autres.Il faut se méfier de cette tendance à tout charger sur 'les nazisslamistes' actuelle, qui tend vers un faux combat. Néanmoins, ne pas être dupe ni angélique non plus.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


idem

"Déportés"... vers où ?Savez vous que pendant la guerre en Bosnie un mouvement permanent et important de Bosniaques musulmans existait allant chercher refuge.... en Serbie ?Pour ce qui est du cas précis que vous évoquez, le Kosovo d'avant les bombardements de Belgrade et trains de réfugiés, je n'en sais rien. Mais soumet à votre jugement la petite info ci-dessus..Notez également que le régime serbe à l'époque, était gouvernée par une assemblée nationale, dans laquelle on comptait 14 partis... Pour une dictature militarofascisante, on repassera... Ah si on pouvait être aussi démocrate en France aujourd'hui...On notera aussi que la monnaie en cours au Kosovo actuellement c'est l'euro, et qu'en Serbie c'est le "dinar",serbe.


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


samedi 5 décembre 2009

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/un-minaret-criminel-au-coeur-de-l-65999#forum2338996

"Il me semble que les charniers ont été minutieusement étudiés"C'est exactement ce que je dis.Il se trouve que les conclusions de ces études ont été soigneusement étouffées.Même lors des grands procès du tribunal militaire (à ne pas confondre avec "le tribunal de La Haye", de l'Onu; confusion savamment entretenue), les resultats de ces enquètes n'ont absolument pas été retenus dans les jugements finaux. C'est exactement comme avec la presse : les gros titres ne correspondent pas aux corps des articles. Vous aves des corps d'articles à peu près journalistiques, mais systématiquement dès que le sujet est trotskistement sensible, au Figaro comme au Provençal et cetera : un titre qui n'est qu'un slogan ne reflétant pas les faits, obligatoirement exposé dans le corps d'article. J'espère que vous avez noté ce phénomène... notable.Avec les jugements des "grands criminels" serbe à "La Haye" et le rendu qui vous en été seriné : c'est exactement le cas, pareil.n.b. moi aussi je me méfie des propagandes 'nationalistes' dans ce dossier, et c'est précisément ça qui m'a amené là où je suis.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


"La réalité est que nous sommes des personnes singulières dans un monde qui nous est commun. "La réalité est que nous vivons dans des villes, dans des régions, bientôt dans de vraies nations, dans des continents-civilisation, et enfin dans le monde. Prétendre que l'évolution a éradiqué ça (les villes ont 6000 ans au bas mot), qu'il n'y a que des bulles privés + un grand Obama miriadifié en 4par3 partout, c'est régresser.Les guerres actuelles sont menées au nom du mondialisme, les chairs à canon sont actuellement broyés au nom du mondialisme, mais comme beaucoup d'attardés vous êtes resté collés au "nationalisme c'est la guerre", le châpeau, sommet de la bêtise politique vingtième siècle.

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/regionales-2010-mais-a-quoi-joue-66147#forum2339197

La Parti Communiste joue à faciliter le trafic des "sans-papiers", armée de réserve du capital.Ils y sont obligés parce qu'ils sont internationalistes, c'est la tare originelle et c'est mécanisque. Mais la base gueule, en particulier à la Cgt.

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/mikhail-khodorkovsky-pas-pret-de-66157#forum2339318

Certes, mais vous semblez confondre démocratie et "democracy d'opinion".Le 'pouvoir de l'Opinion', les médiats la grande presse, n'est en rien démocratique. Il est de plus tenu à bout de bras par des grands groupes financiers, soit directement soit sous couverts de centrales publicitaires (je mets des 's' pour la forme...) Soit enfin par l'argent collectée par nos impôts, comme l'Humanité ou Radio-Val par exemple.Il est sain, démocratiquement parlant, qu'il soit tenu à sa place ce pouvoir là. Après bien sûr, il y a la manière...Je ne pense pas que la démocratie russe puisse être taxée de 'peu démocratique' sous prétexte simplement que la presse aux ordres du grand capital n'y pré-sélectionne pas les candidats politiques comme en France et ailleurs dans 'le monde otanesque', n'applaudisse pas unanimement quand des élus votent la constitution Giscard à l'opposé direct du vote populaire exprimé, ou oblige des fauteurs de troubles urbains tentant de renverser la république par la force à Moscou.. à passer une demi jounée en garde à vue, sous les hurlements putchistes de l'Express-Le Point..Je pense que comme beaucoup, le mot dans votre esprit de "démocratie' a été déconstruit et remplacé par une tache blanche, plus proche du "soumis à l'otan" pur et simple que de la critique politique réelle.Quand au truand Khodorkovtruc là, issé à son poste à coups de flingues et d'enveloppes, usurpateur de biens nationaux, 'muté milliardaire' par son entregens, son emprisonnement est utile à la nation ne serait-ce que pour générer le genre d'articles comme celui ci-dessus...Ca me rappelle le temps où Agoravox comme le reste était poivré de vivas tonitruants au criminel de guerre Sacashvilain, fauteur de guerre et artilleur de populations civiles, comme cela était déjà su dès le deuxième jour du conflit pour quiconque savait utiliser sa souris, et comme nous vous le rectifions du mieux que nous pouvions dans les commentaires ici et ailleurs, au milieu d'une crierie ambiante absolument insupportable. Et ne parlons mme pas des grands médiats...C'était aussi à l'époque du 'scandale de la cérémonie d'ouverture' à Pékin, sublime moment de triomphe national, courronnement d'une épopée multi-décadaire particulièrement épique de tout un pays, spectacle époustouflant et authentiquement historique rabaissé de la sorte à cause d'un playback d'une petite fille de six ans en mondovision et puis, d'une seconde de création vidéaste sous forme d'inserts de feux d'artifices urbains supplémentaires à l'écran... Triste semaine pour le journalisme que cette mi aout 2008, pour la liberté de pensée même. Même chose avec ces 'procès staliniens', ce 'goulag', cet 'homme fort Poutine' qui aurait écarté 'un rival'... pfff...

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/societes-multiculturelles-65955#forum2339832

Un code de la route pur, ne sera jamais suffisant pour bâtir une société harmonieuse. Il faut se méfier de l'erreur du 'tout laïc', du pur code de loi rationnelles, 'et rien d'autre'.Il faut aussi de la morale, des pratiques, des savoirs-vivre, des pensées pré-machées pour les gens, connues, publiques, leurs manifestations peut-être aussi... toutes choses qui ne sont pas rationnelles, enfin, dont on ne peut guère démontrer l'utilité publique plutôt, et certainement pas mettre en oeuvre sous forme de lois. La religion apporte ces ingrédients, et il en fau(drait) dans l'espace public, aussi (dont l'école, par exemple.)Les laïcistes raisonnent toujours en termes de lois quand ils considèrent la religion dans l'espace publique, et forcément ça coince et forcément ils fantasment des horreurs.La religion à la française se gardait bien d'être sous forme de lois régissant les vies des Français, d'une façon générale quand bien même des contre-exemples peuvent certainement être trouvée au long de notre histoire. Le cas de l'Islam est en soi fort différent (c'est un code de lois, en soi), mais sa place moderne peut y ressembler néanmoins.Il faudrait s'inspirer de l'ancienne place de la religion dans la société française, pour en faire, non pas des lois, mais une sorte de 'référentiel', connu et accepté puisqu'il en faut un au lieu de rien ; de référent public donc, favorisé par l'état qui se contente de veiller à sa disponibilité réelle, fait de savoir vivre, de valeurs et de 'jugements', en amont même des lois, dures lois.Cette place manque et je crois qu'on n'y arrivera que lorsque les laïcistes eux-mêmes auront évolué et modifié notablement leur position, inchangée actuellement, et dont la dérive de nos 'sociétés' actuelles rend chaque jour plus évidente l'impérieuse nécessité.


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

dimanche 6 décembre 2009

Discussion très intéressante. Je viens de lire tout le fil.
Merci. Jamais Sans Vous, le Forum indépassable !

Je vais y aller de ma petite théorie, avec mes p'tits zyeux tout neufs sur l'étrange question, le cas Chancel, le cas Mme Martin...

1 - Je pense qu'elle a consciemment souhaité la coupure avec une grande partie du showbiz vers 1982, à commencer par Claude Carrère. Et Qu'elle a poussé le jeune et beau Yves dans ce sens.

2 - Sur l'époque actuelle et depuis dix ans, j'ai un petit soupçon qui me travaille, à vous lire et à découvrir la grande Matoue depuis qques mois : il me semble qu'en fait elle n'est pas vraiment sortie de sa retraite décidée en 89...
Elle est en mode 'semi retraite' on dirait, il faut bien engranger de l'argent et ça fait sincèrement plaisir de rencontrer son public, sur scène et de se taper quelques petits Druker à la petite semaine.. Mais sinon : repos.

Sa carrière a été une carrière de folie, anormale de a jusqu'à z et à force de tirer la corde dans tous les sens, de vendre des clés ou des roues solaires porte-bonheur dans les distributeurs à confiseries (qui faisaient "dzouiing" quand on tirait sur le tiroir..), de forcer contre vents et marrées des prétentions réellement artistiques (83) aux milieux des quolibets, des rumeurs glauques et - j'ai personnellement le cas précis d'une bande de drogués qui s'amusaient à ça aux débuts des années80 - de savoir que ses disques, anciens comme neufs, servaient de paillasssons à santiags bien crottées, [i]étaient tirés "aux pigeons" à la carabine [/i]au milieu des railleries bien grasses, et d'entendre après tant d'efforts, comme je l'ai entendu de la bouche d'un ancien pas plus tard qu'il y a 10 mois dans mon petit bleg : "Sheila ? elle sait pas chanter"... comme si on était en 1964 pareil, plus toutes les petites horreurs du bizness télévisuel et 'global-multimédiats' [i]en construction[/i] qu'il nous faut bien deviner, et bien voilà : elle en a eut marre, mais vraiment marre.
Le genre d'exaspération qui tient encore aux tripes 20 ans après...
A mon avis elle se considère encore en retraite, retirée, mais simplement elle ne le dit plus...

Dans les deux cas, sa responsabilité à elle est plus importante qu'on peut le croire. Son isolement elle l'a vraiment cherché, je pense, l'a souhaité. Il faut d'ailleurs avoir vécu dans les griffes d'un authentique mytho/parano, pour comprendre...

Je le comprends (...)

La séparation est toujours douloureuse, excessive, maladroite, et certainement : définitive.
Elle est une forte tête mais je la devine influençable néanmoins, maladroite probablement... et un tantinet egocentrique aussi.
On peut regretter pour la période de 98 à maintenant l'influence assez stalinenne , on dirait, à vous lire, de monsieur Martin. Ces regrets sont justifiés, indéniablement. Quelle chanteuse !
Cependant elle cherchait quelqu'un dès les années "Ne la ramène pas"-"Glori Gloria" pour la sortir de ce petit enfer privé (j'en suis persuadé) dont elle avait compris qu'elle ne s'échapperait plus... Malgré toutes ces années données en gages, de dons de soi, et tous ces efforts... Je pense qu'elle a demandé à Y.Martin de l'aider dans ce sens, et je pense qu'il faut l'en remercier, au moins pour ces quelques années là.

---------------------
Je voudrais conclure de rappelant une pensée qui me vient à l'esprit quand j'entends - si souvent - Vanessa Paradis à la radio avec un égal bonheur, visiblement partagé par toute la pièce... alors qu'avec une Sheila même au temps de sa splendeur tout le monde aurait gueulé, braillé et bavé quelques horreurs du moment (quitte à offrir ses disques à ses enfants à Noël etc.) Une pensée à combiner avec celle mise en exergue dans ce forum, la remarque sur le fait d'être constament adulée, qui forcément 'modifie' la personnalité..

Quand j'entends Vanessa P à la radio, glisser son affaire sans problème, avec tout le monde qui trouve ça sympa, qui l'aime bien... je me dit qu'elle devrait la remercier, Vanessa, Sheila.
Faire la démarche d'aller la remercier. Pour ses qualités de chanteuse ? de danseuse ? de performer télé ? Pas vraiment. La remercier d'avoir été pionnière, d'avoir déblayé ce difficile terrain que d'être une grande vedette télévisée 'pop' et 'totale' c'est à dire 'multi-supports', d'avoir tout pris dans la figure, en [i]inventant son métier [/i]au fur et à mesure, leur métier à elle deux Vanessa et Anny. De très grande vedette plus que de chanteuse 'qui vend' simplement, de femme publique moderne en quelque sorte... La remercier d'avoir payé les pots cassés, mangé toutes les mottes, bouffé du scandale, de l'émeute à la boulangerie, de la séquestration porfessionnelle, de la chasse à l'intimité sous les rapports troubles, et durs, avec les paparazzi surchauffés aujourd'hui qualifiés de 'presse people' voyez comme c'est... dompté tout ça, fait des erreurs des plus grossières et oui, d'avoir déblayé le chemin...
Avec son propre corps, "avec les dents" comme dit l'autre, ne sachant pas comment tout cela aller tourner à un an de distance, de quoi serait fait la prochaine bourrasque, capable de vous broyer totalement cette fois.
Etre une grande vedette 'mutlimédias', populaire, femme, à la carrière longue.
Sheila plus que les autres.
Une Edith Piaf bien sûr a été grande vedette, chérie du bizness oui pardi, mais elle n'avait pas la même présence dans la société, c'était un chanteuse, une voix qu'on entendait dans le poste, sans image, pour qui on allait 'monter à la ville' pour l'applaudir parfois. On ne l'aurait pas vu chez Jean-Pierre au Jeux de vingt heures faire rire sur son manque d'orthographe... (je pense...)

Le 'métier' de Sheila est tout autre. Il faut bien se rendre compte qu'en 1962, la télévision en France était quelque chose de très récent, de tout nouveau. Si on oublie les tous débuts confidentiels de la chose, on peut dire que la télé avait à peine dix ans. C'était aussi vieux que...Jospin premier ministre de Chirac pour nous, environ...
Et les postes de télé étaient encore assez rares dans les années 50 et surtout, la télé y était ultra-guindée, simple radio mise en image en plus solennel encore, n'avait pas encore trouvé son style, son mode d'emploi assez popu voire presque vulgaire qu'est cette boîte à images lumineuses, parlant dans le salon.
C'est vraiment avec les années 60 que 'la vraie télé a démarré'.
Et Sheila est typiquement la vedette qui épouse le mieux ce phénomène.
De même, elle a été pionnière dans le mode de promotion 'à la Bonux' il faut bien le dire, avec le nom de produit sulfaté sur tous les supports imaginables à la moindre occasion et bien sûr, [i]sous n'importe quel prétexte[/i]...
La voilà bombardée vedette connue de 100% de la population à 17 ans, et c'est parti pour 27 ans avec une équipe autour d'elle et un petit monde autour d'elle, "qui inventait tout" (c'est bien ce qu'ils disent à la moindre interview, comme Jean Marie Perrier par exple, on peut penser à B. Estardy aussi...) dans un mélange d'improvisation angoissées ("est-ce que ça va marcher ? est-ce que ça va durer ?), d'incantations magiques, de visions mythos, et de 'méthodes américaines' dites 'scientifiques'...

Et elle tout mangé.

Jamais on ne verrait une Vanessa Paradis interdite de scène parce que "c'est dépassé ma petite", jamais on ne verrait une Vanessa P., ni encore moins ses parents managers qui savent bien tirer les leçons des pionnières, laisser trainer pendant [i]quinze ans[/i] une rumeur bien glauque de comptoirs avinés sur sa féminité, qui colle à chaque apparition à l'écran, ou sur la véracité de sa grossesse... Jamais on ne verrait une Vanessa P. être adulée comme une princesse dans un vent de folie incroyable (il y a en eu plusieurs!) lors de son mariage par exple, pour être conspuée par la même population en 'mariage kermesse' quelques mois à peine plus tard. Aujourd'hui, on se garde de toutes ces erreurs dans le métier, de tous ces coups dans la figure et dans la réputation, on sait gérer ces choses, une image dans la foule et viser le long terme en carrière des personnage public... Le métier est inventé.
Et déjà testé...
Ca roule, ça tourne... de Carla Bruni-Sarkozy à Marc Lavoine, ou Ségolène Royal même.
Vanesa Paradis, super populaire, a été mariée ou en couple médiatisé avec Lenny Kravitz le chanteur, puis avec Johnny Deep le chouchou hollywoodien : zéro problème. Tout le monde trouve ça bien, cool, sympa... Personnae à hurler aux "paquet de bonux", à la femme-tronc, au carton pâte, au "c'est faux comme le reste" et autres jets orduriers... Simple exemple...

Ma remarque est véhiculée par Vanessa Paradis dont la carrière, de loin, semble sans accrocs, un sans faute parfait, ça glisse sur les rails du starship tout est bien huilée, mais on pourrait penser à Céline Dion tout pareil ; et voir en contraste comment les 27 ans de Sheila on été un bordel complet, cruel, un défrichage saignant, un scandale permanent (ces titres [i]hebdomadaires[/i] des France Dimanche Ici Paris...), une foire aux bestiaux, une kermesse, une guérilla de la renommée, industrielle désormais... et une adoration carrément divine aussi, finalement la lente élaboration du système actuel de 'supermarchés de la renommé' puis d'hypermarchés... Voyez le contraste, voyez l'histoire en marche.
Le tout combiné avec cette adulation permanente qui comme le dit JSV abime les êtres, ces millions de mains caressantes sans cesse qui polissent l'icône et la paluchent, sans qu'elle ne puisse rien y faire, et on a .. quelqu'un dont une Vanessa Paradis devrait humblement baiser la main, ne serait-ce que pour ça...

Et qui je pense doit goûter aux joies du repos.


Allez bonne après-midi à touss c'était l'Omnivorerie du Dimanche midi, allez en paix.


n.b. : elle m'est de plus en plus sympathique cette Véronique Sanson... ;-)


///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

jeudi 10 décembre 09

Pour ce qui est de ce cher Johnny :

Une très grande chanson, un truc d'hommes, qui fut 'clippée' à l'époque pendant un séjour en station de ski (aucun rapport). Vers 1975. C'est cheap, l'image est floue, mais la chanson (composée pour lui) est un véritable CHEF D'OEUVRE (la chanson pas le clip...), ça prend..
Requiem pur un fou :
http://www.youtube.com/watch?v=fCTCPD1itEg

Johnny en fait je n'accroche pas trop trop (voté sans opinion...), sauf juste quelques unes.
Je vous conseille la période 'lourde' qui gueule qui braille et qui sue, à savoir 1969 1972 en gros quand ils essayaient de contrer les Deep Purple, Who ou aures Jimmy Hendrix.
Ils ont vraminet fait un effort. (C'est aussi l'époque de ses indépassables "Gabrielle' et "Que je t'aime", que j'aime bcp.)

Tenez, cet séquence INCROYABLE, à la RAI Uno italienne en 72. Ils font trois chansons, une en italien, une en français et une en anglais. Ca joue !!
+ de 8 minutes très noise, c'est du dur, avec sa tête de drogué, en direct :
http://www.dailymotion.com/video/x1t1gc_1972-johnny-hallyday_music

Enfin une que vous négligez et vous avez bien tord.
Avec la chanson française l'erreur c'est de vouloir du simili ricain. Le meilleur c'est le travail des compositeur pro parisien :
Johnny ET SYLVIE, dans leur mythique et kitchissme duo. Vous allez voir que la composition tient la route, et comment !

Ils y a plusieur versions sur le net, la mythique sur la moto à la télé française en playback (je m'en souviens encore j'étais marmmot), une kitchissime sur scène en play back à la RAI qui fonctionne très bien néanmoins (cherchez ça sur DM... c'est... beau et nerveux à la fois), et celle que je vous propose, qui dépotte tout :
en direct live complet, un peu après le milésime (qques années), vers 77 environ, mais très efficace, orchestration boostée à la télé québécoise spécial "j'envoie le bois" : allez-y n'ayez pas peur ça ne mord pas , vous ne serez pas ridicules après ça ira mieux vous verrez...:
"J'ai un problème" :
http://www.dailymotion.com/video/xl300_johnny-hallydaysylviejai-un-proble_music

Alors, heureux ?


Au passage Michel Sardou "Les Villes de solitudes", crû 'rock' 74 : http://www.dailymotion.com/video/x15mc8_michel-sardou-les-villes-de-solitud_music )
///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

1 commentaire:

qofaoken a dit…

Did you heard what Rob Matts said about that?

generic nolvadex